LaboFnac

Test Labo du Microsoft Surface Book 2 (i7-16-256-6) : la polyvalence sans concessions

Surface Book 2

Avec une fiche technique pareille, il était difficile de douter de la fiabilité de ce Microsoft Surface Book 2 en version 15 pouces. La formule 2-en-1 proposée est toujours aussi convaincante que sur la formule 13,5 pouces, voire meilleure. Un constat qui se vérifie d'emblée sur l'écran qui offre un rendu plus solide, en dépit d'une directivité assez prononcée, mais aussi sur les performances. Et pour cause, malgré un processeur identique au meilleur modèle de 13,5 pouces, le GPU proposé ici est un plus costaud. Ce qui est évidemment à l'avantage du jeu vidéo, plus accessible et qui nécessite de moins grosses concessions. Tous les autres usages restent une promenade de santé pour cet appareil qui s'impose comme un véritable couteau suisse.
Comme le plus petit modèle de Surface Book 2, le modèle de Microsoft n'est pas fait pour être réparé soi-même : pour être démontés, ses composants (qui ne sont pas modulaires) demandent un outillage spécifique, et aucune instruction de démontage n'est d'ailleurs fournie. Il faut donc se contenter d'une documentation permettant de diagnostiquer les pannes et de conseils d'entretien complet. On regrette en outre l'absence de garantie tant pour le prix que pour la disponibilité des pièces détachées de la machine. Celle-ci, au rayon du logiciel, ne permet pas d'installer des logiciels libres. Microsoft oblige, la restauration du logiciel d'origine est en revanche assurée.

Note technique du Labo

  • - Très complet
  • - Autonomie au top
  • - Sobre et élégant
  • - Assure aussi bien pour le jeu que pour la bureautique
  • - Très bon écran
  • - Ecran 3:2 qui peut perturber
  • - Assez directif
  • - Les connectiques encore en retrait

A partir de 2637€41 sur Fnac.com Acheter

Non content de proposer un Surface Book 2 de 13,5 pouces qui a déjà su nous convaincre, Microsoft commercialise également un modèle un peu plus large avec ses 15 pouces, mais aussi des caractéristiques haut de gamme. Un résultat tout aussi excellent ? Voici notre réponse.

Dans la digne lignée des autres modèles de la gamme Surface Book, ce Surface Book 2 de 15 pouces se niche lui aussi sur un segment de PC portables 2-en-1 haut de gamme. Il suffit de se référer à la fiche technique de la bête pour s’en convaincre. On retrouve ainsi un processeur Intel Core i7-8650U cadencé à 1,9 GHz dans le modèle qui est passé sur notre banc de test, alors que l’on dispose également de 16 Go de mémoire vive. Le GPU, Nvidia GeForce GTX 1060 avec 6 Go de mémoire vidéo, est quant à lui épaulé par une puce graphique Intel UHD Graphics 620 avec 128 Mo de VRAM. Sur le papier, l’ensemble devrait proposer des performances plus que convenables.

Surface Book 2 1

© Fahim Alloul / LaboFnac

Le design et l'ergonomie

Si vous avez déjà lu le test du Surface Book 2 de 13,5 pouces, vous aurez déjà une très bonne idée de ce que l’on retrouve avec ce modèle de 15 pouces. Son allure est toujours aussi sobre et élégante que son comparse de 13,5 pouces. Les lignes qui le dessinent lui donnent un raffinement certain, et le châssis composé de magnésium est du plus bel effet, en plus d’apporter une impression de solidité globale. L’aération s’opère une nouvelle fois sur les contours de l’écran afin d’évacuer la chaleur provoquée par les différents composants, que le Surface Book 2 se trouve dans un mode d’utilisation classique ou tablette.

Surface Book 2

© Fahim Alloul / LaboFnac

Pour basculer en mode tablette, comme pour les autres modèles, il suffit simplement d’allumer le dispositif, puis d’appuyer sur le bouton prévu à cet effet à côté de la touche « Suppr. ». Une manipulation assez simple à réaliser, et qui permet d’utiliser l’écran indépendamment du clavier. Autrement, il faut compter sur un poids total de 1,5 kg pour ce Surface Book 2 (15″), une masse tout à fait respectable qui devrait assurer sa portabilité en toutes circonstances. Ecran de 15 pouces oblige, l’utilisation tablette est un peu plus délicate que pour l’écran de 13,5 pouces. Son emploi reste néanmoins agréable et utile pour des usages variés.

Surface Book 2 6

© Fahim Alloul / LaboFnac

L’autre utilisation particulièrement affichée dans la communication de la firme de Redmond se fait avec l’écran replié vers l’arrière, le support clavier assurant le maintien de l’ensemble. Un choix idéal pour une utilisation média décontractée, ou comme support de présentation devant une audience restreinte. En gardant la présence des composants dans le bloc écran à l’esprit, on peut cependant noter l’apparition d’un point de chauffe dans la partie basse de l’écran, mais aussi sur le logo de la marque à l’arrière.

