LaboFnac

Test Labo de la Sony SRS-XB41 : la puissance au rendez-vous

Sony SRS-XB41

En tant que plus grand modèle de la cuvée Extra Bass 2018 de Sony, la SRS-XB41 se fait un peu plus difficile à transporter que les autres modèles, mais retient la certification IP67 lui assurant de survivre en cas de (petite) chute dans l’eau. Elle est également hermétique aux corps solides, comme le sable. Vous pourrez donc l’emporter sans risque à la piscine ou la plage si ses dimensions de 29,1 x 10,4 x 10,5 cm et son poids de 1,5 kg ne vous freinent pas, et profiter ainsi d’un peu plus de puissance que ce qu'offrent ses petites sœurs, avec des niveaux de 86 à 93 dB pour 10 % de distorsion relevés sur les fréquences basses. Les basses, d'ailleurs, sont plutôt bien mises en avant par cette SRS-XB41, qui réalise dans l’ensemble une excellente prestation sur le plan audio malgré des aigus commençant à disparaître un peu tôt. Son grand volume a également permis à Sony d’y intégrer une batterie plus conséquente, et si elle n’a tenu qu’une douzaine d’heures lors de notre test d’autonomie, il sera possible d'en profiter plus longtemps en désactivant certaines options via l’application compagnon, comme le fameux mode Extra Bass désormais activé par défaut. D’autres sont également proposées, dont un mode Live Sound ou encore le Party Booster plutôt sympathique, à condition de ne pas en abuser. Bien sûr, la SRS-XB41 est également équipée de LED et même de petits stroboscopes à l’effet plutôt réussi, mais qui pourront si besoin être coupés directement depuis des boutons cachés, avec la connectique incluant notamment un jack 3,5 mm et un port USB pour recharger un smartphone, à l’arrière de l’enceinte, alors que des commandes de lecture sont intégrées sur le dessus, avec une puce NFC en prime pour en faciliter l’appairage. Sony livre donc un modèle aussi riche qu’efficace, et dont vous devriez pouvoir pardonner l’encombrement assez facilement si la puissance audio figure en tête de vos critères de recherche.

Note technique du Labo

  • - Design étanche
  • - Nombreuses commandes accessibles directement sur l'enceinte
  • - Possibilité de recharger un smartphone
  • - LED + stroboscopes
  • - Encombrement

A partir de 199€99 sur Fnac.com Acheter

Plus grand modèle du cru 2018 d’enceintes portables Extra Bass de Sony, la SRS-XB41 se montre, comme ses petites sœurs et à l’inverse des anciens modèles, totalement étanche (IP67). C’est d’ailleurs la principale amélioration à noter, en dehors des nouveaux modes sonores ajoutés pour profiter d’un équipement audio qui ne semble avoir pour sa part que peu évolué, tout comme les jeux de lumière d’ailleurs. Est-ce réellement suffisant pour assurer la pérennité de la gamme ? Nous l’avons évidemment soumise aux tests de notre Labo pour le savoir.

Sony SRS-XB41

© Fahim Alloul / LaboFnac

Ergonomie et design

Sony a cette année décidé d’améliorer la résistance à l’eau de ses enceintes portables Extra Bass, et la SRS-XB41 n’a pas été oubliée. Remplaçante de la SRS-XB40 certifiée IPX5 seulement, elle profite pour sa part d’un indice de protection IP67, lequel est accordé aux appareils électroniques capables de supporter l’immersion, dans l’eau claire au moins, jusqu’à 1 mètre de profondeur et pendant 30 minutes. Elle devrait en outre garder les corps solides à l’extérieur, même petits comme des grains de sable, et même pouvoir encaisser quelques chocs ou du moins les secousses du transport. Mais avant de vous imaginer la trimballer partout, il nous faut tout de même souligner qu’elle mesure 291 x 104 x 105 mm et pèse 1,5 kg… Elle est donc même un peu plus grande que le modèle de l’an dernier, et l’on prendra bien soin de vérifier la probabilité de pouvoir la sortir du sac avant de l’y ranger et de passer le pas de la porte.

