LaboFnac

Test Labo du Samsung Galaxy A5 (2017) : coureur de fond, pas sprinteur

Test Labo du Samsung Galaxy A5 (2017) : coureur de fond, pas sprinteur

Dans la lignée de la version précédente, la mouture 2017 du Samsung Galaxy A5 ne révolutionne pas la gamme. Le smartphone conserve toutefois les atouts forts de la version 2016, avec un très bon écran AMOLED, d'honnêtes performances photo, et surtout une autonomie excellente. Dommage que son processeur se montre un peu plus frêle qu'espéré, et que ses performances radio sont encore perfectibles.

Note technique du Labo

  • - Excellente autonomie
  • - Design soigné
  • - Bel écran
  • - Performances décevantes

A partir de 179€98 sur Fnac.com Acheter

On ne cessera de le répéter, mais le Samsung Galaxy A5 (2016) a été un produit marquant de l’année passée, notamment grâce à une excellente autonomie et à des compétences globalement homogènes. Pour 2017, le A5 reprend une recette éprouvée, avec de nombreuses caractéristiques communes à son aîné, et on s'attend à ce qu'il s'améliore encore pour devenir définitivement une référence sur le marché du milieu de gamme. Vérification dans ce test.

Pour son Galaxy A5 (2017), Samsung ne modifie pas énormément sa recette et oriente sa stratégie vers l’évolution en douceur. Le smartphone intègre donc un écran Super AMOLED Full HD de 5,2 pouces, un processeur à huit cœurs Exynos 7880 cadencé à 1,9 GHz, 3 Go de mémoire RAM et 32 Go de stockage interne (avec port microSD). L’appareil photo dorsal passe de 13 à 16 mégapixels, la caméra frontale affiche d’ailleurs la même définition, et la batterie se permet même un gain de taille puisqu’elle passe à 3000 mAh. Notons également que le modèle 2017 bénéficie désormais de la certification IP 68, qui lui offre une résistance de 30 minutes sous 1,5 mètre d’eau.

L'ergonomie et le design

Lorsque les Samsung Galaxy A5 (2017) ont été présentés au CES de Vegas, la première impression qui en est sortie était peu enthousiaste, du moins d’un point de vue purement physique. Les mobiles semblaient équipés d’un dos en plastique un peu bas de gamme, avec un niveau de finition étrangement en deçà des versions 2016. Une impression d’ailleurs largement partagée par le reste de la presse.

samsung galaxy a5 2017 design

À Paris, quelques semaines plus tard, Samsung a tenu à présenter une nouvelle fois ses nouveautés hors du cadre d’un salon. Étonnamment, la « mauvaise » première impression s’est alors transformée, à telle point qu’on s’est demandé si Samsung n’avait pas changé sa coque depuis le CES. D’après le constructeur, non, et il faut se rendre à l’évidence : lorsque le produit n’est pas passé entre 136 mains – et qu’il reste par conséquent plutôt propre – les finitions paraissent plus travaillées. Et le sont.

samsung galaxy a5 2017 design

Globalement, le A5 2017 reprend le form factor du Samsung Galaxy S7, et arrondit ses angles par rapport à la version précédente, qui est un peu plus rectangulaire. On conserve un format de 5,2 pouces qui offre un confort de prise en main semblable au A5 2016, d’autant que la tranche métallique s’adoucit légèrement elle aussi.

samsung galaxy a5 2017 design

En ce qui concerne le placement des diverses touches, Samsung opère une « mini révolution » en positionnant sa sortie haut-parleur en haut de la tranche droite, alors qu’elle se trouvait d’ordinaire sur la tranche inférieure. Cette dernière intègre désormais un port USB-C et un port jack 3,5mm, tandis que la tranche droite se pare aussi du bouton d’allumage. Sur la tranche gauche, Samsung a intégré un port nano-SIM ainsi que les boutons de réglage du volume, tandis que le port microSD se trouve en haut du mobile.

samsung galaxy a5 2017 design

L'écran

Avec son modèle 2016, Samsung avait fourni un bon smartphone sur plusieurs plans, et notamment en matière d’écran. Pour la cuvée 2017, le constructeur reprend une base bien connue – une définition Full HD et la technologie Super AMOLED – et améliore légèrement le tout.

