LaboFnac

Prise en main du Google Nest Hub : un écran qui change tout (en mieux)

Google Nest Hub

Même si nous étions un peu sceptiques au départ quant à l’utilité réelle du Google Nest Hub, force est de constater après deux semaines de test que cet écran intelligent nous a vraiment conquis. Tout le monde ne lui trouvera cependant pas la même utilité. Néanmoins, avec son éventail de fonctions toujours croissant et certaines possibilités qui rendent déjà de fiers services, il nous semble assez évident que la plupart des utilisateurs lui trouveront une utilité réelle. D’autant plus que le Nest Hub est commercialisé à un tarif vraiment raisonnable.

  • - Les fonctions supplémentaires apportées par l'écran
  • - Le contrôle de YouTube entièrement à la voix
  • - Le cadre photo ultime en association avec Google Photos
  • - Les services partenaires, pas encore tous bien intégrés

A partir de 109€99 sur la Fnac.com Acheter

Après plusieurs mois de commercialisation aux États-Unis, l’écran intelligent Google Hub débarque enfin en France. Pour l’occasion, il change de nom, devant le Google Nest Hub au passage. Hormis cette petite refonte patronymique, l’appareil reste le même. Voyons ensemble ce qu’il apporte par rapport à une enceinte Google Home, et surtout s’il mérite que vous craquiez pour lui.

En marge du Pixel 3a, Google a aussi profité de sa conférence I/O pour dévoiler de nouveaux produits. Et pour donner plus d’envergure à d’autres, dans le cas qui nous intéresse ici. Le Google Nest Hub que nous prenons en main dans les lignes qui suivent n’est pas un nouveau produit à proprement parler. Il a en effet été lancé il y a quelques mois déjà aux États-Unis et dans quelques autres pays, comme l’Angleterre. Google a décidé d’élargir la disponibilité de son Nest Hub, notamment à la France. À l’occasion de la sortie du produit dans l’Hexagone, nous avons pu le tester assez longuement. Avant cela, précisons que le produit a récemment gagné un nouveau nom. Auparavant, il s’appelait simplement « Google Hub ». Mais suite à un changement de stratégie, la marque « Nest » étant devenue « Google Nest » et intégrant désormais dans son giron la plupart des produits connectés pour la maison de la firme de Mountain View, à l’exception notable des Chromecast et des enceintes intelligentes Google Home. Mais pour le reste, il s’agit toujours du même produit.

Google Nest Hub

© Google

Le design et l'ergonomie

De face, on pourrait confondre le Google Nest Hub avec un simple cadre photo numérique. Mais quand on regarde le produit sous toutes ses coutures, on s’aperçoit vite qu’il arbore les mêmes éléments de design que d’autres objets connectés de la marque, et notamment les enceintes Google Home. On retrouve ainsi la même ligne épurée, composée de bords arrondis et de couleurs à la fois neutre et très tendance. Il sera ainsi possible d’opter pour une version galet ou une version charbon pour la base, l’écran et son contour demeurant blanc. Notez que cette base abrite le haut-parleur et offre une stabilité parfaite au produit. Les matériaux utilisés sont de très bonne facture.

L’écran HD de 7 pouces intègre pour sa part un capteur de lumière Ambient EQ qui lui permet de s’adapter automatiquement à la luminosité de la pièce. Pour comprendre son interlocuteur, le Nest Hub dispose aussi de deux micros, qu’il est possible d’éteindre grâce à un bouton physique situé au dos de l’écran. Lorsque les micros sont éteints, une diode rouge s’allume à l’avant pour vous en informer. Si elle est éteinte, c’est donc que les micros sont fonctionnels. En revanche, on ne retrouve pas trace d’une caméra ici. Il n’est donc pas possible de passer des appels en visioconférence.

Google Nest Hub

© Google

L'interface utilisateur et les fonctions

Si vous vous demandez à quoi peut bien servir cet « écran intelligent » comme l’objet se définit lui-même, sachez qu’en simplifiant à l’extrême, on pourrait le qualifier de Google Home avec un écran. Évidemment, la présence dudit afficheur a une grosse incidence sur l’utilisation du produit. Le but de Google est clair : en faire l’objet de prédilection pour piloter la maison connectée.

Avant de poursuivre, clarifions le fait que le Google Nest Hub n’est pas un appareil orienté vers le multimédia. Bien sûr, il est capable de lancer des vidéos sur YouTube et de lire des chansons. Mais pour l’heure, on ne trouve pas trace de Netflix ou d’autres services multimédias.

L’appareil se contrôle essentiellement à la voix, même s’il est possible d’interagir au doigt avec l’interface. Cette dernière ne se montre toutefois pas très riche et son ergonomie n’est pas aussi intuitive que ce que l’on aurait été en droit d’attendre de la part de Google. On se fait toutefois très vite à la navigation par geste, d’autant que les possibilités d’interactions tactiles sont limitées.

Google Nest Hub

© Google

Le Nest Hub dispose en effet aussi des mêmes fonctions vocales que celle des enceintes Home. et c’est clairement ce mode de contrôle qui est à privilégier, l’écran tactile n’étant jamais indispensable. Il est ainsi possible de contrôler l’appareil entièrement à la voix, et de lui poser de nombreuses questions, allant de la météo au dernier résultat de votre équipe sportive en passant par vos rendez-vous ou des sujets de culture générale.

