LaboFnac

Test de l’Apple Watch Series 3 : enfin libérée

Apple Watch Series 3

Faut-il acheter cette Apple Watch Series 3 ? Si vous êtes tenté par une montre connectée et que vous avez un iPhone, c'est clairement le modèle à privilégier, tout particulièrement si vous disposez d'autres équipements siglés d'une pomme ou d'objets connectés compatibles. Pour ceux qui avaient déjà craqué sur la toute première version de l'Apple Watch, cette mise à jour est suffisamment mature pour envisager un renouvellement, d'autant que vous pourrez conserver vos accessoires. En revanche, la question reste entière pour qui dispose d'une Apple Watch Series 2. L'ajout d'un altimètre dans la version GPS simple de la Series 3 ne justifie pas vraiment un nouvel achat, même si la montre est clairement plus réactive. En revanche, si vous voulez absolument laisser votre iPhone de côté pour aller courir tout en restant connecté en 4G, la Series 3 Cellular est faite pour vous.

Note de la rédaction

  • - Les performances revues à la hausse
  • - Les nombreuses fonctionnalités
  • - La qualité de fabrication
  • - Réservée exclusivement aux utilisateurs d'iPhone
  • - L'autonomie de la batterie encore un peu juste

A partir de 357€49 sur Fnac.com Acheter

Pour sa troisième itération, l'Apple Watch gagne encore en performances et dispose surtout d'une connexion 4G. De quoi la libérer de l'iPhone, même si certaines contraintes persistent.

La troisième version de l’Apple Watch propose une fonctionnalité très attendue : la 4G. La montre devient ainsi vraiment autonome, s’affranchissant totalement de l’iPhone. Une version GPS simple est également proposée par Apple, qui segmente ses Watch de la même manière que ses iPad. La montre GPS partage exactement les mêmes caractéristiques et nous intéresse ici. Et si l’Apple Watch Series 1 reste disponible, faisant ainsi office d’entrée de gamme, la Series 2 en revanche disparaît du catalogue d’Apple.

Apple Watch Series 3

L'ergonomie et le design

Difficile de différencier l’Apple Watch Series 3 des modèles précédents. Si l’on se limite au modèle GPS, rien ne la différencie des Series 1 et 2. Et pour cause, son design ne change pas d’un iota, pas plus que ses dimensions… ou presque. Seule une pastille rouge vient orner la molette Digital Crown de la version 4G qui utilise une carte e-SIM, et l’antenne a été directement intégrée à l’écran tactile. À défaut de profiter d’un nouveau design, il est toujours possible d’utiliser ses anciens bracelets, le système d’accroche étant lui aussi identique.

Apple Watch Series 3

Deux déclinaisons de la montre d’Apple sont proposées, à savoir avec un boîtier de 38 mm ou de 42 mm. Côté matériaux, c’en est fini des modèles en or à plus de 10 000 euros, seule la version « Edition » en céramique blanche ou grise subsiste à côté de l’Apple Watch Series 3 Hermès en acier inoxydable avec ses bracelets exclusifs. Pour le reste, la montre est proposée en aluminium gris sidéral, argent ou or, et en acier inoxydable noir ou argent.

Apple Watch Series 3

Les performances

Annoncée comme 70 % plus rapide que la Series 2, l’Apple Watch Series 3 embarque un tout nouveau processeur dual-core. Nous avons testé les deux modèles côte à côte en lançant les mêmes applications afin d’évaluer l’impact de cette nouvelle configuration hardware. Et comme promis les résultats sont là avec des applications qui s’ouvrent pratiquement instantanément sur la Series 3 quand quelques secondes sont nécessaires à la Series 2.

Apple Watch Series 3

L’intégration de ce nouveau processeur permet également à Siri de réagir plus rapidement, mais aussi de prendre la parole. Sur les modèles précédents d’Apple Watch, les réponses étaient limitées à un texte affiché sur l’écran de la montre. Pas l’idéal, notamment au volant. Siri se montre également plus réactif. Auparavant, l’assistant vocal d’Apple devait parfois marquer de (trop) longues pauses, obligeant finalement à se reporter sur l’iPhone. En revanche, malgré l’arrivée de la nouvelle puce W2 qui se charge des connexions Wi-Fi et Bluetooth, les transferts entre l’iPhone et l’Apple Watch Series 3 sont toujours aussi longs, ne serait-ce qu’au moment de la configuration de la montre ou pour synchroniser la liste des emails.

