LaboFnac

Test Labo de l’Audio-Technica ATH-M50xBT : un passage réussi au Bluetooth

Audio-Technica ATH-M50xBT

L’ATH-M50xBT complète brillamment la série du même nom, inaugurée il y a plus de dix ans. Si l’on peut regretter un design sans prise de risque, qui peut même apparaître daté aujourd’hui, on ne peut que saluer la qualité de fabrication. Le rendu sonore est au rendez-vous, de même que l’autonomie, très longue durée. Dommage néanmoins que la surface tactile située sur l’oreillette gauche ne soit pas plus réactive et que le casque offre une isolation passable.

Note technique du Labo

  • - Bonne qualité sonore, en filaire comme en Bluetooth
  • - Faible perturbation
  • - Fabrication de qualité
  • - Manque de sensibilité de la surface tactile
  • - Isolation passive perfectible

A partir de 199€99 sur Fnac.com Acheter

Dernière itération d’une série M50 jusqu’alors filaire, l’ATH-M50xBT apporte le Bluetooth au casque arceau d’Audio-Technica. Ce modèle circum-aural reprend les éléments design de ses aînés, mais en conserve-t-il les qualités audio ? La réponse dans ce test, après son passage au sein de notre Laboratoire d’essais.

L’ergonomie et le design

Force est de constater qu’Audio-Technica a de la suite dans les idées. Son ATH-M50xBT reprend très exactement le design de son M50x (âgé de 5 ans tout de même), lequel reprenait le design de son modèle de monitoring studio professionnel lancé en… 2007, le M50. D’une gamme professionnelle à une gamme grand public, donc, le casque conserve son allure assez massive. Conception circum-aurale, coussinets généreusement rembourrés en similicuir, arceau lui aussi confortable, conception interne et charnière métalliques… tout y est. Le confort est par ailleurs de mise, malgré un poids relativement élevé (310 grammes) et une force d’appui de 620 gf. Chacun y est évidemment sensible différemment en fonction de sa morphologie.

Audio-Technica ATH-M50xBT

© LaboFnac

 

Confort

Poids (en g) Force d'appui (en gf)
310620

Un câble jack est lui aussi de la partie, permettant de transformer l’appareil en casque filaire en cas de panne de batterie. Ce cordon accueille par ailleurs une petite télécommande pratique pour décrocher/raccrocher à des appels, passer à la piste suivante, etc.

Audio-Technica ATH-M50xBT

© LaboFnac

Si la qualité de conception est au rendez-vous, la modernité l’est beaucoup moins. Quand les marques concurrentes misent sur des lignes adoucies, l’ATH-M50xBT assume ses lignes anguleuses, des charnières massives (mais qui ont le bon goût de laisser les oreillettes pivoter à 180°) et des boutons pas franchement évidents à repérer. Tous sont situés sur l’oreillette gauche, et sont désactivés en cas d’usage filaire du casque. Cette même oreillette est dotée d’une surface tactile, au niveau du triangle central. Assez peu réactive, même si le logo en creux est facile à repérer au toucher, elle permet d’accéder via un appui de 2 secondes – s’il est détecté – à Google Assistant ou à Siri, selon le smartphone utilisé. Le microphone se situe dans la même oreillette, qui accueille en outre la prise jack et le port de charge micro-USB.

Audio-Technica ATH-M50xBT

© LaboFnac

L’appairage n’a rien de sorcier. Il suffit d’allumer le casque en poussant le bouton dédié, lui aussi situé sur l’oreillette gauche : vous n’avez pas le choix, puisque le casque est soit éteint, soit en mode appairage Bluetooth. Lorsque le témoin lumineux situé juste à côté clignote en blanc, le casque est détectable. La manipulation n’a pris que quelques instants sur notre ordinateur et notre smartphone. Une application, entièrement optionnelle et baptisée Audio Technica Connect (Android et iOS), complète le tout. Elle permet de guider l’appairage Bluetooth et peut servir de lecteur musical, ce qui a bien peu d’intérêt dans la mesure où elle ne propose pas d’égaliseur. En revanche, l’application permet de gérer manuellement les codecs utilisés (AptX, AAC, SBC) ou de laisser le casque “choisir” automatiquement le plus adapté. Elle inclut également un système de localisation qui permettra, en cas de perte, d’afficher le lieu de sa dernière activation.

