LaboFnac

Test Labo du MSi GP62 6QF

MSi GP62 6QF

Derrière son apparence presque classique, le GP62 6QF se révèle finalement être une belle machine pour jouer. Le niveau de performances offert par le duo Core i7 - GeForce 960M est satisfaisant, tout comme la partie audio qui profite de puissants haut-parleurs et d’une prise casque de qualité. MSi livre en outre un écran Full HD de 15,6 pouces au taux de contraste remarquable, même si la colorimétrie vient un peu gâcher le tableau. C’est toutefois l’autonomie qui reste le plus regrettable, avec à peine plus de 3 heures relevées à l’issue de nos tests.

Note technique du Labo

  • - Performances satisfaisantes pour jouer
  • - Audio soignée dans l'ensemble
  • - Écran remarquable pour son contraste
  • - 3h d'autonomie à peine

PC milieu de gamme dédié au jeu, le GE62 Leopard Pro profite d’une configuration plutôt solide que MSI accompagne en outre de diverses fonctions et technologies censées améliorer l’expérience de jeu. Mais qu’en est-il en vrai ?

Le MSi GP62 6QF est un PC gaming assez classique de prime abord. Outre un écran Full HD de 15,6 pouces, la version testée ici inclut un Core i7-6700 HQ et une carte graphique Nvidia GeForce 960M, couplés respectivement à 8 Go de DDR4 et 2 Go de DDR5. Côté stockage, on peut compter sur un combo SATA + SSD d’une capacité totale de 1 128 Go, mais c’est surtout grâce aux petites touches apportées ci et là que la machine se détache : clavier griffé Steelseries, système de refroidissement à double caloduc, technologies Matrix Display et Audio Boost…

Le design et l'ergonomie

PC gamer oblige, ce GP62 6QF se montre assez imposant avec des dimensions de 383 x 260 x 27~29 mm pour un poids de 2,4 kg. MSi a heureusement eu le bon goût de ne pas trop surcharger l’habillage pour ne pas accentuer les volumes, même si cela ne vous dispensera pas de l’investissement dans un bon sac de transport. Le capot est lisse et habillé du logo de la marque auquel s’ajoute l’écusson de la série G au centre tandis qu’une fine ligne rouge court à l’avant de la base et souligne la coupe légèrement convexe de cette machine sportive, mais pas trop. Dommage en revanche que la plupart des pièces soient faites de plastique. Il faut l’ouvrir pour trouver des matériaux plus qualitatifs.

MSi GP62 6QF

Le tour de l’écran est aussi fait de plastique, mais celui du clavier est elle en métal brossé pour offrir un toucher plus premium. L’apparence reste là aussi très sobre. Pas de rétroéclairage multicolore, mais des petites LED blanches. Elles sont d’ailleurs bien visibles puisque les touches du clavier sont légèrement surélevées afin d’offrir une course plus longue et adaptée au jeu. Nous n’en attendions évidemment pas moins compte tenu du partenariat avec Steelseries, qu’une petite inscription rappelle sous la touche CTRL tandis que la barre Espace est soulignée par un touchpad légèrement rugueux, mais pas désagréable. Il dispose par ailleurs d’un contour argenté, comme les trois boutons du haut.

Vous aurez sans doute reconnu celui de droite, dédié à la mise en marche. Les autres permettent d’ouvrir le Dragon Gaming Center et de déclencher manuellement le système de refroidissement, qui repose pour rappel ici sur des caloducs dédiés au GPU et au CPU et un duo de ventilateurs qui expulsent l’air par l’arrière. De larges grilles d’aérations sont par ailleurs présentes sous la base en plastique, entre celles des haut-parleurs répartis aux extrémités gauche et droite. Venons-en enfin à la connectique, plutôt complète : un port Ethernet, trois USB 3.0 (2 Type-A et 1 Type-C), un Mini DisplayPort et une sortie HDMI à gauche ; un lecteur SD et un USB 2.0 (Type-A) à droite avec le lecteur optique.

  • MSi GP62 6QF
  • MSi GP62 6QF
  • MSi GP62 6QF
  • MSi GP62 6QF
  • MSi GP62 6QF

L'écran

L’affichage est un élément important de l’expérience de jeu, et il est bon de constater que MSi s’est appliqué à soigner celui de ce GP62 même si certains points restent à améliorer. Milieu de gamme oblige, il faudra se contenter ici d’une définition 1080p pour une résolution de 142 ppp sur la diagonale de 15,5 pouces mesurée au Labo. C’est loin d’être dramatique. C’est même un peu plus que ce que proposent en moyenne les PC gamers, mais c’est surtout au niveau du contraste que se détache celui de MSi. C’est d’ailleurs l’une des promesses de ce qu’il appelle “affichage panoramique” : un taux de contraste 20 % supérieur à celui d’une dalle TN standard.

Difficile d’évaluer le gain réel, mais, c’est sûr, le GP62 figure parmi les meilleurs de notre sélection avec son taux de 572:5, pour rappel mesuré avec 5 % de luminosité dans le noir. Cela facilite la comparaison avec les dalles OLED qui restent éteintes pour afficher du noir absolu. Le Labo effectue aussi une mesure classique, bien qu’elle ne pèse pas dans la note finale. Résultat : 915:1. C’est un peu moins impressionnant, mais toujours bon. Il faudra en revanche composer avec un gamma perfectible, mais en partie corrigible dans le Dragon Gaming Center, et des couleurs parfois éloignées de ce qu’elles devraient être selon la norme sRGB.

