LaboFnac

Guide d’achat : Les meilleurs écouteurs true wireless

Samsung Gear IconX

Fini les câbles, même pour les écouteurs. Le true wireless a gagné de nombreux constructeurs, et donné naissance à une nouvelle mode. Faut-il craquer et vers quels modèles s’orienter ?

Le true wireless, c’est la promesse de pouvoir écouter sa musique en toute liberté, plus encore qu’avec de simples écouteurs Bluetooth. La méthode de communication est la même, mais la forme est un peu différente. Les écouteurs dits true wireless, ou « vraiment sans fil » en français, se passent non seulement de câble pour se connecter aux sources audio, mais aussi du cordon qui les relie habituellement entre eux, d’où cette sensation de liberté totale. Il faudra en revanche faire un peu plus attention à ne pas les égarer, puisque c’est aussi plus facile, mais vous n’en êtes sans doute pas encore là si vous consultez ce guide n’ayant d’autre but que celui d’aiguiller les consommateurs perdus dans l’offre de plus en plus vaste d’écouteurs true wireless. Il faut dire que c’était l’une des tendances fortes de cette année 2017. Si certains n’avaient pas attendu pour s’y mettre, tous les autres acteurs de l’industrie audio, ou presque, ont fini par suivre, avec plus ou moins de succès. Voici donc notre sélection des meilleurs modèles disponibles pour cette fin d’année.

Apple AirPods : les plus performants

Apple AirPods

Souvent critiqués, et parfois même raillés pour leur design peu commun, les AirPods d’Apple n’en demeurent pas moins les meilleurs écouteurs que nous ayons testés au Labo dans la catégorie des true wireless. Ils n’échappent pas à l’habituelle baisse dans les aigus, mais se comportent de manière exemplaire sur le reste du spectre tout en limitant la distorsion et en faisant preuve d’une bonne sensibilité. L’autonomie, la qualité de fabrication ainsi que la simplicité d’emploi viennent encore allonger la liste des bons points et, si l’absence de commandes manuelles est regrettable, les utilisateurs d’iPhone pourront toujours contrôler la lecture à la voix en activant Siri.

À lire : Notre test des Apple AirPods


 

Sony WF-1000x : pour profiter pleinement de sa musique

sony wf1000x

Les WF-1000x offrent un confort d’écoute incomparable grâce au système d’annulation de bruit embarqué. Une véritable prouesse compte tenu de leur format compact, d’autant que celui-ci se montre globalement très efficace tout en offrant différents modes permettant par exemple de rester attentif aux bruits environnants si besoin. On retiendra avec cela une connectique plutôt complète (NFC en plus du Bluetooth), le support du codec AAC ainsi que des performances audio convaincantes malgré une faiblesse notable dans les aigus. Le tout, avec une autonomie dans la moyenne : 3 heures, tandis que l’étui peut fournir deux cycles de charge.

À lire : Notre test des Sony WF-1000x


Jabra Elite Sport : les plus sportifs

Jabra Elite Sport

Les Jabra Elite Sport ont évidemment été taillés pour le sport, et se parent de ce fait de petites ailettes leur assurant un excellent maintien. Vous ne risquez donc pas de les perdre, même lors d’activités intenses. Ils profitent en outre d’une excellente autonomie (plus de 4 heures), d’un cardiofréquencemètre intégré et peuvent se transformer, grâce à l’application compagnon, en véritable coach sportif. De quoi compenser les petites faiblesses constatées en audio lors de leur passage au labo, comme une légère pré-accentuation dans les graves et un pic à 4 kHz, tandis que la faible isolation passive permettra de rester vigilant lors des entraînements en milieu urbain.

À lire : Notre test des Jabra Elite Sport


 

Urbanista Tokyo True Wireless : le meilleur rapport qualité/prix

urbanista tokyo

Les Tokyo d’Urbanista ne sont certainement pas ce qui se fait de mieux sur le plan audio, mais ils tiennent la route. Seuls les aigus les mettent réellement à défaut, alors que la bande passante se montre plutôt linéaire jusqu’à 3 kHz. Ils offrent donc des performances convenables doublées d’une excellente sensibilité, sans oublier le micro pour la fonction mains libres. Le tout dans un format réellement compact, étanche (IPX4) et pratique à utiliser grâce aux commandes intégrées tandis que le petit étui de rangement permet de les recharger jusqu’à 3 fois et d’offrir ainsi jusqu’à 12 heures d’écoute en déplacement. Difficile d’en demander plus pour leur prix !

À lire : Notre test des Urbanista Tokyo


 

Samsung Gear IconX (2016) : polyvalents... et décevants

Samsung Gear IconX

En attendant le test (à venir) de la version 2017, qui devrait augmenter la mémoire et l’autonomie en plus d’accueillir Bixby, les Gear IconX premiers du nom restent dans notre sélection. Impossible de passer à côté tant ils sont bourrés de fonctionnalités. Plus que de simples écouteurs, ils cachent également dans leur enveloppe résistante à la sueur et aux éclaboussures un lecteur audio, des capteurs de mouvements pour le suivi d’activité ainsi qu’un cardiofréquencemètre. Des écouteurs sportifs et totalement autonomes, en somme. Mais qui cachent un énorme problème pour ce genre de produits : ils s’avèrent vraiment mauvais en audio.

À lire : notre test des Samsung Gear IconX

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste

Contenus associés

Partager ce guide :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.