LaboFnac

Prise en main des Beats Powerbeats 4 : une nouvelle génération bien vue

test Beats Powerbeats 4

Les Powerbeats 4 constituent une évolution intéressante des Powerbeats 3, à un prix de lancement inférieur de 50 euros. Ils nous ont paru à la fois efficaces en termes purement audio et bien conçus en matière d’ergonomie. Ils sont concurrencés par pléthore d’écouteurs true wireless, mais finalement par peu d’écouteurs avec tour d’oreille, format assez peu répandu à l’exception de quelques modèles signés Plantronics ou JBL. Ils concurrencent donc davantage des intras Bluetooth à ailettes de maintien, dont on trouve des références à tous les tarifs, mais ont à leur avantage une autonomie plus généreuse et, pour les utilisateurs d’iPhone, quelques fonctions pratiques. Bref, un choix pertinent pour les amateurs d’écouteurs à tour d’oreille, et plus généralement pour les sportifs.

A partir de 149€99 sur la Fnac.com Acheter

Les Powerbeats de quatrième génération font leurs débuts sur le marché. Nous avons essayé pour vous ces écouteurs Bluetooth pourvus d’un tour d’oreille et qui visent avant tout les sportifs. Premières impressions.

Dans le giron d’Apple, que les rumeurs disent d’ailleurs au travail sur son premier casque arceau, la marque Beats poursuit sa route sur divers segments. Les casques à annulation de bruit active, avec le Beats Solo Pro, mais aussi les écouteurs dédiés aux sportifs. Nous avons ainsi eu l’occasion de tester l’an dernier les Powerbeats Pro, que l’on retrouve dans une mouture filaire sous la forme de PowerBeats “tout court”, dont il s’agit ici de la quatrième version.

Beats Powerbeats 4

© LaboFnac

Le design

Les Powerbeats ressemblent à s’y méprendre aux Powerbeats Pro que nous avons testés à cette adresse, à ceci près qu’ils adoptent un cordon reliant les deux écouteurs. Celui-ci, de bonne longueur (environ 40 cm), s’adapte sans problème à tous les utilisateurs. Tout le monde n’apprécie pas, mais il permet, lorsque l’on interrompt l’écoute, de laisser les oreillettes reposer autour du cou sans que se pose la question du rangement. Attention toutefois à la chute, les écouteurs ne sont pas aimantés. Notez que par rapport à la précédente génération de Powerbeats, ce câble a déménagé : il était auparavant fixé à l’avant (partie dure) des écouteurs, tandis qu’il prolonge ici le tour d’oreille souple des oreillettes. Il se fait donc un peu plus discret et moins gênant à l’usage.

Beats Powerbeats 4

© LaboFnac

Pour le reste, les écouteurs adoptent un format intra-auriculaire et sont livrés avec quatre tailles d’embouts différentes. Il convient, pour une utilisation confortable et un bon maintien, de sélectionner la taille la plus appropriée.

Beats Powerbeats 4

© LaboFnac

Les Powerbeats 4 sont pourvus d’un tour d’oreille à la finition douce, identique à celle des Powerbeats Pro. Elle permet un bon maintien des écouteurs, notamment pendant les sessions de sport, ce qui constitue évidemment leur spécialité. Sans afficher une certification IPx4 par exemple, Beats assure qu’ils résistent aux éclaboussures (si vous essuyez une averse lors d’une session de course), mais aussi à la transpiration. Nous avons quant à nous porté les écouteurs dans le cadre de notre activité physique : on ne peut que constater leur bonne tenue même lorsque l’on bouge beaucoup. Ils sont également confortables, à l’instar des Powerbeats Pro, même si la donne peut changer pour les porteurs de lunettes en fonction de la finesse des branches et de leur morphologie. Avec un poids plume de 26,3 grammes, le casque peut même prétendre se faire oublier.

La connexion

Quant à l’appairage, il est facilité par l’intégration de la puce Apple H1 qui permet d’afficher une fenêtre pop-up à la détection des Powerbeats 4 sur un terminal iOS. Mais même utilisé avec un smartphone Android ou un ordinateur, le dispositif s’appaire très rapidement : il suffit d’un appui long sur le bouton situé sur l’oreillette gauche pour lancer le couplage. La connexion Bluetooth (classe 1) s’est avérée tout à fait stable durant nos essais. Elle permet de se connecter à un unique appareil à la fois, mais il est possible sur iPhone de le connecter simultanément avec un autre casque (avec une puce W1 ou H1) afin d’écouter la même musique sur les deux dispositifs.

À l’usage

Écouteurs sportifs obligent, les Powerbeats ne cherchent pas spécialement à s’imposer auprès des mélomanes les plus avertis. Ils s’en sortent néanmoins avec les honneurs, et offrent un rendu qui semble similaire à celui des Powerbeats Pro. Comprenez que le rendu est plutôt riche, mais que les basses sont à la fête. Pour garder le rythme lors de sessions de course ou de fitness, c’est néanmoins un atout non négligeable. L’isolation passive, présente mais laissant tout de même filtrer une partie du bruit environnant, permet de rester à l’écoute pendant les sessions en extérieur.

Beats Powerbeats 4

© LaboFnac

Pratique également, la commande du volume est disponible sur l’écouteur droit, et aisément accessible. À noter également que le bouton B situé lui aussi à droite permet d’accéder à l’assistant vocal du smartphone – Siri donc sur les iPhone, ou Google Assistant dans notre cas (ou de répondre à des appels). Les microphones inclus sont quant à eux efficaces, logiquement avec plus de succès en intérieur. Les Powerbeats peuvent tout à fait, au quotidien, être utilisés pour des appels téléphoniques, donc. Un mot enfin sur l’autonomie qui, comme les performances audio et l’isolation passive de ces Powerbeats 4, devra être mesurée en environnement contrôlé pour plus de précision. La charge rapide Fast Fuel s’avère pratique (environ 1h d’écoute pour 5 minutes de charge), et nous avons eu bien du mal à venir à bout de leur batterie. Beats annonce quant à lui 15 heures d’écoute. Pour rappel, les oreillettes se chargent par le biais d’un câble Lightning qui est fourni dans leur coffret, tout comme une petite housse de rangement. Dommage en revanche qu’ils ne disposent pas d’un système de détection de port : la musique continuera donc si vous ne l’interrompez pas au moment d’ôter ces Powerbeats. Mieux vaut penser à les éteindre en appuyant sur le bouton situé sur l’écouteur gauche.

Beats Powerbeats 4

© LaboFnac

Conclusion

Les Powerbeats 4 constituent une évolution intéressante des Powerbeats 3, à un prix de lancement inférieur de 50 euros. Ils nous ont paru à la fois efficaces en termes purement audio et bien conçus en matière d’ergonomie. Ils sont concurrencés par pléthore d’écouteurs true wireless, mais finalement par peu d’écouteurs avec tour d’oreille, format assez peu répandu à l’exception de quelques modèles signés Plantronics ou JBL. Ils concurrencent donc davantage des intras Bluetooth à ailettes de maintien, dont on trouve des références à tous les tarifs, mais ont à leur avantage une autonomie plus généreuse et, pour les utilisateurs d’iPhone, quelques fonctions pratiques. Bref, un choix pertinent pour les amateurs d’écouteurs à tour d’oreille, et plus généralement pour les sportifs.

A partir de 149€99 sur la Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.