LaboFnac

Sony RX100 : parmi les 5, quel modèle choisir ?

Avec une cinquième génération du Sony RX100 récemment commercialisée, et qui vient cohabiter avec les quatre précédentes dans les rayonnages des magasins, il n'est pas forcément facile de s'y retrouver à l'heure du choix. Pour vous aider à y voir clair dans cette profusion de modèles, nous vous avons concocté un guide qui va vous permettre de répondre à la question cruciale "quel modèle choisir ?", en fonction de vos attentes et de vos besoins..

« Sony a vraiment développé la catégorie des compacts experts, à partir de 2011-2012. À l’époque il n’y avait pas vraiment de concurrence dans ce domaine, puisque Sony a été précurseur avec l’intégration d’un grand capteur 1 pouce dans un si petit produit. De plus, les spécifications techniques étaient déjà plutôt bonnes, avec un zoom à grande ouverture, de la vidéo full HD, une bague de réglage, et le support des formats de fichiers JPEG et RAW ». Voilà ce qu’explique Aurélie Chantrel, chef de produits chez Sony, quand on l’interroge sur la genèse de la gamme RX100.

sony rx100 iv

 

Aujourd’hui, le petit appareil compact, mais expert, de la marque est devenu un incontournable du marché. Et comme si Sony n’avait pas envie de faire un choix, le constructeur fait cohabiter l’ensemble de ses différents modèles dans les rayons. Une manière de procéder rarissime, tant les rythmes de renouvellement des produits technologiques sont soutenus. Quand on l’interroge à ce sujet, Aurélie Chantrel explique qu’il s’agit pour Sony de « toucher tous les consommateurs » et que « tout le monde va pouvoir trouver les fonctions qu’il souhaite ».

Loin d’être inquiet, Sony affirme ne pas craindre une quelconque cannibalisation des ventes : « il faut savoir que Sony est numéro 1 sur le marché du premium en termes de volume, et avoir cinq produits en commerce ne cannibalise pas les ventes car, encore une fois, chaque modèle s’adresse vraiment à un type de photographe différent ».

Mais comment faire son choix ?

Fiches techniques et évolutions

 RX100 M1RX100 M2RX100 M3RX100 M4RX100 M5
CapteurCMOS
20,2 MP
BSI CMOS
20,2 MP
BSI CMOS
20,1 MP
CMOS (compilé)
20,1 MP
CMOS (compilé)
20,1 MP
Processeur d'imageBionzBionzBionzBionz XBionz X
Autofocus à détection de phaseNonNonNonNonOui
315 Points
Longueur focale (équivalent 35mm)28-100mm28-100mm24-70mm24-70mm24-70mm
Ouverture objectiff/1.8-4.9f/1.8-4.9f/1.8-2.8f/1.8-2.8f/1.8-2.8
Vitesse d'obturation1/2000s1/2000s1/2000s1/32000s1/32000s
Plage ISO125-6400160-12800125-12800125-12800125-12800
Viseur électroniqueNonOptionnel1,44 MP
OLED
2,36 MP
OLED
2,36 MP
OLED
Écran3 pouces
Fixe
3 pouces
+90/-40°
3 pouces
+180/-45°
3 pouces
+180/-45°
3 pouces
+180/-45°
Enregistrement vidéoFull HD à 50 fpsFull HD à 60 fpsFull HD à 60 fps4K à 30 fps4K à 30 fps
Slow MotionNonNonOui, à 120 fpsOui, à 960 fpsOui, à 960 fps
Wi-FiNonOuiOuiOuiOui
NFCNonOuiOuiOuiOui
Autonomie (donnée constructeur)330 photos350 photos320 photos280 photos220 photos
Poids240 grammes281 grammes290 grammes298 grammes299 grammes
Dimensions102 x 58 x 36 mm102 x 58 x 38 mm102 x 58 x 41 mm102 x 58 x 41 mm102 x 58 x 41 mm

Qualité d'image

Ce qui importe principalement, au fond, quand on choisit son appareil photo, c’est bien la qualité d’image. Ici, les résultats obtenus par les différents modèles sont tout de même assez similaires, bien que de légères différences se fassent ressentir.

Dans le domaine de la définition, par exemple, on privilégiera les modèles allant du M2 au M5, qui marquent une vraie séparation avec le M1, principalement en téléobjectif. Et cette différence n’est pas à amputer à l’objectif puisqu’il n’a pas évolué entre ces deux modèles. L’explication se trouve plutôt dans l’évolution du capteur qui est devenu rétroéclairé depuis le M2, pour une meilleure qualité d’image à la clé donc.

sony rx100 qualite image

Puisqu’on évoque l’optique, il est utile de rappeler que l’ouverture maximale est passée de 4,9 à 2,8 en téléobjectif entre le M2 et le M3. Autant dire que pour qui souhaite voir mieux la nuit en usant du zoom, la série RX100 n’a d’intérêt qu’au troisième épisode.

