LaboFnac

Test Labo de l’Oppo Find X2 Neo : de la 5G et un design premium

test Oppo Find X2 Neo

Le Find X2 Neo est un smartphone résolument plaisant. Son design est celui d’un modèle haut de gamme et, sur un marché où les formats XL assortis de poids élevés pullulent, il adopte des dimensions plus raisonnables pour un smartphone 5G, et franchement agréables. Il bénéficie d’un chipset aux performances suffisantes, généreusement accompagné de 12 Go de mémoire vive, inclut une batterie lui conférant une autonomie confortable et un bloc photo dorsal qui a le mérite d’inclure un zoom optique, absent de concurrents directs tels que le Nokia 8.3 5G, ou d’un modèle pourvu du Snapdragon 865, le OnePlus 8. Son concurrent propose donc une puce théoriquement plus puissante, une mémoire en UFS 3.0 (2.1 pour le Neo) et du WiFi 6 mais, pour un tarif équivalent, dispose de moitié moins de stockage, de 8 Go de RAM et fait l’impasse sur le zoom optique. À chacun donc de déterminer ses priorités : à la lumière de nos résultats Labo, force est en tout cas de constater que ce Find X2 Neo constitue un modèle équilibré, sans lacune majeure, et finalement un rapport qualité-prix plus qu’honnête.

Note technique du Labo

  • - Un design vraiment réussi
  • - Des performances équilibrées dans tous les domaines
  • - Un peu trop dans la course aux modules photo
  • - Pas de prise jack

A partir de 699€00 sur Fnac.com Acheter

Le Find X2 Neo complète désormais la gamme Find X2 d’Oppo, dont le modèle Pro est lui aussi disponible. Alternative plus compacte et un peu moins puissante, le smartphone ne mérite pas moins que l’on s’y arrête. Nous l’avons soumis à notre protocole de tests Labo pour en savoir plus.

Très en forme ces derniers mois, Oppo multiplie les références dans sa gamme Find X2, qui succède à un Find X coulissant qui avait eu la primeur de sa présence sur le marché français. Ce n’est donc pas un smartphone qui prend son relais, mais une série complète dont on connaît déjà le modèle le plus perfectionné, le Find X2 Pro que nous avons d’ailleurs testé pour vous. Si Oppo a fait le choix de ne pas commercialiser le Find X2 tout court dans l’Hexagone, la marque le complète de deux smartphones plus abordables : le Find X2 Lite (449 euros) et le Find X2 Neo qui nous intéresse ici (699 euros). Un appareil qui promet d’offrir l’accès à la 5G à un tarif plus raisonnable que le modèle Pro, sans pour autant sacrifier les performances. Pari réussi ? C’est ce que nous avons cherché à savoir.

Oppo Find X2 Neo

© LaboFnac

Le Find X2 Neo se présente comme une version plus ramassée du Find X2 Pro. Il est ainsi pourvu d’un écran OLED Full HD+ de 6,5 pouces, sous lequel on retrouve la puce Snapdragon 765G, qui inclut un modem 5G, et qui fonctionne de concert avec 12 Go de mémoire vive. Un stockage de 256 Go est par ailleurs prévu, de même qu’une batterie de 4025 mAh compatible avec la charge rapide VOOC 4.0. En façade, un appareil photo de 32 Mpx est dédié aux selfies, tandis qu’au dos, Oppo a prévu non moins de quatre modules. Le grand-angle avec capteur de 48 mégapixels est ainsi complété par un ultra-grand-angle (8 Mpx), un zoom 2x (13 Mpx) et enfin un capteur monochrome de 2 mégapixels.

L'ergonomie et le design

Le Find X2 Pro est un mastodonte qui, à ce titre, peut faire reculer les utilisateurs en quête de compacité. Le X2 Neo ne constitue pas à proprement parler une alternative compacte au smartphone, mais a le mérite d’être réellement plus léger, et un peu moins grand en main. Voyez plutôt : il mesure 159,4 x 72,4 x 7,7 mm pour 171 grammes, contre 165,2 x 74,4 x 8,8 mm pour 200 g pour le Find X2 Pro à la coque en similicuir, plus léger de 17 grammes que le modèle à dos en céramique. Les bordures du mobile sont en outre incurvées, à l’avant comme au dos, ce qui accroît la sensation de finesse que procure l’appareil. Les tranches sont en conséquence très minces sur les côtés, mais aussi en haut et en bas : pas la peine d’y chercher une prise jack 3,5 mm, réservée au Find X2 Lite, légèrement plus épais.

