LaboFnac

Prise en main de l’Oppo Find X2 Pro : dans la cour des géants

tes Oppo Find X2

Le Find X2 Pro est un smartphone qui fera date chez Oppo. Il s’agit en effet de son premier modèle capable de rivaliser avec ceux de ses principaux concurrents sur tous les points, et notamment en photo. Voire de faire mieux dans certains domaines. Entre son superbe design, sa puissance de feu, son interface qui a beaucoup progressé, et donc ses performances photographiques, ce smartphone nous a vraiment impressionnés de bout en bout. Nous avons certes relevé quelques défauts, mais qui sont loin d’être rédhibitoires. Quant au prix “qui pique”, il est aligné sur celui des autres modèles haut de gamme de la concurrence. Ce qui n’a rien d’illogique dans la mesure où la prestation d’ensemble du Find X2 Pro n’a rien à leur envier. Si vous avez les moyens, ce smartphone fait un excellent choix. On regrette tout de même que Oppo ne propose pas en parallèle une version avec moins de capacité de stockage, mais au tarif un peu plus doux.

  • - Superbe écran
  • - Très bon en photo, dans toutes les situations
  • - Interface très agréable et grosse puissance de feu
  • - Design élégant et original
  • - Grosse capacité de stockage (512 Go)
  • - Absence de recharge sans fil
  • - Pas de captation vidéo en 8K
  • - On aurait aimé une version 128 Go moins onéreuse

A partir de 1149€00 sur la Fnac.com Acheter

Après des débuts timides en France, Oppo a trouvé le bon rythme ces derniers mois, avec un catalogue de smartphones de plus en plus convaincant. Poursuivant sur sa lancée, le constructeur a annoncé début mars le Find X2 Pro, un modèle très haut de gamme qui a la lourde tâche de venir concurrencer notamment les Samsung Galaxy S20 Ultra et Huawei P40 Pro. Nous vous proposons de découvrir dans les lignes qui suivent notre première impression sur le dernier-né d’Oppo, que nous avons eu l’occasion de prendre en main plusieurs jours durant.

Malgré quelques défauts, le Oppo Find X premier du nom avait su marquer les esprits. Lors de notre test, nous l’avions à l’époque de “smartphone futuriste”, surtout du fait de son écran sans trou et presque sans bords, ainsi que de ses caméras rétractables. Un design qui n’a d’ailleurs pas pris une ride puisque les mobiles sans écrans troués restent rares, même près de deux ans après la commercialisation de ce modèle.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

© Oppo

Son successeur, le Find X2 Pro devait être le clou du spectacle de la conférence de presse de Oppo au Mobile World Congress 2020 de Barcelone. Mais l’actualité sanitaire a eu raison du salon catalan, obligeant tous les constructeurs à revoir leurs plans. C’est donc début mars que Oppo a levé le voile sur ce Find X2 Pro, un smartphone résolument haut de gamme, doté d’une fiche technique qui n’a rien à envier à celles de ses principaux concurrents que sont le Samsung Galaxy S20 Ultra et le Huawei P40 Pro, dans une moindre mesure. Un gros mois après l’annonce du produit, le fabricant nous a envoyé un exemplaire du produit, afin que nous nous fassions une première idée de ses performances. Nous avons donc pu le manipuler plus d’une semaine avant de vous livrer ce premier avis. Mais intéressons-nous d’abord aux caractéristiques techniques de l’appareil.

Résolument haut de gamme, le Find X2 Pro arbore un bel écran AMOLED de 6,7 pouces, offrant une définition QHD+ (1440 x 3168 pixels), pour une densité de 513 pixels par pouce. Et la nouvelle option à la mode, le taux de rafraîchissement de 120 Hz, est elle aussi de la partie, de même que la compatibilité avec le HDR10. Le tout est protégé par une couche de verre Corning Gorilla Glass 6.

Sous le capot, le smartphone se montre là encore irréprochable, puisqu’il intègre le chipset le plus huppé du moment chez Qualcomm, à savoir le Snapdragon 865, épaulé par la puce graphique Adreno 650 et 12 Go de mémoire vive. Quant au stockage interne, il est de 512 Go, qu’il n’est pas possible d’étendre extensible par le biais d’une carte mémoire. Difficile néanmoins de lui en tenir rigueur au regard de la généreuse capacité de base. Pour le reste, le smartphone se montre compatible avec la 5G (SA et NSA), intègre un port USB Type-C 3.1 réversible et dispose d’un seul port pour carte SIM. Une batterie de 4260 mAh alimente le tout. Pour la recharger, l’appareil est disponible avec la technologie maison du constructeur, SuperVOOC 2.0, et qui promet une recharge complète en 38 minutes seulement. En revanche, on ne trouve – étonnamment – pas trace de la recharge sans fil.

