LaboFnac

Prise en main du Huawei MateBook 13 (2020) : un ensemble performant et équilibré

test Huawei MateBook 13 (2020)

Huawei n’a pas fait évoluer outre mesure sa formule avec la version 2020 du Matebook 13. Néanmoins, le nouveau venu a su garder les points forts de son prédécesseur et améliorer le tout. On retrouve l'excellente qualité de fabrication, la belle compacité et l’écran de bonne facture, tandis que l’autonomie nous a paru honnête. Outre des Core i5 et i7 de 10e (et dernière) génération, le MateBook 13 (2020) se démarque en intégrant une carte graphique dédiée (GeForce MX250). En plus d’être une machine bureautique parfaite, ce PC s’offre le luxe de permettre de jouer. S’il ne peut certes pas concurrencer un PC gamer, il propose tout de même des performances décentes, qui permettent à l’ensemble de tourner de manière fluide aussi bien pour le gaming que pour les autres types d’applications.

  • - L’excellente qualité de fabrication
  • - 512 Go de stockage pour toutes les versions
  • - Une carte graphique GeForce MX250 pour toutes les versions
  • - L’écran de très bonne facture
  • - Permet de jouer dans des conditions correctes
  • - Chiche en ports
  • - Bruit et chauffe quand les processeurs sont lourdement sollicités

Un MacBook sous Windows. Voilà comment on aurait pu qualifier le Huawei MateBook 13 de 2019. Au-delà du design très inspiré des ordinateurs portables d’Apple, la machine de Huawei disposait de plusieurs atouts pour séduire, sans être parfaite pour autant. Voyons ensemble ce que vaut la toute nouvelle version 2020 du MateBook 13.

Même s’il est un acteur assez jeune sur le marché des PC portables, Huawei a vite prouvé qu’il n’était pas là pour faire de la figuration, avec une gamme MateBook cohérente, et qui s’est densifiée en 2020. Ici, nous allons nous attarder sur le MateBook 13 2020, qui succède logiquement au MateBook 13 de 2019. Cette nouvelle itération reprend le même châssis et affiche donc un design identique. Les évolutions sont à aller chercher sous le capot, avec des composants mis au goût du jour.

Prise en main Huawei MateBook 13 2020

© LaboFnac

Ainsi, les utilisateurs pourront choisir entre un processeur Intel Core i5-10210U ou  Intel Core i7-10510U, deux puces quadruple cœur de 10e génération. La mémoire vive est de 8 ou 16 Go et tous les modèles intègrent un stockage SSD de 512 Go et un eGPU Nvidia MX250. Une nouveauté bienvenue puisque les précédents MateBook 13 ne profitaient d’aucune carte graphique dédiée.

Pour le reste, pas de changement par rapport au précédent MateBook. On retrouve donc un écran IPS de 13 pouces, tactile ou non en fonction des versions, et affichant 2160 x 1440 pixels au ratio 3:2. On compte aussi deux ports USB-C, un port mini-jack 3,5 mm, un lecteur d’empreintes dans le bouton d’alimentation et une caméra frontale de 1 mégapixel.

L’ensemble est compatible avec les normes sans fil habituelles, jusqu’au Bluetooth 5.0 et au Wi-Fi ac. Dommage que le Wi-Fi 6 ne soit pas de la partie. Au rayon des regrets, signalons également que dans la boîte de l’appareil, le constructeur livre un adaptateur USB-C vers USB-A. Si “c’est mieux que rien”, on aurait préféré un adaptateur un peu plus complet, intégrant également un port HDMI. En revanche, Huawei se rattrape un peu en fournissant un chargeur secteur USB-C de 65 W qui permet de recharger plus rapidement la machine.

Pour finir les présentations, voici les différentes configurations dans lesquelles l’appareil est disponible en France, uniquement en coloris Space Gray, ainsi que leur prix conseillé au moment du lancement :

– MateBook 13 (2020) avec Intel Core i5-10210U / écran non tactile / Nvidia GeForce MX250 / 8 Go RAM / 512 Go SSD : 1049 euros

– MateBook 13 (2020) avec Intel Core i7-10510U / écran tactile / Nvidia GeForce MX250 / 16 Go RAM / 512 Go SSD : 1499 euros

Il est même possible de se procurer le modèle en Core i5 à 849 euros en prenant en compte l’offre de remboursement de 200 euros qui accompagne le lancement de ce modèle. Le constructeur n’a pas été en mesure de nous dire jusqu’à quand court cette offre.