Surface Book 2 2

© Fahim Alloul / LaboFnac

Même constat pour le clavier, qu’avec le modèle de Surface Book 2 précédemment essayé par nos soins. Le résultat est tout à fait convenable lors de l’usage : le revêtement utilisé est agréable au toucher et la course des touches plutôt courte et agréable, ce qui assure une bonne frappe. Le résultat obtenu avec le pavé tactile est aussi convaincant : ce dernier répond très bien à nos sollicitations, aussi bien pour la glisse que le clic.

Surface Book 2 3

© Fahim Alloul / LaboFnac

Dernier point que nous n’avons pas encore évoqué ici, la connectique. Le service est minimum avec ce Surface Book 2, ce que l’on constatait aussi avec son aîné de 13,5 pouces. Deux ports USB 3.0 répondent ainsi à l’appel, alors que l’on retrouve également un mini DisplayPort, un lecteur de cartes mémoires et la prise d’alimentation propriétaire. Et pour brancher des écouteurs ou un casque, il faut se diriger vers le coin supérieur droit de l’écran pour trouver la prise jack. Ce n’est pas sur ce modèle que l’on trouve d’autres ports, situés sur les pourtours de l’écran pour une utilisation complète en mode tablette.

Résumé

Ecran Performance Autonomie Audio Réparabilité
109.9107.22

L'écran

Sans surprise, Microsoft propose un écran tactile tout à fait convaincant avec ce Surface Book 2 15 pouces. On retrouve une définition de 3240 x 2160 pixels sur une dalle IPS, avec un format qui reste, comme pour son petit frère de 13 pouces ou les autres appareils de la famille Microsoft, sur du 3:2. Bien que cela ne soit pas son point le plus fort, la colorimétrie fait bien partie des atouts de ce dispositif de la firme de Redmond. Comme l’indiquent nos mesures, le gamut reste assez proche du triangle de référence. Ainsi, on peut noter que les verts sont très bien restitués. Le constat est également convaincant du côté des rouges, des cyans et des jaunes. Le bât blesse un peu plus en ce qui concerne les bleus et magentas, mais rien qui ne s’avère véritablement gênant.

Surface Book 2 15

Le delta U’V’ est de son côté de 0,014, ce qui est assez bon et fait de ce Surface Book 15 (2018) un modèle que l’on peut tout à fait recommander à des utilisateurs qui envisagent de faire de la retouche photo sur un poste nomade sans faire de concessions du côté du rendu des couleurs, ou qui veulent lancer quelques jeux vidéo. Tout comme sur le Surface Book 2 13 pouces, le gamma est ici quasi-parfait. Une excellence que l’on retrouve par ailleurs dans le contraste. Notre mesure fait état de 825:5, ce qui correspond à la comparaison entre une image blanche et un gris très foncé, avec 5% de niveau de blanc afin de pouvoir comparer l’écran avec les dalles OLED.

Surface Book 2 15

L’écran de ce Surface Book 2 15 pouces se montre en revanche assez directif. On a enregistré 239,3 cd/m² face à l’écran, avec une déperdition de 22 % à 15°, soit un résultat à 155,5 cd/m². On perd ensuite 63 % à 30°, soit 74,4 cd/m², alors que l’on obtient 38,7 cd/m² à 45° (perte de 81%). Rien qui ne soit très choquant pour autant. Enfin, on finit le test de cet écran sur une bonne note, avec une densité de pixels qui s’élève à 260 pixels par pouce, ce qui est très satisfaisant. Vous l’aurez sans doute compris, l’écran de ce Surface Book 2 offre un rendu qui devrait tenir la route pour tous les usages.

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
7.71057.4

Les performances

Avec ce qu’il a dans les entrailles, ce Surface Book 2 15 pouces ne peut qu’assurer dans n’importe quel cas de figure. Doté d’un CPU Intel i7-8650U cadencé à 1,9 GHz côté CPU, d’une carte graphique signée Nvidia GeForce GTX 1060 avec 6 Go de VRAM, ainsi que de 16 Go de mémoire vive, ce PC a pu réaliser sans aucun problème la moindre tâche à laquelle il a été confronté. Que ce soit la bureautique, la navigation Internet, ou la retouche de photos plus ou moins lourdes, ce Surface Book 2 n’a pas bronché un seul instant.

Un constat qui a également été relevé dans la pratique du jeu vidéo. Mis face à Call of Duty: Modern Warfare 2 en condition moyenne, 1024×768 avec 12 joueurs simultanés, nous avons pu tirer 91 images par seconde en moyenne, ce qui est idéal pour jouer dans de bonnes conditions. En résolution maximale et réglage intermédiaire, nous avons obtenu 55 images par seconde sur DiRT Rally et 24 images par seconde sur Far Cry Primal, alors qu’en résolution maximale et réglage ULTRA, nous avons mesuré respectivement 23 images par seconde et 19 images par seconde en moyenne sur DiRT Rally et Far Cry Primal.

