LaboFnac

Test Labo du Sony KD-49XF7077 : une occasion manquée

Sony KD-49XE7077

On s’attendait à ce que Sony revoie sa copie avec ce KD-49XF7077. Force est de constater que le constructeur se contente d’une nouvelle nomenclature sans rien changer du côté de la dalle. Le téléviseur est identique au KD-49XE7077, à quelques détails esthétiques près, et on retrouve les mêmes limitations en matière de performances. Le taux de contraste est bien trop faible et les couleurs manquent toujours autant de richesse. Des carences qui sont bien difficiles à accepter, même si la finition reste soignée.

Note technique du Labo

  • - Le design et la finition soignés
  • - La colorimétrie
  • - Le taux de contraste
  • - L’uniformité de la dalle

A partir de 699€90 sur Fnac.com Acheter

Avec le KD-49XF7077, Sony tente de faire mieux que son prédécesseur, qui ne nous avait pas particulièrement impressionnés. Avec succès ? La réponse dans ce test.

L'ergonomie et le design

Le XF7077 se décline en quatre tailles d’écran allant du 43 au 65 pouces. Nous nous sommes intéressés au KD-49XF7077, un téléviseur qui remplace le KD-49XE7077 que nous avions testé au mois de septembre.

Sony-KD-49XE7077

© Sony

Le nouveau modèle se démarque clairement de son prédécesseur avec un design qui évolue au niveau du pied. Au lieu d’un seul élément, le Sony KD-49XF7077 repose désormais sur deux pieds espacés de la même manière que les autres modèles lancés récemment par le constructeur. Ceux-ci renferment un système de guidage des câbles afin de les cacher, et ainsi renforcer le côté épuré du téléviseur.

Sony-KD-49XE7077

© Sony

La connectique en revanche n’évolue pas, et comprend toujours trois entrées HDMI 2.2 (2 sur le côté et une à l’arrière), dont une ARC, une entrée composite, un port Ethernet, une sortie audio numérique, une prise casque, des prises antenne/câble/satellite et trois ports USB. Ces derniers permettent de profiter d’un enregistreur numérique ou de lire du contenu sur un support amovible. Pour ce faire, la plupart des formats sont pris en charge nativement (MPEG1 / MPEG2PS / MPEG2TS / AVCHD / MP4 Part 10 / MP4 Part 2 / AVI (XVID) / AVI (MotionJpeg) / WMV9 / MKV / WEBM / WAV / MP3 / WMA / JPEG). Le Sony KD-49XF7077 est également équipé du Wi-Fi n.

Sony-KD-49XE7077

© Sony

La partie audio est assurée par deux haut-parleurs d’une puissance de 10 Watts chacun. Les formats audio pris en charge sont le DTS, le Dolby Digital, le Dolby Digital Plus, le Dolby Digital Pulse et le Dolby AC-4. Sony propose aussi ses technologies audio propriétaires avec ClearAudio+ et S-Force Front Surround dans le but de restituer un son plus réaliste et immersif d’une part, et de simuler un champ sonore tridimensionnel d’autre part. Le téléviseur dispose en outre du Digital Sound Enhancement Engine (DSEE) censé restaurer le son compressé des vidéos qui sont diffusées sur Internet. Enfin, Clear Phase a pour but de reproduire toutes les fréquences en compensant les inexactitudes de réponse en fréquence des haut-parleurs. Dans la pratique, tout cela permet de profiter d’un son clair et suffisamment puissant, mais sans pour autant marquer une nette différence avec d’autres téléviseurs qui affichent le même type d’architecture.

Sony-KD-49XE7077

© Sony

Enfin, comme son prédécesseur, le KD-49XF7077 se détourne d’Android TV au profit du système d’exploitation Linux plus adapté à cette gamme de prix. Celui-ci propose néanmoins une boutique d’applications avec notamment le navigateur Opera, et les principaux services de streaming sont préinstallés (Netflix et YouTube).

Sony-KD-49XE7077

© Sony

Les contrastes

Le Sony KD-49XF7077 affiche une luminosité de 327 cd/m2 au centre de la dalle, une valeur identique à celle de son prédécesseur. Même constat au niveau des noirs avec 0,359 cd/m2 contre 0,33 cd/m2. Dans les deux cas, le noir s’apparente donc plus à du gris foncé.