Le design et l'ergonomie

Comme dit plus haut, le design du MateBook 13 (2020) est strictement identique à celui de la version 2019 puisque le constructeur a repris le même châssis. On retrouve donc le même design sobre et épuré, assez intemporel même, puisqu’il s’inspire d’une des références du genre, à savoir les MacBook d’Apple. Le constructeur nous a logiquement prêté le modèle Space Grey (gris anthracite), puisqu’il s’agit du seul coloris qui sera disponible en France. La qualité de fabrication et les finitions de la coque tout en aluminium sont très bonnes et le ressenti une fois l’appareil en main est tout simplement excellent. D’autant que l’encombrement se montre très correct, avec 286 x 211 x 14,9 mm, pour un poids de 1,3 kg. Le chargeur est à peine plus gros que celui d’un smartphone, de sorte que l’ensemble se fait vite oublier au fond d’un sac à dos ou d’un sac d’ordinateur.

Huawei MateBook 13 2020

© LaboFnac

Cet encombrement réduit est aussi rendu possible par les bords d’écran très fins, qui permettent à l’afficheur d’occuper 88 % de la face avant. À l’usage, on apprécie tout particulièrement le couple clavier / trackpad. Les touches du périphérique de saisie offrent une course au retour proche de la perfection, qui procure une frappe souple et agréable. Ce clavier rétroéclairé occupe toute la largeur, ce qui lui permet de proposer des touches assez larges et espacées entre elles. Le confort de frappe est donc total sur cette machine. D’autant que le trackpad n’est pas en reste. Aussi réactif que précis, il dispose en outre d’une surface assez grande et bien glissante. Et puisque nous en sommes à parler de réactivité, sachez que le lecteur d’empreintes digitales caché dans le bouton d’alimentation du PC fonctionne très bien. C’est en revanche un peu moins réjouissant du côté de la connectique puisque Huawei s’est de nouveau contenté du strict minimum avec un port mini-jack 3,5 mm et deux ports USB-C, dont un seul permet la recharge. Le constructeur fournit dans la boîte du PC un adaptateur USB-C vers USB-A, pour bénéficier donc d’un port USB classique au besoin. On aurait préféré que le fabricant continue de fournir un adaptateur complet (avec HDMI et plusieurs ports USB-A), comme il le faisait sur le modèle de l’année dernière.

Prise en main Huawei MateBook 13 2020

© LaboFnac

L’écran

En plus du châssis, le MateBook 13 reprend aussi à l’identique l’écran de son prédécesseur. Il s’agit d’une dalle-écran LCD IPS de 13 pouces au ratio 3:2, affichant une définition de 2160 x 1440 pixels, pour une densité de 200 pixels par pouce. La finesse d’affichage s’avère tout à fait suffisante pour profiter au mieux de tous les types de contenus sur l’écran de l’ordinateur. Quant à la luminosité maximale annoncée par le constructeur, elle est de 300 nits. Cet écran se montre dans l’ensemble plaisant à utiliser au quotidien. Il nous a paru profiter d’une luminosité très correcte, d’une colorimétrie qui sonne juste et de bons contrastes. Et nous n’avons pas rencontré de problème de lisibilité en l’utilisant à l’extérieur. Toutefois, nous ne vous livrerons un avis définitif sur la prestation technique de cet écran qu’une fois qui sera passé par notre laboratoire.

Prise en main Huawei MateBook 13 2020

© LaboFnac

Le format 3:2 retenu par Huawei est idéal pour une utilisation web et bureautique, puisque vous disposez de plus de place verticalement pour vos documents et vos pages web. Ce sont évidemment les vidéos qui font les frais de ce parti-pris puisque les films en 16/9 héritent de bandes noires. Mais dans l’ensemble, cela ne nous a pas plus gênés que ça dans notre utilisation multimédia du MateBook 13.

La configuration matérielle et les performances

Nous avons eu entre les mains un MateBook 13 doté d’un processeur Intel Core i7-10510U, et épaulé par 16 Go de RAM et une puce graphique Nvidia MX250, que l’on trouve aussi sur la version la moins chère (Core i5 / 8 Go) de la machine. Il s’agit d’une nouveauté dans la mesure où les modèles de l’année dernière ne bénéficiaient pas de carte graphique dédiée. La configuration que nous avons eue entre les mains et la même que celle du MateBook X Pro, que nous avons testé ici.

