LaboFnac

Prise en main du Xiaomi Mi 10 : un pari osé, mais gagné ?

Xiaomi Mi 10

Lancé au prix de 799 euros, le Mi 10 s’expose à une concurrence particulièrement féroce. Xiaomi lui a-t-il donné toutes les armes pour se défendre ? Avec son bel écran AMOLED au taux de rafraîchissement de 90 Hz et son Snapdragon 865 couplé à 8 Go de RAM, le Mi 10 devrait pouvoir satisfaire aussi bien les gamers que les amateurs de films et séries, qui peuvent d'ailleurs aussi attendre un bon rendu stéréo grâce aux deux haut-parleurs intégrés. La compatibilité 5G est à n’en pas douter un autre atout à l’heure où les opérateurs français travaillent à la déployer, et assurent aux acheteurs d’être d’ores et déjà prêts. Mais le nouveau smartphone de Xiaomi laisse déjà apparaître quelques faiblesses. Malgré un design léché, il fait l’impasse sur l’étanchéité désormais courante sur le haut de gamme, et il lui faudra surtout prouver son efficacité en photo. Si son capteur principal de 108 mégapixels est prometteur, l’absence de zoom optique risque de le pénaliser et les autres éléments du bloc arrière nous laissent pour l'heure assez sceptiques. Le Mi Note 10, à moins de 600 euros, est bien mieux équipé sur ce point, et se rapproche davantage du Mi 10 Pro dont on attend évidemment bien plus en photo. Les deux modèles sont néanmoins très proches pour le reste, et seuls nos tests Labo pourront montrer si le Mi 10 a réellement sa place dans la cour des grands.

A partir de 799€00 sur la Fnac.com Acheter

Déjà disponibles en Chine, les Mi 10 et Mi 10 Pro de Xiaomi font cette fois leurs débuts en Europe, et notamment en France. Nous avons pu essayer le premier, et nous en faire un premier avis.

La pandémie de Covid-19 a poussé de nombreux fabricants à revoir leur plan d’attaque en ce début d’année. Du côté de Xiaomi, cela s’est notamment traduit par un lancement tardif de ses nouveaux fleurons hors de Chine, mais les Mi 10 et Mi 10 Pro sont désormais là. Présentés officiellement à la presse internationale le 27 mars dernier, ils arrivent sur le marché français ce 7 avril aux tarifs publics conseillés de 799 et 999 euros. Des prix bien plus élevés que ceux auxquels nous avait jusqu’ici habitués la firme, dont le modèle le plus onéreux jusqu’ici, le Mi Note 10, démarrait à 549,90 euros.

Nous avions donc hâte de mettre la main sur ces nouveaux modèles pour découvrir s’ils étaient à la hauteur de leur prix, et surtout des autres modèles face auxquels ceux-ci les amènent, tels les Galaxy S20 de Samsung ou les P40 de Huawei. C’est désormais chose faite pour le Mi 10 au moins. Nous avons donc pu l’essayer, mais revenons rapidement sur la fiche technique de l’engin avant de vous livrer nos premières impressions.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

Rappel des caractéristiques

Avec son Mi 10, Xiaomi propose un smartphone dont la face avant présente un écran AMOLED Full HD+ de 6,67 pouces dans lequel sont intégrés, au bas, un lecteur d’empreinte et, dans un petit poinçon excentré en haut, une caméra de 32 mégapixels. Poursuivons sur la photo avec le bloc arrière, composé d’un module principal de 108 mégapixels auquel s’ajoutent un module ultra grand-angle de 13 mégapixels ainsi que des modules de 2 mégapixels pour les prises rapprochées (macro) et les mesures de profondeur. L’ensemble est évidemment dopé à l’intelligence artificielle, grandement aidée par le Snapdragon 865 de Qualcomm, lequel apporte au passage au Mi 10 une connexion 5G. Également compatible avec le Wi-Fi 6, en plus du Bluetooth 5.1 et du NFC, le smartphone inclut en outre 8 Go de RAM et 256 Go de stockage et s’appuie sur une batterie de 4780 mAh assortie d’une charge rapide 30W fonctionnant aussi bien en USB-C que sans fil.

