LaboFnac

Comparatif : iPhone X vs Samsung Galaxy S9, lequel choisir ?

Samsung Galaxy S9 vs iPhone X

Difficile de départager les Galaxy S9 de Samsung et iPhone X d'Apple. Les deux modèles concourent dans l'univers du très haut de gamme et ont chacun de solides arguments à faire valoir. Tous deux proposent des écrans d'excellente facture qui récoltent d'ailleurs la même note. Le Galaxy S9, au coude à coude avec son concurrent, l'emporte d'une courte tête au rayon de la photographie, de l'audio et du réseau. L'iPhone X se distingue quant à lui nettement en termes de puissance brute et affiche une autonomie légèrement meilleure. Des critères à prendre en compte en fonction de vos besoins. Pour trancher, il faudra probablement davantage se pencher sur l'ergonomie et le logiciel des deux modèles. Tous deux très réussis, ils se distinguent chez Apple par un aspect épuré - iOS et une connectique réduite au strict minimum - pour l'iPhone X. Quant à Samsung, il préfère un Android augmenté de multiples options et une connectique plus riche (microSD, prise jack, double-SIM) qui satisferont les amateurs du genre.

Rivaux sans conteste sur le segment des smartphones très haut de gamme, les iPhone X et Samsung Galaxy S9 proposent tous deux des solutions très convaincantes, chacun dans leur écosystème. Vous hésitez ? Nous avons comparé les deux mobiles pour vous. Verdict ci-dessous.

Avant de comparer plus avant les deux modèles, rappelons l’essentiel de leur fiche technique. Le Samsung Galaxy S9 et l’iPhone X s’offrent tous les deux un écran de 5,8 pouces AMOLED, le premier de 1440 x 2560 pixels et le second de 1125 x 2436 points. Le modèle de Samsung, sous Android Oreo, s’appuie sur la combinaison d’un SoC Exynos 9810 et de 4 Go de mémoire vive, avec 64 Go de stockage et un port microSD. Le smartphone propose en outre un appareil photo de 12 mégapixels avec une ouverture mécanique variable (f/1.5 et f/2.4) au dos, un lecteur d’empreintes dorsal et une batterie de 3000 mAh. Quant à l’iPhone X, il présente une puce A11 Bionic, 3 Go de mémoire vive, un espace de stockage de 64 Go et une batterie de 2716 mAh, compatible comme celle du Galaxy S9 avec la charge sans fil. Son double module photo de 12 mégapixels permet d’obtenir un zoom x2 dans les clichés, et le bouton TouchID des iPhone standard disparaît au profit d’un déverrouillage facial. Avant de poursuivre votre lecture, rappelons que nous avons publié un test complet de chacun des deux smartphones, disponibles ici :

Notre test du Samsung Galaxy S9

Notre test de l’Apple iPhone X

Le design et l'ergonomie

Outre le système d’exploitation qui les anime, le design est certainement ce qui distingue le plus les smartphones de Samsung et d’Apple. Même si ici, le choix est essentiellement affaire de goût, rappelons que les deux modèles proposent un design pour le moins abouti. Samsung a cette année corrigé les imperfections de sa série Galaxy S8, déplaçant le capteur d’empreintes dorsal sous l’appareil photo de son S9, ce qui le rend plus accessible.

Samsung Galaxy S9

© Fahim Alloul / LaboFnac

Pour le reste, on retrouve un écran et un dos vitré, des bordures amincies, un format compact (148,9 x 68,1 x 8 mm) et permettant d’utiliser le smartphone à une main. Les allergiques aux vitres et aux traces de doigts ne seront pas mieux lotis avec l’iPhone X, puisque le matériau a également été retenu par Apple pour son modèle premium. Pas question ici de chipoter avec l’emplacement d’un quelconque lecteur d’empreintes, puisqu’il disparaît : place au Face Unlock, c’est-à-dire à la reconnaissance faciale. On notera que l’iPhone X mesure 143,6 x 70,9 x 7,7 mm, soit à peine plus large que son concurrent et un peu moins haut, la faute à un ratio d’écran un peu différent. Il reste tout aussi utilisable à une main. S’il est un dernier point sur lequel le Galaxy S9 l’emporte, c’est bien au rayon de ses ports et connecteurs : dans sa mouture Duos, le smartphone peut accueillir soit deux SIM, soit une SIM et une microSD (qui fait défaut à l’iPhone X). Tous deux sont en revanche étanches, avec une certification IP67 délivrée à l’iPhone X et IP68 au Galaxy S9.

iPhone X

© Fahim Alloul / LaboFnac

Verdict : Égalité entre les deux smartphones

L'écran

Inédit dans l’univers Apple, l’AMOLED y a fait ses débuts sur l’iPhone X. Le smartphone se distingue du Galaxy S9 par son ratio 18,5:9 (contre 19,5:9), un peu moins allongé donc, sur une même diagonale de 5,8 pouces. Sa résolution est mécaniquement moindre (458 ppp), la faute à une définition de 1125 x 2436 pixels, contre 1440 x 2960 pixels (570 ppp). On rappelle néanmoins que, par défaut, Samsung préfère au QHD un affichage en Full HD+. L’utilisateur a donc le choix de la définition qu’il souhaite afficher.

