LaboFnac

Prise en main Samsung Galaxy Z Flip : que vaut ce smartphone pliant à clapet ?

test Samsung Galaxy Z Flip

La technologie des écrans pliables en est encore à ses balbutiements, mais Samsung semble de nouveau frapper en plein dans le mille avec son Galaxy Z Flip. Le constructeur avait déjà réussi à nous étonner avec le Fold, un appareil à la fois smartphone et tablette, et qui s’est révélé très fonctionnel et agréable à utiliser. L’approche est différente pour le Z Flip, qui n’est finalement qu’un smartphone à clapet (très) amélioré. Au-delà de la prouesse technique, le but de ce produit est de proposer à la fois un très grand écran et un encombrement réduit. Et d’après nos premiers essais avec le téléphone, la promesse est largement tenue. Il faudra juste composer avec une épaisseur assez conséquente lorsque le smartphone est replié, mais qui ne gênera que ceux qui ont les poches particulièrement serrées. Au-delà de ces considérations ergonomiques - évidemment fondamentales -, le Z Flip est aussi l’un des très rares smartphones actuels qui bénéficient d’un facteur “waouh”. Il attire immédiatement les regards. Pour le reste, nous attendrons que l’appareil soit passé par le banc d’essai de notre laboratoire pour vous donner un avis définitif sur ses performances.

A partir de 1500€00 sur la Fnac.com Acheter

Après avoir longtemps été des fantasmes de technophiles, les smartphones pliants (pliables) ont fini par pointer le bout de leur nez l’année dernière, avec en figure de proue le Samsung Galaxy Fold. Cette année, le constructeur coréen poursuit sur sa lancée avec un Galaxy Z Flip fraîchement dévoilé et que nous avons eu l’occasion de prendre en main. Voici nos premières impressions sur ce smartphone à clapet d’un nouveau genre.

2019 restera l’année qui a vu arriver les premiers smartphones pliants sur les étals. Si Huawei et Samsung ont dégainé leurs annonces en même temps, c’est bien le Coréen qui a pris une longueur d’avance en proposant à la vente le Galaxy Fold un peu partout dans le monde. Au-delà de la démonstration technique, ce Fold s’est avéré très agréable à utiliser et parfaitement réussi sur le plan technique, comme nous vous le rapportions dans le test complet du produit.

Samsung n’allait évidemment pas s’arrêter en si bon chemin. Le 11 février dernier, il a profité de l’annonce de la gamme Galaxy S20 pour présenter également le Galaxy Z Flip. S’il s’agit bien d’un nouveau smartphone à clapet et pliant, ce dernier ne vient pas remplacer le Fold puisqu’il repose sur un principe différent, comme nous le verrons plus loin. Nous avons pu manipuler ce Z Flip, mais avant de vous donner nos premières impressions sur son ergonomie, attardons-nous un peu sur sa fiche technique.

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

Sans surprise, les caractéristiques de l’appareil sont haut de gamme. Il propose en effet un écran pliant Dynamic AMOLED Full HD+ (2636 x 1080 pixels) de 6,7 pouces, au ratio 21,9:9. À l’extérieur, on trouve un minuscule écran AMOLED de 1,1 pouce (300 x 112 pixels). Il permet notamment d’afficher les notifications, les appels ou la fonction photo. Côté photo justement, une caméra frontale de 10 Mpx épaule un double module dorsal intégrant deux capteurs de 12 Mpx, avec des optiques grand-angle (f/1,8, stabilisé) et ultra grand-angle (f/2,2). Le tout est capable de filmer en UHD 4K, à 30 i/s.

Pour faire tourner l’ensemble, on trouve sous le capot du smartphone un chipset Qualcomm Snapdragon 855+, flanqué de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage (non extensible). La batterie de 3300 mAh s’avère quant à elle compatible avec la charge rapide avec ou sans fil. Enfin, même si les smartphones 5G vont se multiplier, le Z Flip se contente d’une compatibilité 4G (LTE de catégorie 16).

Pour le reste, sachez qu’il a été annoncé au prix public conseillé de 1499 euros, avec deux coloris au choix : noir (Mirror Black) ou violet (Mirror Purple). La boîte dans laquelle est livrée le smartphone contient également des écouteurs AKG (USB-C), un chargeur rapide 15 W, un adaptateur USB-C vers USB-A et une coque transparente assez fine pour le smartphone.

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

Design et ergonomie

Si le Samsung Galaxy Z Flip fait autant parler de lui, c’est évidemment parce qu’il s’agit d’un nouveau smartphone pliant. Même s’il ne s’agit pas du premier du genre, cela reste assez peu courant pour susciter un vif intérêt. D’autant qu’il ne s’inscrit pas dans la lignée du Fold, qui est un téléphone portable qui se transforme en tablette grâce au fait qu’il soit pliable. Cette fois, Samsung a utilisé cette caractéristique pour faire du Z Flip un smartphone à clapet, et donc moins encombrant lorsqu’il est replié.

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

Concrètement, l’appareil n’est pas sans faire penser à un poudrier ou un petit miroir de voyage lorsqu’il est refermé, puisqu’il adopte un format proche du carré. Son design est dans la même veine que les produits Samsung récents, et notamment la gamme Galaxy S20. Il est donc recouvert d’un verre brillant, aussi joli que sensible aux traces de doigts. Mais la coque fine en plastique transparent permet de pallier ce problème.