Le design et l’ergonomie

Nous avons donc pu découvrir le smartphone un peu avant sa sortie, et la première chose qui interpelle n’est autre que son format. Avec ses dimensions 162,5 x 74,8 x 9 mm, le Mi 10 est grand, autant que le Mi 10 Pro et un peu plus encore que le dernier Mi Note.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

On aurait au moins apprécié de trouver, comme dans les gammes concurrentes, des smartphones de tailles différentes afin que les amateurs de petits formats y trouvent leur compte. Ce sera donc difficile dans la série des Mi 10. On note néanmoins que Xiaomi a fait un petit effort sur la largeur. Grâce à un arrondi un peu plus prononcé encore que sur le Mi Note 10 au niveau des bordures latérales de l’écran, ses nouveaux fleurons restent assez agréables en main. L’arrondi de la vitre arrière aide évidemment aussi.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

On regrette en revanche que le pourtour métallique n’ait pas été un peu plus travaillé pour limiter l’aspect tranchant à la jonction avec le verre sur les côtés. Le poids, à 208 grammes, risque peut être aussi de gêner en utilisation prolongée bien qu’il reste assez bien réparti, mais le Mi 10 est surtout très long, et sans doute trop pour bien des poches de pantalon. La faute bien sûr à la dalle de 6,67 pouces qui l’équipe, mais aussi à une bordure un peu plus large que les autres en dessous.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

Il nous faut en outre souligner l’absence d’étanchéité au menu du nouveau smartphone de Xiaomi qui, s’il demeure assez soigné et joli dans l’ensemble, présente aussi un bloc photo dépassant d’un bon millimètre au dos ainsi qu’un revêtement brillant et un peu trop sensible aux traces de doigt.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

À l’usage, force est néanmoins de reconnaître que le Mi 10 est assez convaincant. On apprécie notamment l’intégration de la caméra avant dans un petit poinçon circulaire en coin de l’écran. Elle se montre ainsi peu gênante lors du visionnage de vidéos sur le smartphone tenu en paysage, et son format très allongé permet en outre de profiter d’un bon rendu stéréo à partir des haut-parleurs intégrés à chaque extrémité. Xiaomi propose aussi un lecteur d’empreintes intégré à bonne hauteur dans l’écran, et plutôt réactif qui plus est.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

Les boutons, et surtout ceux du volume, sont en revanche un peu trop haut placés sur la tranche droite et l’on ne trouve pas de prise casque pour accompagner la prise USB-C. Celle-ci partage par ailleurs la tranche inférieure du Mi 10 avec un tiroir n’acceptant qu’une carte nano-SIM. Impossible d’ajouter une carte mémoire pour étendre la capacité de stockage, de 128 ou 256 Go en interne.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

L’écran et l’interface

Pour ce qui est de l’affichage, le Mi 10 s’appuie, comme le Mi 10 Pro, sur une dalle AMOLED de 6,67 pouces affichant 2340 x 1080 pixels. Celle-ci est légèrement incurvée sur les côtés sans que ce ne soit trop gênant, et nous a semblé de très bonne facture. S’il faut bien sûr la soumettre à nos instruments de mesure afin de confirmer cette première impression, elle offre en tout cas un affichage assez fin et lumineux à l’œil, et le taux de rafraîchissement de 90 Hz, s’il est surtout vendu comme un avantage pour le jeu, se ressent dès l’écran d’accueil en apportant une impression de fluidité très appréciable au passage d’un panneau à l’autre. À noter que les paramètres d’affichage incluent, outre les désormais habituels réglages de couleur, une option permettant de basculer sur un taux de rafraîchissement 60 Hz pour préserver la batterie.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

De nouvelles options font d’ailleurs aussi l’apparition dans le sous-menu des Paramètres consacré à cette dernière, comme un “économiseur de batterie 5G” évidemment inutile pour l’heure en France, où la 5G n’est pas encore déployée. On y trouve également le réglage à activer pour la recharge sans-fil inversée, et diverses options visant à tirer la meilleure autonomie possible. On espère d’ailleurs beaucoup sur ce terrain compte tenu de la capacité de 4780 mAh de la batterie du Mi 10, mais il nous faudra bien évidemment attendre, là encore, des tests approfondis avant de nous prononcer.

