LaboFnac

Test Labo du HP Pavilion x2 10-n151nf : grosse autonomie pour un petit 2 en 1

HP Pavilion x2

Sous des airs de tablette, le HP Pavilion x2 est un vrai PC hybride. Sa charnière aimantée permet de positionner l’écran dans n’importe quel sens pour l’utiliser en mode PC, tente, support et bien entendu comme une tablette autonome. Plus pratique que le clavier virtuel qui s’affiche sur l’écran tactile, le clavier physique est cependant limité par la taille réduite de ses touches. Doté d’un petit processeur Atom et de Windows 10, il profite de tous les logiciels compatibles. Reste que les performances modestes le cantonnent à des travaux de bureautique, même si l’on pourra envisager, des jeux très peu gourmands ou un peu de retouche photo. Dans ce cas, gare à la colorimétrie de l’écran qui est sujette aux dérives. Au regard de son prix, le HP Pavilion x2 reste néanmoins une solution intéressante pour travailler et se divertir, d’autant que l’autonomie de sa batterie est excellente.

Note technique du Labo

  • - L’autonomie de la batterie
  • - La charnière aimantée
  • - La colorimétrie de l’écran
  • - Les performances

Introduction

Le HP Pavilion x2 est un 2 en 1 compact et abordable. Mais contrairement à une simple tablette associée à un clavier amovible, il s’agit ici d’un véritable PC sous Windows. On pourra donc utiliser tous les logiciels habituels mais sous certaines conditions. Mais sa configuration modeste n’impose-t-elle pas trop de concession ? On vous dit tout.

Le design et l'ergonomie

Le HP Pavilion x2 est un ordinateur portable hybride très compact. Avec des dimensions de 264 x 173 x 9,6 mm, il se glisse aisément dans un petit sac même. Ceci étant, avec ses 1,13 kg il ne se fait pas complètement oublier.

HP Pavilion x2 10-n151nf

En contrepartie on dispose d’un vrai PC , avec une connectique qui est certes limitée, mais déjà plus conséquente que le simple couple tablette/clavier. Celle-ci est regroupée dans l’écran amovible avec sur la tranche droite un port USB, un port USB Type C, une sortie mini HDMI et un lecteur de cartes micro SD. La tranche gauche accueille une sortie casque au format jack 3,5 mm.

HP Pavilion x2 10-n151nf

HP Pavilion x2 10-n151nf

La finition est soignée même si la coque est entièrement en plastique dur. Tous les composants étant intégrés dans l’écran amovible, ce dernier est plus lourd que le clavier. On aurait donc pu craindre que le HP Pavilion x2 ne bascule vers l’arrière mais HP a eu la bonne idée de décaler la charnière vers le bas. Le centre de gravité est ainsi plus bas, ce qui permet de garantir la stabilité du couple écran/clavier.

HP Pavilion x2 10-n151nf

Ce dernier est un modèle chicklet dont les touches sont relativement petites. Rien de bien étonnant s’agissant d’un ordinateur de 10,1 pouces. Avec une course de 1,3 mm la saisie est agréable, mais gare aux erreurs de saisie, surtout si vous avez de gros doigts. Le pavé tactile (touchpad) s’avère pour sa part large et très pratique pour naviguer. En revanche le multipoint déçoit. En le pinçant des deux doigts pour zoomer ou agrandir une image, l’affichage est saccadé et peu agréable. On préfère donc utiliser directement l’écran tactile, qui est autrement plus précis et agréable.

HP Pavilion x2 10-n151nf

Enfin, comme évoqué plus haut, la charnière aimantée permet de détacher facilement cet écran. On peut ensuite utiliser cet afficheur de plusieurs manières : en mode PC classique, en mode tente, en se servant du clavier comme support, et enfin en mode tablette en le posant sur le clavier. Dans tous les cas, dès que l’écran du HP Pavilion x2 est détaché, celui-ci active la rotation automatique tout en optimisant les fonctions tactiles. A ce titre, même si les icônes de Windows 10 sont parfois petites, le système de pointage se montre précis et aussi pratique que sur une tablette ARM.

  • HP Pavilion x2 10-n151nf
  • HP Pavilion x2 10-n151nf
  • HP Pavilion x2 10-n151nf
  • HP Pavilion x2 10-n151nf

L'écran

Le HP Pavilion x2 est doté d’un écran IPS à rétro-éclairage WLED de 10,1 pouces avec une définition WXGA de 1280 x 800 pixels. Nous avons mesuré une diagonale effective de 10 pouces avec une densité de 151 pixels par pouces. C’est moins que la moyenne des ordinateurs de la catégorie qui nous avons testés. Toutefois cela reste acceptable pour afficher une image suffisamment fine et sans pixels visibles à l’oeil nu. En revanche, une fois allumé l’écran parait bien petit avec les deux haut-parleurs de part et d’autre et surtout un cadre relativement épais.

