LaboFnac

Test Labo de l’Apple iPhone SE : petit format, grandes performances

Apple iPhone SE

En définitive, l’iPhone SE ne montre que peu de faiblesses, et s’impose comme une alternative crédible pour qui chercherait à obtenir les performances globales d’un iPhone 6S, de plus gros calibre donc, dans un format miniature. Ses compétences en photographie, ou encore son autonomie, en font le produit de petit format le plus redoutable du marché.

Note technique du Labo

  • - Excellent capteur photo
  • - Performances très bonnes
  • - Manque de contraste et de directivité de l'écran

A partir de 195€89 sur Fnac.com Acheter

Au long de leur histoire, les iPhone d’Apple se sont déclinés sous plusieurs tailles, mais le constructeur a toujours vanté le charme des petits écrans. Si la marque a fini par céder et proposer des modèles de 4,7 et 5,5 pouces, elle a souhaité faire plaisir aux fans de petits formats avec un iPhone SE qui n’affiche qu’une diagonale de 4 pouces. Doit-on pour autant s’attendre à des performances au rabais ? Ce n’est pas si sûr.

L’iPhone SE n’est pas un iPhone au rabais. Voilà pourquoi, hormis sur tout ce qui touche à son design et son format, il s’équipe de composants très proches de ce que la marque propose sur ses 6S et 6S Plus. Ainsi, le SE embarque la même puce A9 que ses aînés, offrant théoriquement des performances de haute volée, mais aussi le même capteur photo dorsal de 12 mégapixels, ou encore le bouton Home qui fait office de capteur d’empreintes digitales. Malheureusement, l’écran du produit ne s’équipe pas de la technologie Force Touch, permettant la détection de différents niveaux de pression et l’incorporation de nouvelles fonctionnalités, qui fait la force du 6S.

L'ergonomie et le design

Il n’y a finalement guère que sur les performances générales que ce produit hérite de la génétique des dernières générations d’iPhone puisque même son look rappelle étonnamment les générations 4 et 5 de la marque.

iPhone SEiPhone SE

On renoue donc avec les tranches plates peu agréables sous les doigts, les boutons de volumes circulaires situés sous le bouton de gestion du profil de sonnerie, la double grille de haut-parleurs, le bouton d’allumage situé sur la tranche supérieure, et la coque dorsale découpée par deux bandes de plastique à ses extrémités. Pas d’extravagances donc, et ceux qui ont usés des modèles 4 et 5 de la marque ne seront pas dépaysés.

iPhone SE iPhone SE

Le retour à ce petit format signifie néanmoins une épaisseur plus importante que sur le modèle 6 (7,1 mm contre 6,9 mm), qui se ressent surtout en raison des tranches plates du produit. Le SE a l’avantage d’être très léger (113 grammes) et de se manipuler sans peine d’une seule main.

iPhone SE

L'écran

Il n’est pas nécessaire d’être un expert pour constater que l’écran de l’iPhone SE n’est pas son point fort. Cette dalle de 4 pouces, à la résolution de 326 dpi, possède néanmoins quelques qualités, comme son excellente colorimétrie. Le SE est très fidèle dans les tons verts et jaunes, se montre très bon avec le rouge et le bleu, et on ne constate qu’une légère déviation dans le magenta.

apple iphone se gamut

 

Ce n’est malheureusement pas suffisant pour faire oublier ses lacunes. Sa courbe de gamma est en dessous de la moyenne, avec de gros écarts de luminance, et l’iPhone est en difficulté avec des images qui possèdent des nuances dans les tons clairs. On manque de relief et de profondeur. Son taux de contraste se situe également en dessous de la moyenne avec seulement 304 :5 (ou 939 :1). À titre de comparaison, un iPhone 6S Plus affiche un taux de contraste de 383 :5.

apple iphone se angles

Directivité (blanc)

apple iphone se angles

Directivité (noir)

Enfin, l’iPhone SE possède une directivité médiocre. On passe ainsi de 225 cd/m2 de face à 28,7 cd/m2 à 45 degrés, soit une perte de 87% de luminosité. Dans ces conditions, il n’est pas forcément facile d’utiliser le mobile sur un coin de table, par exemple. Pour couronner le tout, l’iPhone SE (comme souvent chez Apple) affiche un ratio couverture/écran de seulement 61%, quand la moyenne des smartphones se situe à 71%.

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
95.66325.82

L'interface utilisateur

L’iPhone SE est installé sous iOS 9.3, version sous laquelle ont été effectués les tests du labo. Depuis sa sortie, le smartphone a reçu la nouvelle version du système d’exploitation d’Apple, à savoir iOS 10.1.

On retrouve l’intégralité des fonctionnalités disponibles sur les autres iPhone, hormis celles liées à 3D Touch puisque le SE n’est pas doté du moteur haptique permettant à l’écran de détecter différents niveaux de pression.

  • Interface iPhone SE
  • Interface iPhone SE

Les performances

Lors de la présentation de l’iPhone SE, Apple a insisté sur l’intégration de sa puce A9 et du co-processeur M9, conférant théoriquement au mobile les mêmes compétences que les iPhone 6S et 6S Plus.

Sur notre test de performances maison, qui consiste à générer des items en javascript afin de simuler des applications plus ou moins gourmandes, le SE se montre aussi véloce que le 6S Plus. Tous deux sont ainsi capables de générer 20000 items en environ 100ms (97 ms pour le SE). À titre de comparaison, un Galaxy A5 ne parvient à faire de même qu’en 500ms.

