LaboFnac

Coupe du Monde : les critères importants pour choisir votre TV + notre sélection

TCL U55C7006

Avec le Mondial de football en approche, vous êtes peut-être en quête d’un nouveau téléviseur qui vous permettra de vivre les matchs comme si vous y étiez sans avoir à bouger de votre canapé. Voici les critères à privilégier, ainsi que notre sélection basée sur les résultats des tests réalisés au sein de notre Labo.

À chaque type de spectateur son téléviseur. Si les amateurs de cinéma et séries peuvent notamment privilégier la profondeur des noirs pour s’immerger dans d’autres univers, les besoins ne sont pas tout à fait les mêmes pour qui cherche avant tout à s’équiper dans le but de suivre des rencontres sportives. Un sujet évidemment d’actualité alors qu’un nouveau Mondial de football se prépare. Il ne fait d’ailleurs aucun doute que beaucoup entendent profiter de l’occasion pour renouveler un téléviseur ancien. Mais quels sont alors les points auxquels faire attention pour être de sûr de profiter des matchs dans de bonnes conditions à la maison ? Suivez le guide !

L’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs

Si la 4K peut être utile, il faudra pour en profiter réellement disposer d’un accès aux rares chaînes qui comptent retransmettre les matchs de la coupe du monde dans cette définition par chez nous. Et ne parlons même pas du HDR… Une bonne colorimétrie servira en revanche les intérêts de tout le monde, sans exception. Avec une importante dominante de vert durant les matchs, un mauvais calibrage peut vite sauter aux yeux, et gâcher le plaisir de visionnage. Et s’il s’agit essentiellement de ne pas se retrouver avec une pelouse vert fluo, une bonne colorimétrie pourra aussi aider à distinguer plus facilement les joueurs des deux équipes qui s’affrontent.

Fluidité, luminosité et directivité aussi en ligne de mire

On ajoutera également à la liste des critères importants la fluidité, soit la capacité d’un téléviseur à afficher des éléments en mouvement de manière nette et sans traînées. Une bonne fluidité permettra donc de distinguer plus facilement le ballon, mais aussi les tacles, mains et autres actions des joueurs, pour le simple plaisir des yeux ou celui de pouvoir pester contre l’arbitrage si besoin. C’est en outre une donnée qu’il est d’autant plus important de prendre en compte si vous visez l’achat d’un modèle de grande taille.

Enfin, deux autres éléments ne sont pas à négliger non plus. Commençons avec la luminosité, puisque les matchs se joueront en journée chez nous et qu’il serait dommage de devoir fermer les volets pour voir quelque chose à l’écran. C’est tout de même moins agréable, et cela risque en plus de gâcher le plaisir de crier par la fenêtre pour chaque but marqué par votre équipe favorite. Bien sûr, vous pourrez toujours crier avec vos amis. C’est même tout aussi important pour se mettre dans l’ambiance, et c’est la raison pour laquelle nous ajoutons aussi la directivité à notre liste de critères à prendre en compte pour l’achat d’un téléviseur. Plus elle est faible, plus il sera facile de suivre l’action depuis n’importe quel coin de la pièce.

La sélection du Labo

Vous connaissez donc désormais les éléments à privilégier si vous cherchez une télévision pour suivre le Mondial de football, et s’ils ne sont pas nécessairement renseignés par les fabricants, nous sommes en mesure de tous les évaluer dans notre Labo. Nous avons donc décidé de vous proposer une sélection de modèles qui répondent le mieux à l’ensemble de ces critères.

Samsung QE75Q8CAM : le champion toutes catégories

Ce grand modèle multiplie les qualités. Évidemment UHD et HDR, le Samsung QE75Q8CAM (lire son test) profite de la technologie QLED de Samsung qui lui permet d’afficher à la fois une palette de couleurs parmi les plus riches, tout en limitant les dérives, et une excellente luminosité. Cette dernière a été relevée à 634 cd/m2 au plus haut lors de nos tests, comme toujours réalisés en configuration d’usine. S’ajoute encore à cela une excellente fluidité, et si la directivité n’est pas des plus faibles, elle reste plus qu’acceptable. Dans tous les cas, on préférera ici se poster face à l’écran pour profiter de la dalle incurvée et plonger directement au coeur des matchs. Indéniablement la star de cette sélection !