Le smartphone sera disponible à la vente à partir du 28 mai prochain. Il sera néanmoins possible de le précommander dès le 14 mai, avec en bonus un casque audio offert, et provenant “d’une grande marque”.

L'ergonomie et le design

En son temps, le design du premier Find X avait impressionné. Mais depuis la sortie de ce modèle, le look des smartphones haut de gamme s’est davantage unifié. Aujourd’hui, quasiment tous les modèles du marché proposent un écran qui occupe la majeure partie de la face avant du produit. De ce côté-là, le Find X2 Pro ne se démarque pas outre mesure puisqu’il propose un très grand afficheur qui occupe près de 93,1 % de la face avant (d’après le constructeur) et qui se trouve poinçonné en haut à gauche. À défaut d’originalité, l’ensemble s’avère élégant et épuré, notamment du fait des bords d’écran courbé sur les côtés.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

© Oppo

Au dos de l’appareil, Oppo a opté pour deux types de finitions : cuir végane ou céramique. Nous avons eu entre les mains la version cuir végane. Et elle nous a très agréablement surpris. Il s’avère en effet que ce matériau est ici d’excellente qualité et qu’il permet au smartphone d’arborer un look assez unique. Avec ce rendu à la fois élégant et coloré, le constructeur prouve qu’il est l’un des rares qui arrivent encore à se distinguer de temps à autre sur le front du design.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

© LaboFnac

Côté dimensions, l’écran qui occupe presque toute la surface permet de réduire au minimum les bordures. Mais, sans surprise, le smartphone reste compliqué à manipuler à une seule main. On remarque également quelques légères différences entre les dimensions des deux versions du smartphone.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

@LaboFnac

La longueur et la largeur restent identiques, avec 165,2 mm de longueur et 74,4 mm de largeur. En revanche, la version “cuir” s’avère plus épaisse que celle en céramique, avec 8,8 mm pour cette dernière contre 9,5 mm pour l’autre. A contrario, c’est la céramique qui pèse un peu plus lourd, avec 217 g contre 200 g.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

© LaboFnac

L'écran

Prise en main Oppo Find X2 Pro

© LaboFnac

Oppo n’a pas fait les choses à moitié à l’heure de choisir un écran pour son Find X2 Pro. Le constructeur a en effet opté pour un afficheur AMOLED de 6,7 pouces, doté d’une définition QHD+ (1440 x 3168 pixels). L’ensemble offre une belle densité de 513 pixels par pouce, ainsi qu’un taux de rafraîchissement de 120 Hz et une compatibilité avec le HDR10. L’écran du X2 Pro propose donc des caractéristiques très haut de gamme, en adéquation avec ses ambitions. Côté logiciel, Oppo a développé un moteur O1 Ultra Vision, afin que les contenus en streaming de Netflix, YouTube et Prime Video s’affichent le mieux possible sur l’écran 120 Hz, grâce notamment à de la compensation de mouvement. Toutes ces caractéristiques sont impressionnantes sur le papier, mais qu’en est-il à l’usage ?

Prise en main Oppo Find X2 Pro

© LaboFnac

Nous attendrons bien sûr que cet écran passe sous la sonde de notre laboratoire pour vous donner un avis technique définitif. Néanmoins, nous pouvons d’ores et déjà écrire sans prendre de risque que cet écran se positionne parmi les meilleurs. Très lumineux, il offre un rendu des couleurs de haut vol, ainsi que d’excellents contrastes. Si on ajoute en plus la fluidité procurée par le taux de rafraîchissement de 120 Hz, on obtient l’un des meilleurs écrans que nous ayons jamais croisés sur un smartphone. On l’apprécie d’autant plus au quotidien que le taux de rafraîchissement est géré automatiquement, en fonction du contenu.