Oppo Find X2 Neo

© LaboFnac

Oppo fait ici le choix d’une vitre à effet mat au dos : les traces de doigts y sont moins visibles que sur une surface brillante. Le coloris bleu que nous avons reçu, avec son dégradé, s’avère quant à lui réussi. Au dos également, on remarque que le bloc photo est légèrement protubérant, mais un peu moins que sur le Find X2 Pro : lorsque le smartphone est sur une table donc, il ne peut reposer entièrement à plat. On note que le Neo ne bénéficie pas de certification garantissant son étanchéité.

Oppo Find X2 Neo

© LaboFnac

L’écran enfin, n’est entamé que par un petit poinçon situé à son extrémité supérieure gauche et dédié à sa caméra frontale, et inclut un lecteur d’empreintes réactif. Il a également le mérite de se contenter de bordures franchement minces.

Oppo Find X2 Neo

© LaboFnac

L'écran

Oppo Find X2 Neo

© LaboFnac

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce Find X2 a bien peu de choses à envier à son grand frère estampillé Pro en termes d’affichage. Il fait certes l’impasse sur le taux de rafraîchissement de 120 Hz, qui reste donc exclusif à son aîné, mais propose un 90 Hz somme toute très convenable au regard des standards actuels, et le support de la certification HDR10+. Il s’agit ici d’une dalle AMOLED de 6,5 pouces, aux côtés incurvés et percée d’un simple poinçon dédié à une caméra frontale. Du point de vue de l’ergonomie donc, rien à dire, et l’on peut en outre souligner un taux d’occupation de la façade de l’appareil de 92 % ainsi qu’une définition de 2400 x 1080 pixels. Le Find X2 Neo propose ainsi une résolution de 399 ppp largement suffisante au quotidien.

Oppo Find X2 Neo

© LaboFnac

Réussi dans l’ensemble, cet écran fait tout particulièrement mouche grâce à son taux de contraste, pour le moins élevé : nous l’avons mesuré en Labo à 833:5, ce qui constitue un excellent score. Si son gamma se situe dans la moyenne, cet écran a le mérite d’être peu directif, et d’offrir ainsi de confortables angles de vue. Nous avons ainsi mesuré, pour 208 cd/m2 vus de face, 198 cd/m2 à 15°, puis 158 cd/m2 à 30° et enfin 99 cd/m2 à 45°. Une très bonne performance.

Oppo Find X2 Neo

© LaboFnac

Tout juste la colorimétrie constitue-t-elle un bémol à ce tableau, puisque nous avons relevé quelques dérives dans le rouge, compensées toutefois par une restitution très fidèle des autres couleurs. Cet écran bénéficie ainsi d’un delta u’v’ moyen pour le moins convenable de 0,009. Dans l’ensemble donc, le Find X2 Neo offre un affichage à la fois confortable pour le multimédia, réactif et agréable à l’œil.

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
8.5810399.46

L'interface utilisateur

Le Find X2 Neo tourne sous Android 10 habillé de Color OS 7, l’interface maison d’Oppo. Nous avons déjà longuement commenté cette surcouche lors du test du Find X2 Pro (à lire ici). Ce qu’il faut en retenir : si les précédentes versions de Color OS souffraient de défauts de traduction et d’une organisation brouillonne, cette dernière mouture témoigne des efforts fournis par la firme chinoise. Navigation par gestes, mode sombre, options ergonomiques sont de la partie et font de ce Find X2 Neo un modèle que l’on utilise avec plaisir.

Oppo Find X2 Neo interface

© Capture d’écran / LaboFnac

Les performances

Moins premium que le Find X2 Pro, le Find X2 Neo mise sur un chipset positionné en milieu de gamme, le Snapdragon 765G qui a néanmoins le mérite d’avoir prouvé son efficacité sur bon nombre de smartphones récents, en plus de leur apporter une connectivité 5G. Il s’agit là d’une puce gravée en 7 nm et intégrant huit cœurs, dont un Kryo 475 Prime à 2,4 GHz, un Kryo 475 Gold à 2,2 GHz et enfin six Kryo 475 Silver à 1,8 GHz. Le tout est flanqué d’une généreuse mémoire vive de 12 Go. Comme le révèlent d’ailleurs nos tests, la différence à l’usage entre cette puce et le Snapdragon 865 du modèle Pro n’est pas flagrante. À l’exécution de processus très légers, le smartphone atteint un affichage de 24 fps, qui tombe néanmoins à 11 fps à l’exécution de processus ordinaires, puis à 7 fps au palier suivant. Au niveau d’exigence le plus élevé, le smartphone affiche toujours 4 fps.

