LaboFnac

Google Chrome : les meilleures fonctions pour améliorer votre productivité

Réputé pour ses performances, Google Chrome ne vous a peut-être pas livré tous ses secrets et nous avons sélectionné pour vous les meilleures fonctionnalités pour tirer profit des capacités du navigateur web le plus populaire du marché.

Google Chrome a rapidement dominé ses adversaires et règne sur le marché depuis bientôt dix ans grâce à sa vitesse et ses performances. Sur Android ou ordinateur, le navigateur Web le plus utilisé au monde embarque de nombreuses options pour faciliter la vie des internautes. Incontournable, il a su évoluer en se dotant régulièrement de nouvelles fonctionnalités pour répondre à tous les besoins. Plusieurs – comme la synchronisation des données avec un compte Google, les extensions, son intégration avec les autres services de Google, les applications ou la sécurité (à ne pas confondre avec la vie privée) – participent à la renommée de ce navigateur qui a toujours joué la carte de la simplicité. Derrière cette façade se cache pourtant un outil redoutablement complet et efficace qui ne demande qu’à être pleinement exploité. Alors que la version 90 de Google Chrome est disponible depuis quelques jours, nous avons décidé de nous intéresser à ce navigateur Web et de vous partager les meilleures fonctionnalités pour améliorer votre productivité.

Google Chrome LaboFnac

© Capture d’écran/LaboFnac

Pour ce dossier, nous avons tenté de nous intéresser à des fonctionnalités relativement méconnues, sans toutefois laisser de côté les options incontournables. Les utilisateurs les plus aguerris savent également qu’il est possible de booster un navigateur en ajoutant des extensions. Ce thème n’est pas abordé dans ce dossier qui se focalise sur les fonctions proposées par défaut par le navigateur. Nous n’aborderons pas ici les fonctionnalités en cours de déploiement (appelées Flags) qui peuvent se révéler instables et disparaître, parfois pour mieux revenir, au cours de leur phase de développement.

Regrouper ses onglets : pour mieux vous organiser

Il s’agit de l’une des dernières fonctionnalités dédiées à la productivité à avoir fait son apparition. Disponible depuis plusieurs mois en version bêta, le regroupement des onglets est depuis peu disponible pour tous et s’avère particulièrement pratique pour s’y retrouver parmi ses pages. Les navigateurs disposent en effet d’une navigation par onglets et il n’est pas rare de se retrouver avec plusieurs dizaines de pages à l’écran, au point de plus savoir où donner de la tête. Le regroupement d’onglets vient améliorer cette gestion en permettant de créer un groupe d’onglet dans lequel vous pouvez classer vos onglets selon vos attentes et vos préférences. En effet, Google Chrome laisse la possibilité – sur ordinateur comme sur mobile – d’attribuer un nom ainsi qu’une couleur à un groupe.

© Capture d’écran/LaboFnac

Pour utiliser cette fonction depuis un ordinateur, il suffit d’effectuer un clic droit sur un onglet puis de sélectionner “Ajouter l’onglet à un nouveau groupe”. Vous pourrez alors entrer un nom (perso, travail, actualités, réseaux sociaux, école, urgent…) et choisir une pastille colorée (huit couleurs sont disponibles) pour retrouver ce groupe plus rapidement. Une fois créer, vous pourrez ajouter un onglet dans un groupe en utilisant le clic droit (ajouter l’onglet à un groupe) ou en faisait glisser l’onglet parmi les autres pages du groupe. À tout moment, il est possible de modifier le groupe, de le fermer ou d’utiliser l’option dégrouper.

Chrome groupe

© Capture d’écran/LaboFnac

Le fait de sélectionner un groupe permet de le déplacer et il est possible de ranger tous les onglets en cliquant sur le nom du groupe. Cette dernière étape permet d’alléger son interface et de naviguer plus facilement avec Google Chrome. Avec les dernières versions du navigateur, le fait de réduire un groupe d’onglets met les pages qui s’y trouvent en “pause” afin de réduire leur impact sur les ressources de votre ordinateur (utilisation du processeur et de la mémoire vive). Une décision pratique pour un navigateur qui a parfois la réputation d’être gourmand en ressources. Un nouvel encart va alors vous demander de choisir un nom, ce qui facilite grandement la navigation.

