LaboFnac

Prise en main du Huawei MateBook X Pro (2020) : un ultrabook proche de la perfection

test Huawei MateBook X Pro 2020

Le MateBook X Pro (2020) se révèle être un ultrabook avec lequel il va falloir compter. Huawei affine sa formule d’année en année, se rapprochant toujours un peu plus de l’ultrabook parfait. Il souffre certes de quelques défauts. Mais aucun n'apparaît rédhibitoire à nos yeux, mais nous aurions tout de même apprécié l’inclusion du Wi-Fi 6 ou un meilleur comportement lors de cessions de jeux vidéo en 3D. A contrario, l’appareil croule sous les qualités. Son design, son ergonomie et sa qualité de fabrication sont certes inchangés, mais restent excellents, mais sa nouvelle configuration matérielle s’avère remarquable, de même que son superbe écran. Une autonomie tout à fait décente vient en outre compléter le réjouissant tableau. À l’heure du bilan, il est donc assez facile de recommander le MateBook X Pro (2020).

  • - Le superbe écran
  • - L’ergonomie et le design
  • - La configuration matérielle de premier ordre
  • - La charge rapide
  • - Huawei Share devient très intéressante
  • - La température grimpe (trop) vite lors des cessions de jeux 3D
  • - Pas de WiFi 6
  • - Le positionnement de la webcam
  • - Dommage que Huawei Share ne fonctionne qu’avec les smartphones de la marque

En à peine deux ans, Huawei a réussi à propulser sa gamme de PC portables MateBook X Pro aux premières places. Pour la cuvée (2020) de ce modèle haut de gamme, le constructeur n’a pas changé grand-chose, se “contentant” de moderniser quelques composants. Du coup, l’ordinateur figure-t-il toujours parmi les meilleurs ultrabooks du marché ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ensemble.

Huawei n’est pas un acteur historique du monde informatique. Pourtant, il a proposé dès 2016 un premier PC hybride, qui s’inspirait comme tant d’autres du concept Surface de Microsoft. Néanmoins, il a fallu attendre 2018 pour voir le constructeur chinois passer la vitesse supérieure, avec le MateBook X Pro, son premier “vrai” PC. Une machine qui avait d’emblée séduit, et qui a su se pérenniser au fil des ans puisque nous testons ici sa version (2020).

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

La version verte (Green Emerald), ici au second plan, ne sera pas disponible en France, au moins dans un premier temps / © Huawei

Pour ce nouveau cru, Huawei a décidé de ne pas toucher de ne pas toucher au design et à l’ergonomie. Les nouveautés sont à aller chercher dans les entrailles de la bête, et notamment du côté des processeurs. La nouvelle gamme bénéficie en effet de Core i5-10210U et Core i7-10510U de 10e génération. Il s’agit dans les deux cas des versions quadruple coeur (8 threads). La filiale française du fabricant a aussi décidé de ne plus proposer que 16 Go de mémoire vive (LPDDR3) sur toutes les déclinaisons de son MateBook X Pro (2020). Une décision que nous saluons d’autant plus volontiers qu’elle n’affecte pas le prix des machines par rapport aux modèles de l’année dernière. Côté carte graphique, vous aurez droit soit à la carte intégrée Intel UHD Graphics, soit à une GeForce MX250 de Nvidia.

Pour le reste, les PC portables Matebook X Pro (2020) intègrent tous un écran tactile LTPS de 13,9 pouces, au format 3/2 et profitant d’une définition de 2000 x 3000 pixels, pour une densité de 260 pixels par pouce. Sur les flancs, on trouve 2 ports USB-C, un port USB-A 3.0 et un mini-jack 3,5 mm (casque / micro), tandis que le clavier chiclet abrite une caméra escamotable HD 720p. Pour ce qui est de la connectivité, l’appareil se montre compatible avec le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac – mais pas le WiFi 6 donc -, le Bluetooth 5.0 et le protocole maison Huawei Share. La sonorisation est quant à elle confiée à quatre haut-parleurs et quatre micros. Enfin, l’ensemble tourne sous Windows 10 et se trouve alimenté par une batterie de 7565 mAh (57,4 Wh), qui promet jusqu’à 15h en traitement de test / jusqu’à 13h en lecture vidéo locale et 11h en usage mixte. On notera que le pack du PC contient également un adaptateur USB-C vers HDMI, VGA et USB-A.