La colorimétrie n’est pas le fort de cette affficheur, avec une dérive très marquée dans les bleus et dans les rouges. A l’inverse, le contraste est relativement bon avec des taux mesurés de 1363:1 et 260:5 (avec 5% de blanc dans le noir). En analysant la courbe de gamma, on constate que les dégradés sont un peu meilleurs que la moyenne de la catégorie, tout en étant perfectibles. Enfin, la directivité est limitée. La perte de luminosité est déjà de 27% à 15° (145,4 cd/m2 contre 218,1 cd/m2 dans l’axe), et même de 75% à 30° (49,2 cd/m2).

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
4.2844.3

Les performances

Le HP Pavilion x2 est équipé d’un processeur Intel Atom x3 cadencé à 1,44 GHz avec un turbo boost jusqu’à 1,84 GHz. Il est accompagné par 2 Go SDRAM DDR3L seulement. Le stockage est assuré par 64 Go de mémoire flash, et extensible avec une carte micro SD. Comme pour tous les ordinateurs qui passent au banc d’essai du Labo Fnac, nous avons d’abord procédé à des tests de bureautique et de CAO/PAO, avant de lancer quelques jeux vidéo. Le test de bureautique est composé d’une série de scripts plus ou moins complexes sous Writer, Word et Excel.

Sans trop de surprise, le HP Pavilion x2 offre une puissance de calcul limitée. Il se destine avant tout aux applications usuelles comme la navigation sur Internet et de la bureautique légère. S’il est en mesure de réaliser quelques travaux de retouche photo, gare à ne pas trop lui en demander non plus. Ainsi, dans le cas d’une retouche photo lourde, il se place bon dernier parmi tous les ordinateurs de la catégorie testés par nos soins.Il en va de même pour le jeu vidéo, à moins de se contenter des titres les moins exigeants.

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
842

L'audio

On le répète assez souvent, le son est le parent pauvre des ordinateurs portables. Pour y remédier deux solutions, soit intégrer des haut-parleurs plus conséquents ou un caisson de basses, soit s’associer à un spécialiste de l’audio. C’est cette deuxième option qu’a choisi HP en travaillant avec Bang & Olufsen.

HP Pavilion x2 10-n151nf

Si les deux haut-parleurs du HP Pavilion x2 délivrent une puissance maximale conséquente de 82 dB, les basses sont inexistantes avec une réponse en fréquence qui débute à 800 Hz. Rien d’étonnant vu la taille du HP Pavilion x2. Dommage que les aigus s’avèrent eux aussi légèrement en retrait. On préfèrera donc l’écoute au casque, qui bénéficie d’un faible niveau de distortion. En effet à 1 kHZ à 0 dB on obtient 0,015% et 0,008% à 5 kHz par exemple. La prise casque affiche également un bon rapport signal bruit de 80,5 dB. Seule la diaphonie n’est pas optimale, sans se montrer catastrophique.

Réponse en fréquence

Audio

HP Sortie casque
6.96.3

L'autonomie

Le HP Pavilion x2 sait tirer le meilleur de sa batterie avec une autonomie mesurée de 12h16. On rappelle que le test d’autonomie consiste à la lecture en boucle d’une vidéo en coupant les connexions sans fil, et en réglant l’écran à 200 cd/m2. Le HP Pavilion x2 compte parmi les meilleurs modèles de sa catégorie. À l’usage, travailler toute la journée éloigné d’une prise de courant ne posera aucun problème. Le bloc d’alimentation est de plus très compact et la recharge s’effectue par le biais du port USB Type C.

Autonomie

 
10

Conclusion

Sous des airs de tablette, le HP Pavilion x2 est un vrai PC hybride. Sa charnière aimantée permet de positionner l’écran dans n’importe quel sens pour l’utiliser en mode PC, tente, support et bien entendu comme une tablette autonome. Plus pratique que le clavier virtuel qui s’affiche sur l’écran tactile, le clavier physique est cependant limité par la taille réduite de ses touches. Doté d’un petit processeur Atom et de Windows 10, il profite de tous les logiciels compatibles. Reste que les performances modestes le cantonnent à des travaux de bureautique, même si l’on pourra envisager, des jeux très peu gourmands ou un peu de retouche photo. Dans ce cas, gare à la colorimétrie de l’écran qui est sujette aux dérives. Au regard de son prix, le HP Pavilion x2 reste néanmoins une solution intéressante pour travailler et se divertir, d’autant que l’autonomie de sa batterie est excellente.

Note technique du Labo

Résumé

Ecran Performance Autonomie Audio
54.7106.6

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
842

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
4.2844.3

Autonomie

 
10

Audio

HP Sortie casque
6.96.3

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.