LaboFnac

Prise en main Kobo Clara HD : la liseuse abordable et convaincante

Kobo Clara HD

À l’heure du choix, la Kobo Clara HD s’avère être une très bonne liseuse. On peut certes lui reprocher quelques petites choses de-ci de-là. Mais l’appareil se montre en revanche inattaquable sur les fonctions phare qu’on attend pour ce genre de produit, comme la qualité du rendu de l’écran ou le confort de lecture. Ajoutez à cela un mode ComfortLight PRO qui est loin d’être un gadget pour ceux qui aiment lire le soir, et vous obtiendrez une liseuse à l’excellent rapport performance / prix.

Note technique du Labo

A partir de 129€99 sur Fnac.com Acheter

Après les nouvelles versions des Kobo Aura H2O et Aura One, le constructeur dépoussière son entrée de gamme avec la Kobo Clara HD. Voyons ensemble si ce modèle mérite de vous accompagner au quotidien.

Que vous possédiez déjà une liseuse ou que vous vous lanciez dans l’aventure de la lecture électronique, la nouvelle Kobo Clara HD affiche clairement sur le papier assez d’arguments pour séduire. L’appareil représente le modèle le plus abordable du constructeur. Ce qui ne l’empêche pas de proposer quelques petites innovations par rapport au produit qu’elle remplace dans la gamme, à savoir la Kobo Aura Edition 2. Outre un design revu – que nous aborderons plus bas -, la Clara HD promet le système d’éclairage ComfortLight PRO, avec une lumière qui s’adoucit graduellement en fonction de l’heure. Parmi les autres caractéristiques notables, on trouve un écran tactile HD Carta E-Ink (à encre électronique) de 6 pouces, 8 Go de stockage interne et 512 Mo de mémoire vive. L’appareil est vendu dans une boite qui ne fait pas dans la fioriture puisqu’elle est constituée d’un carton simple, qui contient uniquement le câble USB pour la recharger et un peu de documentation. On n’en demande pas plus. Place maintenant à la prise en main de la Clara HD.

Kobo Clara HD

L’ergonomie

Nous ne nous attarderons pas outre mesure sur le design de la bête. Non pas que cette nouvelle itération de la liseuse soit moche ou mal conçue. Elle se montre simplement très basique puisque l’ensemble se constitue d’un bloc de plastique gris anthracite. Kobo apportait autrefois une touche de couleur par le biais des boutons de ses liseuses. Mais ce n’est plus le cas ici. Le look de l’appareil s’avère en conséquence très classique. On note juste le retour du logo, de manière assez ostentatoire d’ailleurs, sur la face avant. Au dos, on ne trouve plus trace de revêtement gommeux. Ici aussi, le plastique gris anthracite règne en maitre. À l’arrière, il arbore toutefois une texture, qui rend le tout moins glissant. De fait, la prise en main de l’appareil se révèle excellente, notamment grâce à une grande légèreté, avec 166 grammes seulement sur la balance. De même, son encombrement général sait rester très raisonnable et elle se fera vite oublier dans un sac ou une poche. Lors de notre test, nous l’avons d’ailleurs assez régulièrement rangée dans la poche arrière d’un jean lors des trajets en transport en commun, sans qu’elle ne gêne le moins du monde.

Kobo Clara HD

Revenons maintenant à l’ergonomie matérielle, qui se trouve ici simplifiée au maximum puisque la Clara HD n’arbore qu’un seul et unique bouton. D’ailleurs, en découvrant l’appareil, nous avons dans un premier temps regretter l’absence d’un bouton pour activer et désactiver l’éclairage. Nous pensions qu’il faudrait alors toujours passer par les réglages. Heureusement, en fouillant un peu, nous avons découvert que cette liseuse Clara HD inaugure une nouvelle fonction : il est possible de régler la luminosité en glissant le doigt sur la gauche de l’écran, vers le haut ou vers le bas. Notez que si ce geste devient vite aussi pratique qu’intuitif, il nécessite tout de même de « prendre le coup ». Notre conseil : utilisez plutôt l’index que le pouce et n’hésitez pas à mettre votre doigt bien dans l’angle entre l’écran et sa bordure. En revanche, on regrette que cela ne semble fonctionner que lors de la lecture d’oeuvres et pas dans les menus.

