LaboFnac

Test Labo du Microsoft Surface Laptop : l’un des meilleurs ultrabooks… une fois mis à jour

Microsoft Surface Laptop

À l'heure du bilan, les nombreuses qualités du Microsoft Surface Laptop l'emportent clairement sur ses quelques défauts. Certes, on ne peut que regretter le peu de ports disponibles, ou la présence du très contraignant Windows 10 S au démarrage. Mais il est heureusement possible de se débarrasser très facilement de ce dernier, au profit d'un "vrai" Windows 10. Pour le reste, entre la superbe qualité de fabrication, le clavier très agréable, l'écran très convaincant et l'excellente autonomie, le Surface Laptop est tout simplement l'un des meilleurs ultrabooks disponibles à date.

Note technique du Labo

  • - Une excellente qualité de fabrication
  • - Une autonomie très longue durée
  • - Des performances suffisantes pour la plupart des usages
  • - Une connectique pour le moins chiche
  • - La présence de Windows 10 S au démarrage
  • - L'Alcantara survivra-t-il au temps qui passe ?

A partir de 1234€92 sur Fnac.com Acheter

Dans la famille Surface, on connaissait déjà les Pro et les Book. Il y a quelques semaines, Microsoft a dévoilé un petit nouveau : le Surface Laptop. Comme son nom le laisse entendre, l'appareil prend le format d'un PC portable classique. Il combine des caractéristiques haut de gamme et un système d'exploitation tout jeune : Windows 10 S. Voyons ensemble ce que vaut ce Surface Laptop.

Alors que la Surface Pro fête sa cinquième génération et que le Surface Book a été renouvelé, Microsoft a complété sa gamme de machines avec un PC tout en un de bureau, le Surface Studio, et un autre ordinateur portable, le Surface Laptop. C’est à ce dernier que nous nous intéressons ici. Proposé dans un format de PC portable traditionnel, l’appareil arbore des caractéristiques intéressantes.

Microsoft Surface Laptop

La version que nous avons testée propose en effet un écran tactile de 13,5″ (2256 x 1504 px), un processeur Intel Core i5-7200U de dernière génération, 8 Go de mémoire vive, un stockage SSD de 256 Go, une webcam HD 720p, un port USB 3.0, un autre Mini DisplayPort et toutes les connectivités du moment, notamment le Bluetooth 4.0 et le WiFi ac. En revanche, on ne trouve toujours pas trace de port USB-C. Enfin, signalons qu’à la sortie de boite, le Surface Laptop tourne sous Windows 10 S.

Le design et l'ergonomie

Bien que différent des Surface Pro et Surface Book, le Surface Laptop arbore pourtant un indéniable air de famille. Surtout lorsqu’il est fermé d’ailleurs. En effet, entre l’aluminium de qualité déjà vu sur les autres machines, le style industriel épuré et le logo minimaliste de Microsoft, on retrouve les mêmes ingrédients que ceux vus précédemment. Tout est remarquablement assemblé et l’appareil dégage à la fois une impression de (relative) solidité et de très grande qualité.

Microsoft Surface Laptop

Une fois l’écran relevé, on découvre le clavier, le trackpad, et surtout le revêtement qui les entoure, entièrement en alcantara gris. À notre connaissance, ce tissu, vraiment doux au toucher, n’a jamais été utilisé de la sorte dans aucun PC. Cela confère donc au dernier-né de Microsoft une très grande originalité. Ce tissu apporte un indéniable cachet. Le tout sans faute de goût car sa couleur grise se marie parfaitement au reste du design. L’ensemble nous apparait comme suffisamment sobre pour plaire à tout le monde. Mais dans le mesure où ce look reste novateur, n’hésitez pas à aller voir le produit « en vrai » si vous avez un doute en voyant les photos.

Microsoft Surface Laptop

Pour le reste, le Surface Laptop affiche un poids dans la moyenne basse pour un ultrabook, avec 1,25 kg sur la balance. De même, l’épaisseur est là encore très correcte, avec seulement 1,44 cm. On regrette en revanche que, malgré le passage au format ultrabook, l’appareil se montre aussi chiche en ports que la gamme Surface Pro. Ici, vous trouverez un port USB 3.0, un Mini DisplayPort, un mini-jack… et c’est tout. Autant on peut (un peu) le comprendre sur une tablette, autant c’est plus difficile  sur un ultrabook. D’autant qu’on se dit que si Microsoft avait opté pour de l’USB-C et n’avait pas gardé sa prise de recharge allongée, il y aurait eu plus de place sur le côté droit.

