LaboFnac

Prise en main de l’Oppo Reno4 Pro : pleins phares sur le design

test Oppo Reno4 Pro

Le Reno4 Pro d’Oppo s’est avéré, lors de nos premiers essais, agréable à utiliser, tant par son format relativement contenu que par son interface Color OS. Comme le Find X2 Neo, il mise sur un chipset Snapdragon 765G, une mémoire vive et un stockage généreux, et embarque un bloc photo suffisamment complet pour couvrir la plupart des usages, le tout étant couronné par un bel écran AMOLED, qui ne monte toutefois pas jusqu’à 120 Hz. Avec son smartphone, c’est surtout un indéniable savoir-faire design qu’Oppo semble confirmer, notamment dans la version bleue de l’appareil, la noire semblant capter davantage les traces de doigts. Pour estimer s’il constitue réellement un bon rapport qualité-prix, il nous faudra nous en remettre à nos tests techniques complets. Mais l’on peut d’ores et déjà apprécier de retrouver sur le Reno4 Pro une charge 65 W habituellement réservée aux smartphones les plus onéreux sur le dernier-né d’Oppo.

A partir de 799€00 sur la Fnac.com Acheter

Après une série Reno3 à peine aperçue dans nos contrées, Oppo revient pour la rentrée sur le devant de la scène avec une série Reno4 complète. Trois smartphones sont au programme, le plus abordable étant le modèle Z, et le plus onéreux, la version Pro qui nous intéresse ici.

Oppo Reno4 Pro

Le Reno4 Pro © Oppo

Avant de nous pencher plus avant sur son cas, un point sur les caractéristiques de ce Reno4 Pro. Il ne faut pas y chercher l’intégralité des composants de pointe déjà vus chez Oppo, puisque ceux-ci sont réservés à la série Find X (voir notre test du Find X2 Pro). La marque chinoise a donc opté pour des composants tels que le Snapdragon 765G, compatible avec la 5G, et flanqué de 12 Go de mémoire vive. Il est accompagné d’une batterie de 4000 mAh compatible avec la charge rapide Super VOOC 2.0, le tout étant caché sous un écran de 6,5 pouces, AMOLED, et affichant 2400 x 1080 pixels. Le smartphone profite d’un appareil photo comptant trois capteurs, l’un de 48 Mpx, le second de 12 Mpx (ultra-grand-angle), et le dernier de 13 Mpx, avec un zoom optique 2x. Un modèle somme toute complet, et qui n’est pas sans rappeler le Find X2 Neo, très réussi (voir notre test) et lancé l’été dernier.

Oppo Reno4 Pro

© LaboFnac

L’écran et l’ergonomie

Ce n’est manifestement pas au niveau de son écran que le nouveau venu se distingue de son aîné. On retrouve donc un écran de 6,5 pouces AMOLED aux côtés incurvés tout aussi prometteur que celui du Find X2 Neo. Celui-ci est percé d’un petit poinçon dédié à son appareil photo frontal, qui se compose d’ailleurs d’un capteur de 32 mégapixels avec son optique ouvrant à f/2,4. Les premières impressions sont donc comparables, et très prometteuses.

Oppo Reno4 Pro

© LaboFnac

Cet écran est par ailleurs inclus à un boîtier toujours aussi agréable à prendre en main grâce à une dalle et à un dos incurvés qui accroissent l’impression de finesse de l’ensemble, déjà fin (7,6 mm). Le Find X2 Neo profitait d’une finition à l’aspect verre dépoli, et le Reno4 Pro a droit de son côté à un revêtement en verre à la finition “diamant”, légèrement granuleuse. La version bleue que nous avons pu essayer est pour sa part très réussie, offrant à la fois un rendu à reflets tirant vers le violet, et une belle résistance aux traces de doigts. Il est d’ailleurs protégé par une vitre Gorilla Glass 5, comme l’écran du mobile, et Oppo fournit une coque transparente en bonus. Une protection d’écran est également installée à l’avant. Au rayon des bémols, on retient tout de même l’absence de prise jack, qui n’a rien de surprenant toutefois, Oppo n’en proposant plus sur ses autres smartphones, mais aussi celle de port pour carte mémoire. Fort heureusement, la marque ne lésine pas sur le stockage interne, en UFS 2.1, et qui s’établit à 256 Go. Et le lecteur d’empreintes reste maintenu sous l’écran ce qui est pratique au quotidien.

Oppo Reno4 Pro

© LaboFnac

Le logiciel habituel d’Oppo, Color OS, est ici proposé en version 7.2 avec Android 10. Pour Color OS 11 (avec Android 11), il faudra donc patienter encore quelques mois, Oppo n’ayant pas encore intégré la série Reno4 à sa feuille de route de mises à jour. On retrouve l’application Oppo Relax, dédiée à des exercices de respiration et relaxation, mais aussi quelques apps préinstallées, dont WPS Office, qui peut être désinstallée, ou Netflix… qui ne peut pas l’être.

Oppo Reno4 Pro

© LaboFnac

Le goût du multimédia

Le Reno4 Pro se veut un smartphone tourné vers l’image. Il conserve le capteur principal de 48 Mpx du Find X2 Neo, propose lui aussi un second module de 13 mégapixels avec son optique téléphoto (zoom optique 2x), et inclut pour finir un capteur de 12 Mpx avec une optique ultra-grand-angle (f/2,2). Non seulement l’AF laser apparaît sur le module principal, mais on retrouve un autofocus en vidéo. Nos quelques essais vidéo sont prometteurs, puisque l’option Live HDR permet de retrouver un peu de luminosité sur des scènes bouchées. Comme les performances du smartphone, propulsé par un Snapdragon 765G flanqué de 12 Go de RAM, et qui se montrent prometteuses, tout cela devra faire l’objet d’un test Labo complet.

Oppo Reno4 Pro

© LaboFnac

Un dernier point, très appréciable, joue en la faveur du Reno4 Pro. Le smartphone n’impressionne certes pas par la capacité de sa batterie, dont les 4000 mAh sont pour le moins standard, mais est compatible avec la charge SuperVOOC 2.0, à l’instar du Find X2 Pro. Il bénéficie donc de cette charge rapide 65 W qui lui permet de prétendre à une charge complète en moins de trois quarts d’heure. Et surtout, il est livré avec le chargeur secteur adapté, ce qui est loin d’être courant chez les modèles concurrents, à tarif égal. Un bon point qui fera aisément pardonner l’absence de charge sans fil sur cet appareil.

Conclusion

Le Reno4 Pro d’Oppo s’est avéré, lors de nos premiers essais, agréable à utiliser, tant par son format relativement contenu que par son interface Color OS. Comme le Find X2 Neo, il mise sur un chipset Snapdragon 765G, une mémoire vive et un stockage généreux, et embarque un bloc photo suffisamment complet pour couvrir la plupart des usages, le tout étant couronné par un bel écran AMOLED, qui ne monte toutefois pas jusqu’à 120 Hz. Avec son smartphone, c’est surtout un indéniable savoir-faire design qu’Oppo semble confirmer, notamment dans la version bleue de l’appareil, la noire semblant capter davantage les traces de doigts. Pour estimer s’il constitue réellement un bon rapport qualité-prix, il nous faudra nous en remettre à nos tests techniques complets. Mais l’on peut d’ores et déjà apprécier de retrouver sur le Reno4 Pro une charge 65 W habituellement réservée aux smartphones les plus onéreux sur le dernier-né d’Oppo.

A partir de 799€00 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.