Le Find X2 Neo, essayé notamment lors de parties de Call of Duty Mobile, bénéficie d’un système de refroidissement via une chambre à vapeur qui remplit amplement son office, la chauffe étant très contenue même pendant de longues sessions de jeu.

La photo et la vidéo

Le Find X2 Pro est à n’en pas douter le mieux pourvu en termes de photographie mobile dans l’univers d’Oppo, puisqu’il est le seul à bénéficier notamment d’une structure périscopique permettant d’accroître le grossissement des clichés. Néanmoins, le Find X2 Neo fait bonne figure, comparé du moins au OnePlus 8. Car son quadruple appareil photo se décompose en un appareil principal de 48 mégapixels (grand-angle f/1,7) stabilisé, permettant d’obtenir, grâce au pixel binning, des clichés de 12 mégapixels. Il est toutefois possible assez facilement de forcer la capture en 48 Mpx en se rendant dans les paramètres (en haut à droite de l’interface) de l’appareil photo.

Ce module est complété par un second de 13 Mpx, cette fois uniquement avec stabilisation électronique, à l’optique permettant d’obtenir un zoom 2x (f/2,4), mais aussi par un ultra-grand-angle (115°, f/2,2) associé à un capteur de 8 Mpx, et également mis à profit dans le cadre de clichés macro. En queue de peloton, un capteur monochrome (2 Mpx, optique f/2,4), est mis à profit dans le cadre du mode portrait. Avouons tout de même qu’ici, seuls trois modules sur les quatre annoncés sont à même d’être utilisés au quotidien, le quatrième ayant surtout l’intérêt d’enjoliver une fiche technique qui, pourtant, n’a pas à rougir face à la concurrence.

Oppo Find X2 Neo

© LaboFnac

Les options sont complètes, avec au menu un mode HDR automatique ou activable manuellement, un mode portrait plutôt réussi (avec des stickers en réalité augmentée) ou encore la possibilité de filmer en 4K, à 30 fps néanmoins. Pourvu du même capteur principal (Sony IMX586) que le OnePlus 8, le Neo produit des clichés plaisants. Nos tests Labo témoignent d’ailleurs de son efficacité, non sans défaut bien sûr. Nous avons ainsi relevé une résolution élevée, ternie toutefois par un manque d’homogénéité qui ne permet pas de conserver le même niveau de détails en toutes parts des images, bien que la qualité en leur centre soit irréprochable. Les défauts optiques sont imperceptibles et la sensibilité très convenable, autorisant la capture de clichés en basse luminosité sans trop de bruit. À ce titre, signalons tout de même l’intégration d’un mode nuit complémentaire, qui permet de récupérer un bon niveau de détail.

On apprécie la présence d’un zoom optique qui fait défaut à son concurrent, et qui permet d’obtenir un grossissement par deux, certes sans stabilisation optique, mais efficace. Le zoom hybride 5x, qui y ajoute un grossissement numérique, produit une qualité certes moindre, mais peut s’avérer pratique. Le zoom optique 20x, quant à lui, reste difficilement exploitable. L’ultra-grand-angle, s’il produit des clichés moins lumineux et légèrement bruités, reste appréciable.

Quant au capteur frontal de 32 mégapixels (optique f/2,4), il permet de réaliser des selfies de qualité convenable, améliorés au besoin par une large palette d’effets d’embellissement. Leur résolution est plutôt élevée et homogène, et les défauts optiques contenus, à l’exception d’une tendance à la déformation géométrique. Comme bien souvent, ce module se contente d’une sensibilité modeste, se contentant d’une restitution limitée des détails à 500 et 250 Lux.