Enfin, voici les différentes configurations disponibles en France, ainsi que leur prix conseillé au moment du lancement :

• MateBook X Pro (2020) avec Intel Core i5 + Intel UHD Graphics / 16 Go RAM / 512 Go SSD : 1399 euros
• MateBook X Pro (2020) avec Intel Core i5 +GeForce MX250 / 16 Go RAM / 512 Go SSD : 1499 euros
• MateBook X Pro (2020) avec Intel Core i7 +GeForce MX250 / 16 Go RAM / 1 To SSD : 1799 euros

On notera pour finir que seul le modèle Space Gray (gris anthracite) sera lancé en France. Il faudra donc se passer du Mystic Silver (gris classique) et du nouveau Emerald Green (vert métal).

Le design et l'ergonomie

Vu de l’extérieur, il n’y a strictement aucune différence entre le MateBook Pro X que nous testons ici et celui de l’année dernière. Les ingénieurs de Huawei ne sont pas embêtés et ont tout simplement repris le même châssis. Mais on ne leur en tiendra pas rigueur tant ce design épuré à l’extrême n’a pas pris une ride et reste d’actualité. Entièrement en aluminium, la coque profite toujours d’une excellente qualité de fabricant, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle de la référence du genre : les MacBook d’Apple.

La présence d’un écran de près de 14 pouces ne nuit pas à la compacité de l’ensemble puisque l’afficheur occupe d’ailleurs 91 % de la surface grâce à des bordures très fines. Les dimensions restent donc assez contenues, avec 304 x 217 x 14,6 mm, pour un poids de 1,33 kg. Il ne s’agit pas de l’ultrabook le plus léger du marché, mais ce poids reste très raisonnable au regard de la coque en aluminium. Dans tous les cas, l’appareil se fait vite oublier au fond d’un sac. On apprécie aussi que le chargeur de 65 W soit à peine plus gros que celui d’un smartphone.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

@ Huawei

Côté connectique, les flancs accueillent deux ports USB-C et un port USB-A 3.0, toujours bon à prendre quand on sait que la plupart des machines du genre se contentent désormais de l’USB-C. On retrouve aussi le lecteur biométrique d’empreintes digitales intégré directement dans le bouton d’alimentation du PC, qui permet donc de déverrouiller l’ordinateur tout en l’allumant.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

Si Huawei a réussi à proposer des bordures d’écran aussi fines, c’est parce qu’il a déporté la webcam dans une touche du clavier. Il s’agit d’une caméra rétractable. Il suffit donc de cliquer sur la touche dédiée pour faire surgir ladite webcam. Un parti-pris qui nous avait séduits sur le papier. Mais qui nous a fait déchanter à l’usage. L’angle particulier de la caméra occasionne un rendu assez peu flatteur, propre à exhiber vos poils de nez à tous ou à révéler un double menton dont vous ne vous ne saviez même pas affligé.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

Pour la saisie, le clavier chiclet rétroéclairé ne prête pas le flanc à la critique. Il offre une frappe agréable, avec notamment une course satisfaisante pour les touches. Le large trackpad est à l’avenant, avec une belle sensation de glisse sur sa surface et surtout une réactivité irréprochable.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

L'écran

Dès le premier modèle, les MateBook X Pro se sont distingués avec une petite originalité : un écran au format 3:2. Ce modèle (2020) perpétue la tradition, puisqu’il intègre une dalle tactile LCD LTPS de 13,9 pouces, au format 3/2 donc. Cette dalle affiche une définition de 2000 x 3000 pixels, pour une densité de 260 pixels par pouce. La finesse d’affichage se montre donc excellente et nous n’avons rencontré aucun usage qui la mettait à mal.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

Bien sûr, le format choisi n’est pas le meilleur qui soit pour regarder des films et des séries, généralement au format 16/9, ce qui occasionne un peu plus de bandes noires au-dessus et en dessous du contenu. Mais l’écran est tout de même assez grand pour en profiter confortablement. A contrario, le format 3/2 s’avère plus agréable pour les tâches bureautiques et la navigation Internet, puisqu’il s’étire plus sur la longueur, permettant de profiter davantage des documents et des pages Web. Quant à l’appréciation de la caractéristique tactile, elle dépendra de votre usage. Mais si vous êtes amateur, sachez que l’écran multipoint répond à la perfection.