À la voix, vous pourrez aussi contrôler les équipements connectés de votre domicile compatibles avec Google Assistant, tels que les ampoules Philips Hue ou Xiaomi, le thermostat Nest, un téléviseur avec Chromecast intégré, une caméra intelligente de type Nest Cam IQ ou encore une sonnette vidéo, telle Nest Hello. Ce qui garantit donc une compatibilité avec une très large gamme de produits.

Les possibilités sont d’emblée assez nombreuses et vont s’étoffer au fil du temps. De notre côté, nous avons plus particulièrement apprécié trois applications. La première est la météo. Lorsque vous demandez le temps qu’il fera, vous avez non seulement droit à l’habituelle réponse vocale, mais également à un affichage du détail de l’évolution des conditions météorologiques dans la journée. Des infirmations additionnelles qui viennent compléter l’information sans rajouter aucune manipulation supplémentaire. Les deux autres fonctions qui nous ont carrément rendus accros au Nest Hub sont YouTube et Google Photos. Nous y reviendrons un peu plus loin.

À l’usage

Dans l’ensemble, il n’y a rien à redire sur le fonctionnement de l’appareil. La reconnaissance vocale fonctionne bien, le rendu audio est équivalent à celui d’une enceinte Google Home et l’écran s’avère parfaitement lisible. Mais est-ce pour autant que nous vous recommandons sans réserve ce produit ? Pas tout à fait. Avant de craquer, il faut en effet vous demander ce que vous allez en faire. Google a annoncé des partenariats avec plusieurs marques pour le lancement en France, et notamment myCANAL, 750g, Chef Simon, Cuisine Actuelle et Femme Actuelle, Sephora, Maître Gribouille, LCI, Radio France (franceinfo), Euronews et France24. Mais à l’heure où nous écrivons ces lignes, nous devons bien avouer que tous ces services ne sont pas parfaitement intégrés.

En revanche, si vous êtes du genre à tester de nouvelles recettes de cuisine à travers YouTube, le Nest Hub va vite devenir l’outil ultime. Avec lui, vous pouvez en effet tout contrôler à la voix. Vous pourrez par exemple lui demander de faire pause, de revenir de 10 secondes en arrière, etc. Au-delà de la cuisine, cela fonctionne évidemment avec tout type de vidéo.

Google Assistant oblige, l’appareil que nous testons ici verra son intérêt fortement impacté par votre utilisation des outils Google. Si vous avez un compte Gmail, que vous utilisez le calendrier Google et Google Photos, le Nest Hub se transforme vite en compagnon redoutablement efficace puisqu’il affichera automatiquement vos rendez-vous, vos rappels, vos photos, etc. Mais si vous ne confiez rien de votre vie au géant du Web, son utilité sera moindre. De notre côté, nous avons littéralement adoré la manière dont Google Photos est implémenté. Il est en effet possible de choisir quels albums vous souhaitez voir afficher. Et si votre collection est un bazar numérique et que vous n’avez jamais pris la peine de créer un album, il est toujours possible de décider de n’afficher que certaines personnes. Google Photos dispose en effet d’une reconnaissance de visage redoutablement efficace. Pour les parents, il suffit donc par exemple de cocher la tête de leurs enfants dans l’application pour que seules les photos des bambins s’affichent sur l’écran du Nest Hub.

Côté multimédia, si l’appareil ne se destine pas au visionnage de films et de séries, il constitue en revanche une petite enceinte audio tout à fait honnête, avec des performances sonores très proches de celles du Google Home. Pour jouer de la musique, quatre services sont disponibles à date, à savoir : Google Play Music, Spotify, Deezer et YouTube Music. L’achat d’un Google Nest Hub permet d’ailleurs de bénéficier de trois mois d’accès à YouTube Premium (et donc YouTube Music Premium). Et si vous n’êtes abonnés à aucun de ces services, vous pourrez tout de même lancer des chansons depuis YouTube Music. Mais il faudra composer dans ce dernier cas avec des coupures publicitaires. Bien sûr, vous pouvez aussi demander à l’appareil de lancer les dernières informations, divers podcasts, etc. Quant à l’intégration de la fonction Google Cast, elle permet de lancer une chanson, une photo ou une vidéo depuis le smartphone vers le Nest Hub.

Enfin, un mot sur le contrôle des objets connectés pour clore cette partie. Comme dit plus haut, de très nombreux produits connectés sont désormais compatibles avec Google Assistant. Le Nest Hub permet de tous les contrôler de manière centralisée, que ce soit à la voix ou à l’aide de l’écran d’accueil. Si vous possédez de nombreux objets connectés chez vous, cette fonction va vite vous devenir indispensable, car elle permet de centraliser au même endroit le contrôle de ces objets qui doivent normalement être gérés via des applications différentes.

Conclusion

Même si nous étions un peu sceptiques au départ quant à l’utilité réelle du Google Nest Hub, force est de constater après deux semaines de test que cet écran intelligent nous a vraiment conquis. Tout le monde ne lui trouvera cependant pas la même utilité. Néanmoins, avec son éventail de fonctions toujours croissant et certaines possibilités qui rendent déjà de fiers services, il nous semble assez évident que la plupart des utilisateurs lui trouveront une utilité réelle. D’autant plus que le Nest Hub est commercialisé à un tarif vraiment raisonnable.

A partir de 109€99 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

  • Alors par contre, la photo principale … C’est pas un nest hub dessus, mais nest hub max ( pas dispo en France, qui a une camera frontale )

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.