Microsoft Surface Laptop

Microsoft Surface Laptop

L’appareil se rattrape avec un couple clavier / trackpad tout simplement irréprochable. Le périphérique de saisie se montre vraiment très agréable à pratiquer. Ses touches sont tout à la fois larges, souples et offrent une course satisfaisante. Le trackpad se montre tout aussi convaincant, avec une surface assez large.

Microsoft Surface Laptop

L'écran

Pour son Surface Laptop, Microsoft a opté pour une dalle légèrement plus grande que celle de la Surface 4 Pro. On retrouve ici un afficheur de 13,5 pouces. Sa dalle PixelSense est tactile et recouverte d’une protection Gorilla Glass 3. Nos tests confirment la bonne impression qu’elle laisse à l’œil, notamment en termes de colorimétrie. Si l’on relève quelques écarts par rapport au gamut de référence au niveau du bleu (delta u’v’ de 0,0302) et, dans une moindre mesure, du vert (0,0098), cet écran affiche un très bon respect global des couleurs, limitant son delta u’v’ moyen à 0,11. C’est nettement moins que bien des ordinateurs portables.

Gamut du Microsoft Surface Laptop

Cette bonne impression est accentuée par un bon contraste, mesuré par nos soins à 389:5 avec 5 % de blanc affiché, et 1406:1. La progressivité de cet écran, c’est-à-dire son gamma, est elle aussi très convaincante.

Microsoft Surface Laptop directvité

Directivité du Microsoft Surface Laptop (blanc à gauche, noir à droite)

Le Surface Laptop affiche 2256 x 1504 pixels sur ses 13,5 pouces, ce qui est loin d’être inconfortable au quotidien, puisque sa résolution s’élève à 201 ppp. Il existe néanmoins mieux sur le marché. En revanche, on regrette des angles de vision peu généreux. Cette directivité marquée se traduit par une perte limitée à 19 % de luminosité à 15°, mais qui grimpe à 60 % dès que l’écran est incliné à 30°. S’il est regardé selon un angle de 45°, l’écran perd 81 % de luminosité. Consolons-nous : cet ordinateur tout particulièrement destiné aux étudiants évitera que leurs voisins de table n’espionnent leurs travaux.

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
8955.7

Les performances

Malgré son positionnement orienté productivité, c’est-à-dire essentiellement Office et logiciels standard, le Surface Laptop ne lésine pas sur la puissance. Il s’offre donc un Core i5-7200U dont les deux cœurs sont cadencés à 2,7 GHz, et qu’il associe à 8 Go de mémoire vive, dans le sillage par exemple de MacBook Air dont il constitue un concurrent assumé. On note également l’intégration d’un GPU Intel HD Graphics 620 qui, s’il ne convient pas à du gaming pur et dur, saura s’accommoder de quelques jeux sans prétention.

Nous avons de notre côté évalué cet ordinateur à l’aune de nos tests maison. Il semblerait que son SSD (de 256 Go) tape dans le mille, puisque l’on observe un temps de démarrage moyen de 22 secondes. En bureautique, le Surface Laptop montre l’étendue de ses capacités, du moins lorsqu’il est utilisé avec la suite Office. Il ne demande que quelques secondes pour réaliser des tâches sur Word comme Excel et, bonne surprise, se montre tout aussi véloce sur OpenOffice.

Côté retouche photo, le traitement de fichiers légers est lui aussi très rapide, grâce notamment à l’intégration d’un SSD performant. Mais ultrabook oblige, on passe de quelques secondes à plusieurs minutes pour le traitement de fichiers plus conséquents. On ne peut toutefois pas lui en tenir rigueur, ce type d’usages n’étant pas censé être la spécialité de l’ordinateur. Il se comporte tout de même très honnêtement sur Call of Duty: Modern Warfare 2, titre néanmoins vieillissant et dont les exigences sont loin d’être les plus pointues du moment.