Sur le A5, on mesure un Delta U’V’ de 0,010 quand le 15 2016 pointait à 0,015. Il en résulte que la fidélité des couleurs tend un peu plus vers la perfection, comme en témoigne notre Gamut, où l’on ne perd finalement que quelques nuances de jaune et où on observe une très légère dérive dans les coloris bleus, ceux pour lesquels l’œil humain perçoit le moins de différences.

gamut samsung galaxy a5 2017

Surface Gamut

Comme pour la version précédente, le A5 2017 performe en matière de directivité, c’est-à-dire les angles de vision, obtenant une note maximale. Cependant, la perte moyenne de luminosité est de 34 % sur les différentes fourchettes, contre 29 % pour le A5 2016. Pour parler plus concrètement, un utilisateur perd 6 % de luminosité en se positionnant en biais à 15°, 27 % à 30°, et 58 % à 45°. C’est dans la moyenne haute de l’ensemble des smartphones.

vue angulaire galaxy a5 2017

Vue angulaire du blanc et du noir

Réputés pour leur contraste, les écrans AMOLED de Samsung obtiennent désormais des résultats glorieux aux tests techniques. Ici, on mesure un taux de contraste de 365:5 (pour 5 % de luminosité), ce qui se situe au-dessus de la moyenne.

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
8.5710433.28

L'interface utilisateur

Si le Galaxy A5 (2017) ressemble à un Galaxy S7 à l’extérieur, c’est aussi le cas à l’intérieur puisque l’interface logicielle est pratiquement similaire. Le mobile est installé sous Android 6.0.1 Marshmallow, et on espère voir arriver Android 7.0 Nougat très prochainement sur celui-ci.

  • samsung galaxy a5 2017 logiciel
  • samsung galaxy a5 2017 logiciel

On retrouve même les fonctionnalités phares du S7, comme l’Always On Display, qui permet de choisir des informations à afficher sur l’écran de veille. Grâce à la technologie AMOLED, cette fonction ne consomme pratiquement pas d’énergie. Le mobile intègre également les Game Tools et le Game Launcher, permettant d’optimiser les performances du terminal en jeu, ou encore de lancer des enregistrements de sessions de jeu.

Les performances

Alors que le A5 (2016) s’équipe d’un processeur Exynos 7580 cadencé à 1,6 GHz, la puce qui siège au sein de la version 2017 est censée être plus puissante. Il s’agit d’un Exynos 7880, de nouvelle génération, et cette fois cadencé à 1,9 GHz.

Mais malheureusement, le smartphone ne satisfait pas à toutes nos attentes en matière de performances, et se montre même moins bon que la version précédente. On relève ainsi, sur notre test de performances maison qui consiste à générer des items en javascript afin de simuler des applications plus ou moins gourmandes, les scores suivants : 11 fps au niveau 1, 5 fps au niveau 2, 3 fps au niveau 3 et 2 fps au niveau 4.

Ces performances sont un peu plus élevées que la moyenne, mais ne font pas de ce mobile un excellent smartphone pour jouer aux jeux les plus gourmands, ou effectuer les tâches les plus compliquées. C’est ce que confirment les différents benchmarks que nous avons également fait tourner sur le smartphone, ainsi que notre utilisation quotidienne du produit.

  • samsung galaxy a5 2017 performances
  • samsung galaxy a5 2017 performances
  • samsung galaxy a5 2017 performances
  • samsung galaxy a5 2017 performances
  • samsung galaxy a5 2017 performances
  • samsung galaxy a5 2017 performances

La photo et la vidéo

Mettons fin au suspense immédiatement : le Galaxy A5 (2017) ne reproduit pas l’exploit de la version 2016, qui avait obtenu une note excellente en rendu photo, un peu à la surprise générale. Non pas que le smartphone ait semblé mauvais, mais plutôt qu’on ne s’attendait pas à ce qu’il excelle particulièrement dans ce domaine.

En tout cas, la version 2017 n’est pas dans les choux, loin de là, puisque le rendu photo est tout de même très bon. Cette année, la firme coréenne a opté pour un capteur dorsal de 16 mégapixels, qui permet théoriquement d’obtenir une meilleure définition. C’est chose réussie puisque l’on mesure 1530 paires de lignes par la hauteur de l’image (LP/PH), et permet d’obtenir un très bon piqué.

samsung galaxy a5 2017

Résolution

Côté qualités optiques, on relève une distorsion infirme, à 0,13%, et un vignettage à 0,18d, ce qui reste tout à fait correct. Quant aux aberrations chromatiques, elles sont absentes. Bref, le mobile sera à l’aise avec la majorité des situations, si ce n’est sur quelques situations complexes comme des photos en perspective, par exemple.

samsung galaxy a5 2017

Fidélité des couleurs. Le carré du centre représente la couleur reproduite par le module photo, tandis que le carré extérieur représente la couleur de référence.

