LaboFnac

Prise en main du Honor View 20 : écran percé, appareil photo de 48 Mpx, caméra 3D, tout y est

Honor View 20

Honor propose avec le View 20 un smartphone au design particulièrement séduisant et bourré de promesses. La puissance du Kirin 980 associée au nouveau capteur 48 mégapixels de Sony pourrait bien faire des éclats en photo et la caméra 3D pourrait ouvrir la voie à de nouveaux usages intéressants. Les amateurs de multimédia devraient en outre être comblés par son grand écran de 6,4 pouces sans encoche, remplacée par une ouverture plus petite et excentrée pour la caméra frontale, alors que la batterie de 4000 mAh laisse aussi espérer une belle autonomie. Il faudra néanmoins attendre des tests approfondis pour confirmer nos impressions, pour l’heure très bonnes dans l’ensemble.

Nouveau modèle phare chez Honor, le View 20 s’apprête à débarquer en France et nous avons déjà pu l’essayer. Que faut-il donc en attendre ? Premiers éléments de réponse.

Dévoilé en Chine au lendemain de Noël, le View 20 aura droit à une nouvelle présentation sur le sol français le 22 janvier. L’occasion, surtout, d’en apprendre davantage sur le lancement européen de ce smartphone que nous avons donc déjà pu découvrir, et même prendre en main durant notre escapade à Las Vegas pour le CES 2019. La marque fille de Huawei avait en effet aussi fait le déplacement avec ses dernières nouveautés, dont le View 20 qui nous a d’ailleurs fait plutôt bonne impression. Mais revenons d’abord sur l’équipement qu’il embarque.

Honor View 20

© Sofian Nouira © LaboFnac

Rappel des caractéristiques techniques

Le nouveau porte-étendard d’Honor inclut tout d’abord un écran IPS Full HD+ de 6,4 pouces, et dont le coin supérieur gauche a été percé afin d’intégrer la caméra frontale de 25 mégapixels. À l’arrière, la prise de vue passera par un capteur Sony IMX586 d’une résolution de 48 mégapixels, mais Honor propose aussi un second module Time of Flight (ToF) permettant de la capture 3D, à l’instar du RX17 Pro d’Oppo. Et puisque gérer de tels capteurs demande tout de même un peu de puissance, la firme inclut aussi au View 20 son dernier processeur, le Kirin 980, qu’elle associe en plus à sa technologie GPU Turbo 2.0 ainsi qu’à 6 ou 8 Go de RAM selon la version. Plusieurs capacités, jusqu’à 256 Go, sont également prévues pour le stockage.

Rappelons pour finir que le smartphone propose également un lecteur d’empreintes dorsal, une prise casque, une batterie de 4000 mAh associé à un port USB-C pour la charge ainsi que des connexions 4G, Wi-Fi ac, Bluetooth 5.0, NFC et GPS.

Un premier contact séduisant

Le Honor View 20 dispose donc d’un équipement prometteur, mais c’est d’abord son design qui interpelle. Après avoir cédé à l’encoche pour allonger les écrans de ses derniers smartphones, comme le 10 Lite ou le 8X (lire notre test), la firme propose ici une alternative intéressante en incrustant la caméra directement dans un coin de l’écran pour en affiner les bordures. L’ouverture est plus petite qu’une encoche traditionnelle et son positionnement la rend un peu moins gênante, autant pour l’affichage des notifications que lors de la consultation de contenus. Elle a d’ailleurs toutes les chances d’arriver sous le pouce en paysage, parvenant même ainsi à se faire totalement oublier. Un constat évidemment rassurant, puisque ce type d’écran devrait se généraliser en 2019, Samsung ayant d’ailleurs lui aussi commencé à en proposer sur ses smartphones.

Honor View 20

© Sofian Nouira © LaboFnac

Avec sa façade finalement entièrement dédiée à son écran, puisque le lecteur d’empreintes passe à l’arrière avec les limitations d’usage malheureuses que cela implique, le View 20 fait preuve d’un peu plus d’originalité au dos. Honor l’a habillé de verre et travaillé de manière à utiliser les reflets pour faire apparaître des V sur la hauteur. L’effet est particulièrement réussi. On notera par ailleurs que les modules photo et ToF dépassent légèrement sans que ce ne soit réellement gênant pour la prise en main, d’ailleurs très agréable grâce à la légère courbure donnée aux bords de ce capot. Le View 20 a en outre le mérite de proposer une prise casque en plus du port USB-C et profite donc d’un design très réussi dans l’ensemble, même s’il convient de garder à l’esprit qu’il s’agit tout de même d’un grand smartphone avec ses dimensions de 156,9 x 75,4 x 8,1 mm.