Chrome groupe fermé

© Capture d’écran/LaboFnac

Renommer les fenêtres : pour faciliter la navigation

Dans le même esprit que la possibilité de mettre un nom sur un groupe d’onglets, Chrome permet de renommer une fenêtre pour vous permettre de la distinguer des autres ou simplement séparer vos activités. Il faut passer par le menu principal (trois points verticaux en haut à droit) puis sélectionner Plus d’outils et Nommer la fenêtre.

Google Chrome nommer fenêtre

© Capture d’écran/LaboFnac

Notez que la fonction a également fait son apparition sur Android, sans toutefois être aussi poussée que la version desktop. Sur smartphone, il reste possible de regrouper des onglets à votre convenance sans toutefois pouvoir utiliser la catégorisation par couleurs ou indiquer un nom. Pour utiliser la fonction, il suffit d’appuyer sur un onglet et de le faire glisser vers un autre.

Recherche dans les onglets : retrouvez vos onglets en un seul clic

Le regroupement d’onglets s’est accompagné d’une autre fonction très pratique pour gagner en productivité. Google Chrome propose de rechercher dans les onglets en saisissant un mot clé pour vous permettre de mettre en avant l’onglet correspondant. Cette fonction est accessible depuis un bouton en forme de fléché situé sur la droite, à côté de celui dédié à l’ouverture d’un nouvel onglet (raccourci clavier Ctrl+Shift+A). Depuis ce menu déroulant, il est possible de voir tous les onglets ouverts, d’effectuer une recherche et même de fermer un onglet en cliquant sur la croix. Cette option permet de gagner du temps et éviter de naviguer parmi de nombreux onglets et différentes pages.

Chrome recherche onglets

© Capture d’écran/LaboFnac

Dans la même veine, la barre d’adresse de Google Chrome (aussi appelé omnibox) peut vous aider à retrouver un onglet. Ainsi, le fait de saisir une url ou des certains mots présents dans le titre ou l’url permet au navigateur de vous proposer de Passer à cet onglet et donc d’éviter d’ouvrir deux fois le même onglet. Une fonctionnalité plutôt pratique qui permet de gagner en efficacité lors d’une session web.

Google Chrome onglet

© Capture d’écran/LaboFnac

Toujours au niveau des onglets, Google Chrome conserve la possibilité d’épingler un onglet afin que celui-ci apparaisse à gauche de la page. Les onglets épinglés sont plus petits, n’affichent que l’icône du site et restent présent à l’écran même après avoir redémarré le navigateur. Pour épingler un onglet, il faut effectuer un clic droit dessus et sélectionner Épingler. La même étape permet d’annuler l’épinglage d’un onglet.

Google Chrome onglet épinglé

© Capture d’écran/LaboFnac

Limiter sa recherche à un seul site : pour des résultats plus précis

Google s’est d’abord fait connaître avec son moteur de recherche et Chrome propose d’ailleurs d’utiliser, par défaut, le service de la firme de Mountain View. Pour effectuer une recherche ciblée sur un site spécifique, il est possible d’utiliser site: suivi du nom du site (exemple : site:labo.fnac.com) dans le moteur de recherche du géant américain.

Google Chrome recherche

© Capture d’écran/LaboFnac

Depuis Google Chrome, il est également possible d’utiliser la fonction de recherche d’un site avec l’omnibox. Au cours de votre navigation, le navigateur a pris l’habitude de repérer les sites sur lesquels vous effectuez des recherches et à les ajouter dans les “Autres moteurs de recherche”. Cette présence n’est pas anodine et facilite grandement la recherche sur la plupart des sites, sans forcément avoir besoin de se rendre dessus ni d’utiliser un moteur de recherche. Exemple : si vous avez effectué une recherche sur le site LaboFnac.com, le navigateur Chrome vous permet depuis de recherche du contenu depuis son omnibox. Par défaut, il faudra saisir labofnac.com puis appuyer sur la touche Tabulation pour effectuer une recherche en utilisant le moteur présent sur le site Web.

