LaboFnac

Test Labo du Sony KD-55XF8577 : un TV LED complet, mais un contraste décevant

test Sony KD-55XF8577

Nous en attendions plus de ce Sony KD-55XF8577. S’il confirme ses prétentions en matière de colorimétrie et d’uniformité, il déçoit par son taux de contraste trop moyen, la faute au niveau des noirs qui s’apparente plus à du gris. Voici donc un téléviseur souffrant d'une faiblesse visible, ce qui le plombe face à des concurrents autrement plus performants au même niveau de prix. On apprécie néanmoins le reste de sa prestation, et bien sûr l'intégration logicielle d'Android TV.

Note technique du Labo

  • - La restitution des couleurs
  • - L’uniformité de la dalle
  • - Le taux de contraste décevant
  • - Le niveau des noirs

A partir de 849€99 sur Fnac.com Acheter

Doté du système d'exploitation Android TV et d'une dalle LED 4K, le Sony KD-55XF8577 ambitionne d'offrir des performances proches de celles des téléviseurs les plus huppés de son catalogue. Pour quelle réussite ? Direction le Labo pour le savoir.

L'ergonomie et le design

En apparence, le KD-XF8577 ressemble aux autres modèles LED de Sony, et arbore toujours deux pieds caractéristiques. Positionnés aux extrémités de la partie inférieure du châssis, ils pointent vers l’extérieur et requièrent donc un meuble qui soit suffisamment large et profond pour accueillir ce téléviseur de 55 pouces.

Sony KD-55XF8577

© Sony

Sony propose là encore un système de guidage des câbles qui est dissimulé dans les pieds. Le Sony KD-55XF8577 bénéficie de la connectique la plus riche parmi les téléviseurs de sa gamme, avec quatre entrées HDMI 2.3 (3 sur le côté et une à l’arrière) dont une ARC, des entrées composante et composite, un port Ethernet, une sortie audio numérique, une prise casque, des prises antenne/câble/satellite et trois ports USB. Positionnés sur la tranche, ces derniers permettent de connecter un disque dur externe pour disposer d’un enregistreur numérique, ou de lire du contenu sur un support amovible. La plupart des formats sont à ce titre pris en charge nativement, y compris les formats audio non compressés (FLAC ou WAV). Le téléviseur est également équipé du Wi-Fi 802.11 ac et du Bluetooth 4.1 avec les profils AVRCP et A2DP (son stéréo).

Sony KD-55XF8577

© Sony

En revanche, la partie audio ne change pas avec toujours deux haut-parleurs d’une puissance de 10 Watts chacun. Le Sony KD-55XF8577 est compatible avec les formats DTS, Dolby Digital, Dolby Digital Plus et Dolby Pulse. Sony propose en outre ses technologies d’amélioration du son, à savoir ClearAudio+ pour restituer un son plus immersif, et S-Force Front Surround pour simuler un champ sonore tridimensionnel, avec deux enceintes seulement.

Sony KD-55XF8577

© Sony

Le téléviseur dispose du système d’exploitation Android plutôt qu’une simple distribution Linux. De quoi profiter de l’écosystème de Google et de la boutique d’applications Google Play Store. Les indispensables sont bien entendu préinstallés, comme Netflix et YouTube. L’interface, bien qu’un peu chargée au premier abord, devient plus accessible avec un peu d’habitude. Elle offre notamment quelques raccourcis bien pratiques pour accéder rapidement aux principales fonctions du téléviseur.

Sony KD-55XF8577

© Sony

Les contrastes

Avec une luminosité de 399 cd/m2, le Sony KD-55XF8577 devance bien de modèles que nous avons testés jusqu’à présent. Il fait notamment mieux que les 311 cd/m2 du Sony KD-55XF7096. En revanche, ce dernier fait bien mieux dans les noirs avec 0,066 cd/m2 au centre de la dalle de 55 pouces quand le Sony KD-55XF8577 affiche 0,218 cd/m2.

Sony KD-55XF8577

© LaboFnac

Et les choses ne s’arrangent pas au niveau des fuites de lumière. Nous avons relevé un niveau de noir de 0,418 cd/m2 au-dessus du cache appliqué sur l’écran, 0,289 cd/m2 à gauche, 0,418 cd/m2 à droite et 0,322 cd/m2 en dessous. Avec ratio de blanc sur noir de 1830, le taux de contraste du Sony KD-55XF8577 est décevant et loin derrière celui du KD-55XF7096, par exemple.