De même, certains pesteront contre l’absence de port pour étendre la mémoire via une carte microSD. Mais en pratique, les 8 Go de mémoire interne suffisent déjà largement pour stocker des milliers de livres.

Kobo Clara HD

L'interface

Comme pour le design, nous n’allons pas aborder en détail la navigation dans l’interface car elle reste elle aussi très classique par rapport à ce que la marque a pu proposer dans le passé. À moins de complètement éteindre l’appareil, son activation est toujours aussi rapide, avec deux petites secondes pour la sortie de veille. Bien sûr, cette interface nécessite un petit temps d’adaptation pour qui n’a jamais manipulé une liseuse. Mais le tout s’avère suffisamment cohérent pour qu’on s’y retrouve très vite. On apprécie aussi la rapidité de navigation dans ces menus, malgré le statut d’entrée de gamme de l’appareil. On se promène du coup sans frustration dans les bibliothèques et dans la boutique.

Pour le reste, la navigation en lecture est elle aussi très agréable. Vous avez ici la possibilité de faire défiler les pages en les effeuillant (comme sur un vrai livre) ou simplement en touchant du doigt le bord gauche ou droit. Il est en revanche dommage que le zoom ne fonctionne que sur les images et ne permettent pas de grossir à la volée la taille des polices dans les livres. Pour se rattraper, l’interface se montre très complète pour les options de surlignage, de recherche dans le livre ou sur le Web (Google et Wikipedia), de dictionnaire et même de traduction depuis la langue anglaise.

Le grand avantage des liseuses Kobo par rapport à leurs principales concurrentes que sont les Kindle, c’est la liberté qu’elles offrent. Celles de Kobo se montrent en effet compatibles avec un grand nombre de formats, là où les Kindle sont assez rigides de ce point de vue. Vous pouvez ici, par exemple, sans problème charger vos propres fichiers ePub, PDF ou mêmes des fichiers compressés (.cbr, etc.) simplement en connectant la Clara HD à un ordinateur. Et vous pouvez même renseigner vos comptes Pocket et/ou Facebook. Idéal donc pour profiter en toute quiétude d’articles un peu long directement sur la liseuse.

Kobo Clara HD

L’écran

L’afficheur représente évidemment un élément primordial de la liseuse. C’est habituellement là que les constructeurs font des economies sur leurs modèles d’entrée de gamme. La Clara HD nous a néanmoins agréablement surpris dans ce domaine. Elle dispose en effet d’un afficheur tactile HD Carta E-Ink (à encre électronique) de 6 pouces. Ce dernier bénéficie en outre du système d’éclairage ComfortLight PRO. Au-delà de tous ces termes techniques, à la signification finalement assez floue pour le commun des mortels, la seule chose à retenir est que le confort de lecture se montre vraiment très bon sur la liseuse que nous testons ici. La finesse d’affichage des polices est au rendez-vous, tandis que la technologie ComfortLight PRO permet effectivement d’adapter parfaitement l’éclairage aux conditions ambiantes, tout en réduisant l’émission de lumière bleue. Ce système nous a tout particulièrement convaincu lors de nos sessions nocturnes de lecture. D’ailleurs, si l’on ne devait retenir qu’un point fort de la Clara HD par rapport au précédents modèles d’entrée de gamme de la marque, c’est clairement cette fonction.

Kobo Clara HD

Conclusion

À l’heure du choix, la Kobo Clara HD s’avère être une très bonne liseuse. On peut certes lui reprocher quelques petites choses de-ci de-là. Mais l’appareil se montre en revanche inattaquable sur les fonctions phare qu’on attend pour ce genre de produit, comme la qualité du rendu de l’écran ou le confort de lecture. Ajoutez à cela un mode ComfortLight PRO qui est loin d’être un gadget pour ceux qui aiment lire le soir, et vous obtiendrez une liseuse à l’excellent rapport performance / prix.

Note technique du Labo

A partir de 129€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.