LaboFnac

Test du Bose QuietComfort 25 : l’excellence au bout du fil

Bose QuietChange 25

Avec le QC25, Bose montre une fois de plus son savoir-faire dans le domaine des casques audio. Il n’y a pratiquement rien à redire sur les qualités du produit, et son réducteur de bruit se montre tout à fait efficace. En plus de cela agréable à porter, on ne regrette finalement que l’absence d’une connectivité Bluetooth qui le rendrait encore un peu plus polyvalent.

Note technique du Labo

Le Labo Fnac recommande ce produit

  • - Une qualité audio indéniable
  • - Un réducteur de bruit efficace
  • - Grand confort
  • - Pas de Bluetooth
  • - Isolation passive dans les graves

« Découvrez un monde sans bruit environnant. D’une simple pression sur un bouton, les bruits disparaissent pour laisser toute la place à la musique ». Voilà la promesse de Bose quand il s’agit de vanter les mérites de ses casques à réduction de bruit. Dans cette veine, le QuietComfort 25, successeur du QC 15, et prédécesseur du QC 35, exploite évidemment cette technologie. Mais remplit-il parfaitement son office ?

L’ergonomie et le design

Le produit proposé par Bose est un casque de type circum-aural qui, pour ceux qui ne sont pas familiers des gammes de casques audio, recouvre la totalité des oreilles. Comme à son habitude, le constructeur propose un objet au design sobre, et se parant de teintes mates. Bose a construit son QC 25 à base d’aluminium et de plastique, n’optant pour du tissu que sur la partie supérieure de l’arceau. Les coussinets sont, quant à eux, faits d’un cuir synthétique qui recouvre une mousse à mémoire de forme.

bose-qc-25-6

L’utilisation de ces différents matériaux rend le casque très léger puisqu’il n’affiche que 195 grammes sur la balance (220 grammes avec le câble), et que ce poids est d’ailleurs bien réparti. De quoi offrir un confort supplémentaire sur cette gamme de casques d’ordinaire imposants. Ce qui emballe un peu moins, c’est la trappe réservée à la pile AAA qui alimente le réducteur de bruit puisque sa finition dénote avec le reste de l’appareil, bien que le système de fermeture semble néanmoins solide. Cette pile a d’ailleurs une autonomie de 14 heures et laisse un peu perplexe quand on pense à l’impossibilité de recharger le QC 25 simplement via microUSB. Point positif : l’écoute est toujours possible sans réducteur de bruit, bien que la qualité sonore en soit un peu altérée (nous reviendrons dessus).

bose-qc-25-4

Autrement, le QC 25 fait preuve de souplesse, et la rotation des oreillettes renforce sa praticité, mais la télécommande se trouve peut-être un peu haut sur le câble. Elle ne permet pas de visualiser les touches pendant l’écoute, ce qui s’avère dommage pour ceux qui ont tendance à oublier où se situent précisément les contrôles. On regrette également l’absence de liaison bluetooth sur un casque qui se veut haut de gamme.

bose-qc-25-1

D’après notre labo, la force d’appui pratiquée par le casque est évaluée à 358 gf (grammes-force), et le Bose QC25 se classe donc parmi les bons élèves. En matière de perturbation, le casque est également exemplaire puisque celle-ci est minime sur toute la plage de fréquence. Vos voisins immédiats ne devraient donc pas se plaindre de quelconques fuites de son.

bose-qc-25-3

Confort

Poids (en g) Force d'appui (en gf)
220358

Perturbation

La qualité audio

Avec la réputation de la marque, et le positionnement tarifaire de son casque, on est en droit d’espérer une excellente qualité audio. Sur notre mesure de la bande passante, on remarque néanmoins une légère préaccentuation des graves, entre 50 et 80 Hz, ainsi qu’une petite faiblesse dans les médiums, entre 125 et 800 Hz.

La distorsion, mesurée dans le registre grave, n’est pas non plus parfaite à 200 Hz, mais se révèle bonne dans l’ensemble. La sensibilité de ces écouteurs est assez bonne avec 160 mV (on estime qu’elle est bonne entre 100 et 150 mV).Le niveau acoustique maximal est quant à lui mesuré à 94 dB à 10 % de distorsion.

Réponse en fréquence

L'isolation

Rappelons que le Bose QC25 intègre l’isolation active via un bouton situé sur l’oreillette droite. L’isolation passive, c’est-à-dire sans réducteur de bruit actif, se montre déjà convaincante, bien qu’elle ne soit efficace qu’à partir de 500 Hz. L’isolation active complète bien le tableau, permettant d’isoler efficacement à partir de 160 Hz. Dans l’ensemble, on est donc face à un casque audio pertinent pour qui souhaite se couper d’un environnement plutôt bruyant. Et puisque la perturbation est presque nulle, le Bose QC25 est un bon allié d’open-space.

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
488

Isolation

Réduction de bruit

Réduction graves Réduction mediums Réduction aigus
688

Conclusion

Avec le QC25, Bose montre une fois de plus son savoir-faire dans le domaine des casques audio. Il n’y a pratiquement rien à redire sur les qualités du produit, et son réducteur de bruit se montre tout à fait efficace. En plus de cela agréable à porter, on ne regrette finalement que l’absence d’une connectivité Bluetooth qui le rendrait encore un peu plus polyvalent.

Note technique du Labo

Le Labo Fnac recommande ce produit

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
488

Réduction de bruit

Réduction graves Réduction mediums Réduction aigus
688

Confort

Poids (en g) Force d'appui (en gf)
220358

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.