LaboFnac

On a testé Mutations, l’escape game horrifique à mi-chemin entre film et jeu vidéo

Le nouveau complexe de divertissement Geekopolis qui vient d’ouvrir ses portes à Saint-Denis en région parisienne abrite - entre autres - Mutations, une expérience pas comme les autres. Nous avons essayé pour vous cette aventure horrifique, digne d’un Resident Evil dans la vraie vie.

Fin 2017, le monde des escape games parisiens voyait arriver un petit nouveau très prometteur : l’expérience « Mutations » de Geekopolis. Nous l’avions testé à l’époque et nous avions été si conquis que nous avions regretté qu’il ne s’agissait alors que d’un escape game éphémère, dont les séances s’étalaient sur quatre journées seulement. Bonne nouvelle, après avoir peaufiné son concept, Geekopolis (re)lance Mutations, cette fois-ci pour de bon. Nous vous remettons juste en dessous la petite vidéo que nous avions réalisée à l’époque, après une session de la première version de Mutation.

Avant d’aborder un peu plus en détails cet escape game unique en son genre, commençons par évoquer le concept de Geekopolis, qui est loin de se limiter à cette seule activité. Il s’agit en effet d’un complexe situé aux portes de Paris, et entièrement dédié aux expériences multijoueurs immersives. Le tout s’étend sur 2000 m2 et regroupe plusieurs types d’expériences : GrandeXPérience immersive, Escape Games, Réalité Virtuelle, Arena VR et Flash Game. Geekopolis promet aussi que des invités prestigieux viendront animer des masterclass, des conférences et des ateliers pratiques. Il est également possible de se reposer et boire un verre en marge de ces activités.

Test essai Geekopolis Mutations escape game Resident Evil

Une histoire banale, mais...

Passons maintenant à ce qui nous intéresse : l’escape game Mutations. Comme pour la critique d’un film, d’un livre ou d’un jeu vidéo, nous éviterons ici de trop vous dire sur le déroulement d’une partie, afin de ne rien divulgâcher. Car, plus encore qu’un Escape Game, Mutations est bien une histoire interactive, une sorte de jeu vidéo dont vous incarneriez – littéralement – le héros.
Si vous connaissez un peu les jeux de zombies, le pitch sonnera familier à vos oreilles : les choses ont mal tourné dans un laboratoire d’expérimentation, et votre équipe doit enquêter pour comprendre ce qui s’est passé. Un postulat de départ affreusement banal donc.

Resident Evil dans la vraie vie

Rassurez-vous, la suite l’est beaucoup moins. En effet, Mutations ne se contente pas d’empiler deux ou trois puzzles dans un décor. La production a vu grand et ce sont plusieurs lieux qui vous attendent ici. Chacun bénéficie de décors dignes de films et vous croiserez plusieurs acteurs au cours de l’aventure. Le soin apporté à l’ensemble est tel qu’on se prend très vite au jeu. Ici, vous serez autant amené à réfléchir qu’à… courir. Car, oui, à moins d’être une pierre, vous prendrez vos jambes à votre cou sans demander votre reste à plus d’une occasion.

Test essai Geekopolis Mutations escape game Resident Evil

Du faux réel au vrai virtuel

Quant aux phases de réflexion, elles sont assez bien pensées également et s’insèrent parfaitement dans le déroulement de la partie. Sans dévoiler les mécaniques de l’ensemble, Geekopolis a mis en place plusieurs astuces qui lui permettent de contrôler le déroulement en fonction de l’avancé des joueurs, de sorte que l’on ne se retrouve jamais bloqué de manière rédhibitoire.

Test essai Geekopolis Mutations escape game Resident Evil
L’une des spécificités de cet escape game est qu’il fait aussi appel à la réalité virtuelle à un moment donné de l’histoire. Là encore, nous ne vous en dirons pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise. En revanche, nous n’avons pas été en mesure de tester le bracelet Emotion Capture. Ce bracelet promet de mesurer les changements du rythme cardiaque, ainsi que la température et la conductance électrique de la peau des participants. Ces données seront ensuite transmises en temps réel aux maitres de jeu, qui ajusteront certains paramètres en fonction de la charge émotionnelle des joueurs.

Test essai Geekopolis Mutations escape game Resident Evil

Toutefois, même sans ce bracelet, nous avons donc été totalement conquis par Mutations. Vous l’aurez sans doute compris à la lecture des lignes précédentes, mais il ne s’agit pas d’un escape game à proprement parler puisque l’aventure mêle plusieurs genre de jeux, tout en les imbriquant parfaitement les uns dans les autres. Le tarif de 60 € peut sembler un peu élevé de prime abord. Mais une partie dure tout de même deux heures complètes. Et l’expérience est si unique dans le paysage actuel du divertissement que le jeu en vaut clairement la chandelle.

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef

Contenus associés

Partager ce guide :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.