LaboFnac

Test Labo du Sony KD-65XH9096 : pour profiter de la PS5 sur grand écran

test Sony KD-65XH9096

Le Sony KD-65XH9096 est un téléviseur très satisfaisant qui offre des performances homogènes qui satisferont la plupart des téléspectateurs. De plus, le téléviseur fait notamment les yeux doux aux amateurs de jeu vidéo qui auront pu se procurer une PlayStation 5 à l'approche des fêtes de fin d'année. Les autres se satisferont de ses nombreuses fonctionnalités.

Note technique du Labo

  • - Le taux de contraste
  • - La finition soignée
  • - Les fonctionnalités (Android TV, assistants vocaux, AirPlay 2, etc.)
  • - L’uniformité perfectible
  • - Les pieds espacés et pas forcément adaptés à tous les meubles

Avec le KD-65XH9096, Sony tente de séduire les amateurs de belles images, mais aussi les amateurs de jeu vidéo. Nous avons testé le téléviseur au sein de notre Labo.

L'ergonomie et le design

2020 est une année particulièrement importante pour Sony. En effet, le célèbre constructeur a enfin lancé sa PlayStation 5. Une nouvelle génération de console hautement stratégique qui pourra s’appuyer sur un écosystème dans lequel la KD-65XH9096, qui nous intéresse ici, aura une place de choix.

Sony KD-65XH9096

© Sony

Pour ce faire, le téléviseur profite non seulement d’une dalle 4K à 120 images par seconde pour garantir la fluidité, mais aussi d’autres fonctionnalités avancées. C’est notamment le cas de l’Auto Low Latency Mode (ALLM) qui détecte la console de jeu pour basculer le Sony KD-65XH9096 sur l’entrée HDMI adéquate et activer le mode jeu, ou encore du Variable Refresh Rate (VRR) qui garantit la synchronisation des images. Cette dernière technologie est bien connue des gamers PC, mais sous une appellation différente (G-SYnc ou FreeSync, par exemple).

Sony KD-65XH9096

© Sony

De plus, la télécommande du KD-65XH9096 permet de contrôler une PS4 ou PS5 lors de la lecture de Blu-ray ou de vidéo en streaming, ce qui est autrement plus pratique que le gamepad pour l’avance rapide par exemple.

Le Sony KD-65XH9096 adopte un support basé sur deux pieds. Ceux-ci sont positionnés aux extrémités du châssis, ce qui impose de disposer d’un meuble suffisamment large pour l’accueillir. De plus, s’ils sont très fins, il faudra néanmoins disposer d’une profondeur d’au moins 34 cm pour les accommoder. Quoi qu’il en soit, ces pieds surélèvent suffisamment le téléviseur, de sorte qu’il est possible d’installer une barre de son devant sans occulter le bas de l’image. Nous l’avons par exemple associé à la toute nouvelle Sonos Arc qui permet de profiter du son Dolby Atmos via l’e-ARC du Sony KD-65XH9096. En revanche, la barre de son est trop large pour tenir entre les deux pieds.

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Vu de côté, le téléviseur n’est pas aussi fin qu’un modèle OLED, d’autant qu’il doit organiser sa connectique. Celle-ci est bien garnie et regroupée dans une niche à l’arrière du téléviseur. Cette conception permet d’y accéder facilement si le Sony KD-65XH9096 est accroché au mur. Le cas échéant, un système de passage de câble très efficace vient se clipper sur les pieds.

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Le téléviseur dispose de quatre entrées HDMI, dont deux HDMI 2.1 (et un e-ARC pour les barres de son Dolby Atmos récentes), de deux ports USB (un 2.0 et un 3.0), d’une sortie audio numérique optique, d’une sortie casque, d’une entrée composite, d’un port CI+ et des connecteurs antenne/satellite. Tous les ports sont clairement identifiés ce qui facilitera les choses pour les utilisateurs les moins aguerris. Outre l’accès à Internet via le port Ethernet, une connexion Wi-Fi 802.11a/b/g/n est disponible, tandis que le Bluetooth 4.0 vient compléter le tout.

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Le Sony KD-65XH9096 est équipé du système d’exploitation Android TV 9 (Pie). Très fluide, celui-ci se caractérise par la large palette d’applications disponibles sur le Google Plays Store. Plutôt chargée, l’interface peut néanmoins être personnalisée pour ne plus afficher que les fonctionnalités dont vous avez besoin. Autre intérêt de ce système si vous êtes équipé avec un smartphone Android, la configuration en sera d’autant plus aisée et rapide. Google Assistant est bien entendu au rendez-vous pour obtenir des réponses à vos questions à haute voix, mais aussi pour rechercher une vidéo et piloter vos objets connectés, par exemple.