Honor View 20

© Sofian Nouira © LaboFnac

Un grand écran pour Android Pie et MagicUI

En attendant l’arrivée des smartphones pliables, cela reste néanmoins le prix à payer pour profiter d’un grand écran, et celui du nouveau flagship d’Honor est même très grand compte tenu de ses dimensions, puisque la diagonale atteint 6,4 pouces. Il semble en outre offrir un affichage assez flatteur, en dépit d’une définition inférieure à ce que proposent la plupart des flagships concurrents puisque Honor se contente une fois encore d’un équivalent Full HD pour son ratio 19,25:9, soit 2310 x 1080 pixels. Cela reste néanmoins très suffisant pour tous les usages et, si la colorimétrie et le contraste sont difficiles à évaluer à l’œil nu, nous n’avons en tout cas pas constaté de problème majeur sur cette dalle IPS. Il est par ailleurs à noter que quelques réglages sont comme toujours proposés pour corriger au moins en partie les éventuels défauts que pourrait mettre en lumière notre Labo.

On notera au passage que lesdits réglages font partie de l’interface qui accompagne ici Android 9.0 Pie, et qui n’est pas EMUI. Après avoir longtemps emprunté la surcouche de sa maison mère Huawei, Honor a finalement décidé de développer la sienne. Il l’a baptisée MagicUI et c’est dans sa seconde mouture qu’elle est proposée sur le View 20. Force est néanmoins de reconnaître qu’elle est pour l’heure très proche de EMUI, mais Honor assure vouloir la démarquer davantage à l’avenir. En attendant, il y a donc bien peu à dire dessus, et l’ensemble s’est montré très réactif durant notre essai.

Appareil photo de 48 mégapixels et caméra 3D

Il faut dire que le smartphone inclut le dernier chipset haut de gamme de HiSilicon, le Kirin 980, qu’Honor accompagne en outre de 6 Go de RAM au moins. Mais c’est surtout en prise de vue que sa puissance devrait être mise à profit, notamment en traitant les images de 48 mégapixels que peut capturer l’appareil principal avec son capteur IMX586 signé Sony. Il est néanmoins à noter qu’Honor permet également de combiner les pixels par quatre pour accoucher de clichés de 12 mégapixels logiquement plus lumineux, même si le nouveau capteur de Sony est normalement déjà bien pourvu pour affronter la pénombre avec ses photosites de 0,8 µm. Bien sûr, de nombreuses options de prises de vue sont également à attendre, sans oublier l’IA désormais habituelle et dont il sera également possible de profiter avec le capteur avant de 25 mégapixels. Le smartphone peut également filmer jusqu’en 4K à 30 i/s et propose aussi un mode slow motion à 960 i/s cependant limité à la HD. Divers effets tirant partie de l’IA sont par ailleurs proposées là aussi, comme la mise en avant d’une couleur ou le floutage de l’arrière-plan en temps réel.

Honor View 20

© Sofian Nouira © LaboFnac

Soulignons au passage que seul un des deux capteurs présents au dos du View 20 permet de capturer des images. C’est celui de gauche, au centre se trouvant le fameux capteur ToF permettant des mesures de distance précises pour réaliser des captures 3D. Honor évoque pour l’heure assez peu de cas d’usage pour cette technologie, mais elle devrait au moins intervenir dans le mode Portrait et pourra aussi permettre de jouer en suivant les mouvements du joueur, comme la technologie Kinect de Microsoft. Il suffirait alors de connecter le smartphone à un écran externe et de le poser en direction de l’espace de jeu. Rappelons au passage que le View 20 inclut pour cela un port USB-C, lequel devrait aussi permettre de recharger sa batterie de 4000 mAh à grande vitesse grâce à la technologie SuperCharge d’Honor. Un point que nous ne manquerons évidemment pas de vérifier non plus lorsque nous enverrons le smartphone dans notre Labo.

Conclusion

Honor propose avec le View 20 un smartphone au design particulièrement séduisant et bourré de promesses. La puissance du Kirin 980 associée au nouveau capteur 48 mégapixels de Sony pourrait bien faire des éclats en photo et la caméra 3D pourrait ouvrir la voie à de nouveaux usages intéressants. Les amateurs de multimédia devraient en outre être comblés par son grand écran de 6,4 pouces sans encoche, remplacée par une ouverture plus petite et excentrée pour la caméra frontale, alors que la batterie de 4000 mAh laisse aussi espérer une belle autonomie. Il faudra néanmoins attendre des tests approfondis pour confirmer nos impressions, pour l’heure très bonnes dans l’ensemble.

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.