LaboFnac

Test Labo du HTC 10 : un cador aux pieds d’argile

Smartphone HTC 10

Après un HTC One M9 qui fut vite oublié, HTC a revu sa copie avec le HTC 10. Séduisant avec sa coque en aluminium, il dispose désormais d’un bel écran QHD et d’un tout nouvel appareil photo. Il n’empêche ses performances et son autonomie restent en retrait face à une concurrence toujours plus affutée notamment du côté du Huawei P9 et du Samsung Galaxy S7.

Note technique du Labo

  • - Design et finition de haute tenue
  • - L’interface HTC Sense
  • - L’autonomie de la batterie
  • - La qualité des photos, correcte sans plus

A partir de 170€00 sur Fnac.com Acheter

Introduction

Avec le HTC 10, HTC vient se frotter au gratin du marché du smartphone. Positionné en haut de gamme, il se veut une alternative aux modèles concurrents tels que le Samsung Galaxy S7.

Nouveau fleuron de HTC, le HTC 10 a la lourde tâche de redonner des couleurs au constructeur taïwanais, mal en point sur le marché du smartphone. Et il s’en donne les moyens avec une fiche technique impressionnante sur le papier. Qu’en est-il dans la pratique ?

L'ergonomie et le design

Pour qui connait les précédents modèles de la gamme One de HTC, le HTC 10 pourrait presque se confondre avec le HTC One M9. En effet, on retrouve la jolie coque unibody en aluminium mais quelques détails permettent de différencier les deux modèles. Sur la face avant, les deux haut-parleurs BoomSound disparaissent tandis qu’un bouton est désormais intégré sous l’écran tactile qui passe de cinq à 5,2 pouces.

HTC 10

A l’arrière, les bords chanfreinés attestent de la maitrise de l’usinage du constructeur tout en favorisant la prise en main du terminal. Un tout petit peu plus lourd que son prédécesseur (161 grammes contre 157 grammes), le HTC 10 est plus fin avec une coque de 9 mm d’épaisseur.

HTC 10

Deux boutons physiques prennent place sur la tranche droite du smartphone avec l’interrupteur de mise en route/veille et le réglage du volume. Ce dernier est idéalement placé afin d’être manipulé à l’aveugle du bout du pouce pendant un appel.

HTC 10

Contrairement à ses prédécesseurs, le HTC 10 est équipé d’un bouton central sous l’écran tactile. Très discret il intègre également le lecteur d’empreintes digitales qui permet de déverrouiller le terminal et par la suite de payer avec son mobile lorsque le service sera déployé. Fait notable, ce nouveau bouton n’est pas cliquable et une légère pression suffit pour l’activer à l’instar de celui de l’iPhone 7 par exemple. Et comme ce dernier, un petit retour haptique permet de confirmer la saisie. Enfin, deux boutons capacitifs sont également présents de part et d’autre du bouton central ajoutant au design du HTC 10.

Alors que la plupart des smartphones premium sont désormais étanches, le HTC 10 est uniquement certifié IP53. Ainsi, s’il ne craint pas la poussière et les projections d’eau, il ne faudra pas laisser tomber dans l’eau.

  • HTC 10
  • HTC 10
  • HTC 10
  • HTC 10

L'écran

L’écran du HTC 10 est plus grand et mieux défini que celui qui équipe son prédécesseur, qui était au format cinq pouces et en Full HD (1920 x 1080 pixels). Le HTC 10 profite ainsi d’une diagonale de 5,2 pouces avec une définition QHD de 1440 x 2560 pixels. L’écran occupe plus de 71% de la surface du smartphone, ce qui le classe parmi les bons élèves. En le regardant de plus près (de très près même), on remarque des bords légèrement arrondis, tandis que du verre Gorilla Glass 4 le protège des rayures.

L’afficheur arbore une densité importante de 570 pixels par pouce. Ce qui autorise tous les types d’usage sans retenu.

La colorimétrie est également très bonne, avec quelques écarts très limité pour la fidélité des couleurs. L’écran s’illustre sur pratiquement tout le spectre colorimétrique. Mais on note tout de même une légère dérive dans les bleus, qui sont un peu passés. Il se comporte bien mieux dans le vert, le cyan, le magenta et le jaune. Le Delta U’V’ de 0,011 permet à l’écran du HTC 10 de se positionner dans le haut du panier. La courbe de gamma confirme la qualité de l’écran qui délivre des lumières claires de 61 cd/m2 par rapport aux 74 cd/m2 théoriques attendus. Un écart imperceptible et la courbe est respectée de bout en bout aussi bien dans les lumières basses que dans les lumières hautes.

Gamut du HTC 10

Gamut du HTC 10

En revanche l’écran du HTC 10 pèche au niveau du contraste avec des valeurs mesurées de 1748:1 et 336:5 qui sont en retrait par rapport à la majorité des produits concurrents. Un problème qui peut se traduire par une fatigue visuelle plus importante en lisant du texte par exemple. La directivité n’est pas non plus le fort de cet écran. A 15°, on mesure déjà une perte de lumière de 54%. A titre de comparaison le Huwai P9 ne perd que 23% sur cet angle. A 45% les deux smartphones font pratiquement jeu égal avec 83% de pertes. Mieux vaut donc rester dans l’axe pour profiter au mieux de l’écran du HTC 10.