De manière générale, la surcouche de Xiaomi a toujours été assez riche en réglages, et la version 11 de MIUI qui habille ici Android 10 propose par exemple aussi un “mode nuit” avec arrière-plan noir pour reposer les yeux comme la batterie, puisque nous sommes en présence d’un écran AMOLED, ou encore la possibilité de garder quelques informations affichées durant la veille. Toujours pas de trace en revanche du tiroir d’application qui devait pourtant être l’une des nouveautés de MIUI 11. Espérons donc que l’option arrivera bientôt. En attendant, l’interface, avec ses menus plutôt colorés et aérés, reste tout de même très agréable, et la réactivité est évidemment de mise avec le Snapdragon 865 de Qualcomm et les 8 Go de RAM qui l’accompagnent. Rappelons en outre qu’un système de refroidissement avancé est proposé pour garantir des performances stables en jeu, même lors des parties qui s‘éternisent.

La photo et la vidéo

Xiaomi a également sorti les gros moyens en photo, pour le module principal du Mi 10 au moins puisque celui-ci inclut, derrière une optique 25 mm (f/1,69), un capteur de 1/1,33 pouce et 108 mégapixels. Une résolution dont il n’est toutefois possible de profiter qu’en passant par un mode dédié, le smartphone accouchant par défaut de clichés de 25 mégapixels environ en utilisant la technologie dite du pixel binning pour combiner 4 pixels en un « Super Pixel » et proposer des clichés moins lourds.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

Pour autant, le niveau de détails nous a semblé tout à fait satisfaisant à l’issue de nos premiers essais, de jour en tout cas. Il nous faudra bien sûr capturer davantage de photos, avec le Mi 10 et ses concurrents, pour juger de l’intérêt réel de son capteur très haute résolution, et aussi voir s’il n’en pâtit pas trop en basse luminosité. À noter d’ailleurs que Xiaomi annonce avoir amélioré son mode nuit, évidemment toujours boosté à l’IA. Soulignons par ailleurs que ce module 108 mégapixels est également capable de filmer jusqu’en 8K à 30 fps.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

Rappelons que le Mi 10 est également équipé de trois autres modules photo au dos : l’un muni d’une optique ultra grand-angle (123°, f/2.4) et d’un capteur de 13 mégapixels, un autre de 2 mégapixels pour la macro et un dernier, de 2 mégapixels également, pour les mesures de profondeur. Un équipement bien moins intéressant que celui du Mi 10 Pro, et que ce que proposent aussi la plupart des haut de gamme concurrents.

Xiaomi Mi 10

© LaboFnac

L’absence de zoom optique surprend tout particulièrement sur un smartphone lancé à près de 800 euros, même s’il est toute de même à noter que Xiaomi profite de la résolution très élevée du capteur principal pour permettre au Mi 10 d’offrir un zoom numérique x2 tout en maintenant la résolution des clichés sortants à 25 mégapixels. Mais qu’en est-il du niveau de détails et est-ce réellement suffisant pour rivaliser avec un zoom optique ? C’est une autre question à laquelle il nous faudra répondre durant notre test complet.

Conclusion

Lancé au prix de 799 euros, le Mi 10 s’expose à une concurrence particulièrement féroce. Xiaomi lui a-t-il donné toutes les armes pour se défendre ? Avec son bel écran AMOLED au taux de rafraîchissement de 90 Hz et son Snapdragon 865 couplé à 8 Go de RAM, le Mi 10 devrait pouvoir satisfaire aussi bien les gamers que les amateurs de films et séries, qui peuvent d'ailleurs aussi attendre un bon rendu stéréo grâce aux deux haut-parleurs intégrés. La compatibilité 5G est à n’en pas douter un autre atout à l’heure où les opérateurs français travaillent à la déployer, et assurent aux acheteurs d’être d’ores et déjà prêts. Mais le nouveau smartphone de Xiaomi laisse déjà apparaître quelques faiblesses. Malgré un design léché, il fait l’impasse sur l’étanchéité désormais courante sur le haut de gamme, et il lui faudra surtout prouver son efficacité en photo. Si son capteur principal de 108 mégapixels est prometteur, l’absence de zoom optique risque de le pénaliser et les autres éléments du bloc arrière nous laissent pour l'heure assez sceptiques. Le Mi Note 10, à moins de 600 euros, est bien mieux équipé sur ce point, et se rapproche davantage du Mi 10 Pro dont on attend évidemment bien plus en photo. Les deux modèles sont néanmoins très proches pour le reste, et seuls nos tests Labo pourront montrer si le Mi 10 a réellement sa place dans la cour des grands.

A partir de 799€00 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.