Autant dire qu’il faut faire quelques concessions sur les titres les plus récents, forcément très gourmands, la GTX 1060 ne permettant pas forcément d’assurer des performances suffisantes pour tout mettre en Ultra. Il reste toutefois possible de jouer à une large palette de jeux indépendants, mais aussi quelques gros blockbusters un peu plus anciens sans aucun problème. Il faut simplement mettre les mains dans le cambouis pour trouver le bon équilibre dans les réglages et obtenir un rendu satisfaisant aussi bien en termes de qualité visuelle, que de fluidité.

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
9.71010

L'audio

Ce n’est évidemment pas l’audio qui se pose comme l’argument de vente principal de ce Surface Book 2 15 pouces, mais l’engin ne démérite pourtant pas sur cet aspect. Il dispose d’une puissance sonore tout à fait respectable sur haut-parleurs (63 dB), et la réponse en fréquence s’avère satisfaisante. Comme d’habitude avec les ordinateurs portables, les graves sont largement en retraits, à l’avantage des médiums et des aigus qui se montrent beaucoup plus convaincants.

La sortie casque est encore meilleure: la distorsion, un tantinet perceptible, permet la présence de bruits parasites durant l’écoute. Un fait que l’on ne doit en revanche pas au rapport signal/bruit, qui est très bon. En ce qui concerne la diaphonie, soit l’équilibre entre les deux écouteurs, le résultat est beaucoup plus mitigé. L’ordinateur est beaucoup plus à l’aise sur la linéarité de la réponse en fréquence, qui est très bonne.

Audio

HP Sortie casque
6.77.6

L'autonomie

L’autonomie est un autre domaine d’excellence de ce modèle de Surface Book. Après une charge complète, en lecture vidéo avec le mode avion sollicité, l’écran réglé sur 200 cd/m², on a pu tirer 16 heures, 9 minutes et 51 secondes d’utilisation, ce qui énorme par rapport à bon nombre de dispositifs nomades. Il est donc largement conseillé pour les utilisateurs qui se déplacent beaucoup, qui ont besoin d’une solution fiable et qui peuvent mettre les moyens.

Autonomie

 
10

L'OS et l'interface

En toute logique, les appareils Microsoft sont équipés d’un système d’exploitation Windows 10. Avec cet appareil, on retrouve la mouture professionnelle de l’OS, avec une interface tout à fait classique, les applications Xbox et Windows Store, celle spécifique aux Surface, sans beaucoup plus de fioritures. Il n’est donc pas question de retrouver les logiciels issus des différents constructeurs, comme beaucoup d’autres machines conçues par MSI, HP et tutti quanti.

La réparabilité

Nous proposons désormais une nouvelle branche dans notre traditionnel radar : elle est dédiée à l’indice LaboFnac de réparabilité. Celui-ci est évalué selon plusieurs critères, à savoir la documentation disponible, les modularité et accessibilité, le prix et la disponibilité des pièces détachées et la réinstallation logicielle. Nous avons détaillé l’ensemble de la procédure et du barème mis en place pour les ordinateurs dans ce dossier dédié.

Le Surface Book 2 récolte de son côté une note assez basse. On constate que Microsoft fournit bonne quantité de conseils d’entretien et d’aide au diagnostic en cas de panne, mais ne propose pas de documents indiquant comment démonter la machine. C’est d’ailleurs le point faible du PC : il n’est pas possible de démonter le Surface Book 2 avec des outils standard préconisés par le LaboFnac. Son écran est en effet thermocollé et aucune vis n’est apparente. Quand bien même l’utilisateur parviendrait à démonter l’appareil, il lui faudrait des éléments propriétaires pour en réassembler les éléments… Notez en outre que Microsoft ne s’engage pas sur la durée de disponibilité des pièces détachées adaptées à sa machine et, comme ses concurrents d’ailleurs, ne fixe pas de prix maximal pour ces éléments. Le Surface Book 2 grappille toutefois quelques points grâce à son alimentation, le cordon reliant le bloc au secteur pouvant être facilement remplacé. Terminons par l’aspect logiciel du PC : s’il contient une partition permettant de réinstaller la configuration d’origine (avec des mises à jour à télécharger en ligne par la suite), il est matériellement verrouillé pour ne pas accueillir de logiciels libres.

Conclusion

Avec une fiche technique pareille, il était difficile de douter de la fiabilité de ce Microsoft Surface Book 2 en version 15 pouces. La formule 2-en-1 proposée est toujours aussi convaincante que sur l'itération de 13,5 pouces, voire meilleure. Un constat qui se vérifie d'emblée sur l'écran qui offre un rendu plus solide, en dépit d'une directivité assez prononcée, mais aussi sur les performances. Et pour cause, malgré un processeur identique au meilleur modèle de 13,5 pouces, le GPU proposé ici est un plus costaud. Ce qui est évidemment à l'avantage du jeu vidéo, plus accessible et qui nécessite de moins grosses concessions. Tous les autres usages restent une balade de santé pour cet appareil qui s'impose comme un véritable couteau suisse.

Note technique du Labo

Résumé

Ecran Performance Autonomie Audio Réparabilité
109.9107.22

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
9.71010

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
7.71057.4

Autonomie

 
10

Audio

HP Sortie casque
6.77.6

A partir de 2637€41 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.