LaboFnac

Test Labo du Samsung Galaxy Book (SM-W720) : bon sur toute la ligne

samsung galaxy book une

Le Samsung Galaxy Book est un produit de grande qualité, qui bénéficie d'une belle conception, et d'une partie technique accomplie. Les performances du chipset Core i5 sont tout à fait pertinentes pour du traitement photo, voire même des jeux peu gourmands, mais n'espérez tout de même pas en tirer les mêmes efforts qu'un PC gamer. L'écran est très bien calibré et offre un confort d'utilisation certain, tandis que l'autonomie est au rendez-vous. Seuls les haut-parleurs stéréo se montrent un peu décevants à l'utilisation.

Note technique du Labo

  • - Écran bien calibré et contrasté
  • - Belle autonomie
  • - Clavier fourni et pratique
  • - Haut-parleurs en retrait
  • - Clavier pas adapté à toutes les positions

A partir de 719€99 sur Fnac.com Acheter

Officialisé au printemps 2017, peu avant la gamme Galaxy S8, le Galaxy Book de Samsung se tourne vers un autre public, puisqu'il écarte le système d'exploitation Android au profit de Windows 10. Ce qui prend l'apparence d'une tablette, mais vise les usages d'un ordinateur, joue du format hybride que Microsoft a popularisé avec sa série Surface. L'appareil est-il capable de remplacer un véritable PC au quotidien ? Nous l'avons examiné à la loupe pour le déterminer.

samsung galaxy book

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons le point sur les caractéristiques de ce deux-en-un haut de gamme. Samsung propose ici un écran Super AMOLED de 12 pouces affichant une définition Full HD+ (2140 x 1440 pixels), compatible avec le stylet S-Pen. Sous son capot en métal, on retrouve une vraie configuration de PC, puisque la machine s’appuie sur un chipset Intel Core i5 double-cœur cadencé à 3,1 GHz (minimum 2,5 GHz) couplé à 8 Go de mémoire vive. Son stockage atteint 256 Go et peut être étendu par le biais d’une carte microSD. Côté connectique, cette tablette compatible WiFi 2,4 et 5 GHz, mais aussi déclinée en version 4G, dispose de deux prises USB Type-C (3.1), du Bluetooth 4.1, d’un module GPS/Glonass et d’une prise jack. Les dimensions de ce Galaxy Book, alimenté par une batterie de 5070 mAh, s’établissent à 199,8 x 291,3 x 74 mm pour 754 grammes. Elle est fournie avec son clavier aimanté.

Le design et l'ergonomie

Samsung produit peu de tablettes désormais, mais en soigne le design. C’est le cas pour ce Galaxy Book, dont la conception très sobre est tout bonnement irréprochable. La machine est fine, et son boîtier en aluminium promet suffisamment de robustesse pour l’emporter partout. Elle est d’ailleurs sensiblement similaire en termes de dimensions à la TabPro S datant du début 2016, et pourtant nettement moins bien armée.

samsung galaxy book

Au rayon des atouts, on relève l’intégration de deux prises USB Type-C (3.1) sur la tranche droite de la machine, ce qui permet d’y brancher un accessoire quelconque pendant qu’elle se charge. Ce sera à peu près tout, hormis une prise jack située sur cette même tranche, et les boutons d’allumage et de réglage du volume situés sur la tranche supérieure. Même s’ils sont accessibles, ils sont un peu fins. On apprécie en revanche la présence de haut-parleurs de part et d’autre de l’écran, dont les bordures sont en revanches épaisses. Et contrairement aux tablettes de Samsung sous Android, elles ne sont pas justifiées par la présence d’un bouton physique accueillant un lecteur d’empreintes, ici aux abonnés absents.

samsung galaxy book

En revanche, on retrouve sur l’appareil un connecteur aimanté permettant de fixer la tablette, certes utilisable en tant que telle, mais moins intéressante dans ce cas, à un clavier. Celui-ci, rigide, sert également de support à la tablette grâce à un système de pliage et d’aimants. Le système de fixation semble suffisamment solide pour qu’il soit possible de naviguer sur l’écran tactile sans faire tomber la tablette, et plusieurs crans permettent de l’incliner selon différents angles. Dommage en revanche que le système ne soit pas adapté à ceux qui aiment poser leur ordinateur sur les genoux pour travailler tranquillement sur un canapé : le clavier-support n’est franchement pas idéal.

samsung galaxy book

Le clavier en soi est quant à lui doté de commandes complètes. Il dispose d’un trackpad réactif et plutôt large, de touches rétro-éclairées et dont la course est suffisamment longue pour être confortable. Contrairement à la Type Cover de Microsoft, il n’est pas possible de le surélever pour plus de confort. Attention également aux traces de doigts, bien visibles sur son revêtement de type peau de pêche.

samsung galaxy book

Un mot aussi sur le stylet fourni avec le produit, d’une grande précision, et qui permet d’éviter de joncher cet écran de nos vilaines traces de doigts.