Sony SRS-XB41

© Fahim Alloul / LaboFnac

Aussi volumineuse et robuste soit-elle, la SRS-XB41 se montre néanmoins assez élégante avec son revêtement en tissu, qui lui évitera en plus des rayures au moindre contact avec d’autres objets. Elle en est presque totalement couverte, si ce n’est au niveau des arêtes, soulignées par le bandeau de LED multicolores, et de quelques éléments pour lesquels le caoutchouc se montre plus adapté : sur les pieds bien sûr, pour sa propriété antidérapante, mais aussi sur le cache abritant la connectique en plus de quelques boutons au dos et le panneau de commandes dont les boutons ressortent mieux sur une surface lisse sur le dessus. Soulignons d’ailleurs que Sony propose de nombreux contrôles directement sur l’enceinte. Il sera ainsi possible d’éviter de passer par l’application compagnon pour contrôler la lecture, mais aussi pour allumer les LED, appairer plusieurs enceintes et même activer le mode Live Sound.

On apprécie en outre la présence d’une puce NFC pour faciliter la connexion sans fil au smartphone. La connexion filaire reste également possible et un port USB est présent pour recharger d’autres appareils. Sony a même pensé à inclure un port microUSB pour recharger la SRS-XB41 sans le chargeur d’origine, au format propriétaire. Pratique pour les têtes en l’air, ou simplement pour éviter d’avoir à emporter plusieurs câbles. Autant dire qu’il y a bien peu à lui reprocher sur le plan ergonomique.

Sony SRS-XB41

© Fahim Alloul / LaboFnac

Sony SRS-XB41

© Fahim Alloul / LaboFnac

Concernant l’application, certes dispensable pour beaucoup de choses, mais pas toutes, on soulignera tout d’abord que Sony n’impose plus d’en télécharger deux pour accéder à l’intégralité des fonctions proposées comme c’était le cas auparavant. Son Music Center (anciennement SongPal) permet désormais d’accéder aux plus festives qu’il fallait autrefois chercher dans Fiestable, comme les effets DJ et le Party Booster. Si les premiers ne nous ont pas vraiment séduits, le second pourra au moins en amuser certains bien que le format des SRS-XB31 et XB21 s’y prête un peu plus. Il permet de paramétrer des sons à déclencher en frappant l’enceinte sur ses différents côtés, ce qui se montre évidemment plus pratique en la gardant en main. Dans tous les cas, et à condition de ne pas en abuser sous peine d’agacer sérieusement vos petits copains, c’est une option sympathique, comme les différents jeux de lumière proposés. Bien plus avancés que sur le petit modèle de la série, ils s’appuient ici sur des bandes LED de couleurs et 4 petites lampes blanches faisant office de stroboscopes au niveau des membranes de haut-parleurs, et ils devraient faire leur petit effet dans les espaces restreints et évidemment peu éclairés.

L’application de Sony, plutôt complète, permet en outre d’accéder à l’intégralité des modes d’écoute (Live Sound, Extra Bass et Standard) et propose également un égaliseur, un lecteur pour la musique stockée en local en plus de raccourcis vers les principaux services de streaming et quelques options d’alimentation.

  • Sony SRS-XB41 dans Sony Music Center

    © LaboFnac

  • Sony SRS-XB41 dans Sony Music Center

    © LaboFnac

  • Sony SRS-XB41 dans Sony Music Center

    © LaboFnac

Qualité audio

Si la configuration audio n’a pas évolué depuis la génération précédente, puisque l’on retrouve toujours sur cette SRS-XB41 un radiateur passif entouré de deux haut-parleurs, on note tout de même que Sony a modifié les seconds et réduit leur diamètre de 61 à 58 mm, possiblement pour laisser plus de place au premier. Inutile en tout cas de craindre une baisse de performances. On note même un léger mieux dans les basses, sans doute aussi dû à l’activation par défaut, et donc lors de nos mesures, du mode Extra Bass. Sans pour autant prendre le dessus sur le reste du spectre, plutôt bien reproduit jusqu’à 6 kHz, celles-ci se montrent donc tout de même bien présentes.

