LaboFnac

Test des écouteurs Beats Powerbeats Pro wireless : prix, fiche technique

Test PowerBeats Pro

Premiers écouteurs entièrement sans fil de Beats, les Powerbeats Pro jouent la carte à la fois de la simplicité d'utilisation avec un iPhone et celle du multi-usage. S'ils peuvent servir au quotidien, ces écouteurs sont en aussi adaptés à la pratique sportive. On apprécie leur autonomie généreuse, au prix toutefois d'un boîtier de charge peu discret, mais aussi une qualité audio globalement satisfaisante, malgré des aigus peu présents. En l'absence de système d'annulation de bruit active, il faut se contenter d'une isolation passive perfectible dans le cadre d'activités quotidiennes, mais permettant de rester à l'écoute de l'environnement lors de sessions sportives en extérieur. Des faiblesses qui quoi qu'il en soit n'entament pas une prestation globalement très satisfaisante.

Note technique du Labo

  • - Autonomie longue durée
  • - Basses présentes, mais sans excès
  • - Faible perturbation
  • - Boîtier un peu encombrant
  • - Isolation passive peu efficace

A partir de 249€99 sur Fnac.com Acheter

Avant même de les tester, nous savions que les écouteurs Powerbeats Pro feraient date pour au moins deux raisons. D’abord parce qu’il s’agit du premier produit entièrement développé en collaboration entre les équipes de Beats et celles de sa maison-mère Apple. Ensuite et surtout parce qu’il s’agit des premiers vrais écouteurs True Wireless de Beats. Voyons maintenant s’ils sauront aussi se distinguer sur les bancs d’essai audio de notre laboratoire.

Beats Powerbeats Pro

© Beats

L’ergonomie et le design

L’air de famille est assez évident entre les nouveaux Powerbeats Pro et les Powerbeats 3, un précédent casque à tour de cou de la marque, dont les oreillettes arborent un design assez proche. Néanmoins, la comparaison tourne très vite court, car au-delà du design, les deux casques n’ont pas grand-chose à voir ensemble. D’abord parce que les Powerbeats Pro sont des écouteurs True Wireless. Ici, il n’y a donc pas de câble qui relie les deux oreillettes, chacune étant parfaitement indépendante. Il est d’ailleurs possible de n’en utiliser qu’une seule au besoin.

Beats Powerbeats Pro

© LaboFnac

Si ces oreillettes ressemblent à celles des Powerbeats 3, elles se révèlent en revanche beaucoup plus agréables à porter. Non pas que celles du modèle précédent aient été particulièrement mauvaises en matière d’ergonomie, mais celles des Pro se montrent à la fois plus fines et plus légères. Du coup, même si elles sont plus grosses que la plupart des True Wireless concurrents, cela n’a aucune incidence une fois sur les oreilles. Au contraire même, puisque le modèle que nous testons aussi offre un grand confort à l’usage. Même les porteurs de lunettes ne seront à aucun moment gênés. Enfin, le plastique ici utilisé, à la fois souple et très légèrement gommeux sur les arceaux de maintien, est d’excellente facture.

Beats Powerbeats Pro

© Beats

Les Powerbeats Pro s’enfilent aisément et s’oublient très vite une fois en place. Vous l’aurez compris, nous avons été totalement séduits par leur ergonomie. D’autant que le système d’arceau et les différents embouts garantissent qu’ils conviendront à tous les types d’oreille. Et même lors de séances de sport intensives, le maintien reste parfait. De plus, ces écouteurs étant certifiés IPX4, ils sont résistants à l’eau et à la sueur. Il ne faut évidemment pas aller nager avec, mais vous pourrez aller courir avec, même sous la pluie, sans vous préoccuper de les inonder de votre sueur méritante.

On apprécie aussi le fait que le fabricant ait doublé les commandes. On retrouve donc sur chaque oreillette des touches pour contrôler le volume et un bouton multi-usage. Sur Android, ce dernier permet de lancer une chanson, avancer, reculer et la mettre en pause ou gérer un appel. Un appui long dessus invoque l’assistant Google. Sur les iPhone, il suffit de dire “Dis Siri” pour invoquer l’assistant vocal d’Apple. En effet, les Powerbeats Pro intègrent la même puce H1 que les AirPods de la firme à la pomme. La qualité audio des appels bénéficie elle aussi de la présence de cette puce. Nous n’avons rencontré aucun problème lors des nombreuses conversations que nous avons tenues avec l’appareil. Les micros et l’annulation de bruit fonctionnent parfaitement. Votre voix parvient de manière claire et audible à votre correspondant. Et quand vous enlevez une oreillette, la musique se met automatiquement en pause, afin de préserver l’autonomie.

Beats Powerbeats Pro

© LaboFnac

Le seul petit reproche que nous ferons à l’ergonomie ne concerne pas les écouteurs en eux-mêmes, mais le boîtier qui leur sert d’écrin. Il se révèle en effet assez encombrant, ce qui n’est pas pratique si vous prévoyez par exemple de sortir courir avec ce boîtier dans la poche. Néanmoins, vous pourrez sans doute vous en passer dans la plupart des situations puisque l’autonomie des écouteurs se montre très bonne. De plus, à la décharge de ce boîtier, il justifie un peu son embonpoint par sa faculté à recharger près de deux fois les oreillettes.

