LaboFnac

Test Labo du Sony KD-55XG7096 : des améliorations notables

test Sony KD-55XG7096

Après un KD-55XF7096 perfectible, Sony revoit sa copie et propose le KD-55XG7096. En apparence identique, celui-ci corrige les défauts de son prédécesseur notamment en matière de richesse des couleurs et d’uniformité de la dalle. Le taux de contraste reste très satisfaisant et seule la directivité reste marquée. Le tout pour un prix revu légèrement à la baisse.

Note technique du Labo

  • - La qualité d’image revue à la hausse par rapport à son prédécesseur
  • - Le taux de contraste
  • - La directivité marquée
  • - Le système Linux très basique

A partir de 649€99 sur Fnac.com Acheter

Succédant au KD-55XF7096, le KD-55XG7096 offrira-t-il à Sony l’opportunité de corriger les défauts de son milieu de gamme 4K UHD de 55 pouces ?

L'ergonomie et le design

Le Sony KD-55XF7096 ne nous avait pas particulièrement impressionnés. En effet, malgré une finition soignée et un bon niveau de contraste, le téléviseur s’était retrouvé à la peine dans tous nos tests. Renouvellement de gamme oblige, Sony propose désormais le KD-55XG7096 qui ressemble comme deux gouttes d’eau à son prédécesseur.

Sony KD55XG7096

© Sony

Si vous souhaitez l’associer à une barre de son, celle-ci devra être positionnée vers l’avant du meuble TV, lequel devra au demeurant être suffisamment large. En effet, les pieds sont placés vers les extrémités du châssis du Sony KD-55XG7096 et pour ne rien arranger, ils pointent vers l’extérieur. Dans l’idéal, mieux vaudra l’accrocher au mur.

Aucun changement non plus du côté de la connectique avec trois entrées HDMI 2.3 dont une ARC, une entrée composite, un port Ethernet, une sortie audio numérique, une prise casque, des prises antenne/câble/satellite et trois ports USB (deux sur le côté et un à l’arrière). Ces derniers permettent de profiter d’un enregistreur numérique ou de lire du contenu sur un support amovible. Pour ce faire, la plupart des formats sont pris en charge nativement (MPEG1, MPEG2TS, AVCHD, MP4, XVID, WMV9, MKV, etc.). Le téléviseur est également équipé du Wi-Fi 802.11, Sony n’ayant pas jugé bon de le faire passer au Wi-Fi ac.

Sony KD55XG7096

© Sony

La partie audio est assurée par deux haut-parleurs d’une puissance de 10 Watts chacun, et le téléviseur est compatible avec les formats DTS, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby Digital Pulse et Dolby AC-4 comme précédemment. Sony propose toujours ses technologies propriétaires avec ClearAudio+ et S-Force Front Surround pour restituer un son plus réaliste et immersif d’une part, et simuler un champ sonore tridimensionnel d’autre part.

Sony KD55XG7096

© Sony

Enfin, toujours pas d’Android TV. En effet, le système d’exploitation de Google est réservé aux modèles haut de gamme du constructeur qui lui préfère Linux pour le KD-55XG7096. On doit donc se contenter d’une boutique d’applications forcément moins fournie, mais les indispensables répondent à l’appel, Netflix et YouTube en tête.

Les contrastes

On constate un léger gain en luminosité avec le KD-55XG7096 par rapport au KD-55XF7096. Celle-ci passe ainsi de 311 cd/m2 au centre de la dalle sur le modèle précédent à 345 cd/m2 pour son successeur. De plus, le niveau de noir est encore meilleur, avec 0,041 cd/m2 contre 0,066 cd/m2 précédemment.

KD-55XG7096

© LaboFnac

Les fuites de lumière sont toujours bien gérées, nous avons mesuré un niveau de noir de 0,082 cd/m2 au-dessus du cache appliqué sur l’écran, 0,084 cd/m2 à gauche, 0,077 cd/m2 à droite et 0,076 cd/m2 en dessous. Au final le taux de contraste est en nette progression, passant de 4712 à 8415 pour le KD-55XG7096.