Les qualités optiques et la colorimétrie sont pour le reste remarquables sur tous les produits de la gamme. Mais, d’après nos mesures, ce sont les M2 et M4 qui se montrent les plus justes en lumière du jour, même si le M4 s’avère parfois irrégulier dans l’exercice de la balance automatique des blancs.

L'ergonomie

On a beau croire que c’est toujours le même qui se cache sous ces traits fins, le RX100 a pourtant beaucoup évolué, et intègre au fur et à mesure de ses évolutions de nouveaux atouts. Néanmoins, c’est bien le premier modèle qui a su conserver les dimensions les plus minces (102 x 58 x 36 mm) et le poids le plus léger (240 grammes).

La principale évolution ergonomique tient à l’arrivée d’un viseur électronique à partir du M3, qui ouvre un peu plus la gamme aux photographes avertis. Sur ce modèle, le viseur est de 1,44 million de points, mais il a vite évolué à 2,36 millions de points sur le modèle suivant. Un gain de confort non négligeable.

L’écran aussi a timidement évolué, passant de fixe sur le M1, à une inclinaison possible à +90/-40° sur le M2, avant de rester bloqué à +180/-45° à partir du M3. En revanche, pour le tactile, on repassera car même sur le récent M5, ce n’est toujours pas le cas.

De plus, à vouloir intégrer toujours plus d’éléments en conservant un format plus ou moins similaire, Sony n’a pas pu compenser le gain de performances en faisant grossir la batterie du produit. L’endurance est ainsi rabotée à chaque édition, et les M1 et M2 sont les plus habiles dans ce domaine avec respectivement 330 et 350 clichés (données constructeur) disponibles sur une charge. Le M3 assure 320 clichés, le M4 passe à 280, et le M5 déçoit beaucoup avec ses 220 clichés seulement. Suffisant pour endurer des journées de visites et expéditions en tout genre ? On en doute.

La rapidité et l'autofocus

Pour l’utilisateur « classique », la rapidité d’un produit ne devient un critère d’achat que dans le cas où le manque deviendrait problématique. Ici, l’innovation se cache dans les détails, et dès le M1, Sony a prouvé sa valeur. Mais c’est à partir du M4 que la réactivité fait un bond.

On le doit notamment à l’utilisation d’un capteur auquel est greffé de la mémoire vive, ce qui lui permet notamment d’être plus rapide pour enregistrer des images. Mais la vitesse d’obturation a aussi pu passer de 1/2000 à 1/32000e. Le mode rafale a aussi pris du grade sur le M4, passant de 10 à 16 i/s, et jusqu’à 24 i/s sur le M5.

À partir du M5, Sony introduit aussi un autofocus à détection de phase (315 points), qui se montre particulièrement efficace.

La vidéo, en complément

Si les M1, M2 et M3 sont en mesure de filmer en Full HD, c’est bien le M4 qui marque un vrai tournant dans la gamme. Sur ce modèle, Sony est passé à de l’enregistrement en 4K, et du ralenti slowmotion jusqu’à 40 fois. Sur le M5, ces slowmotion peuvent d’ailleurs durer jusqu’à 8 secondes, contre 4 secondes sur le M4.

En bref

Vous l’aurez compris, le choix d’un RX100 dépend de ce que vous attendez de cet objet. Si vous privilégiez l’ouverture, il semble logique de laisser de côté les deux premières versions. Si vous n’êtes pas du genre à shooter en Live View, le constat est le même. Si par contre vous cherchez l’endurance, voire la compacité maximale, les M1 et M2 semblent les plus indiqués. Quant à vos envies de rapidité, ou d’avoir un concentré des dernières technologies dans le creux de la main, elles seront certainement comblées par les M4 et M5.

Toutefois, et puisque la question financière interviendra forcément dans un acte d’achat, il y a un modèle qui semble remporter les suffrages quand il s’agit d’évoquer le meilleur rapport qualité-prix de la gamme. Et ce modèle, c’est le M3, qu’on trouve actuellement aux alentours de 700 euros, quand le très récent M5 s’affiche à près de 1200 euros. Pour 300 euros de plus que le M1, le M3 ne s’offre pas l’habileté du M5, mais embarque déjà des attributs solides : objectif à grande ouverture, viseur électronique, écran orientable, et une excellente qualité d’image.

Et si vous vous inquiétez de voir les anciens modèles disparaître, Sony nous a confié qu’en ce début d’année 2017, toutes les générations de RX100 sont encore en production, et en magasin.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste

    Contenus associés

    Partager ce guide :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.