Enfin, un mot sur l’appairage pour clore cette partie du test. Sur iOS, il n’y presque rien à faire puisqu’il suffit d’ouvrir le boîtier à côté d’un iPhone ou d’un iPad pour que le processus débute. Une opération qui ne prend que quelques secondes en tout et pour tout. Sur Android, c’est à peine plus compliqué. On repasse certes sur une procédure d’appairage classique, mais l’opération reste enfantine. Là encore, il faut juste ouvrir le boîtier des écouteurs une première fois pour que l’ensemble passe en mode apparaige. Il ne reste plus alors qu’à le sélectionner dans les paramètres du téléphone et le tour est joué.

La qualité audio

Les Powerbeats Pro adoptent un fonctionnement entièrement connecté – True Wireless donc. Ils exploitent la norme Bluetooth 5.0 – avec une latence très convenable de 145 ms – et supportent notamment le codec AAC. Des qualités soutenues par une réponse en fréquence relativement équilibrée, les graves étant certes assez accentuées pour profiter de musiques propices à la pratique sportive, mais sans excès. On se contente ici de relever un léger pic à 125 Hz. Pas de quoi étouffer des médiums quant à eux très neutres. L’accent est d’ailleurs mis sur les hauts médiums, voire les aigus, entre 2 et 4 kHz, ce qui favorise la restitution des voix. Bonne pioche pour les appels téléphoniques et les podcasts. Mais si Beats s’est affranchi de ses travers d’antan en évitant un rendu trop riches en graves, ses Powerbeats Pro ne parviennent pas à restituer toute la richesse des aigus. On note ainsi un décrochage au-delà de 6 kHz et une réponse en fréquence qui s’éteint à 16 kHz.

La distorsion est pour finir très limitée. Imperceptible à 80 Hz, elle se montre tout juste un peu plus présente à 200 Hz.

Réponse en fréquence

L'isolation (passive)

Les formats intra-auriculaires souffrent généralement de lacunes dans le domaine de l’isolation passive. Les écouteurs ne déméritent pas entièrement, puisqu’ils étouffent en bonne partie les fréquences aiguës, notamment autour de 4 kHz, et atténuent une partie des médiums. En revanche, les Powerbeats Pro s’avèrent inefficaces dans le cas des graves : vous risquez d’entendre les bruits les plus sourds. Attention donc à ne pas démesurément augmenter le volume d’écoute pour compenser les sons environnants.

Pour rappel, les Powerbeats Pro ne comportent pas de système d’annulation de bruit active. Un choix cohérent pour des écouteurs dédiés aux sportifs, pour qui il peut être important de rester attentifs au bruit qui les entoure, par exemple lors de sessions de course en extérieur.

Isolation

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
357

Bon point en revanche pour qui utilise également les Powerbeats Pro dans des environnements calmes ou préfère garder ses goûts musicaux pour lui. Nous avons relevé d’excellentes mesures de perturbation, qui se traduisent par une belle atténuation de l’ensemble du spectre audio. Pour un niveau de référence de 89,8 dB, seuls 33,7b dB sont relevés à l’extérieur.

Perturbation

L'autonomie

Malgré leur taille relativement contenue, les Powerbeats Pro se distinguent des écouteurs true wireless “citadins”. Leur batterie plus confortable leur permet d’assurer une autonomie mesurée par notre Labo à 9h30 en moyenne par charge. Pour comparaison, les Powerbeats 3 Wireless (avec câble reliant les deux écouteurs avec tour d’oreille) grimpaient jusqu’à 11h40 d’utilisation. Le boîtier fourni avec les oreillettes et alimenté par un câble Lightning double a minima cette endurance, ce qui permet de multiplier les sessions de sport sans s’inquiéter des pannes sèches. Beats inclut en outre sa technologie habituelle “Fast Fuel” de charge rapide, laquelle promet jusqu’à 1h30 d’écoute pour 5 minutes passées sur secteur. Nous avons en tout cas mesuré un temps de charge total de 2h30 pour passer de 0 à 100 % de batterie. Une performance dans la moyenne des appareils du marché.

Beats Powerbeats Pro

© LaboFnac

Conclusion

Premiers écouteurs entièrement sans fil de Beats, les Powerbeats Pro jouent la carte à la fois de la simplicité d'utilisation avec un iPhone et celle du multi-usage. S'ils peuvent servir au quotidien, ces écouteurs sont en aussi adaptés à la pratique sportive. On apprécie leur autonomie généreuse, au prix toutefois d'un boîtier de charge peu discret, mais aussi une qualité audio globalement satisfaisante, malgré des aigus peu présents. En l'absence de système d'annulation de bruit active, il faut se contenter d'une isolation passive perfectible dans le cadre d'activités quotidiennes, mais permettant de rester à l'écoute de l'environnement lors de sessions sportives en extérieur. Des faiblesses qui quoi qu'il en soit n'entament pas une prestation globalement très satisfaisante.

Note technique du Labo

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
357

Confort

 
21

A partir de 249€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.