Néanmoins, ce qui nous a le plus impressionnés sur cet écran reste la qualité de son rendu. Il faudra attendre que cet afficheur passe sous la sonde de notre Labo pour vous donner des données techniques. Néanmoins, même à l’œil nu, on peut constater l’excellence du contraste, la justesse de la colorimétrie et la luminosité au-dessus de la moyenne, qui permet d’utiliser l’ordinateur en extérieur sans trop de problèmes. On apprécie également les angles de vision, assez larges.

La configuration matérielle et les performances

Comme dit en introduction, le nouveau cru du MateBook se décline en 3 versions matérielles. Huawei nous a prêté la plus performante des trois, qui intègre donc un processeur Core i7 de 10e (et dernière) génération, une puce graphique Nvidia MX250, 16 Go de RAM et un SSD de 1 To pour le stockage. Une configuration de très haut vol donc.

Comme pour l’écran, nous ne pouvons pas nous appesantir ici sur l’évaluation purement technique de la performance dans la mesure où c’est notre laboratoire qui a la charge de cette délicate opération. Néanmoins, nous avons tout de même lancé quelques benchmarks, et surtout testé cet ordinateur à l’épreuve du quotidien. Et autant vous dire qu’en période de confinement, le quotidien en question s’est relevé très chargé pour le MateBook Pro X. Mais la machine a fait honneur à sa configuration. Sans surprise, la bureautique ne lui pose aucun problème, même dans le cas de tableaux Excel très chargés ou de dizaines d’onglets de navigateur Web ouverts toute la journée. Nous avons également été assez impressionnés par le comportement réactif de la bête dans le cadre d’une utilisation de Photoshop, même sur des fichiers assez lourds. Les photographes souvent en déplacement seront sans aucun doute comblés par ce PC.
Nous l’avons aussi essayé lors de sessions de jeux vidéo, à la fois en local et en cloud. Pour ce dernier cas de figure, nous n’avons évidemment rencontré aucun problème, puisqu’il s’agit essentiellement de streaming et que le hardware est peu sollicité. Pour les jeux en local, c’est une autre paire de manches. Les précédents MateBook Pro X n’étaient pas des cadors en matière de gaming, et ce n’est pas le dernier-né de la famille qui va changer la donne.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

Attention, cela ne signifie pas non plus qu’il est ridicule dans ce domaine et nous avons tout de même réussi à faire tourner dans un framerate acceptable et un niveau de détails décent des jeux comme Forza Motorsport 7 et Shadow of Mordor, en Full HD pour le premier et en HD pour le second. Cela ne rend pas justice à la beauté de l’écran, mais cela permet de profiter de beaucoup de jeux en 3D dans des conditions somme toute correctes. Et pour des jeux un peu plus anciens, mais qui reste très agréable à pratiquer, Le MateBook Pro X se montre capable de les faire tourner à la perfection. On pense notamment à Devil May Cry 4, dont la version PC intègre un benchmark.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

Il y a tout de même un “mais” de taille. Si les jeux 3D s’avèrent praticables, nous ne sommes jamais restés des heures sur ce genre de jeu, car la machine chauffe vite et fort quelques minutes à peine après avoir lancé de tels titres. Les ventilateurs ont beau tourner à plein régime, cela n’empêche pas la chaleur de se répandre dans le clavier, ce qui est aussi inquiétant que désagréable. La chaleur devient d’ailleurs telle que le dessous de l’ordinateur et la zone autour de la caméra rétractable deviennent réellement brûlants. Il ne reste plus qu’à espérer que le constructeur parvienne à régler ce problème par le biais d’une mise à jour prochaine.

En revanche, si vos jeux préférés sont plutôt en 2D ou rétro, vous ne rencontrerez aucun problème et la machine se comporte parfaitement. Nous avons par exemple passé des heures sur des jeux comme Street Fighter 30th anniversary collection, Hyper Light Drifter et Beyond Good & Evil.

