LaboFnac

Prise en main du Oppo A72 : une belle évolution de l’A9 2020

test  Oppo A72

Oppo propose avec l'A72 une belle évolution de l'A9 (2020). La définition Full HD+ apporte un gain de finesse appréciable à l’écran, d’ailleurs très agréable et confortable avec sa diagonale de 6,5 pouces, et les haut-parleurs stéréo, encore rares sur ce segment tarifaire, font toujours un plus non négligeable pour la lecture multimédia. Le nouveau milieu de gamme d’Oppo conserve en outre la prise jack tout en proposant un port USB-C permettant d’ailleurs une charge un peu plus rapide (18 W) que sur l’ancien modèle. Une autre amélioration bienvenue compte tenu de la capacité de la batterie, de 5000 mAh toujours, tandis que le lecteur d’empreintes se montre un peu plus facile d’accès en passant de l’arrière, sur l’A9 (2020), à la tranche, sur l’A72. Oppo a en revanche fait le choix de conserver le Snapdragon 665, et les 4 et 128 Go de mémoire qui l’accompagnent et restent néanmoins généreux, ainsi que le même équipement photo. On retrouve ainsi à l’arrière du smartphone un capteur principal de 48 mégapixels, un autre de 8 mégapixels associé à une optique ultra grand-angle et deux autres utiles uniquement en mode Portrait, tandis qu’à l’avant trône, dans un poinçon circulaire, un module de 16 mégapixels. Rien de dramatique dans l’absolu. Android, livré dans sa version 10 avec la dernière mouture de ColorOS en prime, tourne correctement et sans trop de lenteurs, et la qualité des clichés, sans être exceptionnelle - surtout en faible luminosité - reste satisfaisante. Néanmoins, les Redmi Note 9 de Xiaomi et le realme 6 semblent un peu plus intéressants sur ces points et risquent donc de lui faire de l’ombre, en dépit des qualités que pourrait présenter l’A72 et qu’il nous faudra confirmer lors d’un test complet. Pour l’heure, Oppo propose en tous les cas un smartphone soigné et équilibré.

A partir de 239€00 sur la Fnac.com Acheter

Successeur du A9 2020, l’Oppo A72 apporte plusieurs améliorations, dont certaines importantes malgré un prix maintenu autour de 250 euros. Nous l’avons essayé.

Oppo lance cet été un nouveau smartphone milieu de gamme qu’il présente comme le successeur du A9 2020, en dépit de la numérotation différente choisie pour son nom. Cet Oppo A72 est donc logiquement un peu mieux équipé que ce dernier, abandonnant notamment l’écran HD+ au profit d’une dalle Full HD+ plus que bienvenue. Mais ces améliorations suffiront-elles à effacer les petits défauts relevés au passage du A9 2020 dans notre Labo et, surtout, le A72 peut-il rivaliser avec les autres modèles vendus entre 200 et 300 euros tels les Redmi Note 9 de Xiaomi, le realme 6 ou encore le Galaxy A41 de Samsung ? Premier avis après quelques jours d’essai.

Oppo A72

© LaboFnac

Rappel de scaractéristiques

Commençons néanmoins par revenir sur l’équipement de cet Oppo A72, qui troque donc l’écran HD+ de son aîné pour une dalle Full HD+. La diagonale atteint quant à 6,5 pouces et l’on y remarque un petit poinçon au milieu duquel prend place une caméra de 16 mégapixels pour les selfies. Quatre autres – de 48, 8, 2 et 2 mégapixels – sont présentes au dos du smartphone, qui s’appuie par ailleurs sur un Snapdragon 665 couplé à 4 Go de RAM pour faire tourner Android 10 surmonté de ColorOS 7.1.

L’A72 d’Oppo renferme en outre 128 Go de stockage extensible via un port microSD ainsi qu’une batterie de 5000 mAh associée à un port USB-C pour la charge (rapide, 18 W), et propose aussi un lecteur d’empreintes, une prise jack et des connectivités 4G, Wi-Fi 5, Bluetooth 5.0 et NFC.

Le design et l'ergonomie

Oppo A72

© LaboFnac

Écran de 6,5 pouces oblige, le nouvel entrée de gamme d’Oppo présente des dimensions plutôt imposantes : 162 x 75,5 x 8,9 mm. Pas franchement un poids plume non plus avec ses 192 grammes, l’A72 se montre néanmoins assez agréable en main.