Google Chrome recherche site

© Capture d’écran/LaboFnac

Il est possible d’améliorer cette astuce en personnalisant le mot clé associé au moteur. Depuis les paramètres de Chrome (Paramètres, puis Moteur de recherche), il suffit de repérer un site puis d’appuyer sur les trois points verticaux pour effectuer des modifications. En lieu et place de labo.fnac.com, vous pouvez choisir labofnac puis appuyer sur la touche Tab pour restreindre votre recherche au site Labo.Fnac.com. Cette méthode est valable pour la plupart des sites web qui proposent une fonction de recherche.

QR Code : un code barre pour partager une page depuis Chrome

En février dernier, les utilisateurs de Google Chrome ont vu débarquer un générateur de QR codes. De retour au premier plan depuis la crise sanitaire, le code QR s’est invité dans le navigateur de Mountain View pour faciliter le partage d’une page web. Depuis la version desktop de Chrome, il suffit de cliquer sur la barre d’adresse pour faire apparaître une icône juste à côté de l’étoile (favoris) ou d’effectuer un clic droit et de sélectionner Créer un code QR pour cette page. Une fois sélectionné, le navigateur va générer un code QR avec l’icône dinosaure de Chrome. Ce dernier peut être scanné avec un smartphone ou téléchargé au format PNG afin d’être partagé. Ce procédé offre une alternative au classique copier-coller pour partager rapidement des pages.

Google Chrome QR Code

© Capture d’écran/LaboFnac

PWA : quand la page Web prend des airs d'application native

Google Chrome permet aussi d’installer des Progressive Web Apps pour les sites compatibles. La fonctionnalité offre une alternative à la simple page web en optimisant l’expérience pour proposer un accès plus rapide et des fonctionnalités supplémentaires. Pratique, l’option est toutefois encore limitée, car tous les sites ne sont pas disponibles sous forme de PWA. Pour le savoir, il faut accéder au site qui vous intéresse puis veiller à ce qu’une icône Installer apparaisse en haut à droite de la barre d’adresse. Une fois installée, une nouvelle icône pointant vers le site ou service va s’ajouter sur le bureau et dans le menu Démarrer (Finder sous macOS). Cette progressive web app dépend toujours du navigateur Chrome, mais elle devient indépendante des autres fenêtres.

Google Chrome PWA

© Capture d’écran/LaboFnac

L’utilisation des PWA peut se révéler utile avec des réseaux sociaux comme Twitter, Pinterest, YouTube ou Instagram, ainsi que des services comme Tinder, Spotify, Uber ou des médias comme L’Équipe. Les exemples cités proposent des progressive web apps sur ordinateur ou sur mobile, se substituant ainsi aux applications mobiles sur les systèmes d’exploitation mobiles.

Partager un lien vers un élément précis d'une page

Afin d’améliorer la navigation et le partage d’une page Web, Google est en train de déployer une nouvelle fonctionnalité pratique. Elle permet de générer un lien capable de pointer vers un extrait précis d’une page. Déjà connue sous la forme d’une extension appelée Link to Text Fragment, la fonction va être directement intégrée dans Chrome et améliore grandement le partage de liens.

© Capture d’écran/LaboFnac

Elle permet de mettre en surbrillance le passage précis que vous souhaitez partager et évite de devoir expliquer à votre interlocuteur comment le retrouver. Après avoir sélectionné le passage que vous souhaitez partager, un simple clic droit dans Chrome proposera de Copier le lien vers le texte en surbrillance. Un lien ancré – identique à un lien normal à ceci près qu’il contient des informations pointant vers la zone souhaitée – va alors être généré afin de rediriger l’utilisateur vers un endroit spécifique de la page, soit celui que vous avez sélectionné. Si elle ne révolution pas votre navigation, cette fonctionnalité se révèle très utile pour les professionnels, les étudiants ou même pour un usage personnel.

