LaboFnac

Comparatif : Sony WH-1000X M3 vs Bose Noise Cancelling Headphones 700, lequel choisir ?

Sony WH-1000X M3 vs Bose Noise Cancelling Headphones 700

Si vous cherchez un casque sans fil, Sony et Bose proposent, respectivement avec le WH-1000X M3 et le Noise Cancelling Headphones 700, deux modèles très intéressants. Il est d’ailleurs difficile de les départager, tant sur le plan esthétique que technique. À l’heure du bilan, c’est néanmoins bien le casque de Sony qui l’emporte. Plus endurant, il devance également celui de Bose d’une courte tête dans nos tests d’isolation et de perturbation. Ce dernier, toutefois, ne démérite pas et délivre d’ailleurs un son de qualité légèrement supérieure grâce à une distorsion mieux maîtrisée que chez Sony.

Dernier modèle doté d’une technologie d’annulation de bruit active sorti chez Bose, le Noise Cancelling Headphones 700 doit faire face à de féroces concurrents parmi lesquels le WH-1000X M3 de Sony. Nous avons testé les deux. Lequel l’emporte ?

Référence dans le domaine des casques à réduction de bruit active depuis des années avec ses gammes QuietComfort et QuietControl, Bose a pourtant fait le choix de s’en éloigner en 2019 et lancé le Noise Cancelling Headphones 700 (ou NCH 700). Une rupture visant sans doute à montrer que la marque ne se repose pas sur ses lauriers. Et pour cause : la concurrence n’a jamais été aussi féroce sur le segment. Parmi ses principaux rivaux, Sony a fini par se faire une solide réputation avec son WH-1000X peaufiné déjà sur trois générations. C’est donc tout naturellement que nous avons décidé d’opposer ces deux modèles, que nous avons évidemment testés au sein de notre Labo.

Sony WH 1000X M3

© Romain Challand / Labo Fnac

Lire notre test complet du Sony WH-1000X M3

Bose NC Headphones 700

© LaboFnac

Lire notre test complet du Bose Noise Cancelling Headphones 700

L’ergonomie et le design

Difficile de départager deux produits sur des critères aussi subjectifs que le design et l’ergonomie, qui dépendent autant des goûts que des priorités de chacun. Si l’élégance et la sobriété du casque de Bose obtiennent notre préférence, d’autres apprécieront peut-être davantage l’aspect plus classique du WH-1000X M3. Il peut en outre tirer son épingle du jeu avec son design pliable permettant de le glisser plus facilement dans un sac, ou avec son mode ambiant coupant la réduction de bruit active en apposant simplement la main sur son oreillette droite.

Sony WH 1000X M3

© Romain Challand / Labo Fnac

Chez Bose, la désactivation de l’ANC passe obligatoirement par un bouton physique un peu moins pratique. On apprécie en revanche la possibilité de paramétrer deux niveaux de réduction de bruit sur ledit bouton via l’application compagnon, seul moyen chez son rival d’opérer un tel réglage.

Bose NC Headphones 700

© LaboFnac

Dans les menus détails toujours, soulignons que le Noise Cancelling Headphones 700 dispose lui d’un bouton dédié afin de solliciter les assistants vocaux alors qu’il viendra chez Sony en remplacement du bouton d’activation/désactivation de l’ANC, et enfin que le premier est compatible Bluetooth 5.0 alors qu’il faut se contenter de Bluetooth 4.2 sur le second, qui propose néanmoins le NFC en complément.

Sony WH 1000X M3

© Romain Challand / Labo Fnac

Pour le reste, force est de reconnaître que les deux modèles sont très similaires. Tous deux profitent d’une excellente qualité de fabrication malgré l’usage prévalent de plastique chez Sony, et offrent des commandes de lecture sensitives plus instinctives que des boutons physiques. On retrouve également la même connectique des deux côtés, à savoir un USB-C pour la charge et un jack 3,5 mm permettant de pallier une éventuelle panne de batterie, et les sensations que procurent l’un et l’autre une fois sur le crâne sont très proches.

Bose NC Headphones 700

© LaboFnac

Il faut dire que nous avons affaire à des casques circum-auraux aux poids comparables et exerçant presque autant de pression sur le crâne l’un que l’autre. Jugez plutôt : le WH-1000X M3 pèse 255 grammes et exerce une force d’appui de 490 gf sur notre mannequin de test, tandis que son concurrent se montre à peine plus lourd (260 gr) et compense par une force d’appui relevée à 450 gf.

Verdict : C’est une question de goût et de priorités

La qualité audio

Bose comme Sony ont tous deux prouvé leur maîtrise des composants audio au fil des ans, et il est d’ailleurs amusant de constater que les deux casques que nous testons ici présentent les mêmes petits défauts. On note ainsi un léger déséquilibre entre basses et aigus à la sortie de l’un comme de l’autre, les premiers profitant d’une préaccentuation notable alors que les seconds manquent un peu d’amplitude.