Par ailleurs, l’altimètre barométrique vient compléter le GPS, l’accéléromètre et le gyroscope pour offrir un suivi plus complet des activités. Ainsi équipée, la montre sait à présent compter les étages montés ou suivre le dénivelé sur un parcours. Dernière nouveauté hardware introduite par l’Apple Watch Series 3, le stockage interne passe à 16 Go sur la version 4G. Le modèle GPS doit quant à lui se contenter de 8 Go pour stocker des morceaux sous forme de playlists avant d’aller courir en laissant son iPhone à la maison.

watchOS 4 pour tous

Bonne nouvelle pour les utilisateurs des anciens modèles le système d’exploitation watchOS 4 est disponible pour toutes les Apple Watch, y compris la toute première. Seule contrainte, disposer d’iOS 11 sur l’iPhone. Première nouveauté bien visible, des cadrans inédits sont disponibles pour accéder directement à Siri avec un affichage qui s’adapte à votre journée, un cadran kaléidoscope, etc.

Pour les fans, un des nouveaux cadrans met à l’honneur les personnages de Toy Story qui indiquent l’heure avec des animations amusantes.

Apple propose également un suivi plus complet du rythme cardiaque, avec notamment la détection des arythmies qui peuvent mener à des crises cardiaques. Par ailleurs, avec watchOS 4, il est possible d’organiser le dock à sa guise en affichant les applications récemment utilisées ou les favorites.

Apple Watch Series 3

Tout aussi pratique les applications peuvent être présentées sous forme de liste plutôt que d’une grille pas forcément pratique pour s’y retrouver. Pour ce faire, un appui long sur l’écran tactile de l’Apple Watch suffit pour changer l’affichage.

Apple Watch Series 3

Les fonctionalités

Depuis l’Apple Watch Series 2, Apple a repositionné sa montre sur le terrain du sport plutôt que du luxe. La Series 2 avait pour elle d’être étanche, ce qui l’a ouverte aux bassins de natation. Il en va de même pour la Series 3 qui propose une application Exercice revue avec watchOS 4. Elle gagne une nouvelle présentation sous forme de liste. Il est désormais possible de changer de sport aisément, directement pendant un exercice. Auparavant, il était nécessaire de mettre un terme à la session en cours avant d’en lancer une autre. Autant d’étapes qui n’ont donc plus lieu d’être. En revanche, la montre ne propose toujours pas de détection automatique du sport comme c’est le cas sur certaines montres dédiées. Pour qui compte s’entrainer plus sérieusement, l’Apple Watch est peut-être encore trop limitée.

Apple Watch Series 3

À l’inverse, la montre d’Apple est clairement la plus polyvalente. Elle est même  imbattable et vraiment très pratique pour qui évolue dans l’écosystème de la pomme : déverrouiller son Mac automatiquement sans saisir de mot de passe, contrôler son Apple TV 4K ou sa bibliothèque iTunes à distance, on y prend très vite goût. De la même façon, l’Apple Watch est un accessoire bien utile pour qui dispose d’objets connectés compatibles. On peut citer la caméra de vidéosurveillance Home de Nokia de Nokia, la télécommande de la Box d’Orange, ou encore le pilotage des montres Philips Hue pour ne citer qu’eux.

Philips Hue

 

L'autonomie

Apple ne précise toujours pas la capacité de la batterie lithium-ion intégrée dans l’Apple Watch Series 3. Quoi qu’il en soit, l’autonomie annoncée jusqu’à 18 heures est plus ou moins tenue. Tout dépend de l’usage qui est fait de la montre. En consultant simplement les notifications et en envoyant des SMS avec Siri, la montre peut tenir pratiquement deux jours. Forcément, il suffit d’aller courir avec le GPS activé pour bien entamer l’autonomie de la batterie. Apple annonce même une petite heure de 4G pour littéralement drainer la batterie de ce modèle que nous testerons prochainement. Dans ce cas, les appels en mode autonome sont à utiliser avec parcimonie.

Apple Watch Series 3

Conclusion

Faut-il acheter cette Apple Watch Series 3 ? Si vous êtes tenté par une montre connectée et que vous avez un iPhone, c'est clairement le modèle à privilégier, tout particulièrement si vous disposez d'autres équipements siglés d'une pomme ou d'objets connectés compatibles. Pour ceux qui avaient déjà craqué sur la toute première version de l'Apple Watch, cette mise à jour est suffisamment mature pour envisager un renouvellement, d'autant que vous pourrez conserver vos accessoires. En revanche, la question reste entière pour qui dispose d'une Apple Watch Series 2. L'ajout d'un altimètre dans la version GPS simple de la Series 3 ne justifie pas vraiment un nouvel achat, même si la montre est clairement plus réactive. En revanche, si vous voulez absolument laisser votre iPhone de côté pour aller courir tout en restant connecté en 4G, la Series 3 Cellular est faite pour vous.

Note de la rédaction

A partir de 357€49 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.