La réactivité et l'interface utilisateur

Prise en main Oppo Find X2 Pro

©LaboFnac

Avant d’évoquer l’interface à proprement parler, intéressons-nous au chef d’orchestre chargé de mettre en musique à la fois le hardware et le software, à savoir la puce mobile Snapdragon 865 de Qualcomm. Gravée en 7 nm, elle se trouve ici épaulée par 12 Go de mémoire vive (LPDDR5) et par une puce graphique Adreno 650. Cette configuration musclée représente ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle pour un smartphone Android. Sans surprise, l’interface du smartphone profite d’une fluidité et d’une réactivité absolument parfaites. Avec une telle puissance de feu, il est de plus possible de faire tourner toutes les applications et tous les jeux à plein régime. Notons également que l’impression de fluidité dégagée par les jeux et l’interface se trouve magnifiée par la présence d’un écran 120 Hz.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

©LaboFnac

Passons maintenant à la partie purement logicielle. Oppo a sans surprise reconduit son interface maison ColorOS dans ce smartphone. Elle est ici disponible en version 7.1 et se trouve plaquée sur Android 10. Sans être catastrophiques, les précédentes versions de ColorOS n’étaient pas tout à fait à la hauteur de ce que proposait la concurrence. Elles progressaient néanmoins d’itération en itération. Nous ne pensions pas que cela arriverait aussi vite, mais la version 7.1 est bien celle qui permet à Oppo de combler son retard. S’il n’y a aucune révolution à en attendre, on trouve bien ici tout ce que l’on est en droit d’attendre d’une interface Android moderne. Vous pouvez ainsi choisir pour une présentation avec ou sans tiroir d’applications, les raccourcis de la zone de notifications sont entièrement paramétrables.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

©LaboFnac

À l’usage, cette interface s’avère donc à la fois très complète et ergonomique. Il est par exemple possible de la personnaliser à la fois esthétiquement et fonctionnellement. Ainsi, au-delà des fonds d’écran ou des icônes, vous pouvez aussi modifier les actions gestuelles, et décider par exemple qu’un swipe du haut vers le bas de l’écran affiche les notifications plutôt que la page de recherche. Il est également possible de se passer de la barre de navigation, au profit d’une navigation gestuelle très réactive, qui n’est pas sans faire penser à celle des iPhone. Les possibilités de capture d’écran sont elles aussi très complètes. On peut notamment effectuer une capture d’écran classique en passant trois doigts sur l’afficheur. En laissant les trois doigts sur une zone quelques instants, on peut capturer une portion de l’écran seulement. Toujours avec les trois doigts, il est aussi possible de faire une capture défilante de toute la page. Enfin, en effectuant ce même geste vers le haut, vous déclenchez l’affichage de deux applications en même temps.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

©LaboFnac

La photo et la vidéo

Prise en main Oppo Find X2 Pro

© LaboFnac

S’il y a un point sur lequel les smartphones très haut de gamme sont attendus, c’est bien celui de la photo. Et le Find X2 Pro un peu plus que les autres encore, car la photo est précisément le dernier point sur lequel Samsung et Huawei gardent une avance sur Oppo. Pour combler son retard, le constructeur a doté son X2 Pro d’un triple module photo, arborant la configuration suivante :

– Un module principal grand-angle avec optique 25 mm (f/1,7) qui intègre le tout nouveau capteur Sony IMX689. Il s’agit d’un capteur 48 Mpx Quad-Bayer de 1/1,4’’, avec des photosites de 1,12 µm. Des caractéristiques qui devraient théoriquement permettre à ce senseur de capturer davantage de lumière.

– Un module téléobjectif (129 mm, f/1,3) avec capteur de 13 Mpx, qui profite du fameux zoom périscopique inauguré par le constructeur sur le Reno 10x. La promesse ici est celle d’un grossissement optique x5, d’un zoom hybride x10 et d’un zoom purement numérique x60.

– Un module ultra grand-angle avec optique 16 mm (f/2,2), et disposant d’un capteur Sony IMX586 de 48 Mpx (1/2″ / 0,8µm), avec autofocus. Le tout offre un champ de vision à 120°. C’est aussi ce module qui sert pour la photo macro, avec jusqu’à 3 cm de distance seulement avec le sujet.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

© Oppo

Les deux premiers modules cités disposent d’une stabilisation optique (OIS), et tous embarquent le mode nuit 3.0. Quant à la mise au point, elle s’effectue par trois biais : autofocus par détection de contraste (CDAF), autofocus par détection de phase (PDAF) + autofocus laser (LAF). On retrouve également toutes les fonctions habituelles, tels qu’une foule de modes (expert, portrait, nuit, panorama, etc.).