  • Oppo Find X2 Neo essai photo

    Avec le zoom hybride 5x © LaboFnac

  • Oppo Find X2 Neo essai photo

    À l’ultra-grand-angle © LaboFnac

  • Oppo Find X2 Neo essai photo

    Avec le zoom 2x © LaboFnac

  • Oppo Find X2 Neo essai photo

    Au grand-angle © LaboFnac

Photo & vidéo

 
6.2

Le rendu audio

Comme le Find X2 Pro, le Neo propose un système de haut-parleurs stéréo : pour les contenus multimédias, le haut-parleur situé en haut du smartphone complète celui du bas pour offrir un rendu plus immersif. Et le terminal s’en sort bien, avec une puissance très satisfaisante ainsi qu’une réponse en fréquence plutôt maîtrisée, à l’exception bien sûr des extrêmes basses et des aigus au-delà de 4 kHz.

Pour le reste, et sans surprise compte tenu de sa finesse, ce smartphone n’est pas équipé d’une prise jack, lui préférant un USB-C et une connectivité Bluetooth 5.1 (à la sensibilité de 52 dB).

Réponse en fréquence

Audio

Sortie casque HP
5.17.6

La qualité de réception (performances radio)

Le Find X2 Neo est compatible évidemment avec l’ensemble des fréquences 4G disponibles en France (LTE de catégorie 18). Nous l’avons évalué en Laboratoire sur les spectres 2G, 3G et 4G, sur lesquels nous n’avons rencontré aucun problème. Le smartphone se comporte particulièrement bien sur les bandes 4G 20 et 29, et légèrement moins bien sur la bande 8, mais livre une prestation de qualité dans l’ensemble. Lorsque le réseau sera disponible dans nos contrées, il sera possible de profiter de la 5G avec l’appareil.

Dommage en revanche que le WiFi 6, supporté par le Find X2 Pro (et le OnePlus 8) soit aux abonnés absents. Il a toutefois le mérite d’offrir de bons résultats sur les autres normes WiFi qu’il supporte (a, b, g, n, ac).

Communication

2G 3G 4G
7.887.9

L'autonomie

Le Find X2 Neo, légèrement plus petit que le modèle Pro, est doté d’une batterie d’une capacité à peine moindre : elle affiche 4025 mAh, contre 4260 mAh pour le modèle Pro. Quelques différences sont à noter, puisque la technologie de charge rapide qui l’accompagne répond à la norme VOOC 4.0 (30 W) et non au SuperVOOC 2.0 (65 W). La charge reste néanmoins rapide, puisqu’il nous a fallu, en faisant appel au chargeur livré avec le smartphone dans notre Labo, 1h34 en moyenne pour passer à un niveau de 0 à 100 %. Pas de quoi rougir donc, d’autant que le smartphone, comme nous avons pu le constater au quotidien, se montre tout à fait endurant. Nous avons ainsi relevé une autonomie moyenne de 11h11 à l’aide de notre test JavaScript.

Autonomie

Note d'autonomie Temps de charge
1:34
10

Conclusion

Le Find X2 Neo est un smartphone résolument plaisant. Son design est celui d’un modèle haut de gamme et, sur un marché où les formats XL assortis de poids élevés pullulent, il adopte des dimensions plus raisonnables pour un smartphone 5G, et franchement agréables. Il bénéficie d’un chipset aux performances suffisantes, généreusement accompagné de 12 Go de mémoire vive, inclut une batterie lui conférant une autonomie confortable et un bloc photo dorsal qui a le mérite d’inclure un zoom optique, absent de concurrents directs tels que le Nokia 8.3 5G, ou d’un modèle pourvu du Snapdragon 865, le OnePlus 8. Son concurrent propose donc une puce théoriquement plus puissante, une mémoire en UFS 3.0 (2.1 pour le Neo) et du WiFi 6 mais, pour un tarif équivalent, dispose de moitié moins de stockage, de 8 Go de RAM et fait l’impasse sur le zoom optique. À chacun donc de déterminer ses priorités : à la lumière de nos résultats Labo, force est en tout cas de constater que ce Find X2 Neo constitue un modèle équilibré, sans lacune majeure, et finalement un rapport qualité-prix plus qu’honnête.

Note technique du Labo

Autonomie

Note d'autonomie Temps de charge
1:34
10

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
8.5810399.46

Photo & vidéo

 
6.2

Communication

2G 3G 4G
7.887.9

Audio

Sortie casque HP
5.17.6

A partir de 699€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.