LaboFnac

Prise en main de la Xiaomi Mi Electric Scooter : la reine des trottinettes électriques ?

Prise en main Xiaomi M365

La Mi Electric Scooter est une trottinette vraiment étonnante. Avant de la tester, nous craignions que son prix plancher ne soit possible qu'au détriment de la qualité globale du produit. Dans la réalité, elle n’est certes pas parfaite. Mais la Mi Electric Scooter ne souffre d’aucun défaut vraiment rédhibitoire. On peut lui reprocher une hauteur de guidon qui n'est pas ajustable, l’absence d’amortisseurs ou une autonomie correcte, sans plus. Néanmoins, avec un peu de pratique, on découvre que les compromis consentis par le constructeur s’avèrent tous rapidement surmontables et on apprend vite à composer avec ces petits défauts. Nous conseillerons juste aux utilisateurs les plus grands d’essayer la trottinette avant, pour vérifier que la hauteur du guidon n’est pas un problème pour eux. Au final, cette Mi Electric Scooter ravira ceux qui ne veulent pas trop dépenser et qui cherchent une trottinette qui se destine essentiellement aux trajets urbains ou intermodaux.

  • - L'ergonomie globale
  • - Le régulateur de vitesse
  • - Le freinage
  • - Le confort sur des chemins un peu accidentés
  • - L'autonomie correcte, sans plus
  • - La hauteur du guidon, pas réglable

A partir de 399€00 sur la Fnac.com Acheter

La Xiaomi Mi Electric Scooter est assurément la trottinette électrique la plus populaire du moment, notamment grâce à un rapport qualité / prix très séduisant sur le papier. Nous avons voulu vérifier par nous-mêmes si l’appareil était à la hauteur de sa réputation. Voici notre verdict après plusieurs semaines d’utilisation.

Les trottinettes électriques étaient déjà le véhicule de mobilité électrique le plus populaire depuis quelques années déjà. Mais avec l’essor des services de location de trottinettes électriques en France, on en voit toujours plus dans nos rues.

Xiaomi M365

© LaboFnac

En marge de ces véhicules de location, la marque Xiaomi tire particulièrement bien son épingle du jeu auprès des utilisateurs qui veulent leur propre modèle. Car s’il est plutôt connu chez nous pour ses smartphones, le constructeur chinois propose une ribambelle d’autres produits, et notamment des trottinettes électriques. Disponible en version noire ou blanche, sa Mi Electric Scooter semble avoir fait main basse sur les rues de Paris. Ce modèle a en effet la réputation de disposer d’un excellent rapport qualité / prix. Du coup, nous avons cherché à savoir si cette réputation se justifiait ou non en testant par nous-mêmes la bête. Avant d’attaquer, rappelons juste les principales caractéristiques de l’engin. Il s’agit ainsi d’une trottinette assez classique dans son approche. Elle propose une vitesse de pointe de 25 km/h, pour une autonomie annoncée à 30 km. Le tout pèse 12,5 kg et profite d’un système de frein à disque et d’un système de freinage antiblocage eABS par récupération.

Xiaomi M365

© LaboFnac

La construction et l'ergonomie

La Mi Electric Scooter ne fait pas dans l’esbroufe puisque sa conception se montre assez simple. Ce qui ne l’empêche pas d’intégrer tous les éléments de base que l’on est en droit d’attendre dans une trottinette électrique. Mais rien de plus, donc. On retrouve donc un plateau posé sur deux roues gonflables de 8,5 pouces et surplombé par une colonne et un guidon. Ce dernier comporte le strict minimum, avec une sonnette, une molette d’accélération et quatre LED qui renseignent sur l’état de la batterie. Ici, pas d’écran – même sommaire – pour indiquer la vitesse. Heureusement, à l’usage, cela n’est pas vraiment handicapant ni dangereux sur un engin qui ne dépasse pas les 25 km/h. En revanche, le fait qu’il ne soit pas possible de régler la hauteur du guidon sur la colonne sera nettement plus gênant pour certains utilisateurs. À commencer par les plus grands qui verront le guidon leur arriver au niveau de la taille.