Sony KD-49XE7077

© LaboFnac

Le KD-49XE7077 était sujet à d’importantes fuites de lumière et le KD-49XF7077 ne change pas la donne. Nous avons relevé un niveau de noir de 0,405 cd/m2 en haut et à droite de la dalle, 0,375 cd/m2 en bas, et 0,323 à gauche. Au final, on ne constate aucun changement au niveau du taux de contraste : il reste très faible, avec une valeur de 911 seulement.

Contraste

Homogénéité Zonage
33

La progressivité

Nous avons procédé à un test de progressivité qui s’évalue d’une part à partir du gamma, et d’autre part de la directivité du téléviseur. La mesure de gamma permet de relever le niveau de lumière émis par l’écran en fonction du niveau de pilotage de la dalle. Ainsi, la courbe obtenue à partir de la mesure du signal vidéo en sortie du téléviseur doit être aussi proche de celle du signal d’entrée. Le Sony KD-49XF7077 se comporte parfaitement bien lors de ce test, sa courbe de gamma se superposant quasiment parfaitement avec la courbe de référence.

Sony KD-49XE7077

© LaboFnac

De plus, nous simulons cinq zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés pour évaluer la directivité. Ce test a pour but de simuler les différentes positions d’observation du téléviseur, que vous soyez assis en face, par terre, ou sur les côtés par exemple. 

La luminosité est de 327 cd/m2 dans l’axe, et de 192 et 195 cd/m2 à droite et à gauche. La baisse de luminosité est donc acceptable, et les téléspectateurs qui seront assis sur les côtés du téléviseur ne devraient pas voir une trop grande différence par rapport à ceux qui sont assis dans l’axe.

Progressivité

Gamma Directivité
7.87.5

La directivité

Pour le test de directivité, nous réglons la luminosité du téléviseur sur la valeur maximale pendant toute la durée du test. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Sony KD-49XE7077

© LaboFnac

Nous avons relevé un niveau de noir de 0,359 cd/m2 au centre de la dalle, de 0,451 cd/m2 à gauche et de 0,506 cd/m2 à droite. Le contraste, c’est-à-dire le rapport du blanc sur le noir est de 911 dans l’axe, et de 432 à gauche et 379 à droite. Mieux vaut donc être assis face au téléviseur pour ne pas être affecté.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
46.7

La colorimétrie

Comme le KD-49XE7077 avant lui, le Sony KD-49XF7077 peine à couvrir le triangle de référence EBU. La richesse des couleurs est donc très moyenne, tandis que la dérive est plutôt contenue.

Sony KD-49XE7077

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
56.7

L'uniformité

En évaluant les écarts de luminance et de chrominance, nous pouvons évaluer l’uniformité du téléviseur. Le Sony KD-49XF7077 se comporte exactement comme son prédécesseur, avec un écart de luminance de 22 % seulement. En divisant la dalle en 35 zones de taille égale, nous pouvons effectuer des relevés de luminosité afin de localiser le maximum et le minimum. Nous avons relevé 321 cd/m2 en plein milieu de la dalle, et 251 cd/m2 dans le coin supérieur gauche.

Sony KD-49XE7077

© LaboFnac

Une belle performance qui est toutefois ternie par un important écart d’uniformité des couleurs, comme l’atteste le Delta U’V’ de 0,01 (plus cette valeur est proche de 0 et plus les couleurs sont fidèles).

Uniformité

Luminance Chrominance
94

Conclusion

On s’attendait à ce que Sony revoie sa copie avec ce KD-49XF7077. Force est de constater que le constructeur se contente d’une nouvelle nomenclature sans rien changer du côté de la dalle. Le téléviseur est identique au KD-49XE7077, à quelques détails esthétiques près, et on retrouve les mêmes limitations en matière de performances. Le taux de contraste est bien trop faible et les couleurs manquent toujours autant de richesse. Des carences qui sont bien difficiles à accepter, même si la finition reste soignée.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
33

Progressivité

Gamma Directivité
7.87.5

Couleurs

Richesse Dérive
56.7

Directivité

Delta noir Delta couleurs
46.7

Uniformité

Luminance Chrominance
94

A partir de 699€90 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.