LaboFnac

Test Labo de la Beoplay M3 : une petite enceinte multiroom qui sonne juste

Test Labo de la Beoplay M3 : une petite enceinte multiroom qui sonne juste

Modèle de sobriété et de simplicité, la Beoplay M3 permet une connexion directe en Bluetooth et demande à peine plus de temps pour être connectée au réseau Wi-Fi de la maison via un mobile équipé de l’application dédiée. Il faudra évidemment en passer par là pour profiter de Google Cast, d’AirPlay mais aussi du multiroom. Bon point, il suffit d’un appui sur l’un des boutons de l’enceinte pour lancer la connexion aux autres enceintes B&O Play disponibles sur le réseau et profiter de sa musique dans plusieurs pièces. Une fois la configuration de départ terminée, l’application devient donc vite accessoire et il ne reste plus alors qu’à apprécier les qualités audio de cette Beoplay M3. Et elle n’en manque pas. Le woofer de 3,5 pouces et le tweeter de ¾ pouce forment un duo des plus efficaces, parvenant à couvrir les fréquences de 60 Hz à 16 kHz sans fausse note. Il ne lui manque réellement que la puissance pour convaincre totalement, mais il est tout de même difficile d’en attendre beaucoup plus compte tenu de son petit gabarit.

Note technique du Labo

  • - Construction sobre et robuste
  • - Bande passante (presque) parfaite
  • - Facilité d'emploi
  • - Manque de puissance
  • - Latence gênante en Bluetooth

A partir de 399€99 sur Fnac.com Acheter

Connu pour ses équipements aussi extravagants que performants, mais malheureusement très coûteux, Bang & Olufsen dispose aussi d’une marque plus grand public. B&O Play, son nom, entend ainsi combler les moins fortunés qui souhaiteraient profiter de son expertise audio à travers une gamme d’équipements variés. Parmi ceux-là, l’enceinte Beoplay M3 que nous testons aujourd’hui promet même de “remplir les pièces petites et moyennes de la richesse et de l’authenticité du Son Signature Bang & Olufsen” tout en multipliant les connexions sans fil : Bluetooth, Wi-Fi Chromecast, AirPlay, sans oublier le multiroom bien sûr. Promesse tenue ?

Beoplay M3

© Fahim Alloul / LaboFnac

Ergonomie et design

Si les produits signés B&O Play ne sont pas aussi sophistiqués que ceux de la maison-mère, ils en conservent au moins l’élégance. Cette Beoplay M3 en est un nouvel exemple. Toute en rondeur, puisqu’elle prend la forme d’un cylindre allongé, elle se vend en version noire ou argentée avec une grille assortie sur l’avant, en aluminium dans le premier cas et en tissus dans le second. Il est en outre intéressant de souligner que d’autres grilles peuvent être achetées séparément afin de changer un peu le look de l’enceinte, même si l’offre est encore limitée. B&O Play a donc soigné le design de cette Beoplay M3 dans les moindres détails afin de lui permettre de se fondre dans tous les intérieurs.

Beoplay M3

© Fahim Alloul / LaboFnac

Les commandes de lecture intégrées en ton sur ton à l’arrière et les témoins de marche de l’enceinte et du wi-fi à peine visibles sur la droite en sont d’autres exemples, alors que l’ensemble de la connectique – alimentation, jack, et microUSB – a été cachée dans un compartiment prévu au dessous, avec le bouton d’alimentation. Pas très pratique à l’usage, mais plus élégant donc. Ce qui l’est un peu moins, en revanche, ce sont les traces de doigts qui s’accumulent rapidement sur le revêtement en gomme pourtant assez joli de prime abord. On notera enfin que cette petite enceinte de 11,2 x 14 x 15,1 cm paraît solide et bien construite, son poids de 1,46 kg renforçant encore cette impression.

Beoplay M3

© Fahim Alloul / LaboFnac

Du côté de la configuration, B&O Play propose là un modèle de simplicité. La compatibilité Bluetooth permet une connexion immédiate à l’enceinte, via la méthode classique, alors que l’application Beoplay permet de la connecter à un réseau Wi-Fi en quelques étapes pour profiter du Chromecast intégré, d’AirPlay et du multiroom. On notera toutefois qu’il suffit d’un appui sur le bouton de lecture présent au dos de la Beoplay M3 pour la connecter à d’autres enceintes compatibles dès lors qu’elles sont connectées sur le même réseau. L’application servira donc essentiellement à la configuration initiale, d’autant qu’elle se montre assez pauvre en options.

Beoplay M3

© Fahim Alloul / LaboFnac

Qualité audio

Comme c’est souvent le cas sur les enceintes de la marque, dont nous avons également testé les Beoplay P2 et A1, la bande passante approche la perfection. Les fréquences de 100 à 200 Hz bénéficient d’une légère préaccentuation assurant un peu plus de présence aux bas-médiums sans qu’elle ne soit gênante, et le léger creux visible à 5 kHz ne l’est pas plus. Bref, le duo woofer/tweeter de cette Beoplay M3 sonne admirablement bien et permet de distinguer les différents registres en présence, des graves – dès 60 Hz malgré son petit format – aux aigus en passant donc par les médiums.

Réponse en fréquence

Réponse en fréquence

 
9.4

S’il est en revanche un domaine dans lequel la taille ne pardonne généralement pas, c’est évidemment la puissance. Et la petite enceinte multiroom de B&O Play n’est évidemment pas épargnée. Malgré ses amplis dédiés de classe D et d’une puissance de 40 W chacun, notre micro n’a pas mesuré plus de 94 dB sur les fréquences basses, ce niveau revenant à celle des 100 Hz avec un taux de distorsion limité à 10 %. Nous avons plutôt relevé des niveaux de 80 et 86 dB à 60 Hz et 80 Hz.

Puissance sonore

 
5.9

On déconseillera enfin l’utilisation de cette Beoplay M3 pour le visionnage de vidéos en Bluetooth compte tenu du temps de latence relevé au Labo : 262 ms. Vous risquez d’expérimenter un décalage gênant entre le son et l’image.

Conclusion

Modèle de sobriété et de simplicité, la Beoplay M3 permet une connexion directe en Bluetooth et demande à peine plus de temps pour être connectée au réseau Wi-Fi de la maison via un mobile équipé de l’application dédiée. Il faudra évidemment en passer par là pour profiter de Google Cast, d’AirPlay mais aussi du multiroom. Bon point, il suffit d’un appui sur l’un des boutons de l’enceinte pour lancer la connexion aux autres enceintes B&O Play disponibles sur le réseau et profiter de sa musique dans plusieurs pièces. Une fois la configuration de départ terminée, l’application devient donc vite accessoire et il ne reste plus alors qu’à apprécier les qualités audio de cette Beoplay M3. Et elle n’en manque pas. Le woofer de 3,5 pouces et le tweeter de ¾ pouce forment un duo des plus efficaces, parvenant à couvrir les fréquences de 60 Hz à 16 kHz sans fausse note. Il ne lui manque réellement que la puissance pour convaincre totalement, mais il est tout de même difficile d’en attendre beaucoup plus compte tenu de son petit gabarit.

Note technique du Labo

Réponse en fréquence

 
9.4

Puissance sonore

 
5.9

A partir de 399€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.