Gamut Samsung Galaxy S9

© LaboFnac

surface gamut iphone x

Surface Gamut (sRGB) de l’iPhone X

Au rayon de la colorimétrie, les appareils de Samsung et d’Apple sont au coude à coude. L’un et l’autre ne concèdent que de très minces écarts par rapport au triangle RVB de référence. Le Galaxy S9 est légèrement plus précis sur le bleu, mais rien de plus. Même au niveau des contrastes, les différences sont minimes. Le S9 affiche un contraste de 385:1 auquel l’iPhone X oppose ses 396:1. Les deux sont élevés, sans atteindre des records. Quant aux angles de vision, ils sont chez les deux modèles pour le moins convaincants. Mais l’iPhone X l’emporte d’une courte tête : quand le Galaxy S9 passe de 220 cd/m2 dans l’axe à 102 cd/m2 à 45°, l’iPhone X descend de 218 cd/m2 à 114 cd/m2.

Verdict : Égalité entre l’iPhone X et le Galaxy S9

L'interface

Il est bien compliqué de départager ces deux smartphones sur leur interface dans la mesure où cela reviendrait à départager iOS d’Android. Il s’agit là des deux systèmes d’exploitation dominant dans la téléphonie mobile et chacun a ses adorateurs et ses détracteurs. Loin de nous l’idée de ne pas vouloir nous « mouiller », mais les interfaces respectives de ces systèmes se sont largement inspirées l’une de l’autre au fil des ans. Concrètement, il n’y a aucune fonction-clé qui soit absente sur les deux. Le choix doit donc plutôt se faire en fonction des philosophies qui se dégagent de chacune. En simplifiant beaucoup, on peut dire qu’iOS s’adresse à ceux qui veulent une interface très fonctionnelle, et claire dans les possibilités qu’elle offre et assez simple à appréhender. Le paradigme des applications qui prennent place sur les écrans d’accueil et qu’il est possible de placer dans des dossiers n’a jamais changé depuis le premier iPhone.

interface iPhone x

La dernière version en date a apporté quelques petites retouches ergonomiques, avec notamment le centre de contrôle qui se compose désormais d’un seul panneau. De même, on note l’apparition d’un gestionnaire de fichiers. Mais il est pour le moment loin d’être aussi complet et efficace que celui que l’on trouve sur les Android.

Test iPhone 8 Plus

Du côté du Galaxy S9, c’est la dernière mouture en date d’Android, la 8.1 Oreo, qui est ici aux commandes à la sortie du smartphone. L’interface utilisateur Samsung Experience plaquée dessus se montre très plaisante. Elle est à la fois claire, complète et riche. On aime aussi le fait que cette richesse se découvre au fur et à mesure, sans jamais forcer la main à l’utilisateur. Le fabricant a ajouté aux fonctions de base d’Android un volet latéral qui donne un accès rapide à plusieurs fonctions et applications. Enfin, la vue fenetrée, avec deux applis affichées en même temps, se montre ici particulièrement efficace, du fait du format 18,5/9 de l’écran. On peut d’ailleurs reprocher à Apple de ne pas avoir profité de ce même genre de format sur l’iPhone X pour offrir une ergonomie qui en tire partie.

Samsung Galaxy S9+ : Samsung Experience

Le dernier-né d’Apple se distingue tout de même avec une petite exclusivité, à savoir les Animojis. Ils ne sont pas d’une utilité folle, mais ils ont le mérite de faire sourire de temps à autre.

Samsung n’a pas manqué de s’en inspirer pour ses propres AR Emojis. Néanmoins, le constructeur coréen a poussé le concept un peu plus loin. En plus des visages d’animaux et autres masques, il est possible de créer une version cartoonesque de soi et d’en tirer automatiquement une série de GIF qu’on pourra envoyer dans tous les types de messages puisqu’ils sont intégrés directement dans le clavier.

AR Emojis Samsung Galaxy S9 et S9+

Verdict : Égalité entre l’iPhone X et le Galaxy S9

Les performances

Le match se joue, sur le terrain des performances, entre deux solutions maison. Samsung a inauguré avec son S9 un nouveau chipset 9810 couplé à 4 Go de mémoire vive. De son côté, Apple a offert une première sortie à sa puce A11 Bionic avec coprocesseur M11 et 3 Go de mémoire vive. La victoire est sans appel sur le plan théorique pour l’iPhone X, qui trône d’ailleurs en tête des smartphones les plus puissants du moment à l’aune de nos tests. Qu’il s’agisse des processus les plus légers où il affiche davantage d’images par seconde ou des processus les plus complexes, le terminal de la Pomme domine son concurrent par sa vélocité. L’optimisation du matériel et du logiciel fonctionne parfaitement, même s’il faut avouer que le Galaxy S9 n’a pas à rougir de sa prestation.