L’impression n’est certes pas celle que procure un smartphone haut de gamme – aux bordures d’écran plus fines encore, surtout au bas -, mais l’on apprécie l’intégration assez discrète de la caméra avant grâce à un petit poinçon excentré et, surtout, que les boutons latéraux aient été répartis sur la gauche et la droite.

Oppo A72

© LaboFnac

Tous sont ainsi assez faciles d’accès, un point d’autant plus important que le bouton de mise en marche, à droite, inclut aussi le lecteur d’empreintes permettant de déverrouiller rapidement le smartphone. On y revient donc souvent.

Oppo A72

© LaboFnac

La tranche inférieure du Oppo A72 est quant à elle occupée par les prises jack et USB-C ainsi que par un haut-parleur, tandis qu’un imposant bloc photo prend place à l’arrière. Comme c’est désormais souvent le cas, il dépasse d’un bon millimètre du capot, mais le fabricant nous a expliqué avoir décidé de l’intégrer dans un coin de manière à ce qu’il ne déséquilibre pas trop le smartphone une fois posé et utilisé à plat.

Oppo A72

© LaboFnac

On préférera néanmoins retenir les courbes que forme ce capot vitré de chaque côté, améliorant ainsi encore le confort de prise en main. À défaut d’innover, l’A72 témoigne au moins d’une parfaite maîtrise des codes actuels en matière de design.

Oppo A72

© LaboFnac

L'écran et l'interface

L’affichage était l’un des points noirs du A9 2020, à cause principalement de sa définition HD+. Oppo a donc décidé d’y remédier et propose avec l’A72 une dalle, de 6,5 pouces toujours, mais Full HD+. L’affichage gagne donc en finesse, sans pour autant surpasser ce que l’on trouve chez les concurrents, en majorité déjà passés à cette définition sur ce segment tarifaire. Pour moins de 300 euros, certains proposent même cette définition sur une dalle AMOLED (Samsung Galaxy A41) ou assortie d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz (realme 6). Si les couleurs nous semblent donc plaisantes et le contraste convenable pour de l’IPS, ce qu’il nous faudra toutefois confirmer en Labo, l’écran du A72 ne devrait donc pas vraiment lui permettre de se démarquer.

Oppo A72

© LaboFnac

On apprécie en revanche qu’il soit associé à des haut-parleurs stéréo qui permettront de profiter par exemple d’une qualité d’écoute convenable sans devoir passer par un casque en regardant des vidéos à la volée, chose déjà bien plus rare dans cette gamme de prix. Cela vaut évidemment aussi pour jouer, mais autant le dire tout de suite : le Snapdragon 665, avec son Adreno 610, n’est pas la puce la plus adaptée et cela se ressent assez rapidement sur Fortnite, par exemple. Plus généralement, les titres 3D devraient pouvoir tourner pour la plupart, mais il faudra faire une croix sur certaines options graphiques pour profiter d’une bonne fluidité sur les plus gourmands en ressources.

Pas de problème concernant Android en revanche. Le système d’exploitation de Google tourne plutôt bien dans l’ensemble. Il est par ailleurs livré dans sa version 10 et habillé de la surcouche d’Oppo, ColorOS, livrée elle dans sa version 7.1, soit celle que nous avions pu découvrir sur le Find X2 Pro. Rien de bien nouveau donc, ce qui n’empêche évidemment pas d’apprécier le chemin parcouru depuis la version précédente. Oppo propose désormais une surcouche à la fois complète et plaisante, avec de nombreuses options de personnalisation pour l’interface comme pour la navigation, et l’on retrouve finalement un panneau Google Discover à la gauche du bureau. Les services Google sont d’ailleurs bien représentés. Oppo ajoute également quelques applications tierces que beaucoup s’empresseront sans doute de désinstaller, en plus de ses outils habituels auxquels s’ajoute aussi une application Oppo Relax proposant des exercices de respiration et bruits d’ambiance zen.

Premiers essais photo

Les appareils photo se multiplient désormais sur tous les segments tarifaires, et l’A72 d’Oppo ne fait que le confirmer avec son imposant bloc arrière. Quatre modules y sont intégrés. On note toutefois que seulement deux d’entre eux sont utilisables seuls, ceux de 2 mégapixels ne faisant qu’accompagner le mode Portrait, l’un pour les mesures de profondeur utiles au détourage et l’autre pour l’effet noir & blanc évidemment optionnel. Ce mode portrait s’est toutefois montré assez peu convaincant. En fonction de l’éclairage et des éléments en arrière-plan, les résultats peuvent varier grandement et perdre en naturel, tandis que le module noir & blanc représente un bonus sympathique que l’on risque toutefois d’oublier bien vite.

