LaboFnac

MWC 2017 : tout sur les smartphones les plus marquants

MWC 2017

Grand-messe de la téléphonie mobile en Europe et dans le monde, le Mobile World Congress 2017 s'est tenu du 27 février au 2 mars, après une journée de conférences particulièrement chargée. Les smartphones annoncés ont été nombreux, souvent très haut de gamme, mais aussi, pour certains, un peu plus abordables. Dans les lignes qui suivent, nous faisons le point sur les smartphones les plus attendus de ce MWC cuvée 2017, chez Huawei, LG, Sony, Samsung et les autres.

(Article mis à jour tout au long du salon, en fonction des annonces des constructeurs)

Les Huawei P10 et P10 Plus

Prise en main des Huawei P10 et P10 Plus

Le Huawei P10

Dans le sillage des P9 et P9 Plus, Huawei a dévoilé les P10 et P10 Plus. Deux smartphones très haut de gamme, dotés pour le P10 d’un écran Full HD de 5,2 pouces et pour le P10 Plus d’une dalle de 5,5 pouces QHD. Le duo est équipé d’une puce Kirin 960 associée à 4 Go de RAM, et même 6 Go chez le P10 Plus, et compte un espace de stockage de 64 à 128 Go. La photo est toujours à l’honneur, avec un système de doubles capteurs photo (couleur et noir et blanc) conçu en partenariat avec Leica. Nous avons fait le tour du propriétaire à cette adresse, en attendant la commercialisation du P10, en mars, et du P10 Plus, d’ici la fin avril.

Le LG G6

lg g6

Le LG G6

C’était l’un des smartphones les plus attendus de ce MWC, mais aussi l’un des modèles que l’on connaissait mieux en amont du salon, grâce à une campagne de teasing pour le moins intense menée par le Coréen. C’est donc un smartphone au très bel écran de 5,7 pouces QHD+, au SoC Snapdragon 821 et au double capteur photo de 16 et 8 mégapixels que LG a présenté. L’appareil nous a séduits par son design premium et par son écran au format 18:9 original : espérons qu’il se montre aussi convaincant lors de son test.

Le BlackBerry KEYone

BlackBerry KEYone

Premier smartphone de TCL sous la marque BlackBerry, le KEYone a lui aussi fait ses débuts au MWC 2017. Le smartphone a dévoilé son clavier physique dont la touche espace abrite un capteur d’empreintes, mais aussi son écran de 4,5 pouces Full HD, son capteur photo de 12 mégapixels signé Sony, le tout animé par une puce Snapdragon 635 associée à 3 Go de RAM. L’appareil tourne sous Nougat et sera commercialisé d’ici avril au prix de 599 euros. Un tarif qui nous a semblé élevé, malgré la qualité de fabrication que nous avons relevée lors de notre prise en main.

Le Nokia 3310 2017 et les Nokia 3 et 5

nokia 3310

Certes, les smartphones de Nokia ne sont autres que les Nokia 5 et Nokia 3. Ils ne sont pas forcément inintéressants, avec leur positionnement de milieu de gamme et leurs caractéristiques équilibrées, mais c’est celui qui n’a rien de smartphone qui a su faire le buzz : le Nokia 3310 (2017). Ce “portable” presque à l’ancienne gagne, par rapport à son illustre prédécesseur, un écran en couleurs, un appareil photo de 2 mégapixels et un port microSD sur lequel il sera possible de stocker images et musique. Est-ce réellement le successeur du mythique 3310 ? Nous sommes allés enquêter sur le stand de la marque finlandaise.

Les Lenovo Moto G5 et G5+

Lenovo Moto G5

Le Moto G5

Lenovo était lui aussi du voyage à Barcelone, avec deux smartphones au menu : les Moto G5 et Moto G5 Plus. Les deux terminaux partagent un boîtier métallique, un écran Full HD (de 5 pouces pour le premier et de 5,2 pouces pour le second, et sont équipés d’un chipset de milieu de gamme – le Snapdragon 430 pour le G5 et le Snapdragon 625 pour le G5 Plus. Le duo met notamment l’accent sur la photographie, avec un capteur à détection de phase chez le G5 et un dual-pixel chez le G5 Plus, mais aussi sur la charge rapide. Des smartphones vendus au prix conseillé de 199 et 299 euros d’ici quelques semaines, et que nous avons essayés au MWC.

Le Samsung Galaxy S8

Samsung Galaxy S8+

Pas de surprise chez Samsung, dont le Galaxy S8 n’était pas présent au MWC. En revanche, le Coréen a tenu sa promesse et dévoilé la date de présentation du smartphone, et de son probable comparse, le Galaxy S8+. Rendez-vous est donc pris pour le 29 mars prochain. Rappelons que depuis quelques jours, les fuites d’informations se multiplient, qu’il s’agisse d’une prise en main vidéo ou d’une photo vraisemblablement officielle.

L’Alcatel A5 LED

Alcatel A5 LED

On attendait la présentation d’un Idol 5, qui attendra probablement l’été pour se faire connaître. C’est plutôt avec un A5 LED que la marque de TCL a posé ses valises au Mobile World Congress. Le smartphone, destiné essentiellement aux adolescents, se caractérise par un panneau de LED situé sur sa coque dorsale : celui-ci s’anime au rythme des notifications reçues, voire de la musique écoutée. Le smartphone, du reste, arbore un écran HD de 5,3 pouces, un SoC MediaTek MT6753, 2 Go de RAM et un appareil photo de 8 mégapixels. Une fiche technique d’entrée de gamme qui lui vaut d’ailleurs un prix de 199 euros, pour une sortie au mois d’avril. Nous sommes partis à la rencontre de cet étrange smartphone au MWC.

Le Sony Xperia XZ Premium

Sony Xperia XZ Premium

Si les rumeurs évoquaient la présentation d’un nouveau Xperia XZ, elles n’attendaient pas une telle fiche technique. Le Nippon a en effet dévoilé au MWC un Xperia XZ Premium aux caractéristiques particulièrement perfectionnées, voire franchement en avance sur leur temps. Dans un boîtier à la coque vitrée, on retrouve un écran de 5,5 pouces 4K et compatible avec les contenus HDR 10. Il est également équipé d’un chipset Snapdragon 835 compatible avec des débits 4G jusqu’à 1 Gbps, de 4 Go de RAM et d’un appareil photo Motion Eye de 19 mégapixels. Ce dernier permet notamment de réaliser des vidéos en slow-motion à 960 images par seconde. Nous vous livrons nos premières impressions sur le Sony Xperia XZ Premium dans notre prise en main, en attendant sa sortie, prévue au printemps prochain.

Sony a également présenté les nouvelles versions de ses modèles de série XA, les XA1 et XA1 Ultra, que nous avons également découverts.

Wiko Wim

Wiko Wim

Huawei n’est pas le seul à proposer un double capteur photo en couleur et en noir et blanc. Le Wiko Wim, dont la commercialisation est attendue pour le mois de juin, est doté du même type de capteurs (ici 2 x 13 mégapixels), dont Wiko a travaillé à l’intégration avec DxO et Qualcomm. Le smartphone dispose d’un écran AMOLED de 5,5 pouces Full HD, d’un SoC Qualcomm Snapdragon 626, de 4 Go de RAM et d’Android Nougat. C’est également le smartphone le plus onéreux qu’ait jamais commercialisé Wiko, qui évoque un tarif de lancement de 400 euros.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion

Partager ce guide :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.