LaboFnac

Les meilleures applications pour les vacances

Les grandes vacances approchent et, comme chaque année, les plus chanceux iront prendre un peu de repos sous des cieux plus cléments. L’indispensable smartphone sera du voyage et pourra se révéler un outil particulièrement utile au quotidien, en France comme à l’étranger. Quelles applications faut-il télécharger avant le grand départ ? Nous avons sélectionné pour vous quelques incontournables.

Vacances © CC

Pour prendre la route sereinement

Roulez futé

Pour bien des Français, les vacances sont synonymes de “grands départs” et de bouchons à n’en plus finir sur la route du soleil. Mieux donc optimiser horaires de départ et itinéraires malins afin de passer le moins de temps possible sur la route. À ce petit jeu, nous ne pouvons que vous recommander Waze, outil indispensable sur la route en vacances comme au quotidien. Il vous permettra d’évaluer les zones où la circulation est la moins fluide (bouchons, accidents…) et d’adapter votre itinéraire en fonction. On ne présente plus non plus son avertisseur de zones de danger, plutôt pratique lorsque la circulation ne pose plus problème et que le conducteur a le pied lourd sur l’accélérateur. Moins précis mais tout aussi utile, rappelons que Google Maps indique également les bouchons sur son outil de navigation.

Waze

© Waze

Waze pour Android et iOS

Jamais à sec

Qui dit départs en voiture dit plein à renouveler régulièrement. Pour ne jamais tomber à sec, Waze propose un outil de cartographie des stations-services disponibles sur l’itinéraire emprunté. D’autres outils sont disponibles, dont Gasoil Now (Android et iOS, app gratuite financée par la publicité). Son interface, rappelant les vieilles motos américaines, est un peu kitsch, mais les fonctionnalités sont là. L’app vous géolocalise et propose les stations à proximité, avec indication de leur éloignement et renvoi direct vers Maps ou Plan pour établir un itinéraire. Les horaires d’ouverture sont également affichés de même que, pour la plupart, les tarifs pratiqués.

Gasoil Now

© Gasoil Now

Gasoil Now pour Android et iOS

Quant aux véhicules électriques, ils ont aussi droit à leur application dédiée. On trouve notamment Chargemap. Utilisable avec un compte, afin de laisser des avis sur des bornes visitées, l’app peut également être utilisée en mode public. Elle propose divers filtres et indique quels types de prises sont acceptées.

Chargemap pour Android et iOS

Prenez votre temps

Les longs itinéraires imposent des arrêts fréquents pour se dégourdir les jambes et se restaurer. Là aussi, des applications sont disponibles, même si elles sont peu nombreuses. On retiendra notamment Stationaute, qui n’a toutefois plus été mise à jour depuis trois ans, mais reste plus efficace que ses concurrentes. Attention, interface vieillotte et petites difficultés à effectuer les recherches demandées sont parfois au programme.

Stationaute pour iOS

Pour se simplifier la vie à l’étranger

Dès lors que vous quittez la France se pose la question de la data : en Europe, les forfaits mobiles incluant une connexion Internet dans l’Hexagone offrent de la data dans les pays de l’Union européenne. Mais au-delà, rares sont les formules évitant à l’utilisateur les mauvaises surprises. Dans tous les cas, pensez bien à vérifier les conditions d’utilisation de votre abonnement et les frais de roaming appliqués le cas échéant. Lorsque vous visitez des contrées lointaines, le hors-forfait peut atteindre des sommes astronomiques (plusieurs euros par Mo) : mieux vaut alors souscrire à une option dédiée, acheter une SIM sur place ou, plus simple encore, désactiver l’accès aux données. Vous éviterez ainsi toute mauvaise surprise.

 

Ne vous perdez plus

Sans accès 3G/4G, toutefois, divers outils s’offrent à vous, et notamment du côté de la localisation. On ne peut que vous recommander de télécharger Here WeGo (ex Here Maps). Vous y trouverez des cartes à télécharger en WiFi avant le départ (pays ou zones plus étendues) puis à utiliser hors-connexion : pratique pour se repérer sans frais. Google Maps propose peu ou prou la même fonctionnalité, mais fonctionne par zones. Dans le menu de l’application, cliquez sur “Plans hors connexion”. Vous devrez ensuite sélectionner la zone qui vous intéresse sur une carte. Vous pouvez également chercher une ville : si elle est disponible hors-connexion, un bouton “télécharger” apparaît en bas de l’écran.

Here WeGo

© Here WeGo

Here WeGo pour Android et iOS

 

Faites vous comprendre

Toujours dans l’optique d’un usage hors-connexion, pensez aux outils de traduction. Google Translate propose des packs de langues à télécharger avant le départ, et supporte même hors connexion l’amélioration des traductions à l’aide de son intelligence artificielle. Même chose avec Microsoft Translator, qui fonctionne également sans accès Internet.

Microsoft Translator

© Microsoft

Google Translate pour Android et iOS

Microsoft Translator pour Android et iOS

 

Se déplacer en transports en commun

On ne peut que vous recommander de vous déplacer en transports en commun. CityMapper reste l’un des titres les plus complets en la matière, puisqu’il permet de définir des itinéraires en temps réel et s’appuyant sur métros, bus, trams et mêmes vélos partagés. L’application fonctionne dans plusieurs grandes villes américaines, dans une vingtaines de villes d’Europe et dans quelques villes d’Asie et d’Amérique du Sud. Pour certaines, des cartes hors-ligne sont même disponibles. Pensez d’ailleurs à vérifier si votre destination dispose d’apps locales : par exemple, Kakao Maps (Android et iOS) vous tirera d’affaire en Corée du Sud et vous permettra de définir des itinéraires en bus et métro.

