LaboFnac

Test Labo du Sony KD-75XE9005 : de belles couleurs sur une dalle XXL

Sony KD-75XE9005

Encore disponible avec une baisse de prix conséquente, le Sony KD-75XE9005 s’avère bel et bien être un bon plan pour qui souhaite s’équiper avec un téléviseur 4K UHD de très grande taille sans faire de concession sur la qualité des images, en particulier au niveau du contraste et de la richesse des couleurs.

Note technique du Labo

  • - Le taux de contraste
  • - L’excellente restitution des couleurs
  • - L’uniformité de la dalle (comme la plupart des téléviseurs de très grande taille)

Lancée l’an dernier, la gamme XE90 de Sony affichait des performances intéressantes. Toujours disponible, le KD-75XE9005 a vu son prix baisser de manière substantielle. Mais est-ce vraiment une bonne affaire ? Nous l'avons soumis à notre batterie de tests Labo pour en avoir le cœur net.

L'ergonomie et le design

Alors que les téléviseurs de 55 et 65 pouces remportent actuellement les faveurs du public, une frange de consommateurs (au budget plus conséquent) qui veulent encore plus s’immerger dans les films sans pour autant subir les contraintes d’un projecteur. Avec sa diagonale de 75 pouces, le KD-75XE9005 au rétro-éclairage LED en impose.

Sony KD-75XE9005

© Sony

Le téléviseur arbore des bords relativement fins avec toujours un liseré caractéristique sur sa tranche. Il repose sur un pied unique qui n’est pas trop large et qui permet donc de le poser sur un meuble étroit. En revanche, celui-ci devra mesurer au moins 30 cm de profondeur. Il est également possible d’accrocher le KD-75XE9005 à un mur pour créer le home-cinéma ultime.

Sony KD-75XE9005

© Sony

De toute façon, et contrairement aux modèles OLED de LG et aux QLED de Samsung avec leur design à 360°, il n’y a rien à voir au dos de ce mammouth qu’on ne laisse pas trôner au milieu d’une pièce. Mais il est à noter qu’en cas d’accrochage au mur, une partie de la connectique devient inaccessible (l’entrée composante/composite, la sortie audio numérique optique et une entrée HDMI), à moins de recourir à un support orientable.

La connectique justement comprend quatre entrées HDMI 2.0a qui sont compatibles HDR et HDCP 2.2. Outre les ports cités plus haut, le Sony KD-75XE9005 embarque également trois prises USB (dont un port USB 3.0), une sortie casque, un port Ethernet RJ45 et les prises antennes. Les connexions sans fil habituelles sont intégrées avec le Bluetooth d’une part et le Wi-Fi d’autre part. Notez également que le téléviseur propose le Wi-Fi Direct, la fonction Miracast et même Google Cast pour streamer du contenu à partir d’un appareil mobile sans devoir acquérir un Google Chromecast.

Sony KD-75XE9005

© Sony

Pas de surprise du côté de la partie audio, qui se contente de deux haut-parleurs de 10 W. Ils remplissent certes leur tâche, mais vu la taille du Sony KD-75XE9005, on s’attendait à plus. En clair, une barre son ou mieux, un système 5.1 ou plus est vite indispensable pour joindre le son grand spectacle à l’image.

Comme la plupart de ses téléviseurs de milieu/haut de gamme du constructeur, le KD-75XE9005 est animé par le système d’exploitation Android TV. Une solution intéressante pour qui désire profiter d’une Smart TV avec moult applications disponibles au téléchargement sur le portail Google Play. Bien entendu celles de YouTube et Netflix sont préinstallées. Cette dernière dispose même d’un bouton d’accès direct sur la télécommande qui est commune aux autres téléviseurs de Sony. Relativement chargée (on est loin du modèle épuré à l’extrême qui prévaut dans la gamme QLED de Samsung, par exemple), elle n’est pas évidente à manipuler dans le noir, d’autant qu’aucun rétro-éclairage n’est prévu. Surtout, les flèches au centre sont un peu petites et il n’est pas rare d’appuyer sur les boutons qui les entourent. En revanche, la commande de volume et de sélection des chaînes tombe tout de suite sous le pouce.

