LaboFnac

Test Labo du Bose SoundLink OnEar, le confort sans fil

Bose SoundLink OnEar Bluetooth

Le Bose SoundLink n’est pas un casque à réduction de bruit, mais un casque supra-auriculaire équipé d’une connexion Bluetooth, pour écouter de la musique sans-fi, bien qu'il puisse également être connecté à un lecteur musical avec le câble qui l'accompagne. Très léger, le SoundLink OnEar Bluetooth exerce une faible pression sur les oreilles, ce qui ne l’empêche pas d’isoler des fréquences aiguës. Sa réponse en fréquence est linéaire jusqu’aux médiums, mais il accentue les hauts médiums et ne monte pas très haut en aigus, du moins en connexion filaire. Son taux de distorsion harmonique est quant à lui faible. Enfin, sa sensibilité très élevée lui permet de tirer un niveau sonore confortable avec n’importe quel smartphone, mais veillez à ne pas le pousser à un volume trop important. Un casque confortable qui n'est toujours pas dépassé, et conviendra à ceux qui cherchent un petit modèle ne lésinant pas sur la qualité.

Note technique du Labo

  • - Casque confortable
  • - Faible distorsion
  • - Sensibilité élevée
  • - Rendu des aigus perfectible en filaire

S’il faut se tourner vers la version circum-aurale du SoundLink pour obtenir un casque à réduction de bruit active, c’est sans cette option que Bose propose un SoundLink On-Ear. Ce dernier, misant sur le design et la qualité de la marque, a le mérite d’être équipé d’un module Bluetooth secondant une connectique filaire classique de 1,2 mètre. S’ajoute à cet élément la gageure que représente l’intégration d’une batterie à un casque compact et conçu pour se faire léger sur les oreilles. Sur ce point, Bose ne lésine pas puisqu’il promet jusqu’à 15 heures d’usages. Le SoundLink On-Ear permet par ailleurs de passer des appels depuis un smartphone grâce à son microphone bidirectionnel intégré. Mais qu’en est-il de l’expérience fournie par ce casque, si prometteur soit-il sur le papier ? La réponse dans ce test.

L'ergonomie et le design

Ce cousin des SoundLink circum-auraux est un casque supra-auriculaire. Ses écouteurs sont donc petits, et ne recouvrent pas entièrement l’oreille. Ils pivotent sur des axes en plastique reliés à un arceau bien rembourré, afin de ne pas blesser la tête, et au fini doux en tissu peau de pêche. Le confort est également présent au niveau des oreillettes, dont le revêtement d’aspect cuir abrite lui aussi une garniture généreuse, afin de ne pas blesser les oreilles. On est un peu moins convaincu par le tissu recouvrant la partie extérieure du casque, qui devrait avoir tendance à se salir facilement. La charnière, elle, paraît suffisamment solide pour ne pas céder au bout de quelques mois d’utilisation.

bose-soundlink-onear-3

Le SoundLink On-Ear de Bose a le bon goût d’être pliable. Une fois replié, il se fait discret, d’autant qu’il est livré avec une petite housse qui permet de le transporter facilement sans l’abîmer. Cette dernière, au déballage, dévoile un câble assorti aux détails du casque – bleu, pour notre cas. Ce dernier se branche sur l’écouteur gauche. Le tout pèse 168 grammes, soit un poids assez léger, et sa force d’appui d’excède pas les 350 gf. Il ne devrait donc pas écraser la tête de son porteur.

Perturbation

Confort

Poids (en g) Force d'appui (en gf)
168350

L’écouteur droit abrite diverses commandes facilement accessibles au doigt. Outre un témoin de charge et d’activation du Bluetooth, on trouve des boutons + et – ainsi qu’une touche décrocher/raccrocher (mais aussi passage à la chanson suivante) un peu moins épaisse, ce qui permet de la reconnaître aisément au toucher. En bas de l’écouteur, un port micro-USB est réservé à la charge du casque.

  • Bose SoundLink OnEar
  • Bose SoundLink OnEar
  • Bose SoundLink OnEar

La qualité audio

Le Bose SoundLink OnEar fonctionne sans fil (en Bluetooth) ou en filaire, se branchant alors à une source musicale grâce à une prise jack. Dans ces conditions, il assure une réponse en fréquences complète, avec une représentation assez linéaire dans les graves et les médiums. Il est capable de restituer des fréquences graves à partir de 50 Hz, avec une courbe droite jusqu’à 1 KHz. Au-delà, on observe une légère surreprésentation des aigus entre 1 et 4 KHz, bien qu’elle soit peu gênante à l’usage. Les aigus commencent à s’affaiblir à partir de 10 KHz. La distorsion est quant à elle pratiquement absente de deux des trois fréquences mesurées (100 et 200 Hz), bien qu’à 80 Hz, elle soit légèrement présente. Au niveau d’un tel casque, cette petite faiblesse lui coûte quelques points.

À noter qu’en cas de branchement du SoundLink OnEar sur un mobile ou un ordinateur, il sera peu consommateur en énergie. Sa sensibilité de 84 mV lui permet en effet d’être utilisable avec n’importe quel type d’appareils.

 

Réponse en fréquence

En Bluetooth, le SoundLink OnEar présente une réponse en fréquences légèrement meilleure que lorsqu’il est branché en filaire, et obtient 6,8/10. Il restitue davantage de fréquences dans les aigus, qui commencent à chuter à partir de 8 KHz, tandis que les graves et médiums se comportent correctement. On notera également de meilleurs résultats en termes de distorsion, puisque sur les fréquences 80 et 100 Hz, les faiblesses du casque, utilisé en filaire, disparaissent presque entièrement. Pour finir, la sensibilité du casque est ici évaluée à 103 mV.

Conclusion

Le Bose SoundLink OnEar n’est pas un casque à réduction de bruit, mais un casque supra-auriculaire équipé d’une connexion Bluetooth, pour écouter de la musique sans-fi, bien qu'il puisse également être connecté à un lecteur musical avec le câble qui l'accompagne. Très léger, le SoundLink OnEar Bluetooth exerce une faible pression sur les oreilles, ce qui ne l’empêche pas d’isoler des fréquences aiguës. Sa réponse en fréquence est linéaire jusqu’aux médiums, mais il accentue les hauts médiums et ne monte pas très haut en aigus, du moins en connexion filaire. Son taux de distorsion harmonique est quant à lui faible. Enfin, sa sensibilité très élevée lui permet de tirer un niveau sonore confortable avec n’importe quel smartphone, mais veillez à ne pas le pousser à un volume trop important. Un casque confortable qui n'est toujours pas dépassé, et conviendra à ceux qui cherchent un petit modèle ne lésinant pas sur la qualité.

Note technique du Labo

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
369

Confort

Poids (en g) Force d'appui (en gf)
168350

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.