LaboFnac

Prise en main du Sony Xperia 5 : un Xperia 1 presque « Compact »

test Sony Xperia 5

Malgré les efforts de compacité fournis par Sony, on se prend à regretter que le Xperia 5 ne soit pas un véritable Xperia 1 Compact, ce qui aurait constitué un véritable atout à porter à son crédit. Sony propose néanmoins un ensemble complet. Il ne joue pas les gros bras sur certains points techniques, notamment au rayon de la mémoire vive, mais préfère viser les amateurs d’affichage pointu et de photographie. Est-ce suffisant ? Nous attendrons avant de nous prononcer d’avoir soumis le smartphone à de plus amples tests au sein de notre Labo.

A partir de 799€00 sur la Fnac.com Acheter

Après un Xperia 1 dévoilé en début d’année, Sony officialise son Xperia 5. La marque nippone a largement réduit la voilure au rayon du mobile, et préfère se concentrer sur une palette restreinte de smartphones. C’est donc une version légèrement plus compacte du Xperia 1, mais aussi moins onéreuse, que le Japonais commercialisera le mois prochain. Nous avons essayé ce Xperia 5 à l’occasion de l’IFA où il a fait sa première apparition.

Avant toute chose, rappelons que le Xperia 1 dont le Xperia 5 est à la fois le successeur et le petit frère est disponible depuis la fin du printemps – notre avis à son sujet peut d’ailleurs être lu ici. Un smartphone qui s’est illustré par une fiche technique haut de gamme (Snapdragon 855, 6 Go de RAM…) et par son écran CinemaWide au ratio 21:9. Un modèle très orienté multimédia, spécificité qui caractérise également le Xperia 5 qui nous intéresse ici.

Sony Xperia 5

© LaboFnac

Plus petit, mais toujours cinéma

C’est le premier point à retenir du Xperia 5. Le dernier-né de Sony ressemble beaucoup à son prédécesseur, et adopte lui aussi un écran 21:9 qui le rend un peu plus facile à manipuler à une main. Sa diagonale passe de 6,5 pouces à 6,1 pouces, et la largeur du smartphone de 72 à 68 mm, tandis qu’il perd près d’un centimètre de hauteur (158 mm quand le Xperia 1 mesurait 167 mm). Cela, ajouté à un poids en baisse 164 g contre 178 g) fait du Xperia 5 un modèle non pas compact à la manière de la gamme éponyme que Sony semble avoir abandonné, mais un peu plus adapté aux petites mains.

Sony Xperia 5

© LaboFnac

Sony continue de proposer un écran CinemaWide, donc. Cette dalle OLED affiche 1080 x 2520 pixels, soit une définition tout à fait confortable. Le smartphone est dépourvu d’encoche – Sony a le mérite d’afficher une constance à toute épreuve – et arbore un liseré relativement fin au-dessus de son écran, où siègent caméra frontale et capteurs divers. Cet écran aux minces bordures est, comme celui du Xperia 1, un concentré du savoir-faire de la marque en matière d’affichage. Cette dalle 10 bits promet la couverture à 100 % de l’espace DCI-P3, le support du HDR et un mode “Créateur”. Celui-ci, calibré avec des équipes de professionnels du cinéma, est destiné à restituer au mieux les “intentions des créateurs” de contenu. Difficile évidemment de juger à la prise en main de ce point, mais on ne peut que saluer d’excellentes premières impressions. Le boîtier du smartphone, protégé en verre Gorilla Glass 6, est également agréable en main, et son lecteur d’empreintes latéral plutôt pratique. On note en outre une certification IP65/68 qui garantit à la fois sa résistance aux éclaboussures et à l’immersion.

  • Sony Xperia 5

    © LaboFnac

  • Sony Xperia 5

    © LaboFnac

  • Sony Xperia 5

    © LaboFnac

Un modèle très multimédia

Cet écran est avant tout conçu pour servir une orientation très multimédia. Le smartphone ne révolutionne pas l’expérience apportée par le Xperia 1, puisqu’il propose le même bagage, et mise sur une expérience photo tout aussi poussée. On retrouve un trio de capteurs de 12 mégapixels au dos du smartphone. Le premier, avec un objectif 26 mm (f/1,6), bénéficie d’un système de stabilisation optique fonctionnant en photo et en vidéo. C’est également le cas du second, associé à une optique de 52 mm (f/2,4), et qui permet d’obtenir des clichés offrant un effet de zoom 2x. Enfin, le troisième, avec son optique ultra-grand-angle (16 mm, f/2,4), bénéficie du système SteadyShot. Les résultats sont prometteurs même s’il nous faut les éprouver au sein de notre Labo pour en avoir le cœur net. On apprécie de surcroît la possibilité d’activer l’Eye AF qui permet de suivre le sujet en maintenant la mise au point sur l’œil. Celle-ci, que nous avons pu essayer, fonctionne bien. Petit plus inauguré par le Xperia 5, des alertes s’affichent lorsque l’objectif est couvert lorsque les yeux du sujet sont fermés. Sony, qui décidément vise les créateurs, propose un outil complet d’édition vidéo, les films pouvant être tournés en 4K HDR.

Sony Xperia 5

© LaboFnac

On note pour finir un bagage technique haut de gamme. Le smartphone s’appuie en effet sur une puce Qualcomm Snapdragon 855 couplée à 6 Go de mémoire vive – c’est un peu moins que la moyenne des smartphones concurrents – tandis que sa batterie atteint 3140 mAh. Sony promet également une mise à jour prochaine de son mobile vers Android 10.

Une offre de lancement alléchante

Le Xperia 5 sera disponible en noir, bleu, gris et rouge à partir du mois d’octobre et au prix de 799 euros, soit un tarif conforme à son positionnement haut de gamme. On retient en parallèle l’offre que la marque propose aux clients qui le précommandent dès maintenant : le smartphone leur sera livré avec les écouteurs WH-1000XM3. Des écouteurs true wireless à réduction de bruit active dont vous pourrez prochainement retrouver le test dans nos colonnes, et d’une valeur de 249 euros.

Sony WF-1000XM3

© Sony

Conclusion

Malgré les efforts de compacité fournis par Sony, on se prend à regretter que le Xperia 5 ne soit pas un véritable Xperia 1 Compact, ce qui aurait constitué un véritable atout à porter à son crédit. Sony propose néanmoins un ensemble complet. Il ne joue pas les gros bras sur certains points techniques, notamment au rayon de la mémoire vive, mais préfère viser les amateurs d’affichage pointu et de photographie. Est-ce suffisant ? Nous attendrons avant de nous prononcer d’avoir soumis le smartphone à de plus amples tests au sein de notre Labo.

A partir de 799€00 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.