Le Noise Cancelling Headphones 700 comme le WH-1000X M3 délivrent néanmoins une réponse en fréquence très convaincante, que ce soit en écoute Bluetooth et filaire, alors qu’ils profitent d’une sensibilité identique de 90 à 92 dB en fonction du mode de connexion utilisé. Et s’il convient tout de même de noter que le modèle de Sony se montre légèrement moins poussif dans les graves en analogique en plus de prendre en charge les codecs AAC, aptX, aptX HD et LDAC toujours boudés par Bose, c’est bel et bien le casque de ce dernier qui tire finalement son épingle du jeu grâce à une distorsion mieux maîtrisée.

Ajoutons pour finir que le WH-1000X M3 induit une latence de 155 ms en écoute Bluetooth, contre 180 ms pour son concurrent que l’on conseillera un peu moins donc pour le visionnage de film.

Verdict : le Bose Noise Cancelling Headphones l’emporte d’une courte tête

L'isolation

Si Bose restera pionnier dans le domaine de l’annulation de bruit active, Sony a fait plus que rattraper son retard. Si bien que son WH-1000X M3 parvient à tenir tête au Noise Cancelling Headphones 700. Le micro installé dans la tête de notre mannequin de test a pratiquement capté notre bruit ambiant de la même manière avec l’un et l’autre – dans les deux cas avec l’ANC activé donc – sur les oreilles. Les aigus sont particulièrement bien atténués à chaque fois, et les graves et médiums à peine moins et surtout bien plus qu’avec la plupart des autres modèles.

Sony WH 1000X M3

© Romain Challand / Labo Fnac

Ce sont donc bien deux champions de l’annulation de bruit active que nous avons là. On donnera néanmoins l’avantage au modèle de Sony pour ses coussins plus isolants, et permettant ainsi de profiter davantage de sa musique lorsqu’il faut se passer de l’ANC pour préserver un peu la batterie par exemple.

Verdict : Léger avantage pour le casque de Sony

La perturbation

Donnée intéressante, bien qu’elle ne puisse réellement constituer un critère de choix, la perturbation correspond au niveau audio perceptible à l’extérieur du casque durant son utilisation. Un exercice dans lequel excellent nos deux forces en présence, même si celui de Sony semble un peu mieux s’en sortir. Notre micro, placé à 50 cm en avant de notre mannequin de test, n’a jamais enregistré plus de 30 dB pour un niveau d’environ 80 dB dans les oreilles.

Du côté de Bose, le curseur est monté jusqu’à 34,7 dB, une performance plus qu’honorable. Peu importe votre choix donc, vous devriez pouvoir profiter de votre musique sans avoir à vous soucier de déranger vos voisins.

Verdict : Le Sony WH-1000X M3 prend la tête

L'autonomie

Si vous êtes du genre à bouger sans arrêt et que l’autonomie arrive de ce fait en tête de vos critères de choix, on ne saurait alors que trop vous conseiller de vous tourner vers le casque de Sony. Le WH-1000X M3 sort en effet gagnant de notre test d’endurance, que ce soit avec ou sans l’annulation de bruit active. Il a ainsi tenu 30 heures et 30 minutes en lecture Bluetooth et 23 heures et 35 minutes en activant l’ANC.

Le Noise Cancelling Headphones n’est toutefois pas ridicule avec une autonomie mesurée à 25 heures sans l’annulation de bruit active et à 20h50 avec. Il est par ailleurs un peu plus rapide à recharger puisque 2h40 suffisent pour un plein complet dans son cas alors qu’il faut plutôt prévoir 3h20 avec l’autre.

Bose NC Headphones 700

© LaboFnac

Rappelons pour finir que les deux casques disposent d’une prise jack qui permettra de poursuivre l’écoute en filaire en cas de panne de batterie.

Verdict : Le casque de Sony est plus endurant

Conclusion

Si vous cherchez un casque sans fil offrant de l'annulation active du bruit, Sony et Bose proposent, respectivement avec le WH-1000X M3 et le Noise Cancelling Headphones 700, deux modèles très intéressants. Il est d’ailleurs difficile de les départager, tant sur le plan ergonomique que technique. À l’heure du bilan, c’est néanmoins bien le casque de Sony qui l’emporte. Plus endurant, il devance également celui de Bose d’une courte tête dans nos tests d’isolation et de perturbation. Ce dernier, toutefois, ne démérite pas et délivre d’ailleurs un son de qualité légèrement supérieure grâce à une distorsion mieux maîtrisée que chez Sony.

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.