 

Réponse en fréquence

Réponse en fréquence

 
8.8

Du côté de la puissance, nos mesures effectuées à 50 cm de l’enceinte donnent exactement les mêmes résultats qu’avec la SRS-XB40. Nous avons ainsi relevé des niveaux acoustiques maximaux, pour 10 % de distorsion, de 86 dB sur les fréquences des 60 et 80 Hz, et de 93 dB à 100 Hz. C’est plutôt satisfaisant pour une enceinte portable de ce type, et jusqu’à 6 dB de plus que les niveaux relevés pour la SRS-XB31 sur les mêmes fréquences, même si d’autres en font autant à volume inférieur, comme la Charge 3 de JBL.

Puissance sonore

 
6.3

Notons pour finir que nous avons relevé une latence Bluetooth de 163 ms qui permettra également de profiter de la SRS-XB41 pour regarder des vidéos sans subir de décalage gênant entre le son et l’image.

Autonomie

Sony annonce une autonomie de 24 heures pour la SRS-XB41, avec le mode d’écoute standard et les lumières éteintes. C’est donc sans surprise qu’elle s’est éteinte avant lors de notre test, effectué avec la configuration d’usine qui active le mode Extra Bass et les lumières. C’est même près de la moitié de l’autonomie annoncée que nous avons ainsi mesurée, avec une moyenne de 12h36. Cela reste satisfaisant, mais il est donc préférable de vérifier le niveau de batterie avant de lancer de la musique avec ces options, ou d’autres d’ailleurs, afin d’éviter la fin prématurée des festivités.

Autonomie

 
8

Conclusion

En tant que plus grand modèle de la cuvée Extra Bass 2018 de Sony, la SRS-XB41 se fait un peu plus difficile à transporter que les autres modèles, mais retient la certification IP67 lui assurant de survivre en cas de (petite) chute dans l’eau. Elle est également hermétique aux corps solides, comme le sable. Vous pourrez donc l’emporter sans risque à la piscine ou la plage si ses dimensions de 29,1 x 10,4 x 10,5 cm et son poids de 1,5 kg ne vous freinent pas, et profiter ainsi d’un peu plus de puissance que ce qu'offrent ses petites sœurs, avec des niveaux de 86 à 93 dB pour 10 % de distorsion relevés sur les fréquences basses. Les basses, d'ailleurs, sont plutôt bien mises en avant par cette SRS-XB41, qui réalise dans l’ensemble une excellente prestation sur le plan audio malgré des aigus commençant à disparaître un peu tôt. Son grand volume a également permis à Sony d’y intégrer une batterie plus conséquente, et si elle n’a tenu qu’une douzaine d’heures lors de notre test d’autonomie, il sera possible d'en profiter plus longtemps en désactivant certaines options via l’application compagnon, comme le fameux mode Extra Bass désormais activé par défaut. D’autres sont également proposées, dont un mode Live Sound ou encore le Party Booster plutôt sympathique, à condition de ne pas en abuser. Bien sûr, la SRS-XB41 est également équipée de LED et même de petits stroboscopes à l’effet plutôt réussi, mais qui pourront si besoin être coupés directement depuis des boutons cachés, avec la connectique incluant notamment un jack 3,5 mm et un port USB pour recharger un smartphone, à l’arrière de l’enceinte, alors que des commandes de lecture sont intégrées sur le dessus, avec une puce NFC en prime pour en faciliter l’appairage. Sony livre donc un modèle aussi riche qu’efficace, et dont vous devriez pouvoir pardonner l’encombrement assez facilement si la puissance audio figure en tête de vos critères de recherche.

Note technique du Labo

Réponse en fréquence

 
8.8

Puissance sonore

 
6.3

Autonomie

 
8

A partir de 199€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.