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

L’intérêt d’avoir un tel smartphone pliant est évidemment de pouvoir le glisser facilement dans une poche de pantalon ou de veste. Et avec des dimensions de 87,4 mm de longueur et 73,6 mm de largeur, l’ensemble ne risque pas de dépasser de votre poche. La promesse est donc tenue, même s’il faut tout de même signaler que lorsque le smartphone est replié, il atteint une épaisseur de 17,3 mm, soit encore plus que le Fold et ses 15,5 mm. Cela peut s’avérer un peu gênant dans le cas où vous portez des pantalons près du corps, comme un jean un peu serré.

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

Près du double module photo, on note la présence d’un tout petit écran AMOLED de 1,1 pouce. Cet afficheur d’appoint se montre bien pratique pour consulter des notifications ou savoir qui vous appelle sans avoir à déplier le smartphone. Mieux, il fait également office de retour image lorsque vous voulez prendre un selfie avec l’appareil photo principal. Même si la visualisation est minuscule, la surface réfléchissante de la coque permet d’avoir un rendu plus large. Un système qui permet donc de parfaitement cadrer vos selfies. D’autant qu’une tape sur cet écran tactile offre de la possibilité de jongler avec les optiques grand-angle et ultra grand-angle.

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

Une fois l’appareil ouvert, il prend l’apparence d’un smartphone tout à fait classique, car la pliure est alors imperceptible. Il n’y a pas grand-chose à en dire de plus tant sa préhension devient alors classique. On retrouve un grand écran au format allongé. Il est percé d’un poinçon assez discret, qui tranche avec l’emplacement trop visible des modules photo du Galaxy Fold. Au toucher, la sensation sous le doigt est elle aussi assez classique, puisque Samsung a remplacé le polyamide de l’écran du Fold par une couche de verre ultra fin et une couche de protection. Pour des raisons évidentes d’ergonomie, on ne trouve pas de lecteur d’empreintes sous l’écran. Ce dernier a été déporté sur une touche latérale située sur la tranche de l’appareil.

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

Précautions d’usage et Samsung Care+

Samsung a connu quelques couacs au lancement du Galaxy Fold, notamment auprès des journalistes américains. Ces derniers ont maltraité l’appareil en dépit du bon sens, mais l’affaire a généré une telle mauvaise presse que le constructeur a préféré décaler le lancement de son premier smartphone pliant pour procéder à quelques ajustements. Le Coréen a retenu la leçon puisque de nombreux avertissements apparaissent sur l’écran la première fois qu’on l’allume. Samsung précise d’emblée qu’il ne faut pas coller de film supplémentaire sur l’écran, qu’il ne faut pas l’utiliser avec un objet pointu, que l’ensemble n’est pas résistant à l’eau ni à la poussière, et que les bords de l’appareil comportent des aimants, qui ne font pas bon ménage avec les pacemakers.

Et comme ce genre de technologie est nouvelle et que le fabricant tient absolument à rassurer, il intègre la garantie Samsung Care+ avec chaque Galaxy Z Flip. Il s’agit en fait d’une assurance intégrée au prix d’achat, qui porte toutefois sur une seule déclaration de sinistre, avec en prime un service téléphonique 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Concrètement, cela vous donne le droit d’être maladroit une fois avec le produit, que ce soit pour une chute, un écran brisé ou même de l’oxydation. Il faudra tout de même se fendre d’une franchise de 109 euros, mais cette somme est sans doute très inférieure au coût classique d’un remplacement d’écran, surtout sur un tel smartphone. Samsung Care+ est un bonus intéressant, mais qui ne remplace pas une assurance complémentaire classique, qui couvre l’utilisateur tout au long de la durée à laquelle elle est souscrite, et pas qu’une seule fois.

Samsung Galaxy Z Flip

© LaboFnac

Conclusion

La technologie des écrans pliables en est encore à ses balbutiements, mais Samsung semble de nouveau frapper en plein dans le mille avec son Galaxy Z Flip. Le constructeur avait déjà réussi à nous étonner avec le Fold, un appareil à la fois smartphone et tablette, et qui s’est révélé très fonctionnel et agréable à utiliser. L’approche est différente pour le Z Flip, qui n’est finalement qu’un smartphone à clapet (très) amélioré. Au-delà de la prouesse technique, le but de ce produit est de proposer à la fois un très grand écran et un encombrement réduit. Et d’après nos premiers essais avec le téléphone, la promesse est largement tenue. Il faudra juste composer avec une épaisseur assez conséquente lorsque le smartphone est replié, mais qui ne gênera que ceux qui ont les poches particulièrement serrées. Au-delà de ces considérations ergonomiques - évidemment fondamentales -, le Z Flip est aussi l’un des très rares smartphones actuels qui bénéficient d’un facteur “waouh”. Il attire immédiatement les regards. Pour le reste, nous attendrons que l’appareil soit passé par le banc d’essai de notre laboratoire pour vous donner un avis définitif sur ses performances.

A partir de 1500€00 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.