LaboFnac

Guide d’achat performances – Quels sont les smartphones les plus puissants ?

Chaque année voit apparaître son lot de nouvelles puces mobiles issues des plus grands noms du secteur, de Qualcomm à Samsung, en passant par Huawei (HiSilicon) et Apple. Nous en évaluons les performances au sein des smartphones et vous livrons ici le classement des dix meilleurs en la matière en 2018, après leur passage dans notre Labo.

Rappelons avant toute chose que notre protocole s’appuie sur un test JavaScript. Nous diffusons en continu un script affichant un nombre d’items de plus en plus élevé, réparti en quatre niveaux de difficulté. Nous mesurons, à chaque niveau, le nombre d’images par seconde (fps) affiché, ce qui se traduit également en un temps de réponse mesuré en millisecondes.

Apple iPhone Xr

Dernier né de la gamme Apple, l’iPhone Xr profite, comme les modèles Xs, de la puce Apple A12 Bionic. Dotée de six cœurs maison, dont deux dédiés aux tâches les plus lourdes, d’un GPU maison et associé à une quantité de mémoire vive estimée à 3 Go, il illustre la capacité de la Pomme à optimiser ses modèles. Sans grande surprise donc, il parvient, à nos divers paliers d’exigence, à assurer l’affichage de 33 fps au mieux, et ne descend jamais en deçà de 29 fps, soit des temps de réponse s’étalant entre 30 et 35 ms. Autant dire que l’appareil est paré à tous types d’usages.

test iPhone Xr

© Fahim Alloul / LaboFnac

À lire : Notre test de l’iPhone Xr

Apple iPhone Xs Max

Le plus onéreux de la gamme Apple à ce jour obtient la même note que l’iPhone Xr, bien qu’il soit équipé d’un peu plus de mémoire vive (4 Go environ). Dans les faits, sa prestation est semblable, puisque lui aussi ne bronche pas lorsqu’il est soumis à notre protocole. Les processus les plus légers lui permettent d’afficher 34 fps (temps de réponse de 29 ms), tandis qu’aux paliers suivants, il s’offre le luxe de se maintenir à 31, 30 et 28 fps. Il ne prend donc jamais plus de 35 ms pour réagir. Là aussi, de quoi lancer les applications les plus exigeantes sans crainte.

iPhone Xs Max

© Fahim Alloul / LaboFnac

À lire : Notre test de l’iPhone Xs Max

Apple iPhone Xs

La troisième marche du podium est occupée sans surprise par le troisième modèle de l’automne 2018 signé Apple. Et pour cause : il est équipé des mêmes éléments que l’iPhone Xs Max. Il livre donc des résultats presque identiques à ceux de son compère XXL, et affiche 32, 30, 30 et 28 fps à nos quatre niveaux d’exigence (temps de réponse de 31 à 36 ms). C’est là encore excellent.

Test LaboFnac iPhone XS

© Fahim Alloul / LaboFnac

À lire : Notre test de l’iPhone Xs

Honor View 10

La donne change du côté des smartphones Android, qui ne parviennent pas à égaler les résultats Labo des modèles d’Apple. Ce qui ne les empêche pas toutefois de se montrer réellement puissants et capable d’exécuter les tâches qui leur sont soumises. Le Honor View 10 a quant à lui droit à une puce issue de Kirin, la branche semi-conducteurs de Huawei, elle-même maison-mère de Honor. Il combine donc un Kirin 970 haut de gamme gravé en 10 nm (quatre cœurs Cortex-A73 à 2,4 GHz et quatre Cortex-A53 à 1,8 GHz), avec 6 Go de mémoire vive. Le meilleur modèle Android de notre échantillon se tient loin des modèles Apple avec, au mieux, 21 fps affichés, soit un temps de réponse de 48 ms. À notre deuxième palier, le smartphone descend à 10 fps (100 ms), puis à 7 fps au troisième (148 ms) et, au niveau le plus exigeant, à 5 fps (193 ms). Dans les faits, difficile de percevoir la différence.

Prise en main Honor View 10 V10

© LaboFnac

Honor 10

Fleuron de la marque pour l’année 2018, le Honor 10 mise sur le Kirin 970 vu également chez le View 10. Dans la catégorie des smartphones Android, il fait figure de bon élève, avec son maximum de 19 fps à l’exécution de processus légers (54 ms). Il affiche aux niveaux suivants 9 fps (113 ms), 6 et 4 fps, et se montre donc particulièrement à l’aise lorsqu’il s’agit de réaliser des tâches simples.

Honor 10

© Fahim Alloul / LaboFnac

À lire : Notre test du Honor 10

Sony Xperia XZ2

Avec son Qualcomm Snapdragon et ses 4 Go de mémoire vive, le Xperia XZ2 s’en tire avec les honneurs. Avec 15 fps au mieux (temps de réponse de 64 ms), puis 10 fps (100 ms), 8 fps (122 ms) et 3 fps (286 ms), il encaisse sans problème les tâches les plus courantes.

sony xperia xz2

© Romain Challand / LaboFnac

À lire : Notre test du Sony Xperia XZ2

Sony Xperia XZ2 Compact

Compact, mais pas sous-équipé pour autant, le Xperia XZ2 Compact de Sony a droit, comme le XZ2, à une puce Snapdragon 845 et à 4 Go de mémoire vive. Un choix judicieux qui permet au smartphone d’assurer l’affichage de 15 fps à l’exécution de processus léger, puis 9, 8 et 4 aux niveaux d’exigence suivants (66, 114, 132 et 230 ms de temps de réponse).

Sony Xperia XZ2 Compact

© Sony

Nokia 8 Sirocco

Premier smartphone signé HMD à être conçu comme un modèle haut de gamme, le Nokia 8 Sirocco est équipé de la plus la plus puissante de Qualcomm, le Snapdragon 845, ici avec 6 Go de mémoire vive. Un duo efficient, ce que confirment nos mesures Labo. Avec 16, 9, 6 et 4 fps (temps de réponse de 61, 117, 173 et 226 ms) à nos quatre paliers, le terminal de la marque finlandaise n’a pas à rougir face à ses concurrents.

nokia 8 sirocco

© Nokia

Samsung Galaxy S9+

Samsung équipe quant à lui son Galaxy S9+ de sa puce maison, l’Exynos 9810 qui inclut quatre cœurs maison M3 à 2,9 GHz et quatre Cortex-A55 à 1,9 GHz, le tout couplé à une puce graphique Mali-G72MP18 et à 6 Go de RAM. Le fleuron de la technologie de Samsung obtient quant à lui 14 fps au mieux, et tombe à 8, 5 et 4 fps au fil des paliers de notre protocole.

Samsung Galaxy S9+

© Fahim Alloul / LaboFnac

À lire : Notre test du Samsung Galaxy S9+

Samsung Galaxy A8

Bonne surprise, certains modèles de milieu de gamme parviennent à se glisser parmi les meilleures. C’est notamment le cas de ce Galaxy A8, pourvu d’un Exynos 7885 à huit cœurs (six Cortex-A53  et deux Cortex-A73), d’un GPU Mali-G71 et de 4 Go de mémoire vive. Un ensemble qui fait mouche puisque l’on obtient ici des résultats plus que satisfaisants. Ils se déclinent en effet de 17 fps à notre niveau d’exigence le plus basique à 4 fps au plus élevé, en passant par 8 et 5 fps aux paliers intermédiaires.

Samsung Galaxy A8

© Fahim Alloul / LaboFnac

À lire : Notre test du Samsung Galaxy A8

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion

Contenus associés

Partager ce guide :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.