Oppo A72

© LaboFnac

Ce bloc photo arrière intègre pour le reste un module principal de 48 mégapixels avec optique grand-angle (f/1,7) et un autre, de 8 mégapixels, avec une optique ultra grand-angle (119°) qu’il nous faudra bien sûr mettre à l’épreuve au sein de notre Labo. Nos premiers essais ont cependant été assez concluants, pour le premier au moins.

Comme toujours avec les capteurs à haute résolution, le mode automatique ne permet pas d’exploiter pleinement cette dernière et inclut du pixel binning abaissant la résolution à 12 mégapixels en combinant les pixels par 4 (pixel binning). Pour autant, les résultats restent assez fournis en détails et les couleurs sont généralement assez fidèles. Le capteur du A72 montre toutefois ses limites en présence de fortes sources de lumière, ainsi que dans l’obscurité. Même une fois le mode nuit activé. Le module ultra grand-angle, avec ses 8 mégapixels, ne permet naturellement pas le même niveau de détails, et nous avons globalement été bien moins impressionnés par ses résultats.

  • Photo prise avec l’Oppo A72

    Photo prise avec l’Oppo A72 (module principal) © LaboFnac

  • Photo prise avec l’Oppo A72

    Photo prise avec l’Oppo A72 (module principal) © LaboFnac

  • Photo prise avec l’Oppo A72

    Photo prise avec l’Oppo A72 (module principal) © LaboFnac

  • Photo prise avec l’Oppo A72

    Photo prise avec l’Oppo A72 (module principal) © LaboFnac

  • Photo prise avec l’Oppo A72

    Photo prise avec l’Oppo A72 (module principal) © LaboFnac

  • Photo prise avec l’Oppo A72

    Photo prise avec l’Oppo A72 (module ultra grand-angle) © LaboFnac

Permettant également de filmer jusqu’en 4K à 30 ips, le nouveau milieu de gamme d’Oppo est équipé à l’avant d’une caméra de 16 mégapixels pour les selfies. Les résultats sont satisfaisants sans être exceptionnels et le mode Portrait disponible là aussi est un peu plus décevant encore qu’à l’arrière.

Conclusion

Oppo propose avec l'A72 une belle évolution de l'A9 (2020). La définition Full HD+ apporte un gain de finesse appréciable à l’écran, d’ailleurs très agréable et confortable avec sa diagonale de 6,5 pouces, et les haut-parleurs stéréo, encore rares sur ce segment tarifaire, font toujours un plus non négligeable pour la lecture multimédia. Le nouveau milieu de gamme d’Oppo conserve en outre la prise jack tout en proposant un port USB-C permettant d’ailleurs une charge un peu plus rapide (18 W) que sur l’ancien modèle. Une autre amélioration bienvenue compte tenu de la capacité de la batterie, de 5000 mAh toujours, tandis que le lecteur d’empreintes se montre un peu plus facile d’accès en passant de l’arrière, sur l’A9 (2020), à la tranche, sur l’A72. Oppo a en revanche fait le choix de conserver le Snapdragon 665, et les 4 et 128 Go de mémoire qui l’accompagnent et restent néanmoins généreux, ainsi que le même équipement photo. On retrouve ainsi à l’arrière du smartphone un capteur principal de 48 mégapixels, un autre de 8 mégapixels associé à une optique ultra grand-angle et deux autres utiles uniquement en mode Portrait, tandis qu’à l’avant trône, dans un poinçon circulaire, un module de 16 mégapixels. Rien de dramatique dans l’absolu. Android, livré dans sa version 10 avec la dernière mouture de ColorOS en prime, tourne correctement et sans trop de lenteurs, et la qualité des clichés, sans être exceptionnelle - surtout en faible luminosité - reste satisfaisante. Néanmoins, les Redmi Note 9 de Xiaomi et le realme 6 semblent un peu plus intéressants sur ces points et risquent donc de lui faire de l’ombre, en dépit des qualités que pourrait présenter l’A72 et qu’il nous faudra confirmer lors d’un test complet. Pour l’heure, Oppo propose en tous les cas un smartphone soigné et équilibré.

A partir de 239€00 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

  • Marc Jampy

    J’espère que le test sera complété notamment par les mesures radios car c’est c’est le point faible qu’indiquait le test complet du A9 par le labo Fnac. J’espère aussi un test complet de son petit frère l’oppo A5.

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.