Vue angulaire (noir)

Vue angulaire (noir)

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
65.76569.58

L'interface utilisateur

Le HTC 10 bénéficie de l’interface maison Sense UI. Celle-ci a été considérablement allégée et moins d’applications sont préchargées afin de libérer l’espace de stockage et de limiter les doublons avec les applications natives d’Android. On retrouve néanmoins HTC Blinkfeed qui est accessible en balayant l’écran de droite à gauche. Pour mémoire il s’agit d’un espace où sont regroupées tous les flux d’informations issus des sites favoris et des réseaux sociaux tels que Twitter ou LinkedIn.

  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10

Autre solution maison, HTC Freestyle permet d’organiser la page d’accueil à loisir. L’utilisateur peut ainsi déplacer les icônes ou les widgets là où bon lui semble, et même de les grouper ou de les superposer en s’affranchissant de la traditionnelle grille d’icônes.

A noter enfin que grâce à un partenariat avec Google, HTC propose une fois de plus de bénéficier de 100 Go de stockage sur Google Drive. Une aubaine pour sauvegarder automatiquement ses photos sur Google Photos ou pour conserver les pièces jointes volumineuses dans Gmail par exemple.

  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10
  • Capture d’écran de l’interface du HTC 10

Les performances

Le HTC 10 est équipé d’une plateforme Qualcomm Snapdragon 820 (MSM8996) avec un processeur Quad-core (2 x 2,15 GHz et 2 x 1,6 GHz) avec une puce graphique Adreno 530 et 4 Go de mémoire vive. Une configuration sérieuse mais qui déçoit lors de notre test Java Script. Pour rappel il s’agit d’afficher de 1000 à 5000 éléments par paliers de 1000 au niveau 1, puis 5000 à 10000 éléments au niveau 2 et ainsi de suite jusqu’à 20 000 éléments au niveau 4.

Dès le premier niveau le HTC 10 est à la peine avec un temps d’exécution de 62 ms quand le Huawei P9 n’a besoin que de 37 ms et l’iPhone 7 de 33 ms. Les choses vont en empirant niveau après niveau et le HTC 10 est complètement dépassé au niveau 4 où il lui faut 360,6 ms pour achever le test face au Huawei P9 qui fait deux fois mieux avec 184 ms. Pour autant le processeur reste suffisant pour des applications classiques mais l’optimisation de HTC est telle que les logiciels les plus exigeants donneront du fil à retordre au HTC 10.

A titre indicatif nous avons également soumis le HTC 10 aux benchmarks les plus populaires pour la partie graphique. Vous pouvez retrouver les résultats du HTC 10 dans la galerie ci-dessous.

  • Epic Citadel

    Epic Citadel

  • 3Dmark

    3Dmark

  • Basemark (Default Quality)

    Basemark (Default Quality)

  • Basemark (High Quality)

    Basemark (High Quality)

  • Antutu

    Antutu

La photo et la vidéo

Le HTC10 est équipé d’un nouvel appareil photo UltraPixel 2.0. Celui-ci repose sur un capteur de 1/2,3’’ avec des pixels de 1,55 µm et une résolution de 12 mégapixels. Son prédécesseur le HTC One M9 était équipé d’un capteur et de pixels plus petits avec respectivement 1/2,4’’ et 1,2 µm, le tout avec une résolution de 20 mégapixels. Le HTC 10 suit donc la même tendance que les autres constructeurs de premier rangs qui privilégient désormais la taille à la résolution des capteurs afin de laisser passer plus de lumière.

Autre nouveauté majeure, le HTC 10 profite d’un objectif de 26 mm avec une ouverture de f/1,8 et un stabilisateur d’image optique. Un flash double LED est également intégré pour prendre des photos dans l’obscurité. A l’avant, le capteur secondaire du HTC 10 affiche une résolution de cinq mégapixels avec des pixels de 1,34 µm, un objectif de 23 mm, un stabilisateur optique et un autofocus. Il peut également enregistrer des vidéos en Full HD (1920 x 1080 pixels) avec un mode HDR.

Nous avons évidemment soumis l’appareil photo principal du HTC 10 à notre protocole de test. Sur 132 smartphones testés à date par notre laboratoire, le module photo du HTC 10 ne se classe qu’en 91ème position. Une performance assez terne donc au regard de son positionnement. Voyons tout cela dans le détail.

Le capteur du HTC 10 est plutôt efficace avec 1473 LP/PH (paires de lignes par hauteur) soit 2946 pixels réellement exploitables en hauteur. A titre de comparaison l’iPhone 7 affiche 1344 LP/PH.

Mire de résolution du HTC 10

Mire de résolution du HTC 10

Nous avons mesuré un Delta E en lumière du jour de 7,8 avec l’appareil photo du HTC 10. Une valeur élevée par rapport à la moyenne qui est de 5,7. Et les choses ne vont pas en s’arrangeant quand l’éclairage est en fluo ou en tungstène. Nous avons relevé des valeurs respectives de 10 et 11,4 quand la moyenne est de 7 et 8,1.