MSi GP62 6QF : Gamut

Un coup d’oeil à notre superposition des deux gamuts suffit à le remarquer. Dans le détail, la plus grande dérive est enregistrée dans le magenta. Le delta U’V’ monte jusqu’à 0,0584. Le bleu et le rouge y sont évidemment pour beaucoup, bien que les dérives soient moins marquées dans leurs cas : 0,0265 et 0,0261. Les autres couleurs sont un peu mieux restituées, sans pour autant se montrer parfaitement fidèles. Le delta U’V’ moyen atteint ainsi 0,026, un score moyen dans l’absolu, mais un peu mieux que la moyenne des PC gaming tout de même. Le meilleur de notre sélection, l’Asus ROG GL752, ne descend qu’à 0,017.

Pour finir, le GP62 est un peu décevant en matière de directivité compte tenu de la promesse de l’affichage panoramique. MSi annonce un champ de vision de 170°. En réalité, nous observons une perte de luminosité de l’ordre de 78 % dès 45°, et de 55 % tout de même à 30°. Il est toutefois bon de constater que seulement 17 % sont perdus à 15°, et surtout que notre machine de test s’en sort toujours mieux que la plupart de ses concurrents directs malgré les pertes évoquées. Le contrat est donc partiellement rempli.

MSi GP62 6QF : directivité

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
5854.1

Les performances

Avec son Core i7-6700HQ couplé à 8 Go de DDR4 et sa GeForce 960M couplée, elle, à 2 Go de DDR5, la puissance est sans surprise le point fort du GP62 6QF. Quelques secondes lui ont suffi à arriver au bout de nos tests de bureautique et à peine plus pour nos tests de DAO avec Photoshop, mais qu’en est-il du jeu puisque c’est censé être sa spécialité ? Nos tests ont là aussi donné de bons résultats.

Sur Call of Duty : Modern Warfare, le GP62 est monté à 194,8 mpx/sec quand le meilleur des PC gaming testés au Labo atteint 210,8 mpx/s. Il n’est pas trop loin derrière. Cela signifie qu’il devrait être possible de jouer à la plupart des jeux du moment sans trop se priver sur les effets, même s’il faudra sans doute y passer pour les plus gourmands.

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
101010

L'audio

Côté audio, le GP62 6QF embarque quatre haut-parleurs de 2W chacun qui, couplés à la technologie Audio Boost, parviennent à délivrer un son particulièrement puissant. Tout en limitant le taux de distorsion à 10 %, notre sonomètre est monté à 94 dB. La qualité laisse en revanche à désirer, principalement dans les graves, mais un peu aussi dans les aigus. Il n’y a réellement qu’entre 400 et 5000 Hz que les résultats sont réellement convaincants.

Réponse en fréquence

Il faudra passer par la prise casque pour retrouver un son riche. La linéarité est même l’un des points forts du jack du GP62, avec la diaphonie. Le rapport signal sur bruit est en outre relativement bas, mais les résultats sont un peu décevants en matière de distorsion. D’autant que MSi se vante justement d’avoir intégré un amplificateur dédié pour la réduire…

Audio

HP Sortie casque
7.17.6

L'autonomie

L’autonomie est rarement le point fort des PC gaming. Et pour cause. La configuration est généralement gourmande. C’est en tout cas le cas ici, et cela se ressent lors de nos tests. La batterie de 41 Wh qui alimente le GP62 ne lui a pas permis de tenir plus de 3h11 en lecture vidéo continue. Rappelons que notre test impose de plus que les connexions soient coupées, tandis que l’écran est réglé sur une luminosité d’environ 200 Cd/m2.

Autonomie

 
3

L'OS et l'interface

Outre Windows 10, le GP62 est livré avec de nombreux logiciels additionnels, dont une partie développée par MSi. C’est notamment le cas du Dragon Gaming Center évoqué plus tôt, et qui permet de suivre l’activité du système en temps réel en plus d’accéder rapidement à quelques paramètres ainsi qu’à l’utilitaire GeForce Experience de Nvidia, ou encore de l’outil Battery Calibration pour l’étalonnage de la batterie. Une attention particulièrement bienvenue compte tenu de l’autonomie mesurée au Labo… Il ne faudrait pas qu’elle baisse trop vite !

MSi inclut également divers outils pour sauvegarde/restauration du système ou le contrôle de la connexion Ethernet ainsi qu’une partie de la suite multimédia MAGIX, mais uniquement en versions d’essai…

MSi GP62 6QF : capture d'écran

Conclusion

Derrière son apparence presque classique, le GP62 6QF se révèle finalement être une belle machine pour jouer. Le niveau de performances offert par le duo Core i7 - GeForce 960M est satisfaisant, tout comme la partie audio qui profite de puissants haut-parleurs et d’une prise casque de qualité. MSi livre en outre un écran Full HD de 15,6 pouces au taux de contraste remarquable, même si la colorimétrie vient un peu gâcher le tableau. C’est toutefois l’autonomie qui reste le plus regrettable, avec à peine plus de 3 heures relevées à l’issue de nos tests.

Note technique du Labo

Résumé

Ecran Performance Autonomie Audio
61037.4

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
101010

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
5854.1

Autonomie

 
3

Audio

HP Sortie casque
7.17.6

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.