LaboFnac

Test Labo du Lenovo Yoga 510-14ISK : un 2 en 1 limité mais correct

Lenovo Yoga 510

Malgré son prix accessible, le Lenovo Yoga 510 parvient à offrir des prestations correctes dans un format relativement compact et malléable. Nous nous devons surtout de saluer les bonnes performances du Core i3 en matière de bureautique et retouche photo et la puissance des haut-parleurs intégrés, même si la qualité audio n’est pas tout à fait au rendez-vous. C’est d’ailleurs valable avec la prise casque également. Il faudra de plus composer avec un écran à la colorimétrie perfectible et souffrant d’une forte directivité ainsi qu’avec une autonomie un peu juste. Soulignons enfin qu’un système à charnières n’offre pas la même flexibilité qu’un système détachable, et qu’il faudra ici travailler avec 1,75 kg sur les bras en mode tablette. Difficile, dans ces conditions, de parler de réel convertible.

Note technique du Labo

  • - Design multimode
  • - Performances honorables
  • - Écran très moyen
  • - Autonomie un peu juste

Que ce soit du côté des PC ou de celui des tablettes, le multimode est rapidement devenu incontournable chez Lenovo. Peu importe le prix. Le Yoga 510 fait ainsi la promesse d’offrir un maximum de flexibilité à celles et ceux qui cherchent plus qu’un simple outil de travail, sans pour autant vouloir y laisser toutes leurs économies. Parvient-il à la tenir ?

Le Yoga 510 prend la suite du Yoga 500, et se décline comme lui en plusieurs versions de tailles différentes et plus ou moins bien équipées. Lenovo laisse ainsi le choix entre 14 ou 15,6 pouces pour l’écran, dans tous les cas tactile et Full HD, un Core i3, i5 ou i7 pour le processeur qu’il est en outre possible de trouver en compagnie d’un GPU de chez AMD tandis que la mémoire varie de 4 à 8 Go côté RAM (en DDR4) et de 128 Go à 1 To côté stockage (en SSD ou HDD). Le reste ne bouge pas et inclut une webcam HD 720p et une connectique plutôt complète avec, notamment, des ports USB 3.0, une sortie HDMI et un port Ethernet.

C’est ici la configuration de base qui est testée sur 14 pouces, avec un Core i3 couplé à 4 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Le design et l'ergonomie

Le Yoga 510 est un entrée de gamme assumé, et montre de ce fait peu de changements face à la génération précédente. Le châssis est à peine plus compact (23,2 x 33,6 x 2,09 cm) et, surtout, il reste essentiellement fait de plastique quand celui des Yoga 700 passe à l’aluminium. Cela n’a heureusement pas empêché Lenovo de lui offrir des finitions soignées. Aucun défaut majeur de conception n’est à signaler et les lignes épurées couplées au coloris noir satiné de notre modèle de test en font une machine plutôt élégante. Le premier contact n’est pas désagréable non plus, malgré l’aspect un peu cheap qui se révèle davantage au toucher. Le plastique ne se déforme pas trop sous les doigts et le système de charnières à 360° semble solide et capable de résister à de nombreuses transformations, puisque Lenovo annonce quatre modes différents : PC, stand, chevalet et tablette. Ce dernier reste toutefois peu pratique sans écran détachable, l’ensemble pesant 1,75 kg tout de même.

Lenovo Yoga 510

À l’ouverture, l’écran se révèle au milieu de bordures relativement larges, mais nous regretterons surtout le choix d’une vitre brillante qui risque de gêner la lisibilité en pleine lumière. La base est de son côté entourée d’un liseré argenté, que Lenovo reporte autour du touchpad centré et de taille plutôt modeste. La glisse y est néanmoins agréable et le clic, bien calibré. Un clavier complet est à retrouver au-dessus, avec des touches bien espacées et facilement identifiables, mais une course un peu longue à notre goût. Soulignons enfin l’inscription “audio by HARMAN” présente sous la charnière gauche, pour rappeler le prestigieux partenariat avec la firme susnommée. Point de haut-parleur de ce côté-ci. Il y en a deux et se trouvent à l’arrière, dans les coins inférieurs gauche et droite. À ne pas confondre avec les larges grilles de ventilation : l’une derrière le haut du clavier et l’autre entre les charnières.

Du côté des connectiques, enfin, le Yoga 510 est plutôt bien servi. Le flanc droit inclut, de haut en bas, un port Ethernet, une sortie HDMI et deux ports USB 3.0. Soulignons au passage la présence du bouton de mise en marche sur ce même côté. À l’opposé viendront se brancher alimentation et casque, mais on y trouve également un troisième port USB, 2.0 seulement cette fois, ainsi qu’un lecteur de cartes SD.

  • Lenovo Yoga 510
  • Lenovo Yoga 510
  • Lenovo Yoga 510
  • Lenovo Yoga 510
  • Lenovo Yoga 510
  • Lenovo Yoga 510
  • Lenovo Yoga 510

L'écran

L’écran Full HD du Yoga 510 s’est révélé assez moyen lors des tests du Labo, malgré une résolution honorable de 157 ppp pour notre modèle 14 pouces et un taux de contraste parmi les meilleurs lorsqu’il est mesuré avec 5 % de luminosité dans le noir : 477:5. À noter que ce dernier atteint 917:1 avec du noir absolu. C’est un peu moins bon face à ce que proposent d’autres modèles. Fort heureusement pour lui, nous n’en tenons pas compte dans nos notes puisque cette mesure fausse la comparaison avec les écrans OLED.