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
101010

L'audio

S’il est bien un domaine dans lequel on n’attend aucun miracle particulier chez les PC, c’est bien l’audio. Néanmoins, Microsoft promet de bons résultats grâce à l’intégration de haut-parleurs Omnisonic (avec Dolby Audio Premium) invisibles, ou presque. Dans les faits, l’ordinateur se comporte plutôt bien, sans vrai plus. Il affiche une très belle puissance – pour un ultraportable – de 83 dB avec une distorsion limitée à 10 %. Mais sa réponse en fréquence, où les graves sont aux abonnés absents sous les 500 Hz, joue un peu moins en sa faveur.

Réponse en fréquence

La sortie casque de ce Surface Laptop convainc moins, en raison notamment d’une distorsion un peu plus marquée que la moyenne. On s’en contentera évidemment, mais cet ordinateur n’est pas taillé pour une utilisation très orientée multimédia.

Audio

HP Sortie casque
7.96.1

L'autonomie

S’il ne détaille pas exactement la capacité de la batterie incluse à son Surface Laptop, Microsof se risque à annoncer jusqu’à 14h30 d’usage sur une seule charge, assurée d’ailleurs par son port propriétaire Surface Connect. Lors de notre test, où nous réglons sa luminosité à 200 cd/m2 et ses connectivités en mode avion, nous avons de notre côté mesuré 12h52 d’usage avant extinction. Un excellent score pour une machine ultraportable, qui dépasse d’ailleurs de plus de 3h le dernier MacBook d’Apple.

Autonomie

 
10

L'OS et l'interface

Sur le front logiciel, la grande originalité de ce Surface Laptop est d’être livré sous Windows 10 S. Si vous n’avez pas suivi l’affaire, sachez qu’il s’agit là d’une version du système d’exploitation Windows 10 qui se destine spécialement à l’éducation. Concrètement, qu’est ce que cela change ? De prime abord, pas grand-chose quand vous lancez l’OS pour la première fois. De l’interface aux menus en passant par les paramètres, tout est identique à ce que l’on a connu sur Windows 10. Mais dès que vous déciderez d’installer des applications, vous tomberez sur le pot-au-roses.

Avec Windows 10 S, on ne peut installer que des applis en provenance du Windows Store. Il n’est donc pas possible de télécharger un programme depuis Internet et de l’installer. Ce qui est très gênant pour au moins deux raisons. D’abord, la boutique d’applications en ligne de Microsoft est loin de proposer tous les logiciels et jeux du marché. Même s’il faut reconnaitre qu’elle s’est considérablement étoffée au fil du temps. Ensuite, si vous avez acheter des licences pour des logiciels (hors Windows Store donc) et que vous souhaitez les réinstaller sur le Surface Laptop, ce ne sera pas possible. Microsoft justifie cette restriction drastique par la sécurité, tous les softs présentés sur sa boutique étant dûment inspectés et certifiés. Ce qui a sans doute son intérêt dans le milieu de l’éducation ou pour des utilisateurs peu à l’aise avec l’informatique. Néanmoins, pour le commun des mortels, cela n’a aucun sens.

Néanmoins, si le Surface Laptop vous fait de l’oeil mais que vous avez été refroidi par le paragraphe précédent, sachez que le problème n’est pas aussi grave qu’il n’y parait. Pas fou, Microsoft propose tout de même la possibilité de passer gratuitement à Windows 10 Professionnel, sans frais supplémentaires jusqu’au 31 mars 2018. De plus, ce produit est éligible à un an d’abonnement offert à Office 365 Personnel. Une fois que Windows 10 (sans « S » donc) est réinstallé sur la machine, tout rentre dans l’ordre et l’on se retrouve avec l’un des ultrabooks sous W10 les plus agréables à pratiquer.

Microsoft Surface Laptop

Conclusion

À l'heure du bilan, les nombreuses qualités du Microsoft Surface Laptop l'emportent clairement sur ses quelques défauts. Certes, on ne peut que regretter le peu de ports disponibles, ou la présence du très contraignant Windows 10 S au démarrage. Mais il est heureusement possible de se débarrasser très facilement de ce dernier, au profit d'un "vrai" Windows 10. Pour le reste, entre la superbe qualité de fabrication, le clavier très agréable, l'écran très convaincant et l'excellente autonomie, le Surface Laptop est tout simplement l'un des meilleurs ultrabooks disponibles à date.

Note technique du Labo

Résumé

Ecran Performance Autonomie Audio
810107

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
101010

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
8955.7

Autonomie

 
10

Audio

HP Sortie casque
7.96.1

A partir de 1234€92 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.