Les contrastes

Nous avons d’abord évalué le contraste du KD-75XE9005 en réglant le téléviseur sur le mode standard. La luminosité est relativement élevée avec 437 cd/m2 au centre de l’image. Les noirs ne sont pas en reste. Nous avons ainsi mesuré une valeur de 0,027 cd/m2.

Et pour ne rien gâcher, les fuites de lumière sont plutôt bien gérées, à l’exception du haut de la dalle. Ainsi, nous avons relevé un niveau de noir de 0,129 cd/m2 en haut de l’image, 0,054 cd/m2 à droite, 0,055 cd/m2 à gauche et enfin 0,034 cd/m2 en bas.

Sony-KD-75XE9005

© LaboFnac

Rien à dire donc, si ce n’est que ce Sony KD-75XE9005 affiche un taux de contraste particulièrement élevé pour un modèle LCD avec un rapport du blanc sur le noir de 16 185.

Contraste

Homogénéité Zonage
88

La progressivité

En analysant la courbe de gamma, nous sommes en mesure de relever le niveau de lumière émis par la dalle en fonction de son niveau de pilotage. Et le KD-75XE9005 confirme nos premières impressions positives avec une courbe de gamme pratiquement parallèle à la courbe de référence. Le téléviseur affiche donc une bonne dynamique en limitant les pertes là aussi.

Sony KD-75XE9005

© LaboFnac

Nous procédons par ailleurs à des relevés sur cinq zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés. De quoi représenter les différentes positions d’observation du téléviseur (assis en face, sur les côtés ou allongé devant). Une fois de plus, le Sony KD-75XE9005 offre des résultats très satisfaisants avec un relevé de luminosité qui s’établit à 437 cd/m2 dans l’axe, et 243/242 à gauche/droite.

Progressivité

Gamma Directivité
8.36.5

La directivité

À présent, la luminosité du Sony KD-75XE9005 est réglée sur la valeur maximale en sortie. Reste alors à effectuer un balayage sur plusieurs points en adoptant des positions d’observation différentes afin d’évaluer la dérive des couleurs.

Sony-KD-75XE9005

© LaboFnac

Le niveau de noir est de 0,027 dans l’axe du téléviseur et de 0,116/0,119 à gauche/droite. De plus, le taux de contraste dans les mêmes positions passe de 16 185 à 2095/2034. La perte est ici importante, mais le niveau reste néanmoins suffisamment élevé pour ne pas léser les téléspectateurs assis sur les côtés.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
97

La colorimétrie

Le Sony KD-75XE9005 couvre très largement l’espace EBU de référence. Et pour ne rien gâcher, la dérive des couleurs est pratiquement inexistante. La fidélité des couleurs est l’un des points forts de ce téléviseur dont la qualité d’image est à la hauteur de ses dimensions XXL.

Sony-KD-75XE9005

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
8.57

L'uniformité

L’uniformité n’est généralement pas le fort des dalles de très grande taille. S’il perd en effet de sa superbe sur ce test précis, le Sony KD-75XE9005 fait tout de même mieux que des modèles plus petits et bien notés par ailleurs. En fait, si l’écart d’uniformité de luminance est très contenu, puisque nous l’avons mesuré à 26 %, le delta U’V’de 0,0084 est quant à lui décevant.

Sony-KD-75XE9005

© LaboFnac

Enfin, nous avons divisé la dalle en 35 zones de taille identique afin d’identifier celle où la luminosité est la plus élevée et celle où elle est la plus faible. Nous avons relevé un maximum qui oscille entre 390 et 395 cd/m2 dans toute la zone centrale du Sony KD-75XE9005. Le minimum aux quatre coins du téléviseur avec une valeur comprise entre 291 et 309 cd/m2.

Uniformité

Luminance Chrominance
94

Conclusion

Encore disponible avec une baisse de prix conséquente, le Sony KD-75XE9005 s’avère bel et bien être un bon plan pour qui souhaite s’équiper avec un téléviseur 4K UHD de très grande taille sans faire de concession sur la qualité des images. En particulier au niveau du contraste et de la richesse des couleurs.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
88

Progressivité

Gamma Directivité
8.36.5

Couleurs

Richesse Dérive
8.57

Directivité

Delta noir Delta couleurs
97

Uniformité

Luminance Chrominance
94

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.