Citymapper

© Citymapper

CityMapper pour Android et iOS

 

Du multimédia à portée de main

Pour le divertissement, pensez à stocker des playlists à écouter hors-ligne sur les services de streaming musical (Spotify ou Deezer, par exemple). Vous pouvez également télécharger temporairement des vidéos depuis Netflix : pratique pour occuper de longs trajets. Les amateurs de lecture, même sans liseuse, peuvent d’ailleurs faire appel à des apps telles que Kobo (Android et iOS) et se servir de leur grand smartphone ou de leur tablette pour bouquiner, voire pour écouter des livres audio.

 

Des outils pratiques

Terminons par quelques outils pratiques. Pour la conversion des devises (possible hors-ligne, mais après mise à jour des cours), vous pouvez vous orienter vers Convertisseur de devise Facile (Android). Pensez également à des apps telles qu’Avast WiFi Finder (Android) ou WiFi Finder (Android et iOS) qui peuvent vous simplifier l’accès à un réseau WiFi où que vous soyez dans le monde.

Pour gérer son budget

Entre amis ou en famille, les bons comptes font les voyages réussis. Des applications simplifient la tâche des groupes, telle l’incontournable Tricount. Bien qu’un système de notifications manque encore à l’appel, le titre se montre complet. Il permet de créer un événement, d’y ajouter des participants et de noter chaque nouvelle dépense. Les membres du groupe peuvent consulter en temps réel leur solde, régler leur dû en passant par PayPal ou Lydia et même indiquer qu’ils ont remboursé leurs dettes en espèces. L’outil est gratuit, avec des options payantes (suppression de la publicité à 1,49 euro, par exemple).

Tricount

© Tricount

Tricount pour Android et iOS

 

Mentionné ci-dessus, Lydia fait également partie des outils les plus plébiscités pour les remboursements mobiles. À l’instar de PayPal, Lydia permet d’enregistrer ses coordonnées de paiement et de rembourser ses proches en quelques clics. Mieux, elle permet de payer sans contact en magasins avec Apple Pay et Samsung Pay. Bref, un outil utile en vacances, mais pas seulement.

Lydia

© Lydia

Lydia pour Android et iOS

Pour ne manquer aucun point d’intérêt

Classique pour les utilisateurs de services Google, l’application Trips permet de regrouper en une seule et même application les informations du séjour à venir. Détails pratiques récupérés depuis Gmail (réservations de logement et de titres de transport), recommandations de points d’intérêt, de logements et conseils divers sont au menu.

Google Trips

© Google

Google Trips pour Android et iOS

 

Il est évidemment possible de sortir de l’écosystème Google et d’utiliser d’autres types d’applications. On ne présente plus Trip Advisor, toujours pratique pour trouver des points d’intérêt. On peut également évoquer Foursquare, dont la vocation sociale a largement perdu de sa superbe, mais qui fait office d’annuaire communautaire de points d’intérêt. Pensez également à Mapstr : vous pouvez non seulement vous en servir de carnet de voyage en y inscrivant les lieux (musées, restaurants, bars, boutiques…) que vous avez visités, mais aussi en faire un outil de planification en utilisant les cartes déjà créées par d’autres utilisateurs.

Trip Advisor pour Android et iOS

Foursquare pour Android et iOS

Mapstr pour Android et iOS

Les outils pratiques

Incontournables en vacances, les cartes postales ne sont pas toujours évidentes à trouver, quand ce ne sont pas les timbres qui se font difficiles à dénicher. Pour ceux à qui les jolis timbres importent peu, autant passer par des services mobiles. Leur principal intérêt : au dos de la carte, vous pourrez choisir la photo qui vous plaît. Des services tels que SimplyCards permettent également de personnaliser le timbre, d’ajouter un cadre autour de la photo ou encore d’y placer du texte. Comptez tout de même près de 2 euros la carte, avec des tarifs dégressifs pour l’achat de packs et un envoi possible depuis l’étranger.

SimplyCards

© SimplyCards

SimplyCards pour Android et iOS

 

En vacances comme au quotidien, une bonne application météo est indispensable. Dans l’Hexagone, on s’en remettra sans problème à Météo France, dont la fonctionnalité de prévision de précipitations dans l’heure est vraiment pratique. À l’international, les titres sont nombreux, et on pourra citer parmi eux AccuWeather, associé à des widgets sur Android, ou encore Yahoo Météo.

Météo France

© Météo France

Météo France pour Android et iOS

AccuWeather pour Android et iOS

Yahoo Météo pour Android et iOS

 

Pensez également à Soleil Risk, qui vous permet de connaître l’indice UV de votre lieu de villégiature (en France du moins). Un peu moins précis, UVLens est disponible à l’international. Son intérêt néanmoins : vous pouvez créer un profil utilisateur qui vous permettra de bénéficier de recommandations personnalisées. Par exemple, en fonction de l’indice UV du jour, vous saurez combien de temps d’exposition vous sera alloué avant de risquer la brûlure.

Soleil Risk pour iOS

UVLens pour Android

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion

Contenus associés

Partager ce guide :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.