Samsung QE75Q8CAM

© Samsung

Existe aussi en versions 55 et 65 pouces

LG OLED 65C7V : une fluidité à toute épreuve

OLED oblige, la luminosité n’est pas le point fort de ce modèle HDR UHD à la diagonale de 65 pouces signé LG (notre test), puisqu’il n’a pas dépassé les 304 cd/m2 en configuration d’usine dans notre Labo. Cela reste néanmoins l’un des meilleurs OLED en la matière, alors qu’il profite évidemment de tous les avantages des dalles de ce type : colorimétrie, directivité et surtout fluidité. Les mesures de notre Labo le placent même devant tous les autres modèles testés sur ce dernier point. De quoi en faire un excellent choix pour suivre les moindres actions des joueurs sur le terrain.

LG OLED65C7V

© LG

Existe aussi en version 55 pouces

LG 55SJ810V : luminosité au sommet

Second modèle LG de cette sélection, le 55SJ810V n’y a certainement pas volé sa place non plus. Sa dalle LCD UHD de 55 pouces est compatible HDR et associée à la technologie Nano Cell censée améliorer la restitution des couleurs, et les résultats sont au rendez-vous. Non seulement le gamut est étendu, mais le rendu est également proche de la réalité. Avec un blanc mesuré à 572 cd/m2 en configuration d’usine, ce modèle fait en outre partie des plus lumineux, alors qu’il a également obtenu de bons résultats aux tests de directivité et de fluidité. Un modèle particulièrement adapté aux férus de sport, mais un peu moins aux cinéphiles à cause d’un contraste légèrement en retrait.

LG 55SJ810V

© LG

Existe aussi en versions 49, 60 et 65 pouces

SONY 49XF9005 : le meilleur compromis

À défaut d’exceller dans un domaine, ce téléviseur Full LED de chez Sony a obtenu de très bons résultats partout. Sa dalle UHD de 49 pouces, et évidemment compatible HDR, monte à 474 cd/m2 en configuration d’usine, et permettra ainsi de profiter de toutes ses autres qualités, même dans une pièce ensoleillée. La palette de couleurs est à la fois riche et maîtrisée, le contraste plus que satisfaisant et la fluidité ne déçoivent pas non plus. On notera en outre une directivité assez peu marquée, principalement sur les couleurs, et qui permettra de suivre les matchs, peu importe la place occupée sur le canapé.

Sony 49XF9005

© Sony

Existe aussi en versions 55, 65 et 75 pouces

PANASONIC TX-65EX700E : le meilleur rapport taille/prix

Votre budget est un peu serré, mais vous rêvez d’un grand écran ? Le modèle 65 pouces de la série EX700 de Panasonic est à n’en pas douter l’un des meilleurs choix. S’il ne se montre pas particulièrement lumineux avec un blanc mesuré à 226 cd/m2 en configuration d’usine, il offre une dalle LCD UHD avec compatibilité HDR tout à fait satisfaisante sur la plupart des autres critères importants, à commencer par la colorimétrie avec une palette de couleurs étendue et plutôt maîtrisée. La directivité comme la fluidité se montrent également satisfaisantes. En bonus, le contraste apparaît assez remarquable, que ce soit dans notre test d’homogénéité ou celui du zonage. Un modèle qui se montre donc au final aussi adapté au visionnage de rencontres sportives que de films ou séries.

Panasonic TX-65EX700

© Panasonic

Existe aussi en versions 40, 50 et 58 pouces

TCL U55C7006 : l’option économique

Ce modèle UHD HDR à la diagonale de 55 pouces a obtenu des résultats parmi les meilleurs de la catégorie LCD à notre test de fluidité et s’en sort également très bien en colorimétrie. Les dérives sont limitées sur la palette de couleurs plutôt riche qu’il est capable de reproduire. La luminosité se montre également satisfaisante, avec un blanc mesuré à 296 cd/m2 en configuration d’usine, tout comme le contraste. Il faudra en revanche composer avec une directivité un peu marquée, et pouvant causer des dérives colorimétriques pour les spectateurs assis en dehors de l’axe central. Toujours est-il qu’il s’agit là d’un modèle offrant une qualité d’image convaincante au regard de son prix plutôt contenu.

TCL U55C7006

© TCL

Existe aussi en versions 49, 65 et 75 pouces

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste

Contenus associés

Partager ce guide :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.