  • Audio-Technica ATH-M50xBT

    © LaboFnac

  • Audio-Technica ATH-M50xBT

    © LaboFnac

  • Audio-Technica ATH-M50xBT

    © LaboFnac

  • Audio-Technica ATH-M50xBT

    © LaboFnac

La qualité audio

Compatible avec le Bluetooth 5.0 et affichant d’ailleurs une latence contenue à 155 ms, le casque (fermé) embarque un transducteur de 45 mm proposant de restituer une réponse en fréquence s’étalant de 15 Hz à 28 kHz. Force est de constater que le casque, dont la sensibilité s’établit à 92 mV, ne manque pas de graves. Généreux en la matière en deçà de 50 Hz, l’ATH-M50xBT les préaccentue même à 60 Hz (+ 14 dB). Le reste de la bande passante, qui mise essentiellement sur les médiums, parvient à conserver des aigus audibles légèrement au-delà de 10 kHz. Seule une légère faiblesse, à 6,3 kHz, est à noter. Cette amplitude appréciable est soulignée par une autre qualité : une distorsion imperceptible sur deux des trois fréquences analysées par notre Labo (80 et 100 Hz), et très contenue à 200 Hz.

Nous avons également évalué le M50xBT en filaire, puisqu’un cordon jack est fourni avec l’appareil. La distorsion est tout aussi peu présente, et la réponse en fréquence est très comparable. Les graves sont à peine plus présents, là aussi avec un pic à 80 Hz, et les aigus souffrent du même creux à 6,3 Hz. Dans l’ensemble, ce casque joue la polyvalence.

Réponse en fréquence

L'isolation (passive)

L’ATH-M50xBT est dépourvu de système d’annulation de bruit active. Est-ce pour autant que les bruits extérieurs perturberont l’écoute ? Grâce à sa conception circum-aurale, le casque s’en sort très correctement, du moins dans les deux derniers tiers de la courbe audio. Les fréquences les plus graves, en deçà de 400 Hz, sont à peine étouffées. Les voix et bruits aigus sont correctement atténués et ne devraient pas (trop) perturber l’écoute.

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
288

La mesure de perturbation, c’est-à-dire des fuites sonores vers l’extérieur, montrent une prestation globalement honorable du casque, qui toutefois aurait pu faire mieux compte tenu de son format. Les médiums comme les aigus sont correctement atténués, tandis que les graves restent perceptibles. Si vous écoutez du rap à la bibliothèque, essayez de le faire à volume modéré !

Perturbation

L'autonomie

Audio-Technica annonce une autonomie pouvant monter jusqu’à 40 heures. Nous l’avons quant à nous évaluée légèrement en deçà, à 36h15. Pas de quoi s’alarmer : il s’agit de l’une des autonomies les plus confortables du marché. En revanche, il est regrettable que la charge complète de l’appareil, en l’absence de système de charge rapide, soit si longue : comptez en moyenne 7h25. Autant dire qu’il faut penser à le brancher avant d’aller se coucher ! On note par ailleurs que le casque est muni d’un port micro-USB et non d’un port USB Type-C. Dommage pour ceux qui commencent à être équipés…

Conclusion

L’ATH-M50xBT complète brillamment la série du même nom, inaugurée il y a plus de dix ans. Si l’on peut regretter un design sans prise de risque, qui peut même apparaître daté aujourd’hui, on ne peut que saluer la qualité de fabrication. Le rendu sonore est au rendez-vous, de même que l’autonomie, très longue durée. Dommage néanmoins que la surface tactile située sur l’oreillette gauche ne soit pas plus réactive et que le casque offre une isolation passable.

Note technique du Labo

Isolation passive

Isolation graves Isolation mediums Isolation aigus
288

Confort

Poids (en g) Force d'appui (en gf)
310620

A partir de 199€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.