Le lien met en évidence une partie du texte © Capture d’écran/LaboFnac

Une nouvelle manière de partager un lien

En effet, elle fait gagner de précieuses minutes en éviter d’ajouter des explications pour savoir où trouver l’information. L’interlocuteur qui reçoit le lien s’épargne une perte de temps à chercher l’information qui l’intéresse dans une page. À l’heure de ces lignes, tous les utilisateurs de Google Chrome ne disposent pas de cette fonctionnalité déployée progressivement. Elle devrait arriver d’ici à quelques semaines et les plus pressés pourront passer par les fonctionnalités expérimentales (chrome://flags/#copy-link-to-text) pour l’activer manuellement.

Autre fonctionnalité à venir, Google Chrome va activer un mode Ne pas déranger lorsqu’il est sollicité pour une présentation ou un partage d’écran.

Page d'accueil, favoris, raccourcis clavier… ces incontournables

Terminons ce tour d’horizon par des options présentes depuis quelques années, mais qui ne sont pas toujours pleinement exploitées. Comme la plupart des navigateurs, Google Chrome permet de choisir les pages à afficher au démarrage et le navigateur propose par défaut d’ouvrir un nouvel onglet. Dans les paramètres de Chrome, il est possible de modifier ce comportement et de reprendre sa navigation où elle s’est arrêtée ou d’ouvrir une page ou un ensemble de pages spécifiques. La première option peut s’avérer utile pour reprendre rapidement ses travaux tandis que la deuxième peut faire gagner quelques secondes en affichant directement les sites et services que vous avez l’habitude de visiter ou utiliser.

L’incontournable barre de favoris peut quant à elle prendre place sous l’omnibox (Paramètres puis Apparence et Afficher la barre de favoris). Elle affiche le plus souvent une icône ainsi que le nom du site et il n’est pas rare de ne plus avoir assez de place pour accéder à ses sites favoris en un clin d’œil. Pour y remédier, il est possible de modifier certains favoris pour n’afficher que l’icône (clic droit puis Modifier) et gagner de la place dans sa barre de favoris. Cette option peut être utilisée pour des sites facilement reconnaissables à leur icône comme les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…), YouTube ou une messagerie.

N’oubliez pas non plus de jeter un œil aux nombreux raccourcis qui facilitent la navigation. Outre les incontournables Ctrl+N (nouvelle fenêtre) ou nouvel onglet (Ctrl+T), il est possible de rouvrir les onglets précédemment fermés dans l’ordre où ils ont été fermés (Ctrl+Maj+T) plutôt que de passer par la barre d’onglets avec sa souris (clic droit puis Rouvrir l’onglet fermé). Si vous êtes amenés à utiliser beaucoup d’onglets, presser la touche Ctrl et un chiffre (1 à 8) permet d’accéder directement à l’onglet correspondant tandis que Ctrl+9 vous emmène directement à l’onglet le plus à droite. Quant à Ctrl+0, ce raccourci va rétablir tous les éléments de la page à leur taille par défaut. Plutôt pratique si vous avez l’habitude d’utiliser la fonction zoom de Google Chrome.

Toujours au rayon des onglets, un simple clic droit sur celui qui vous intéresse vous dévoile une foule d’options. Pêle-mêle, vous pouvez fermer tous ceux situés à la droite de celui sur lequel vous avez cliqué, créer des groupes d’onglets, le déplacer vers une autre fenêtre (pratique lorsque vous avez deux écrans) ou le dupliquer. Très pratique également si une vidéo s’est lancée en arrière-plan et pollue votre environnement sonore : un clic droit sur l’onglet incriminé vous permet de couper le son du site sans avoir à chercher la vidéo incriminée.

Contenus associés

Partager ce guide :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.