Sony KD-65XH9096

© Sony

Par ailleurs, avec le Chromecast intégré, il sera possible d’afficher très facilement le contenu d’un périphérique externe sans fil. Par ailleurs, les utilisateurs de produits Apple ne sont pas en reste avec la prise en charge d’AirPlay 2 pour afficher photos et vidéos depuis n’importe quel appareil à la pomme, tandis que la fonction Apple TV permet de se passer du boîtier idoine. Et ce n’est pas tout, avec la compatibilité Homekit, il est possible d’intégrer le Sony KD-65XH9096 dans l’environnement Apple et de bénéficier de routines (allumer automatiquement le téléviseur en rentrant à la maison, l’éteindre quand la dernière personne quitte le domicile, etc.). Il est même possible d’utiliser l’assistant Siri et ne plus toucher la télécommande. Tout fonctionne parfaitement et très rapidement.

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Enfin, la télécommande adopte un design plus moderne et surtout plus pratique. Relativement plate, elle tient bien dans la main et offre un accès aisé aux commandes, même à l’aveugle. 

Les contrastes

Le Sony KD-65XH9096 affiche une luminosité élevée, mesurée à 376 cd/m2 au centre de la dalle de 65 pouces. Le niveau des noirs est également très correct, avec 0,029 cd/m2. Les fuites de lumière sont correctement gérées, comme le montre notre test qui consiste à appliquer un calque sur la dalle et à relever le niveau de noir sur les quatre côtés : 0,026 cd/m2 au-dessus dessus, 0,071 cd/m2 sur le côté gauche, 0,047 cd/m2 à droite et 0,041 cd/m2 en dessous.

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Enfin, le Sony KD-65XH9096 affiche un très bon taux de contraste de 12 966 dans l’axe.

Contraste

Homogénéité Zonage
88

La progressivité

La progression de la courbe de gamma du Sony KD-65XH9096 est relativement linéaire, traduisant une restitution fidèle du signal vidéo d’origine en entrée du téléviseur.

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

En revanche, les choses se compliquent un petit peu au niveau de la directivité. Pour le vérifier, nous réalisons des mesures sur cinq zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés. L’idée est de simuler les différentes positions d’observation du téléviseur. S’il affiche une luminosité de 376 cd/m2 dans l’axe, on passe à 130 cd/m2 dans les angles du Sony KD-65XH9096. Du classique avec le LCD.

Progressivité

Gamma Directivité
8.47.3

La directivité

Le test de directivité confirme la tendance ci-dessus. Pour rappel, celui-ci a pour but d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. La luminosité est donc réglée sur la valeur maximale pendant toute la durée du test et le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes. 

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Le niveau du noir du Sony KD-65XH9096 passe de 0,029 cd/m2 dans l’axe à 0,11 cd/m2 dans l’angle gauche, et 0,109 dans l’angle droit. Il en va de même pour le taux de contraste (rapport du blanc sur le noir) qui dégringole de 12 966 à 1 182 dans l’angle gauche et 1 202 dans l’angle droit. Des valeurs moyennes, mais qui n’ont rien de catastrophique.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
96.7

La colorimétrie

Le Sony KD-65XH9096 couvre aisément le triangle colorimétrique de référence EBU, avec toutefois une légère dérive, notamment dans les bleus. Le téléviseur s’approche même de la référence DCI-P3 avec toujours la même tendance au niveau de la dérive colorimétrique.

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
7.96.7

L'uniformité

Le Sony KD-65XH9096 affiche un écart d’uniformité de luminance contenu à seulement 27 %. Dommage que l’écart d’uniformité de chrominance ne soit pas du même acabit, nos mesures ayant pointé un delta U’V’ décevant de 0,0084 (plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles).

Sony KD-65XH9096

© LaboFnac

Enfin, nous avons divisé la surface de la dalle du Sony KD-65XH9096 en 35 zones de même taille. Ce faisant, nous avons relevé la luminosité maximale et minimale. Le niveau de blanc atteint son minimum de 293 cd/m2 dans le coin supérieur droit. Le maximum a été relevé dans la zone située juste à gauche du centre de la dalle avec une luminosité de 403 cd/m2.

Uniformité

Luminance Chrominance
84

Conclusion

Le Sony KD-65XH9096 est un téléviseur très satisfaisant qui offre des performances homogènes qui satisferont la plupart des téléspectateurs. De plus, le téléviseur fait notamment les yeux doux aux amateurs de jeu vidéo qui auront pu se procurer une PlayStation 5 à l'approche des fêtes de fin d'année. Les autres se satisferont de ses nombreuses fonctionnalités.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
88

Progressivité

Gamma Directivité
8.47.3

Couleurs

Richesse Dérive
7.96.7

Directivité

Delta noir Delta couleurs
96.7

Uniformité

Luminance Chrominance
84

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.