Xiaomi M365

© LaboFnac

La hauteur du plateau peut aussi prêter à débat. En effet, ce plateau est positionné un peu haut, ce qui présente des avantages et un gros inconvénient. Au rayon des bienfaits, cette hauteur permet à la plateforme de ne pas venir cogner contre la route lorsque vous rencontrerez des bosses et des irrégularités sur votre trajet. De même, vous pouvez envisager de descendre ou monter un petit trottoir sans souci. Néanmoins, lorsque l’appareil est à court de batterie et que vous devez jouer du pied pour avancer, la surélévation oblige à faire plus d’efforts. On apprécie en revanche la largeur du plateau, qui permet de caler assez confortablement les deux pieds.
Quant au système de pliage, il est moins intuitif que sur d’autres modèles. Mais on prend vite le coup de ses trois étapes et il ne faut ensuite que quelques secondes pour plier et déplier la bête. Une petite béquille permet de la stationner très facilement.

Xiaomi M365

© LaboFnac

Un mot sur le design de la Mi Electric Scooter pour conclure cette partie du test. Le look de l’engin se montre plaisant, à la fois sobre, épuré et moderne, ce qui devrait contenter la plupart des utilisateurs. D’autant que la trottinette est disponible en version noire et blanche, rehaussée dans les deux cas par des liserés rouges assez discrets.

Xiaomi M365

© LaboFnac

La conduite

La conduite de la Mi Electric Scooter s’avère dans l’ensemble presque aussi classique et efficace que sa conception. Notons tout de même que la manipulation de la molette d’accélération nécessite un petit temps d’adaptation. En effet, la vitesse se bloque si vous maintenez ladite molette dans la même position pendant quelques secondes. Cela surprend un peu au début, mais on s’y habitue très vite et cela se révèle très pratique pour les longues lignes droites dégagées. Pour désactiver le blocage de la vitesse, il suffit de retoucher la molette avec le pouce ou de freiner. L’autre point à appréhender est le fait qu’une sorte de frein moteur se met immédiatement en action dès que vous lâchez la molette. Cela freine progressivement l’engin et permet de récupérer de l’énergie. Si vous souhaitez juste rouler en dosant votre vitesse, il faut donc veiller à toujours garder le pouce sur la molette. Là encore, on s’y habitue très vite. Lors de nos sessions de conduite, nous avons particulièrement apprécié le freinage. Même si ce dernier peut parfois s’avérer un peu cahoteux les premiers temps, le fait qu’il soit couplé le rend très sécurisant, car il agit sur les deux roues en même temps. Un feu arrière s’enclenche d’ailleurs dès que vous freinez, afin de prévenir les véhicules derrière vous. Comme beaucoup de trottinettes, on ne trouve malheureusement pas de clignotants.

Xiaomi M365

© LaboFnac

On regrette aussi l’absence d’amortisseurs dignes de ce nom. Mais on imagine qu’à ce tarif-là, on ne peut pas tout avoir.

  • Xiaomi M365

    © LaboFnac

  • Xiaomi M365

    © LaboFnac

L’autonomie

La fiche technique officielle de la Mi Electric Scooter indique une autonomie allant « jusqu’à 30 km ». Une promesse qui n’est malheureusement pas tenue à l’usage. Attention, l’autonomie n’a ici rien de catastrophique. Mais il faut plutôt tabler sur une vingtaine de kilomètres. Il est toutefois compliqué de vous donner une valeur plus précise dans la mesure où cela dépend beaucoup du poids du conducteur et de la nature du trajet. Sur un parcours assez plat et pour une personne aux alentours de 70 kg, la trottinette a affiché une autonomie d’un peu moins de 20 km à plusieurs reprises. La charge complète de la batterie est un peu longue puisqu’il faut compter un peu plus de cinq heures lorsqu’elle est complètement à plat.

Conclusion

La Mi Electric Scooter est une trottinette vraiment étonnante. Avant de la tester, nous craignions que son prix plancher ne soit possible qu'au détriment de la qualité globale du produit. Dans la réalité, elle n’est certes pas parfaite. Mais la Mi Electric Scooter ne souffre d’aucun défaut vraiment rédhibitoire. On peut lui reprocher une hauteur de guidon qui n'est pas ajustable, l’absence d’amortisseurs ou une autonomie correcte, sans plus. Néanmoins, avec un peu de pratique, on découvre que les compromis consentis par le constructeur s’avèrent tous rapidement surmontables et on apprend vite à composer avec ces petits défauts. Nous conseillerons juste aux utilisateurs les plus grands d’essayer la trottinette avant, pour vérifier que la hauteur du guidon n’est pas un problème pour eux. Au final, cette Mi Electric Scooter ravira ceux qui ne veulent pas trop dépenser et qui cherchent une trottinette qui se destine essentiellement aux trajets urbains ou intermodaux.

A partir de 399€00 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.