LaboFnac

Test Labo du Plantronics BackBeat GO 410 : encore une réduction de bruit étonnante

Plantronics BackBeat Go 410

Le Plantronics BackBeat Go 410 est un casque intéressant à plus d’un titre. Son profil voyageur se traduit par l’intégration de fonctions pratiques, à commencer par le câble de rechargement qui fait office de rallonge jack. Son aspect pratique se traduit aussi dans l’intégration de ces fameux « capteurs de veille magnétiques intelligents » qui permettent d’éviter les nœuds et de désactiver la réduction de bruit pour gagner en autonomie. En plus de cela, le casque offre une isolation active aussi impressionnante qu’elle l’est sur le Go 810, le casque circum-aural présenté simultanément. Pour sa catégorie, il offre aussi une bonne autonomie, d'au moins 8 heures d’écoute (avec ANC). La qualité audio est plutôt bonne également, même si la signature musicale voulue par la marque mise beaucoup sur les basses.

Note technique du Labo

  • - Une excellente réduction de bruit
  • - Un casque pratique (+ câble USB/Jack)
  • - Une bonne autonomie
  • - Perturbation acoustique perfectible
  • - Manque un peu de justesse dans la restitution audio

A partir de 132€59 sur Fnac.com Acheter

Présenté en septembre 2018, le BackBeat Go 410 est un casque dit “tour de cou”, que Plantronics semble destiner aux voyageurs. Pour cela, il mise sur l’autonomie, la réduction de bruit active, ou encore un intéressant câble à double usage. Notre test.

L’ergonomie et le design

Les casques de type tour de cou sont toujours un peu particuliers à appréhender en matière de design et d’ergonomie. Il faut dire qu’ils ne sont peut-être pas les plus élégants, manquant parfois de discrétion, ou s’apparentant à un univers un peu “geek”. C’est en tout cas affaire de goûts, et on peut dire que le Plantronics BackBeat Go 410 bénéficie quant à lui d’un design assez sobre, surtout dans son coloris noir.

Plantronics BackBeat Go 410

© Fahim Alloul / LaboFnac

La structure du tour de cou n’est pas entièrement rigide, l’électronique étant embarquée dans deux modules placés de chaque côté, avec une partie en caoutchouc mou qui vient se poser contre la nuque. Le constructeur utilise des câbles plats pour faire la liaison avec les écouteurs intra-auriculaires, ce qui a pour effet d’éviter les câbles emmêlés. C’est sur la partie droite que la télécommande prend place, celle-ci servant à tout : allumage, appairage, réglage du volume, interactions avec les assistants vocaux…

Plantronics BackBeat Go 410

© Fahim Alloul / LaboFnac

Les deux écouteurs possèdent une fonction appelée Smart Magnet. Il s’agit simplement d’aimants placés dans les écouteurs, ce qui permet de les “lier” lorsqu’ils ne sont pas utilisés. En plus d’aider à ce qu’ils ne s’emmêlent pas, ceci permet au produit déteindre automatiquement la réduction de bruit, et donc d’en préserver l’autonomie.

Plantronics BackBeat Go 410

© Fahim Alloul / LaboFnac

Une autre particularité de ce casque est à chercher du côté de son câble de rechargement USB, qui peut se transformer en câble jack à l’occasion. La marque a même prévu un système d’attache en plastique pour ne pas risquer de perdre l’embout USB. Notez qu’en plus des trois paires d’embouts fournies, le Go 410 est aussi livré avec une pochette de rangement pour le transport.

Plantronics BackBeat Go 410

© Fahim Alloul / LaboFnac

La qualité audio

Le BackBeat Go 410 propose dans son produit des haut-parleurs de 10 mm. Sur notre évaluation, le casque a montré des compétences à peu près similaires lorsqu’il est utilisé avec ou sans réduction de bruit active. Notre courbe de réponse en fréquences présente une certaine accentuation des graves puisqu’on mesure +12 dB à 50 Hz, et toujours +6 dB à 250 Hz dans la configuration Bluetooth sans ANC. La restitution du signal est assez linéaire par la suite sur les bas-médiums et médiums, mais les aigus sont rapidement étouffés à partir de 4 kHz.

Si le rendu audio de base ne vous emballe pas complètement, il est toujours possible de l’ajuster avec l’application mobile BackBeat (Android et iOS). Elle comprend 2 modes, Bass et Bright, et le deuxième est effectivement moins “boomy”. Notez que l’application a son importance puisqu’elle permet également de faire les mises à jour de l’appareil, ou consulter le niveau de batterie restant.

Cette signature audio est assez inspirée de ce que propose le BackBeat Go 810, le casque à réduction de bruit abordable et très performant de la marque. Le Go 410 propose une très bonne sensibilité de 90 mV environ, et les mesures de distorsion sont bonnes également. La latence Bluetooth est de 160 ms seulement, ce qui permettra de profiter d’une vidéo dans les meilleures conditions puisque le con collera à l’image.

Réponse en fréquence

Perturbation acoustique

En matière de perturbation acoustique, c’est-à-dire le son émis par les écouteurs vers l’extérieur et susceptible de déranger l’entourage immédiat, le BackBeat Go 410 fait figure d’élève moyen. Sur notre son de référence à 90,5 dB, celui-ci laisse filtrer en moyenne 50 dB, ce qui pourra être perçu par vos voisins de table dans des environnements particulièrement calmes.

Perturbation

L'isolation (passive)

L’isolation passive, correspondant à l’isolation découlant de la conception même du produit, est très efficace dans les aigus et les médiums, mais montre ses limites dans les graves, où elle n’est pas en mesure d’atténuer beaucoup ce type de sons. Il faudra pour cela avoir recours à la technologie de réduction de bruit de Plantronics, qui faut une fois de plus ses preuves sur cet appareil. Déjà excellente sur le BackBeat Go 810, elle obtient ici des éloges grâce à une atténuation excellente de toutes les fréquences. Au besoin, l’app propose de régler cette réduction de bruit sur un niveau modéré ou la mettre à pleine puissance.

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
2710

Isolation

Réduction de bruit

Réduction graves Réduction mediums Réduction aigus
10910

Autonomie

Sur notre protocole de mesure de l’autonomie, nous avons relevé une endurance de 11 heures et 10 minutes sans réduction de bruit, et de 8 heures et 15 minutes avec la réduction de bruit active. C’est un peu mieux que ce que le constructeur annonce. Le temps de charge est d’environ 2 heures et 13 minutes.

Conclusion

Le Plantronics BackBeat Go 410 est un casque intéressant à plus d’un titre. Son profil voyageur se traduit par l’intégration de fonctions pratiques, à commencer par le câble de rechargement qui fait office de rallonge jack. Son aspect pratique se traduit aussi dans l’intégration de ces fameux « capteurs de veille magnétiques intelligents » qui permettent d’éviter les nœuds et de désactiver la réduction de bruit pour gagner en autonomie. En plus de cela, le casque offre une isolation active aussi impressionnante qu’elle l’est sur le Go 810, le casque circum-aural présenté simultanément. Pour sa catégorie, il offre aussi une bonne autonomie, d'au moins 8 heures d’écoute (avec ANC). La qualité audio est plutôt bonne également, même si la signature musicale voulue par la marque mise beaucoup sur les basses.

Note technique du Labo

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
2710

Réduction de bruit

Réduction graves Réduction mediums Réduction aigus
10910

Confort

 
35

A partir de 132€59 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.