À l’avant, l’appareil photo frontal (f/2,4) embarque pour sa part un capteur de 32 Mpx.

Enfin, côté vidéo, le smartphone est capable de filmer en UHD/4K, jusqu’à 60 images par seconde. Parmi les options, il est notamment possible d’activer la captation en HDR10 et l’enregistrement en RAW 12 Bits. En revanche, même s’il ne s’agit clairement pas d’un usage fondamental, on notera qu’il n’est pas possible de filmer en 8K. Pour le moment en tout cas, car vu la puissance du smartphone, on se dit que ce manque pourrait être comblé dans une prochaine mise à jour.

Dans tous les cas, on peut constater que Oppo n’a pas fait dans la surenchère de modules photo, mais que ceux présents dans son Find X2 Pro sont d’un excellent niveau sur le plan technique.

Mais plus que pour ses caractéristiques photo, le Find X2 Pro restera surtout dans les annales du constructeur comme étant son premier photophone capable d’aller soutenir la comparaison avec les Galaxy S20, Huawei P40 et autres iPhone 11 Pro. Comme pour le rendu de l’écran, nous attendrons les résultats de notre laboratoire pour nous prononcer définitivement sur les performances photographiques du smartphone, et donc lui attribuer une note.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

©LaboFnac (Cliquez pour agrandir)

Néanmoins, nous pouvons d’ores et déjà vous dire que l’appareil délivre une prestation photographique de très haut vol. Nous avons tout particulièrement apprécié le rendu colorimétrique des clichés, ainsi que la dynamique des images capturées. Le niveau de détail s’avère bon, de même que la distorsion maîtrisée des productions de l’ultra grand-angle.

Prise en main Oppo Find X2 Pro

©LaboFnac (Cliquez pour agrandir)

Mais c’est surtout par leurs performances en basse luminosité que les bons photophones se démarquent. Et dans ce domaine, le Find X2 Pro ne déçoit pas non plus. Lorsque la lumière vient à baisser, les clichés du smartphone gardent une colorimétrie juste et un bon niveau de détail.

Prise en main Oppo Find X2 Pro© Oppo

Ci-dessous, faites défiler les images pour constater la capacité de grossissement de la fonction photo du smartphone. On part du module ultra grand-angle sur la première photo, pour passer sur le grand-angle classique (25 mm), puis sur les grossissements x2, x5 et x10.

  • Prise en main Oppo Find X2 Pro

    ©LaboFnac

  • Prise en main Oppo Find X2 Pro

    ©LaboFnac

  • Prise en main Oppo Find X2 Pro

    ©LaboFnac

  • Prise en main Oppo Find X2 Pro

    ©LaboFnac

  • Prise en main Oppo Find X2 Pro

    ©LaboFnac

Conclusion

Le Find X2 Pro est un smartphone qui fera date chez Oppo. Il s’agit en effet de son premier modèle capable de rivaliser avec ceux de ses principaux concurrents sur tous les points, et notamment en photo. Voire de faire mieux dans certains domaines. Entre son superbe design, sa puissance de feu, son interface qui a beaucoup progressé, et donc ses performances photographiques, ce smartphone nous a vraiment impressionnés de bout en bout. Nous avons certes relevé quelques défauts, mais qui sont loin d’être rédhibitoires. Quant au prix “qui pique”, il est aligné sur celui des autres modèles haut de gamme de la concurrence. Ce qui n’a rien d’illogique dans la mesure où la prestation d’ensemble du Find X2 Pro n’a rien à leur envier. Si vous avez les moyens, ce smartphone fait un excellent choix. On regrette tout de même que Oppo ne propose pas en parallèle une version avec moins de capacité de stockage, mais au tarif un peu plus doux.

A partir de 1149€00 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

  • Denys

    L’absence de recharge sans fil pourrait peut-être s’expliquer au moins pour la version « cuir » ?
    La 8K sans trépieds ou stabilisateur on oublie.
    Par contre l’absence de double SIM ou eSIM est inexplicable… ou inavouable. C’est le même choix bizarre effectué par XIAOMI pour le MI 10 Pro contrairement à Huawei pour son P40 Pro et Sony pour le futur Xperia 1-II.

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.