Contraste

Homogénéité Zonage
45

La progressivité

Notre test de progressivité consiste dans une mesure de gamma, et de directivité. La première permet de relever le niveau de lumière émis par l’écran en fonction du niveau de pilotage de la dalle. Ainsi, la courbe obtenue à partir de la mesure du signal vidéo en sortie du téléviseur doit être aussi proche de celle du signal d’entrée. Le Sony KD-55XF8577 se débrouille bien mieux à ce niveau, avec une courbe de gamma qui est pratiquement parallèle à celle du signal vidéo en entrée.

Sony KD-55XF8577

© LaboFnac

De plus, nous simulons différentes zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés pour évaluer la directivité. Ce test a pour but de simuler les différentes positions d’observation du téléviseur, que vous soyez assis en face, par terre, ou sur le côté, par exemple. Alors que la luminosité est de 399 cd/m2 dans l’axe du Sony KD-55XF8577, elle tombe à 179 cd/m2 à gauche et 162 cd/m2 à droite. C’est mieux que ce qu’affiche le KD-55XF7096, mais il est recommandé de rester dans l’axe du téléviseur pour profiter de la meilleure qualité d’image possible.

Progressivité

Gamma Directivité
7.86.8

La directivité

Pour réaliser notre test de directivité, nous réglons la luminosité du téléviseur sur la valeur maximale pendant toute la durée du test. Nous procédons ensuite à un balayage sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Sony KD-55XF8577

© LaboFnac

Le niveau des noirs étant particulièrement décevant au centre de la dalle, il aurait été étonnant que cela soit encore plus mauvais sur les côtés. Ainsi, le Sony KD-55XF8577 affiche un niveau de noir de 0,218 cd/m2 dans l’axe, de 0,281 cd/m2 sur la gauche et de 0,198 cd/m2 sur la droite. Le taux de contraste, c’est-à-dire le rapport du blanc sur le noir, passe d’un piètre 1830 dans l’axe à 637 à gauche et 818 à droite.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
77.7

La colorimétrie

Le Sony KD-55XF8577 ne déçoit pas au niveau de la restitution des couleurs. Le téléviseur couvre largement le triangle de référence EBU, malgré une petite faiblesse dans les bleus. Mieux, il est presque capable de couvrir le triangle de référence DCI-P3 encore plus exigeant.

Sony KD-55XF8577

© LaboFnac

Sony KD-55XF8577

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
7.97.7

L'uniformité

En évaluant les écarts d’uniformité de luminance et de chrominance, nous pouvons évaluer l’uniformité globale du téléviseur. Là encore, le Sony KD-55XF8577 se comporte bien, et affiche un écart d’uniformité de luminance contenu à 29 %. Nous avons pour habitude de diviser la dalle en 35 zones de taille égale afin de localiser celles dans lesquelles la luminosité est la plus faible et la plus élevée. Le minimum de 281 cd/m2 est atteint dans le coin inférieur droit. Le maximum de 396 cd/m2 se trouve en plein centre de la dalle.

Sony KD-55XF8577

© LaboFnac

En revanche l’écart d’uniformité de chrominance est plus moyen avec un delta U’V’ de 0,0064 (plus cette valeur est proche de 0 et plus les couleurs sont fidèles). Au final le Sony KD-55XF8577 offre une uniformité très satisfaisante.

Uniformité

Luminance Chrominance
86

Conclusion

Nous en attendions plus de ce Sony KD-55XF8577. S’il confirme ses prétentions en matière de colorimétrie et d’uniformité, il déçoit par son taux de contraste trop moyen, la faute au niveau des noirs qui s’apparente plus à du gris. Voici donc un téléviseur souffrant d'une faiblesse visible, ce qui le plombe face à des concurrents autrement plus performants au même niveau de prix. On apprécie néanmoins le reste de sa prestation, et bien sûr l'intégration logicielle d'Android TV.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
45

Progressivité

Gamma Directivité
7.86.8

Couleurs

Richesse Dérive
7.97.7

Directivité

Delta noir Delta couleurs
77.7

Uniformité

Luminance Chrominance
86

A partir de 849€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.