Du côté de la colorimétrie, pas de cadeau en revanche. Le portable de Lenovo ne parvient pas à couvrir l’espace de référence (sRGB), et montre rapidement ses limites dans le rouge et le bleu. En découlent naturellement des dérives importantes, et un deltaU’V’ moyen plutôt élevé : 0,046. Les meilleurs descendent jusqu’à 0,007…

La directivité ne compte pas non plus parmi les atouts du Yoga 510. La luminosité baisse assez rapidement en dehors de l’axe de visionnage central, dans lequel le labo relève 238,3 Cd/m2. La perte s’élève à 22 % à 15°, puis 71 % à 30° et 91 % à 45°. Les soirées streaming à plusieurs s’annoncent pour le moins compliquées !

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
3.51044.5

Les performances

Comme indiqué en introduction, le Yoga 510 se décline en plusieurs versions qui diffèrent essentiellement par leur processeur et leur mémoire. Deux éléments qui impactent évidemment les performances. Rappelons donc que nous testons ici la version avec Core i3 et 4 Go de RAM, et que les observations à suivre ne seront pas nécessairement valables pour les autres.

Bien que modeste, cette configuration a permis au Yoga 510 d’arriver au bout de nos tests de bureautiques avec des temps parmi les meilleurs : 9 secondes sur Writer, 10 secondes sur Excel et 53 secondes sur Word. Nous avons également des scripts permettant d’évaluer les aptitudes pour la retouche photo, avec Photoshop. Là encore, les scores sont bons : 18 secondes pour le plus léger, 7 minutes et 9 secondes pour le plus lourd.

Sans surprise, en l’absence de GPU dédié, le bilan est bien moins flatteur lorsque l’on en vient aux jeux vidéo. Le Yoga 510 est parvenu à afficher 74,4 millions de pixels par seconde lors de notre test basé sur Call of Duty : Modern Warfare 4, quand les meilleurs en affichent jusqu’au double. Il faudra donc éviter les derniers titres et se contenter des réglages minimaux sur les plus anciens, voire simplement de jeux 2D.

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
1096

L'audio

Lenovo affiche fièrement son partenariat avec Harman, mais les résultats ne sont pas tout à fait à la hauteur de la réputation de ce grand spécialiste de l’audio. Les haut-parleurs, bien que satisfaisant en matière de puissance avec un volume maximal mesuré à 86 dB avant que le taux de distorsion n’excède 10 %, peinent à restituer un son riche et équilibré. Les graves sont absents, de même qu’une partie des médiums. Il faut monter à 315 Hz pour obtenir quelque chose du Yoga 510 et les aigus restent favorisés.

Réponse en fréquence

Du côté de la prise casque, le bilan n’est guère plus réjouissant à l’issue des tests du Labo si ce n’est pour la bande passante. On relève pas mal de distorsion et de bruit en sortie, tandis que l’image stéréo est perdue.

Audio

HP Sortie casque
7.86

L'autonomie

Comme le reste, l’autonomie est tout juste moyenne. Il n’aura pas fallu plus de 5 heures et 15 minutes pour venir à bout de la batterie de 35 Wh du Yoga 510 lors de notre test consistant à lire de la vidéo en continu, avec le mode avion activé et l’écran réglé autour de 200 Cd/m2. Les derniers MacBook Air tiennent en comparaison 12 heures environ. Nous en sommes donc loin, même si cela devrait suffir pour un usage modéré.

Autonomie

 
5

L'OS et l'interface

Le Yoga 510 est livré avec Windows 10 et quelques logiciels fournis par Lenovo en prime. De quoi assurer la maintenance de la machine, mais aussi effectuer quelques retouches photo basiques ou trouver des applications à installer. Rien de bien folichon. Vous aurez sans doute très vite oublié qu’ils sont là.

Lenovo Yoga 510 : Windows 10

Conclusion

Malgré son prix accessible, le Lenovo Yoga 510 parvient à offrir des prestations correctes dans un format relativement compact et malléable. Nous nous devons ainsi de saluer les bonnes performances du Core i3 en matière de bureautique et retouche photo et la puissance des haut-parleurs intégrés, même si la qualité audio n’est pas tout à fait au rendez-vous. C’est d’ailleurs valable avec la prise casque également. Il faudra de plus composer avec un écran à la colorimétrie perfectible et souffrant d’une forte directivité ainsi qu’avec une autonomie un peu juste. Soulignons enfin qu’un système à charnières n’offre pas la même flexibilité qu’un système détachable, et qu’il faudra ici travailler avec 1,75 kg sur les bras en mode tablette. Difficile, dans ces conditions, de parler de réel convertible.

Note technique du Labo

Résumé

Ecran Performance Autonomie Audio
68.356.9

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
1096

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
3.51044.5

Autonomie

 
5

Audio

HP Sortie casque
7.86

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.