LaboFnac

Test Labo du Xiaomi Mi 4S 55 pouces : un bon rapport qualité-prix, malgré quelques lacunes

test Xiaomi Mi 4S 55 pouces

Si son design n'a rien d'original, le Xiaomi 4S de 55 pouces n'est pas un téléviseur au rabais. Bien équipé, avec notamment Android TV qui donne accès au meilleur de la Smart TV, le téléviseur s'avère une bonne affaire, à son prix public recommandé de moins de 500 euros. Tandis que l'on peut compenser sa directivité marquée en s'installant autant que possible dans l'axe, sa colorimétrie défaillante représente son gros point faible.

Note technique du Labo

  • - Un tarif contenu
  • - Android TV
  • - Bonne uniformité
  • - Une colorimétrie décevante
  • - Une directivité marquée

A partir de 379€99 sur Fnac.com Acheter

Un téléviseur 4K de 55 pouces à moins de 500 euros, c'est ce que propose Xiaomi avec son modèle Mi 4S, que nous avons testé au sein de notre Labo. Verdict dans les lignes qui suivent.

L'ergonomie et le design

Xiaomi est un constructeur bien connu chez nous pour ses smartphones. Mais la marque va beaucoup plus loin avec un portefeuille de produits extrêmement diversifié qui va du téléphone mobile à la trottinette électrique en passant par les routeurs et les téléviseurs.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© Xiaomi

Et c’est justement un téléviseur qui nous intéresse ici, le tout premier du constructeur à passer par notre Labo. Au premier coup d’œil, Xiaomi n’est pas allé chercher l’inspiration très loin pour dessiner le Mi 4S, également connu sous le nom de L55S-5ASP. En effet, ce modèle 4K de 55 pouces ressemble à s’y méprendre à certaines productions récentes de Samsung, par exemple le QE55Q60TAU que nous avons récemment pu tester.

Le Xiaomi Mi 4S arbore ainsi des bords relativement fins sur les côtés et au dessus de la dalle, et légèrement plus épais sur la partie basse qui accueille le logo de la marque. Le téléviseur repose sur deux pieds, dont le dessin est là aussi très similaire. Leur intégration vers les extrémités du Xiaomi Mi 4S impose donc de poser ce dernier sur un meuble qui soit suffisamment large.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© Xiaomi

Rien ne manque en matière de connectique, laquelle inclut trois entrées HDMI 2.0 dont une ARC, trois ports USB 2.0, un port Ethernet, une sortie audio optique numérique, un port CI+, une sortie casque au format jack 3,5 mm. Bien entendu, le téléviseur dispose également du Bluetooth (4.2) et du Wi-Fi ac. La partie audio repose sur deux haut-parleurs qui délivrent une puissance modeste de 10 Watts avec un système bass reflex qui ne tiendra pas la comparaison avec la moindre barre de son en mode home cinéma.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© Xiaomi

Animé par un processeur quadricœur, le Xiaomi Mi 4S repose sur Android TV en version 9.0. Pratique pour accéder aux applications sur le Play Store, mais aussi pour profiter de Google Assistant, l’un des assistants vocaux les plus efficaces actuellement. De plus, le Xiaomi Mi 4S bénéficie d’un Chromecast intégré, de sorte à diffuser du contenu sans fil depuis un appareil mobile tel qu’un smartphone ou une tablette.

Les contrastes

Après ce tour du propriétaire, il est temps de passer aux choses sérieuses en soumettant le Xiaomi Mi 4S à notre batterie de tests. À commencer par les tests de contraste. Le téléviseur affiche un très bon niveau de luminosité au centre de la dalle de 55 pouces, avec une valeur relevée de 341 cd/m2. En revanche, le niveau de noir n’est pas du même acabit, avec 0,055 cd/m2 (rappelons que plus ce chiffre est proche de zéro et plus les noirs sont profonds). Cela reste néanmoins correct, surtout pour un téléviseur proposé à moins de 500 euros.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© LaboFnac

Pour évaluer les fuites de lumière, nous avons placé un cache sur l’écran. Et le Xiaomi Mi 4S affiche un bon équilibre avec une luminosité de 0,129 cd/m2 au dessus du cache, 0,131 cd/m2 à droite, 0,095 cd/m2 à gauche, et 0,115 cd/m2 en dessous. Enfin, le taux de contraste est très satisfaisant avec une valeur relevée de 6200.

