LaboFnac

Fortnite, Apex Legends… ces jeux qui veulent réunir les joueurs PS4, Xbox One, Switch et PC

Vous avez fini par craquer pour une Xbox One alors que la plupart de vos amis jouent sur PS4, mais vous aimeriez tout de même pouvoir les défier en ligne ? C’est le principe des jeux dits cross-play, qui permettent à des joueurs de différentes machines de s'affronter sur un même jeu. Au-delà des titres les plus connus tels que Fortnite, Rocket League, Apex Legends et autres PUBG, nous avons fait le point sur les jeux qui offrent ou vont offrir cette fonction cross-play. Explications.

Fortnite Battle Royale

© Epic Games

Pour des raisons évidentes de rentabilité, les éditeurs sont nombreux à proposer leurs jeux sur plusieurs machines à la fois : PC, PS4, Xbox One, Switch et même parfois les mobiles. On parle alors de jeux multi-plateforme ou multi-support en français, ou de cross-platform en anglais. Mais s’il est donc possible de jouer à un même jeu sur des machines différentes, profiter des éventuels modes multi-joueur en ligne qu’il propose avec des amis sans avoir la même machine est une toute autre affaire. Du moins pour l’instant.

Du multi en ligne de plus en plus ouvert

On parle dans ce cas de cross-play, ou de cross-platform play. À ne pas confondre avec le cross-platform – même s’il en dépend, évidemment -, le cross-play désigne donc la possibilité pour des joueurs évoluant sur différentes plateformes de se retrouver en ligne pour disputer des parties de jeu vidéo. Une idée qui n’est pas nouvelle, mais dont le développement était jusqu’à encore très récemment freiné principalement par l’opposition de Sony. Le fabricant de la PS4 refusait en effet de voir ses clients copiner avec ceux de la concurrence, et surtout des autres consoliers. Une position évidemment difficile à justifier alors qu’il a commencé à ouvrir les vannes il y a quelques années en autorisant le cross-play entre PS4 et PC, lequel soulève pourtant de véritables problèmes. Un joueur console pourrait par exemple être désavantagés avec sa manette face à un PCiste armé d’un clavier et d’une souris plus adaptés à certains types de jeux comme le FPS. Raison pour laquelle Microsoft a d’ailleurs ajouté le support de ces périphériques sur Xbox One.

Microsoft Xbox Razer

© Microsoft / Razer

Du côté de Sony, néanmoins, il est surtout suspecté que le cross-play était refusé pour creuser l’écart avec Microsoft et Nintendo et vendre toujours plus de consoles plutôt que pour défendre réellement l’intérêt des joueurs. La PS4 étant la console de dernière génération la plus vendue, il y a fort à parier qu’un joueur souhaitant investir dans une nouvelle console ait davantage d’amis possédant une PS4 qu’une Xbox One ou une Switch et penche donc en faveur de la première pour pouvoir les affronter en ligne.Une hypothèse qui est donc appuyée par le fait que quelques titres multi-plateforme autorisaient depuis longtemps des affrontements entre joueurs PS4/PC, mais pas PS4/Xbox One ou PS4/Switch.

Le succès de titres récents comme Fortnite a néanmoins permis de rassembler suffisamment de demandeurs pour faire enfin flancher Sony. Le Japonais a donc enfin rejoint les autres consoliers dans les soutiens du cross-play ouvert à toutes les plateformes. Il est ainsi possible depuis peu d’affronter en ligne des joueurs PC, Xbox One, Switch et même mobiles depuis une PS4 et vice-versa. Les titres le permettant sont certes encore peu nombreux, mais l’on peut désormais espérer qu’il y en aura de plus en plus. Nous avons donc décidé de lister les jeux compatibles cross-play dans ce dossier, que nous prendrons évidemment soin de mettre à jour régulièrement.

Pour du cross-play entre toutes les plateformes

C’est le cas le plus rare, et c’est peu de le dire puisque seuls deux jeux permettent aujourd’hui à des joueurs PC, PS4, Xbox One et Switch de se retrouver en ligne pour jouer. Le premier est donc Fortnite. Depuis la fin 2018, le titre d’Epic Games permet le cross-play entre les joueurs venus de tous supports, y compris les smartphones et tablettes. Rocket League est récemment venu enrichir cette courte liste, en janvier 2019.

Rocket League

© Psyonix Inc.

C’est donc tout pour l’instant, mais un troisième titre devrait bientôt s’y ajouter : Apex Legends. De même, Player Unknown’s BattleGrounds (PUBG) pourrait à l’avenir permettre à des joueurs sur différentes machines de s’affronter en ligne. L’éditeur se dit en tout cas intéressé “pour travailler avec [ses] partenaires pour explorer la fonctionnalité de cross-play” sur la page de support officielle du jeu. Il est en revanche à noter que ces deux titres ne sont pour l’heure pas disponibles sur Nintendo Switch, mais des sorties ne sont pas exclure dans les deux cas.

Apex Legends

© Electronic Arts Inc.

Pour du cross-play partiel

Si les joueurs PS4 ont dû attendre jusqu’à très récemment pour pouvoir se mélanger aux possesseurs d’autres consoles, comme indiqué plus tôt, du cross-play partiel est néanmoins proposé depuis quelques années. Sony a par exemple permis à Square Enix d’ouvrir les serveurs de Final Fantasy XIV aux joueurs PS4 et PC en 2014, et d’autres jeux présentent le même cas de figure comme DC Universe Online, EVE: Valkyrie ou encore Street Fighter V.

Microsoft multiplie lui aussi les efforts pour réunir les joueurs Xbox et PC et permet le cross-play sur plusieurs titres comme Ark: Survival Evolved, en plus de proposer depuis peu aux premiers le support du clavier et de la souris évoqué plus tôt pour équilibrer les parties. On trouve également quelques titres jouables sur Switch et Xbox One (Paladins), sur Switch et PC (Ultimate Chicken Horse) ou encore sur les trois plateformes (Minecraft, Chess Ultra…).

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste

Partager ce guide :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.