LaboFnac

Test Labo de l’Ultimate Ears Megaboom : le plein de basses, ou presque !

Ultimate Ears Megaboom

L'Ultimate Ears Megaboom tient ses promesses. Plus lourde et encombrante que la Boom, elle compense largement par son autonomie de plus de 25 heures et ses performances acoustiques. Les basses manquent un peu de profondeurs, mais sont bien là. L'enceinte reste de plus facile à glisser dans un sac malgré sa taille et fait, avec son design robuste et étanche en prime, une bonne enceinte à sortir pour les petites soirées en intérieur comme en extérieur. Elle n’aura aucun mal à réchauffer l’ambiance avec sa diffusion à 360° et son mode Fête permettant à tous de s’improviser DJ.

Note technique du Labo

  • - Autonomie
  • - Basses présentes
  • - Design étanche et robuste
  • - Transportable plus que portable

A partir de 182€53 sur Fnac.com Acheter

Plus c’est grand, plus il y a de basses ! C’est en tout cas la promesse d’Ultimate Ears avec sa MegaBoom qui reprend la même formule que la Boom dans un format XXL. Elle renferme ainsi deux transducteurs de 5 cm de diamètre contre 4,5 cm pour le petit modèle avec, pour chacun, un radiateur passif de 5x10 cm. Des améliorations qui serviraient, en théorie, à étendre la plage de fréquences dans les graves, jusqu’à 65 Hz. L’autonomie serait en outre améliorée au passage. De belles promesses, donc. Sont-elles tenues ?

Ergonomie et design

Sans grande surprise, la Megaboom reprend le design cylindrique de la Boom dans un format plus grand tout en apportant une amélioration importante tout de même. Elle est certifiée IP67 et devrait donc pouvoir résister à des bains d’une trentaine de minutes jusqu’à 1 mètre de profondeur, en plus de garder les poussières à l’extérieur. Un bon complément pour un design déjà robuste. Le tissu et le caoutchouc ne marquent pas les rayures et amortissent les chocs en cas de chutes.

Les matières adhèrent bien en main et le relief de la partie en caoutchouc arrêtera l’enceinte dans sa course si elle commence à rouler même si le plus sûr reste de l’utiliser en position verticale, directement sur un plan ou vissé sur un trépied. Ultimate Roll a en effet eu la bonne idée de creuser, comme sur la Boom d’ailleurs, un système de fixation  à l’une des extrémités, quitte à rogner un peu sur l’aspect nomade et prêt à l’emploi. En l’absence de trépied, une visse est fournie et maintient le cache de protection de l’entrée jack et du port microUSB qui l’entourent.

Ultimate Ears MegaBoom

Le bouton de mise en marche a été intégré à l’opposé, avec celui de l’appairage Bluetooth. Pour ceux du volume, enfin, c’est sur l’arrondi qu’il faut chercher… ou pas ! Difficile de les louper. Ils sont tout simplement sous les gros signes + et – qui ne sont donc pas uniquement là pour faire joli. Leur utilisation se révèle en outre très pratique avec l’enceinte en main, bien qu’un peu moins qu’avec la Boom compte tenu du format.

Entre son diamètre de 8,3 cm et son poids de 880 grammes, la Megaboom est en effet moins maniable même si elle se glisse toujours sans peine dans un sac. Avec son design antichoc, elle ne craint évidemment pas les secousses en transit et reste donc parfaitement transportable. Le paramétrage peut en outre se faire à la volée, une fois l’enceinte appairée via NFC pour gagner du temps ou, à défaut, directement en Bluetooth, depuis l’application mobile.
Ultimate Ears MegaBoom

Disponible sur Android et iOS, elle propose plusieurs égaliseurs pré-définis en plus d’un personnalisable et permet aussi d’utiliser l’enceinte en guise de réveil. Pour plus de convivialité, un mode Fête permet de multiplier les connexions et d’enchaîner ainsi les morceaux depuis plusieurs sources. Il faudra enfin aussi passer par l’application pour connecter plusieurs enceintes entre elles.

Qualité audio

Ultimate Ears met en avant la large plage de fréquences couverte par la Megaboom, et surtout sa capacité à descendre dans les graves. La firme n’a pas tort. Les tests du labo l’ont confirmé. Les basses sont là, même si ce n’est qu’à partir de 80 Hz plutôt que 65 comme promis. Elles manquent en outre un peu de profondeur et sonnent de ce fait davantage comme des impacts, en plus d’entraîner l’envolée des bas médium. Pratique pour les appels avec la fonction main libre, puisque cela accentue les voix, mais il vaudra mieux les réduire tout en augmentant les basses à l’aide des égaliseurs de l’application mobile pour un rendu plus équilibré en écoute musicale.

La Megaboom s’assagit sur les hauts médiums et maintient ce cap dans les aigus, malgré une légère pré-accentuation visible à 3150 Hz risquant de favoriser les guitares électriques notamment. Un creux apparaît également à 10 000 Hz, mais pas de quoi s’alarmer. L’oreille étant moins sensible aux hautes fréquences. La Megaboom offre donc globalement un son de qualité, que les plus pointilleux pourront arranger si besoin.

Réponse en fréquence

Réponse en fréquence

 
8.7

La Megaboom peut en outre offrir un volume d’écoute relativement élevé avant de laisser entendre de la distorsion, jusqu’à 92 dB sur la fréquence des 100 Hz. A cela s’ajoute la diffusion à 360° qui lui permettra de sonoriser sans peine une pièce moyenne ou de mettre l’ambiance en extérieur. Il ne lui manque réellement que la stéréo mais le couplage d’une seconde enceinte peut facilement régler le problème.

Puissance sonore

 
5.9

Autonomie

Ultimate Ears annonçait 20 heures d’écoute. La Megaboom a finalement tenu 26h32 lors du test du Labo Fnac, en connexion filaire avec un volume d’écoute moyen (70 dB). C’est l’un des meilleurs temps obtenus dans cette catégorie d’enceintes. Dommage qu’elle ne puisse pas servir à recharger d’autres appareils.

Autonomie

 
10

Conclusion

L'Ultimate Ears Megaboom tient ses promesses. Plus lourde et encombrante que la Boom, elle compense largement par son autonomie de plus de 25 heures et ses performances acoustiques. Les basses manquent un peu de profondeurs mais sont bien là. L'enceinte reste de plus facile à glisser dans un sac malgré sa taille et fait, avec son design robuste et étanche en prime, une bonne enceinte à sortir pour les petites soirées en intérieur comme en extérieur. Elle n’aura aucun mal à réchauffer l’ambiance avec sa diffusion à 360° et son mode Fête permettant à tous de s’improviser DJ.

Note technique du Labo

Réponse en fréquence

 
8.7

Puissance sonore

 
5.9

Autonomie

 
10

A partir de 182€53 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.