Contraste

Homogénéité Zonage
78

La progressivité

La progressivité du téléviseur est évaluée à l’aide de la courbe de gamma et de mesures de directivité. En comparant la courbe de gamma du signal vidéo en sortie du téléviseur avec celle du signal de référence, on note que les deux courbes sont linéaires, preuve que le Xiaomi Mi 4S 55 pouces n’altère pas la source vidéo.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© LaboFnac

De plus, nous avons réalisé des mesures de directivité en adoptant cinq zones d’observation et en faisant varier l’angle d’observation de 45 degrés. Il s’agit ici de représenter les différentes positions des téléspectateurs dans la pièce où est installé le téléviseur. Sans grande surprise, la luminosité du Xiaomi Mi 4S passe de 341 cd/m2 dans l’axe à seulement 102 cd/m2 dans l’angle gauche et 104 cd/m2 dans l’angle droit. Rien d’étonnant  si ce n’est que le téléviseur de la marque fait aussi bien que des modèles trois fois plus onéreux sur ce point.

Progressivité

Gamma Directivité
8.65.9

La directivité

Pour le test suivant, nous évaluons la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. La luminosité est réglée sur la valeur maximale et le balayage est réalisé sur plusieurs points en adoptant différentes positions d’observation. Il s’agit ici d’évaluer la profondeur des noirs et le taux de contraste pour les téléspectateurs qui sont assis dans les angles du Xiaomi Mi 4S.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© LaboFnac

Le niveau des noirs qui n’était déjà pas fameux monte carrément à 0,208 cd/m2 dans l’angle gauche, et 0,197 cd/m2 dans l’angle droit. Le taux de contraste suit le même mouvement en passant de 6200 dans l’axe à seulement 490 et 528 à gauche et à droite respectivement. Une concession qui passe néanmoins plus facilement eu égard au prix du téléviseur de Xiaomi, une fois encore.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
74.7

La colorimétrie

En revanche, si vous voulez en prendre plein les yeux et profiter de couleurs riches, ce n’est pas vers ce téléviseur qu’il faudra vous orienter. Disons-le tout net, c’est l’un des moins performants en la matière que nous ayons testés au Labo.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© LaboFnac

En effet, le Xiaomi Mi 4S peine à couvrir le triangle de référence EBU. Pourtant ce dernier s’apparente désormais à de la routine pour moult téléviseurs 4K qui viennent se frotter au triangle de référence DCI-P3, déjà bien plus exigeant en matière de richesse des couleurs. En EBU, on note une lacune importante dans les rouges, mais on peut se consoler avec une dérive très contenue de la colorimétrie. Et sans surprise donc, le Xiaomi Mi 4S est complètement largué dès lors qu’on le compare à la référence DCI-P3.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
4.14.7

L'uniformité

Pour notre dernier test, le Xiaomi Mi 4S reprend des couleurs. Le téléviseur affiche un écart d’uniformité de luminance contenu (34 %), un point assez étonnant pour un téléviseur à ce niveau de prix, qui fait ainsi au moins jeu égal avec des modèles plus onéreux. Nous avons divisé la surface de la dalle en 35 zones afin de déterminer celles où la luminosité est la plus forte et la plus faible. Le minimum de 227 cd/m2 est atteint dans le coin inférieur droit. À l’inverse, le Xiaomi Mi 4S affiche un maximum contre 343 cd/m2 juste en dessous du centre de la dalle.

Xiaomi Mi 4S 55 pouces

© LaboFnac

Plus étonnant encore, alors qu’il affiche une vraie lacune en matière de richesse des couleurs, le Xiaomi Mi 4S se rattrape avec l’un des plus faibles écarts d’uniformité de chrominance mesurés par le Labo avec un Delta U’V’ de 0,0031 seulement. Le téléviseur de Xiaomi fait ici bien mieux que la majeure partie des téléviseurs 4K disponibles sur le marché.

Uniformité

Luminance Chrominance
710

Conclusion

Si son design n'a rien d'original, le Xiaomi Mi 4S de 55 pouces n'est pas un téléviseur au rabais. Bien équipé, avec notamment Android TV qui donne accès au meilleur de la Smart TV, le téléviseur s'avère une bonne affaire, à son prix public recommandé de moins de 500 euros. Tandis que l'on peut compenser sa directivité marquée en s'installant autant que possible dans l'axe, sa colorimétrie défaillante représente son gros point faible.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
78

Progressivité

Gamma Directivité
8.65.9

Couleurs

Richesse Dérive
4.14.7

Directivité

Delta noir Delta couleurs
74.7

Uniformité

Luminance Chrominance
710

A partir de 379€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.