Contraste

Homogénéité Zonage
88

La progressivité

Notre test de progressivité se décompose en deux parties. D’abord une mesure du niveau de lumière émis par l’écran en fonction du niveau de pilotage de la dalle. Ici nous comparons la courbe de gamma du signal vidéo d’origine en entrée avec celle du signal vidéo en sortie. Celles-ci sont presque parfaitement parallèles, le Sony KD-55XG7096 se contentant de reproduire fidèlement la vidéo en entrée.

Sony KD-55XG7096

© LaboFnac

De plus, nous simulons différentes zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés pour évaluer la directivité. Ce test a pour but de reproduire les différentes positions d’observation du téléviseur, que le téléspectateur soit assis en face, par terre, ou sur le côté du téléviseur.

La luminosité passe de 345 cd/m2 dans l’axe à seulement 90 et 94 cd/m2 à gauche et à droite. Des valeurs qui ne changent donc pas par rapport au modèle précédent. Il vaut donc mieux rester autant que possible dans l’axe du KD-55XG7096 pour profiter d’une qualité d’image optimale.

Progressivité

Gamma Directivité
7.85.3

La directivité

Pour le test de directivité, nous réglons la luminosité du téléviseur sur la valeur maximale pendant toute la durée du test. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

KD-55XG7096

© LaboFnac

De très bon, le niveau de noir devient carrément médiocre sur les côtés. Si nous avions mesuré 0,041 cd/m2 dans l’axe du KD-55XG7096, cette valeur tombant à 0,172 cd/m2 sur le côté gauche et à 0,167 cd/m2 sur le côté droit. Même constat pour le taux de contraste qui passe de 8415 dans l’axe à 523 à gauche et 563 à droite. Cela reste néanmoins deux fois supérieur au KD-55XF7096. Quoi qu’il en soit, cela confirme que le meilleur endroit pour profiter du KD-55XG7096 est d’être installé bien en face.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
76.3

La colorimétrie

La colorimétrie était le plus gros défaut du Sony KD-55XF7096 qui s’était avéré très décevant sur ce point. Bonne nouvelle, le constructeur a amélioré les choses avec le KD-55XG7096. Ce dernier couvre désormais le triangle de référence EBU et s’approche du DCI-P3. La légère dérive des couleurs reste néanmoins d’actualité.

KD-55XG7096

© LaboFnac

KD-55XG7096

© LaboFnac

L'uniformité

Pour finir, Sony a également amélioré la qualité de la dalle du KD-55XG7096 en matière d’uniformité. Celle-ci reste très moyenne au niveau de la luminance, mais elle a le mérite d’être largement meilleure que précédemment pour la chrominance.

Sony KD-55XG7096

© LaboFnac

L’écart d’uniformité de luminance reste important à 39%. En divisant la dalle en 35 zones de taille égale, nous pouvons localiser celles dans lesquelles la luminosité est la plus faible et la plus forte. Le minimum de 205 cd/m2 est atteint dans le coin inférieur droit tandis que le maximum de 337 cd/m2 se situe en plein centre de la dalle.

Pour le delta U’V’ passe d’un niveau très moyen de 0,0076 à 0,0058 (plus cette valeur est proche de 0 et plus les couleurs sont fidèles).

Conclusion

Après un KD-55XF7096 perfectible, Sony revoit sa copie et propose le KD-55XG7096. En apparence identique, celui-ci corrige les défauts de son prédécesseur notamment en matière de richesse des couleurs et d’uniformité de la dalle. Le taux de contraste reste très satisfaisant et seule la directivité reste marquée. Le tout pour un prix revu légèrement à la baisse.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
88

Progressivité

Gamma Directivité
7.85.3

Couleurs

Richesse Dérive
6.46.3

Directivité

Delta noir Delta couleurs
76.3

Uniformité

Luminance Chrominance
57

A partir de 649€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.