On est un peu plus déçu en termes de fidélité colorimétrique puisque le A5 (2017) ne peut cacher cette légère faiblesse face à son aîné. On mesure un delta E de 5,8 en lumière du jour, de 6,2 en Fluo, et de 8,3 en Tungstène. Et on commence à s’éloigner des meilleurs dans ce domaine, dommage. Ce n’est guère mieux en matière de balance automatique des blancs puisqu’on mesure des Delta E un peu élevés, notamment sur les mires vertes. Notez toutefois qu’il s’agit là aussi d’une « signature » du constructeur, qui propose des couleurs un peu plus saturées qu’elles ne devraient l’être, chose que l’on voit régulièrement avec Samsung.

samsung galaxy a5 2017

Balance automatique des blancs

En sensibilité, le A5 se montre assez bon pour s’adapter à tout niveau d’éclairage et les résultats du Labo sont dans la moyenne des smartphones. On mesure un niveau de bruit moyen à 28,2 dB, une couleur de bruit moyen à 13,2, et un temps d’exposition moyen de 40 ms (la moyenne est à 38,6 ms).

Le rendu audio

Il n’y a que peu de changements en matière de qualités audio, et le nouvel emplacement du haut-parleur (sur la tranche droite) ne semble pas handicaper le produit. Au contraire, on mesure même une réponse en fréquence un peu plus satisfaisante, même si on relève une violente chute de notre courbe en dessous de 800 Hz. Il y a donc de gros manquements dans les graves et les médiums, et ce même si la puissance maximale passe de 64 dB sur le A5 (2016) à 67 dB sur ce modèle.

Réponse en fréquence

Concernant la sortie casque du smartphone, elle est tout à fait semblable à celle de la version précédente. Le niveau acoustique moyen est mesuré à 103,3 dB, et niveau de sortie maximale est de 145,5 mV.

Réponse en fréquence

Audio

Sortie casque Casque HP
7.46.46.5

La qualité de réception (performances radio)

Le Galaxy A5 (2016) nous a déçus au chapitre des performances radio, et la version 2017 ne fait guère mieux, même s’il faut bien noter une très légère amélioration en sensibilité. Le smartphone se montre ainsi capable de se connecter aux réseaux les plus importants, mais se conseille principalement pour les habitants de zones plutôt bien couvertes.

Il n’évolue par contre pas en matière de directivité, avec un signal qui peut devenir instable en fonction de la manière dont le smartphone est orienté. Selon les circonstances, cela peut rendre certaines communications difficiles.

Communication

Directivité Sensibilité
4.45.9

L'autonomie

Sur notre protocole qui consiste à faire tourner une application JavaScript en boucle, on mesure une autonomie moyenne de 10h28, ce qui place tout simplement le Galaxy A5 (2017) à la première place du classement des mobiles les plus endurants à date de rédaction de ce test.

Avec son accumulateur qui est passé de 2950 à 3000 mAh, Samsung a donc encore réussi à améliorer une autonomie déjà remarquable sur le modèle précédent. L’utilisation quotidienne du produit confirme cette impression et il est largement possible de passer deux journées loin d’une prise avec ce mobile. Il s’agit là du terminal à conseiller pour ceux cherchant l’endurance.

Autonomie

Note d'autonomie Temps de charge
1:41
10

Conclusion

Dans la lignée de la version précédente, la mouture 2017 du Samsung Galaxy A5 ne révolutionne pas la gamme. Le smartphone conserve toutefois les atouts forts de la version 2016, avec un très bon écran AMOLED, d'honnêtes performances photo, et surtout une autonomie excellente. Dommage que son processeur se montre un peu plus frêle qu'espéré, et que ses performances radio sont encore perfectibles.

Note technique du Labo

Autonomie

Note d'autonomie Temps de charge
1:41
10

Ecran

Respect des couleurs Contraste et progressivité Directivité Densité
8.5710433.28

Photo & vidéo

 
8.5

Communication

Directivité Sensibilité
4.45.9

Audio

Sortie casque Casque HP
7.46.46.5

A partir de 179€98 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.