Pour parler à ceux qui ne jurent que par les benchmarks, il convient de savoir que l’iPhone SE affiche d’excellents résultats sur tous les benchs graphiques habituels. Sur AnTuTu, par exemple, on relève un score de 124852 points, un poil en dessous d’un iPhone 6S et ses 134067 points. Au final, l’iPhone SE conviendra parfaitement aux joueurs et autres utilisateurs gourmands en ressources processeur.

  • iPhone SE
  • iPhone SE
  • iPhone SE
  • iPhone SE

La photo et la vidéo

L’iPhone SE a hérité de l’appareil photo de 12 mégapixels de l’iPhone 6S (f/2.2), et ça se voit. Il se situe dans le haut du panier avec des données très homogènes. Sur la partie optique, le mobile ne montre pas de faiblesses avec très peu de distorsion, aucun vignettage, et des aberrations chromatiques extrêmement faibles sur les angles. La balance automatique des blancs est excellente, hormis sur le bleu où le téléphone montre ses limites.

apple iphone se balance blancs

Balance des blancs

En matière de colorimétrie, le terminal est doué dans les lumières chaudes mais a plus de mal avec les lumières du jour et fluo. Son Delta E est de 7,4 en lumière du jour (moyenne 5,8), de 7,5 en fluo (moyenne 6,9), et de 6,8 en tungstène (moyenne 8). Rappelons que plus ce chiffre est faible, meilleur le téléphone est. Sa sensibilité est par contre très bonne, et le téléphone est plus doué que la moyenne dans les lumières faibles, ce qui lui vaut sa bonne notation dans ce domaine.

apple iphone se cc

Fidélité des couleurs

Côté définition, le smartphone se montre également doué puisqu’on mesure 1425 LP/PH (paires de lignes par hauteur de l’image). À titre de comparaison, la moyenne des smartphones se situe aux alentours de 1200, tandis que le plus doué de tous dans ce domaine en particulier atteint 1866 LP/PH.

apple iphone se mire

Définition

Tout n’est par contre pas rose quand il s’agit d’éclairer une scène au flash. Si certains mobiles intègrent des capteurs permettant d’atténuer l’intensité du flash, l’iPhone SE ne prend pas cette peine et balance tout ce qu’il a. Il en résulte qu’un sujet situé à 6 mètres aura la chance d’être correctement éclairé, mais pas un sujet situé à 1 mètre, qui sera totalement surexposé. L’uniformité n’est pas bonne non plus puisqu’on perd très rapidement de la lumière sur les coins de l’image.

Enfin, le terminal est capable de filmer en 4K à 30 images/seconde (donnée mesurée) et ses qualités optiques lui permettent de faire partie des bons smartphones en vidéo.

Le rendu audio

Difficile de faire mieux que l’iPhone SE lorsqu’on parle de qualité audio de la sortie casque puisque les mesures effectuées sont tout simplement sans accrocs, même si l’on remarque une très légère distorsion à 100 Hz. Le niveau acoustique maximal mesuré est de 96,7 dB (associé à son propre casque), et on note une sortie maximale à 144 mV.

La qualité acoustique du haut-parleur est dans la norme, mais on relève, comme toujours sur les smartphones, un problème dans les graves. Il y a effectivement une grosse faiblesse en dessous de 200 Hz.

Qu’en est-il des écouteurs fournis avec le smartphone ? Ici, la bande passante se montre assez linéaire jusqu’à 8 KHz et, comme bien souvent avec ce type de casque, s’affaisse dans les aigus. La distorsion est par contre proche de la perfection.

Réponse en fréquence

Réponse en fréquence

Audio

Sortie casque Casque HP
9.77.66.5

La qualité de réception (performances radio)

Le petit iPhone n’est pas le mieux lotie lorsqu’il s’agit de performances radio, même s’il se situe à peine en dessous de la moyenne des smartphones. Sa directivité est plutôt correcte, lui permettant de garder un signal stable dans la plupart des positions. Malheureusement, sa sensibilité est en dessous de la moyenne, et le terminal se conseille plus dans un environnement urbain que dans des zones de faible couverture.

Communication

Directivité Sensibilité
7.66.5

L'autonomie

Apple n’est pas réputé pour la formidable autonomie de ses produits, et avec un si petit modèle, on pourrait s’attendre à une catastrophe. Mais étonnamment, les mesures relevées sont excellentes, et le mobile tient 7h20 sur notre protocole qui consiste à faire tourner une application Javascript en boucle. Notre test simule une activité de navigation Web en Wifi, qui stimule légèrement le processeur. Nous travaillons en parallèle sur la mise en place d’un protocole encore plus complet, propre à simuler d’autres scénarios.

En utilisation quotidienne, il est donc possible de tenir sans encombre une journée d’autonomie classique. Notons toutefois que le smartphone a tendance à consommer pas mal d’énergie lorsqu’il est en veille.

Autonomie

Note d'autonomie Temps de charge
2:17
7

Conclusion

En définitive, l’iPhone SE ne montre que peu de faiblesses, et s’impose comme une alternative crédible pour qui chercherait à obtenir les performances globales d’un iPhone 6S, de plus gros calibre donc, dans un format miniature. Ses compétences en photographie, ou encore son autonomie, en font le produit de petit format le plus redoutable du marché.

Note technique du Labo

Autonomie

Note d'autonomie Temps de charge
2:17
7

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
95.66325.82

Photo & vidéo

 
8.3

Communication

Directivité Sensibilité
7.66.5

Audio

Sortie casque Casque HP
9.77.66.5

A partir de 195€89 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.