Les mêmes causes ayant tendance à enfanter les mêmes conséquences, les capacités graphiques du MateBook 13 s’avèrent très correctes pour un ultrabook, et bien sûr en net progrès par rapport au modèle de 2019. Bien sûr, on ne conseillera cet ordinateur portable à aucun gamer à la recherche d’une machine avant tout pour jouer. En revanche, si vous êtes à la recherche d’un très bon ultrabook, qui vous permettra en plus de jouer de manière assez confortable, alors le produit que nous testons ici mérite toute votre considération. Attention, nous parlons bien ici de jouer, et pas uniquement de pratiquer des casual games comme Candy Crush. Comme vous pouvez le constater dans les captures d’écran ci-dessous, cette machine permet de faire tourner à la perfection un titre tel que Devil May Cry 4. Certes, ce titre n’est plus tout jeune. Mais il reste très agréable à pratiquer. Sur des jeux un peu plus exigeants, tels que Forza Motorsport 7, le MateBook 13 a été capable de rester presque tout le temps à 60 i/s avec un niveau de détails réglé sur “intermédiaire” et une définition Full HD. Un résultat très correct donc, qui permet de jouer à beaucoup de jeux en 3D même un peu gourmands de manière assez fluide. On n’en attendait pas tant d’une telle machine.

Au-delà du gaming, ce PC s’en sort très bien pour la plupart des usages. Nous n’avons pas essayé de faire du montage vidéo dessus. Nous avons en revanche manipulé quelques fichiers assez lourds sur Photoshop et la machine n’a pas flanché. Le MateBook 13 peut donc faire un compagnon de voyage idéal pour les photographes qui ne veulent pas s’encombrer.

Au rayon des défauts, la puissance évoquée à l’instant ne semble pas toujours faire bon ménage avec les dimensions réduites de l’appareil. Le ventilateur se met vite en branle, et se fait entendre, même si son bruit n’est heureusement pas assourdissant. Ce qui nous a le plus embêtés est plutôt la chaleur dégagée par l’ensemble. Car en même temps que son ventilateur s’emballe, le MateBook 13 chauffe. Rassurez-vous, il ne devient jamais brûlant ou inutilisable, mais certains ne trouveront pas agréable la chauffe qui se propage au clavier et au-dessous de l’ordinateur.

Les optimisations logicielles

On retrouve dans ce MateBook 13 (2020) le système d’exploitation et les mêmes optimisations logicielles apportées par le constructeur que sur le MateBook X Pro (2020) que nous avons récemment testé. Nous n’allons donc pas nous étendre sur le sujet puisque vous pourrez consulter toutes nos observations sur le sujet en cliquant ici. Résumons tout de même en rappelant que Huawei a ajouté à Windows 10 Home le logiciel PC Manager qui vous aide à tenir à jour les pilotes, ainsi qu’un excellent outil de capture d’écran et Huawei Share, l’outil de partage entre un ordinateur et smartphone de la marque. Au final, Windows 10 est égal à lui-même et les ajouts s’avèrent pertinents et bien intégrés.

Autonomie

L’un des reproches faits au MateBook 13 de l’année dernière concernait son autonomie. Huawei prenant généralement en compte les retours de ses utilisateurs, nous avions bon espoir qu’il corrige le tir dans cette édition 2020. Le constructeur propose ici une batterie de 3660 mAh, équivalente donc à celle du précédent modèle. Cet accumulateur offrirait d’après le constructeur une autonomie de près de 12h en lecture locale de vidéo et de 8h en usage mixte. Comme pour d’autres points techniques concernant cet appareil, nous attendrons qu’il passe par les bancs d’essai de notre laboratoire avant de vous livrer un avis définitif sur son autonomie. Nous pouvons néanmoins en dire qu’elle nous a semblé assez correcte. Après deux semaines d’utilisation, le MateBook 13 s’est systématiquement montré capable de tenir au moins 7 à 8 heures de travail de bureau assez classique. Précisons que pour ces séances de travail qui ne nécessitent qu’un navigateur Web et un client email, nous avons réglé le mode d’alimentation sur “meilleure batterie”.

Conclusion

Huawei n’a pas fait évoluer outre mesure sa formule avec la version 2020 du Matebook 13. Néanmoins, le nouveau venu a su garder les points forts de son prédécesseur et améliorer le tout. On retrouve l'excellente qualité de fabrication, la belle compacité et l’écran de bonne facture, tandis que l’autonomie nous a paru honnête. Outre des Core i5 et i7 de 10e (et dernière) génération, le MateBook 13 (2020) se démarque en intégrant une carte graphique dédiée (GeForce MX250). En plus d’être une machine bureautique parfaite, ce PC s’offre le luxe de permettre de jouer. S’il ne peut certes pas concurrencer un PC gamer, il propose tout de même des performances décentes, qui permettent à l’ensemble de tourner de manière fluide aussi bien pour le gaming que pour les autres types d’applications.

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.