Les optimisations logicielles

Une fois le PC allumé, c’est Windows 10 Home qui accueille l’utilisateur. Nous l’allons pas revenir sur le système d’exploitation phare de Microsoft, que tout le monde connaît. Il est en revanche intéressant de noter que Huawei propose tout de même quelques petites optimisations bien vues, propres à faciliter le quotidien.
Le logiciel PC Manager est de nouveau de la partie. En plus de garder les composants de l’ordinateur à jour et de vous alerter, le soft permet aussi d’accéder depuis la zone de notifications à quelques raccourcis pratiques (calculatrice, capture vidéo, bloc-notes), et même à un presse-papier, qui vient toutefois faire doublon avec celui que l’on trouve nativement dans Windows.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

Notre préférée est sans conteste la possibilité d’effectuer une capture d’écran simplement en balayant l’afficheur avec trois doigts vers le bas. Un geste simple et rapide, qui permet à cette fonction d’être aussi simple à mettre en oeuvre qu’efficace. D’autant qu’il est possible de choisir une capture d’écran entier, d’une portion seulement ou d’une fenêtre d’application précise. Il y a même un logiciel de reconnaissance de caractères inclus et qui va automatiquement scanner la capture d’écran, à la recherche de caractères lisibles.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

L’application de capture d’écran est très complète, et reconnait même les caractères (OCR) / ©LaboFnac

Enfin, terminons par Huawei Share, qui permettait jusqu’à récemment de partager de manière simple et intuitive du contenu entre un smartphone Huawei ou Honor et un MateBook. Cette fonction a pris de l’ampleur cette année. Le constructeur l’a enrichie de nouvelles possibilités très intéressantes. Ainsi, on peut maintenant réaliser des captures d’écran (fixes et vidéo) d’un appareil pour les retrouver sur l’autre, créer un presse-papier partagé pour la copie de texte d’un appareil à l’autre. Mais le plus intéressant reste la possibilité d’afficher l’écran du smartphone sur l’ordinateur. L’interface du téléphone apparaît alors en temps réel dans une fenêtre, comme le ferait n’importe quelle application sur Windows. De là, vous pouvez répondre aux appels ou envoyer des SMS depuis l’ordinateur, ou encore accéder à tout le contenu du smartphone, et même y glisser/déposer des fichiers. Et cela fonctionne même lorsque le téléphone est en veille.

Il s’agit d’une fonction vraiment très pratique, car cela permet de ne plus se soucier du téléphone une fois que l’ordinateur est allumé. Mais pour en bénéficier, il faut donc posséder un smartphone Huawei (au moins sous EMUI 9.1) ou Honor (Magic UI 2.1 ou plus). On aurait vraiment aimé que Huawei Share soit compatible avec beaucoup plus de smartphones Android. En définitive, Huawei Share est une superbe fonction, qui progresse d’année en année. Il est vraiment regrettable qu’elle soit limitée aux seuls smartphones de Huawei.

L'autonomie

Il n’y avait pas vraiment de surprise à attendre du côté de l’autonomie puisque le modèle 2020 est identique à son prédécesseur de ce point de vue, avec un accumulateur de 7565 mAh (57,4 Wh). Les mêmes causes produisent ici les mêmes conséquences puisque le Matebook Pro X (2020) tiendra grosso modo une journée de travail, comprise en 8h et 10h, avec essentiellement de la bureautique, de la navigation Web, de la musique en streaming et un peu de vidéo. Certains paramètres comme la luminosité peuvent influencer de manière significative l’autonomie. Une bonne surprise attend l’utilisateur du côté de la recharge rapide. Vous pouvez en effet récupérer jusqu’à 50 % d’autonomie en à peine une heure, tandis que la charge complète durera 2h15.

Prise en main Huawei Matebook Pro 2020

©LaboFnac

Conclusion

Le MateBook X Pro (2020) se révèle être un ultrabook avec lequel il va falloir compter. Huawei affine sa formule d’année en année, se rapprochant toujours un peu plus de l’ultrabook parfait. Il souffre certes de quelques défauts. Mais aucun n'apparaît rédhibitoire à nos yeux, mais nous aurions tout de même apprécié l’inclusion du Wi-Fi 6 ou un meilleur comportement lors de cessions de jeux vidéo en 3D. A contrario, l’appareil croule sous les qualités. Son design, son ergonomie et sa qualité de fabrication sont certes inchangés, mais restent excellents, mais sa nouvelle configuration matérielle s’avère remarquable, de même que son superbe écran. Une autonomie tout à fait décente vient en outre compléter le réjouissant tableau. À l’heure du bilan, il est donc assez facile de recommander le MateBook X Pro (2020).

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.