Verdict : Large victoire pour l’iPhone X

La photo et la vidéo

Apple et Samsung ne jouent pas tout à fait dans la même cour au rayon du multimédia. Il faut dire que Samsung réserve son double module photo à son Galaxy S9+, plus grand toutefois que l’iPhone X. Le modèle d’Apple a donc droit un capteur de 12 mégapixels couplé à un grand-angle ouvrant à f/1.8 et à un téléobjectif à f/2.4, le tout étant stabilisé. Non seulement les résultats sont très convaincants, mais l’on obtient un zoom x2 pratique au quotidien. Le smartphone inaugure un slow-motion à 240 images par seconde en 1080p, quand le Galaxy S9 monte à 960 fps, mais en 720p. Question de goûts, donc : il faut encore choisir entre niveau de ralenti et niveau de qualité. Notez que le Galaxy S9 est moins flexible que l’iPhone X, puisqu’il n’offre qu’un zoom optique dégradant l’image. En revanche, il autorise des réglages précis au sein de son mode « Pro ». Et son système de double ouverture mécanique (f/1.5 et f/2.4) lui permet notamment d’offrir des résultats très probants en basse luminosité, ce qui en fait un modèle que l’on aura tendance à recommander. Un mode portrait efficace est présent chez les deux smartphones, qui là aussi sont au coude à coude.

iPhone X

© Fahim Alloul / LaboFnac

Verdict : Avantage au Galaxy S9

Le rendu audio

Deux écoles s’opposent en termes d’audio. Quand Apple persiste et ne propose plus de prise jack sur ses smartphones, qui sont donc livrés avec des EarPods connectés en Lightning, Samsung conserve le connecteur. Il fournit d’ailleurs des écouteurs AKG avec son mobile. La sortie casque des deux smartphones, quelle qu’elle soit, assure néanmoins peu ou prou les mêmes résultats : leur niveau acoustique moyen est de 63 (Samsung) et 65 dB (Apple). Les écouteurs de Samsung offrent une meilleure sensibilité, mais rien de plus transcendant que les EarPods d’Apple. Côté haut-parleurs, on relève un peu plus de puissance offerte par le Galaxy S9, qui monter jusqu’à 72 dB et profite d’une certification Dolby Atmos. L’iPhone X n’excède pas 61 dB à 10 % de distorsion, mais sa réponse en fréquence descend un peu plus bas dans les graves et monte un peu plus haut dans les aigus.

Samsung Galaxy S9

© Fahim Alloul / LaboFnac

Verdict : Victoire d’une courte tête pour le Galaxy S9

Les performance radio

N’oublions pas le nerf de la guerre dans l’univers de la téléphonie. Les deux smartphones sont compatibles 4G de catégories élevées (16 et 18), mais le Galaxy S9 l’emporte par sa plus grande sensibilité aux réseaux mobiles. Les deux modèles ont le mérite d’être peu directifs, c’est-à-dire de pouvoir être plus ou moins bien orientés vers les antennes tout en continuant à capter le réseau.

Verdict : Le Galaxy S9 l’emporte

L'autonomie

La capacité de la batterie n’est pas toujours proportionnelle aux performances réelles des smartphones, en témoigne le cas des Galaxy S9 et iPhone X. Le premier embarque ainsi un accumulateur de 3000 mAh, quand son concurrent à la Pomme n’excède pas 2716 mAh. Et pourtant, lors de notre test JavaScript, nous avons constaté que le modèle d’Apple s’en sortait un peu mieux que son concurrent, avec 9h05 d’usage avant extinction. Avec le même test pratiqué sur le Galaxy S9, nous avons mesuré 8h38. Il faut tout de même rappeler que la différence est relativement ténue, et que les deux smartphones sont bons sans réellement exceller. Les appareils les plus efficaces parviennent en effet à dépasser la dizaine d’heures.

Verdict : Victoire de l’iPhone X

Conclusion

Difficile de départager les Galaxy S9 de Samsung et iPhone X d'Apple. Les deux modèles concourent dans l'univers du très haut de gamme et ont chacun de solides arguments à faire valoir. Tous deux proposent des écrans d'excellente facture qui récoltent d'ailleurs la même note. Le Galaxy S9, au coude à coude avec son concurrent, l'emporte d'une courte tête au rayon de la photographie, de l'audio et du réseau. L'iPhone X se distingue quant à lui nettement en termes de puissance brute et affiche une autonomie légèrement meilleure. Des critères à prendre en compte en fonction de vos besoins. Pour trancher, il faudra probablement davantage se pencher sur l'ergonomie et le logiciel des deux modèles. Tous deux très réussis, ils se distinguent chez Apple par un aspect épuré - iOS et une connectique réduite au strict minimum - pour l'iPhone X. Quant à Samsung, il préfère un Android augmenté de multiples options et une connectique plus riche (microSD, prise jack, double-SIM) qui satisferont les amateurs du genre.

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

  • Trikz Tz

    J’ai rarement vu autant de subjectivité dans un article.

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.