L'écran

On doit bien dire que l’écran de ce Galaxy Book impressionne assez lorsqu’on démarre la tablette pour la première fois. Et c’est une impression qui se confirme en grande partie lorsqu’on passe celui-ci sous nos sondes. D’abord, la finesse d’affichage est très bonne, avec 2160 x 1440 pixels sur 11,9 pouces, soit une résolution de 218 pixels par pouce. Sur un produit de cette taille, c’est largement suffisant, même si certains diront qu’un iPad Pro (12,9 pouces) se permet de monter à 266 ppp.

gamut galaxy book

Si l’on doit encore comparer ce Galaxy Book à la tablette d’Apple, on peut dire que les deux brillent en matière de fidélité colorimétrique, même si c’est encore une fois le Californien qui l’emporte. Avec un delta U’V’ de 0,009, le Galaxy Book se montre très convaincant, notamment dans les teintes de vert ou de magenta. Quelques légers écarts sont mesurés sur les teintes rouge et bleu, mais rien d’impactant pour le confort.

angles de vision samsung galaxy book

Puisque Samsung fait confiance à une dalle Super AMOLED de conception maison, le taux de contraste se rapproche de ce que l’on retrouve généralement chez le constructeur asiatique. Ici, nous mesurons un taux de contraste de 374:5 (pour 5% de blanc), meilleur que celui de l’iPad Pro mentionné précédemment (304:5).

Le produit excelle également en directivité, avec une perte de luminosité de seulement 7 % à un angle de vision de 15 degrés, ce qui permet de conserver 186,3 cd/m2 sur les 224,3 cd/m2 initiaux. À 45 degrés, l’écran continue d’afficher 87,7 cd/m2 pour 56% de perte.

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
8.5996.2

Les performances

Avec son chipset Intel Core i5 double-cœur cadencé à 3,1 GHz (minimum 2,5 GHz) couplé à 8 Go de mémoire vive, le Galaxy Book ne peut que bien faire en matière de performances. Cela ne manque pas puisque le produit se comporte très bien sur nos tests bureautiques, de retouche photo et aussi en jeux vidéo. Sur un traitement de fichier lourd (retouche photo), le Galaxy Book s’en sort par exemple avec un temps de 7 minutes et 14 secondes.

 

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
7.79.58

L'audio

On n’attend pas forcément grand-chose lorsqu’on s’attaque à la partie audio d’un produit de ce type. Entre finesse de conception et modularité, on comprend la problématique pour intégrer de bons haut-parleurs, même si certains parviennent à sauver les meubles.

Ici, les graves sont inexistants, et la bande passante ne commence réellement qu’aux alentours de 400 Hz, ce qui limite le plaisir d’écoute. Effectivement, en utilisation quotidienne, difficile de ne pas constater ce manque de profondeur dans les graves, ce qui a tendance à rendre un son assez métallique malgré l’utilisation de deux haut-parleurs. Le reste du spectre est autrement plutôt bien reproduit. On mesure un volume maximal de 68 dB, et vous pourriez avoir besoin d’appairer une petite enceinte Bluetooth si vous souhaitez profiter d’un film à plusieurs, par exemple.

Réponse en fréquence

La sortie casque est de plutôt bonne qualité, avec une distorsion acceptable mais une diaphonie marquée. La sensibilité est élevée et il conviendra de rester calme avec le bouton de volume. De toute façon, le Galaxy Book affiche un avertissement lorsqu’on s’apprête à dépasser le volume d’écoute conseillé.

Audio

HP Sortie casque
6.27.7

L'autonomie

En matière d’autonomie, le Galaxy Book assure 10 heures et 45 minutes d’utilisation. Lorsqu’il est placé en veille, l’appareil s’éteint automatiquement au bout d’un moment afin de préserver la batterie.

Autonomie

 
10

L'OS et l'interface

Si l’on a plus l’habitude de tester des appareils Samsung sous Android ou Tizen, c’est bien Windows 10 qui officie ici. Le système d’exploitation de Microsoft s’adapte automatiquement au format tablette ou ordinateur lorsqu’on détache le clavier de la tablette.

Conclusion

Le Samsung Galaxy Book est un produit de grande qualité, qui bénéficie d'une belle conception, et d'une partie technique accomplie. Les performances du chipset Core i5 sont tout à fait pertinentes pour du traitement photo, voire même des jeux peu gourmands, mais n'espérez tout de même pas en tirer les mêmes efforts qu'un PC gamer. L'écran est très bien calibré et offre un confort d'utilisation certain, tandis que l'autonomie est au rendez-vous. Seuls les haut-parleurs stéréo se montrent un peu décevants à l'utilisation.

Note technique du Labo

Résumé

Ecran Performance Autonomie Audio
108.4107

Performances

Bureautique Traitement d'image Jeu
7.79.58

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
8.5996.2

Autonomie

 
10

Audio

HP Sortie casque
6.27.7

A partir de 719€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.