Mire de colorimétrie Color Checker : les carrés les plus grands indiquent la couleur de référence, le petit carré, la couleur affichée par les photos prises avec le smartphone.

Mire de colorimétrie Color Checker : les carrés les plus grands indiquent la couleur de référence, le petit carré, la couleur affichée par les photos prises avec le smartphone.

Nous avons également mesuré la balance des blancs et même constat, le smartphone de HTC obtient une valeur de 5,4 contre 6,3 en moyenne. Au final, les couleurs manquent de fidélité et le décalage est encore plus marqué sur les cènes avec des fonds très homogènes.

Balance des blancs du HTC 10

Balance des blancs du HTC 10. Le carré du centre indique le rendu des photos prises avec le smartphone, à comparer avec le gris neutre de référence du carré du milieu.

L’appareil photo du HTC 10 s’en sort beaucoup mieux en sensibilité avec un très bon comportement dans les hautes lumières et une petite faiblesse en basses lumières. Les niveaux sont homogènes et particulièrement bons en EV11 et en EV10, et on ne déplore que peu de bruit. Toutefois en basses lumières le temps d’exposition est assez lent et le bruit se fait plus présent en raison de sa coloration même si sa taille reste dans la moyenne.

Grâce à sa nouvelle optique, le HTC 10 fait mieux que la moyenne des appareils photos testés par le Labo Fnac. Le vignettage est quasiment invisible mais on note une légère distorsion optique qui le pénalise un peu. L’aberration chromatique est un peu élevée mais rien de catastrophique non plus. Dans le pire des cas un effet de prisme pourra parfois se manifester dans les angles des photos  En revanche distorsion et aberration sont moins bonnes que la moyenne des smartphones testés par le labo.

L’uniformité du flash du HTC est décevante. Si à un mètre de distance le gris neutre est bien respecté au centre de la photo, les angles sont trop sombres. Le déséquilibre se confirme en s’éloignant du sujet avec une surexposition très marquée. Un problème qui est amplifié par la balance des blancs défaillante.
Vidéo

Enfin, le capteur principal du HTC 10 peut enregistrer des vidéos en UHD/4K et HDR. Deux réglages sont disponibles avec une définition de 3820 x 2160 pixels à 29 images par seconde ou en HD 720p (1280 x 720 pixels) à 120 images par seconde. Le son est capturé en stéréo. Malheureusement on retrouve les mêmes défauts qu’en photo.

Le rendu audio

Nous testions d’une par les performances audio des haut-parleurs puis celles de la sortie casque.

Les haut-parleurs du HTC 10 offrent un bon niveau de puissance avec 73 dB à taux de distorsion donné. C’est en revanche moins bon côté réponse en fréquence, avec pratiquement pas de basses ni de médiums. Il faut monter à 250 Hz pour obtenir un niveau correct.

Réponse en fréquence

La sortie casque s’avère pour sa part excellente. elle bénéficie d’une diaphonie parfaite, d’une réponse en fréquence sans défaut et d’un rapport signal sur bruit de haute tenue. On constate une légère distorsion qui peut s’entendre dans les basses mais rien de grave.

Réponse en fréquence

Audio

Sortie casque Casque HP
97.16.4

La qualité de réception (performances radio)

Pour la partie radio, le HTC 10 se trouve dans la moyenne des smartphones testés par le Labo Fnac. Notez que sa directivité peut faire baisser le niveau de signal dans certaines conditions en bougeant pendant un appel. La sensibilité est bonne. En zone urbaine il n’y aura aucun problème pour utiliser le HTC 10. En revanche il pourra éventuellement être un plus limité dans une zone où la couverture est plus faible.

Communication

Directivité Sensibilité
5.86.7

L'autonomie

Nous avons mesuré l’autonomie de la batterie du HTC 10 en lançant un test de navigation web en WiFi avec l’écran réglé à 200 cd/m2. Le HTC 10 a fonctionné pendant 5h36 ce qui est mieux que la moyenne. Il se rapproche ainsi du Huawei P9 mais il est loin derrière le Samsung Galaxy S7 par exemple.

Autonomie

Note d'autonomie Temps de charge
1:07
5

Conclusion

Après un HTC One M9 qui fut vite oublié, HTC a revu sa copie avec le HTC 10. Séduisant avec sa coque en aluminium, il dispose désormais d’un bel écran QHD et d’un tout nouvel appareil photo. Il n’empêche ses performances et son autonomie restent en retrait face à une concurrence toujours plus affutée, notamment du côté du Huawei P9 et du Samsung Galaxy S7.

Note technique du Labo

Autonomie

Note d'autonomie Temps de charge
1:07
5

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
65.76569.58

Photo & vidéo

 
7.5

Communication

Directivité Sensibilité
5.86.7

Audio

Sortie casque Casque HP
97.16.4

A partir de 170€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Comments are closed.

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.