LaboFnac

Test Labo du Philips 55OLED903 : un design soigné pour des images presque parfaites

Test Labo du Philips 55OLED903 : un design soigné pour des images presque parfaites

Non content d’offrir une excellente qualité d’image malgré quelques lacunes notamment en matière d’uniformité, le Philips 55OLED903 dispose également d’une partie audio Bowers & Wilkins de haute tenue. Seul le Sony AF9 peut se targuer de faire aussi bien actuellement. En outre, Philips propose un design particulièrement réussi, et son système Ambilight exclusif. Autant d’arguments pour le recommander les yeux fermés.

Note technique du Labo

  • - Le taux de contraste
  • - La richesse des couleurs
  • - L’Ambilight trois côtés
  • - Les angles de vision
  • - L’uniformité de la dalle

A partir de 1829€99 sur Fnac.com Acheter

Nouveau porte-étendard de Philips, l’OLED903 a pour objectif de proposer la meilleure image possible associée à une partie son inégalée. Avec succès ? Nous avons testé la version 55 pouces du téléviseur au sein de notre Labo pour le savoir.

L'ergonomie et le design

Après le Philips 65OLED803, nous nous sommes penchés cette fois sur son grand frère, l’OLED903, mais dans sa mouture de 55 pouces. Les deux modèles partagent la même plateforme avec notamment une dalle OLED 10 bits 4K UHD de dernière génération, et le nouveau processeur Philips P5 Perfect Processing Engine qui a montré son efficacité lors de notre test de l’OLED803.

Philips 55OLED903

© Philips

Le design est également similaire et ce n’est pas plus mal, tant cette gamme s’impose comme l’une des plus séduisantes aujourd’hui. Épuré, le téléviseur profite de bords extrêmement fins, et il repose sur des pieds minimalistes en métal chromé. Ils ont l’avantage d’être suffisamment petits avec un espacement raisonnable pour poser le 55OLED903 sur les meubles les plus étroits. Les pieds sont si petits que le téléviseur repose pratiquement sur le meuble. Mais si cela peut poser problème avec le 803 pour qui veut l’associer à une barre son, il n’en va pas de même pour le 903 qui intègre son propre système audio à la base de l’écran.

Philips 55OLED903

© Philips

Conçu en partenariat avec Bowers & Wilkins, celui-ci intègre des haut-parleurs plus grands et plus rigides pour offrir un son riche et puissant. Et ça s’entend avec un spectre audio plus large, notamment au niveau des graves, grâce au woofer situé à l’arrière du téléviseur. Ce dernier profite ainsi d’un son à la hauteur de la qualité des images, comme nous le verrons plus loin.

Philips 55OLED903

© Philips

Le spectacle est complet et il suffit de regarder le même extrait avec un téléviseur concurrent pour entendre immédiatement la différence. Il est possible de pousser le système sans distorsion perceptible et la puissance totale de 50 Watts est adaptée à la plupart des usages. Philips a soigné le moindre détail du 903, allant même jusqu’à s’associer avec le spécialiste danois du design Kvadrat. Celui-ci s’est chargé du tissu gris foncé qui recouvre la barre son et qui est conçu pour ne pas dénaturer le son.

Philips 55OLED903

© Philips

Le système Ambilight exclusif de Philips recouvre les trois côtés au dos de l’appareil. Les LED diffusent de la lumière sur le mur pour donner l’impression que l’image déborde de l’écran. L’Ambilight peut être configuré pour synchroniser la lumière et les couleurs avec l’image ou le son par exemple. Et pour ceux qui disposent déjà d’ampoules ou de luminaires Philips Hue, il est possible de les coordonner très facilement avec le système Ambilight du 55OLED903. Bien entendu l’Ambilight peut aussi être désactivé via le bouton dédié sur la télécommande.

Philips 55OLED903

© Philips

À propos de télécommande, le téléviseur s’accompagne non pas d’une, mais de deux unités. La première est classique et relativement large. Il faut dire qu’elle intègre un clavier complet au dos qui facilite la saisie de texte. La face avant est chargée, mais il est aisé de s’y retrouver après un temps d’adaptation. Épurée, la deuxième télécommande arbore un design inspiré par les pieds du téléviseur. Outre quelques boutons, elle dispose d’une petite surface tactile et d’un micro pour la commande vocale.

Philips 65OLED803

© LaboFnac

La connectique comprend quatre entrées HDMI 2.0a, deux ports USB dont un port USB 3.0, une entrée composante, une sortie audio numérique optique, une sortie casque ainsi qu’un port CI+ et un port Ethernet RJ45 en plus des prises antenne. Le Philips 55OLED903 dispose également des connexions sans fil Bluetooth 4.0 et Wi-Fi ac.

Enfin, tout comme le 65OLED803, c’est le système Android TV qui anime le 55OLED903. Les utilisateurs de smartphones Android retrouveront immédiatement leurs marques tandis que les autres pourront être rebutés par l’interface très chargée qui demandera un temps d’apprentissage. À propos de smartphone, il est possible de l’utiliser afin de faciliter l’installation du téléviseur en copiant directement les paramètres de compte Google. Les applications habituelles sont préinstallées et Google Play permet d’en installer encore plus. Le système intègre en outre un Chromecast afin de diffuser de la vidéo à partir de n’importe quel terminal, y compris les tablettes et PC, sans oublier Google Assistant qui justifie l’intégration du micro dans la télécommande.

Les contrastes

Nous avons évalué le contraste du Philips 55OLED903 d’abord avec une mesure d’homogénéité puis avec une mesure de zonage à l’aide d’une mire à damier. Le téléviseur se montre plus lumineux que le 803 avec 195 cd/m2 contre 157 cd/m2 au centre de la dalle. On est loin des 600 cd/m2, voire plus des QLED haut de gamme de Samsung, mais c’est le propre de la technologie OLED. Et dans la pratique cela reste amplement suffisant pour regarder la télé, même dans une pièce baignée par le soleil.

Philips 55OLED903

© LaboFnac

À l’inverse, les noirs sont irréprochables et les fuites de lumière inexistantes grâce à la technologie OLED. Au final, le de taux contraste est extrêmement élevé.

Contraste

Homogénéité Zonage
79

La progressivité

La courbe de gamma du Philips 55OLED903 est pratiquement linéaire par rapport à la courbe de référence qui, rappelons-le, correspond au signal de la source que nous envoyons dans le téléviseur.

Philips 55OLED903

© LaboFnac

La directivité est évaluée à partir de cinq zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés, et qui représentent les différentes positions d’observation du téléviseur (en face, à droite et à gauche). Sur ce point, l’OLED903 fait encore mieux que le 803, lequel n’était pourtant pas manchot. La luminosité passe ainsi de 195 cd/m2 au centre de la dalle à 148 cd/m2 sur les côtés, ce qui est imperceptible à l’œil nu. Tous les spectateurs profitent ainsi de la même qualité d’image où qu’ils soient assis.

Progressivité

Gamma Directivité
8.28

La directivité

La dérive colorimétrique dépend du point d’observation. Pour ce test nous réglons la luminosité au maximum tout effectuant les mesures sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Philips 55OLED903

© LaboFnac

Étonnamment, le 55OLED903 fait un peu moins bien que son petit frère, avec un niveau de noir certes élevé au regard des modèles LCD, mais pas au niveau des téléviseurs OLED les plus performants. Nous avons relevé 0,011 cd/m2 à droite et en bas de la dalle, 0,025 cd/m2 à gauche et même 0,045 cd/m2 en haut. À titre de comparaison, nous avions relevé un niveau de noir uniforme de 0,001 cd/m2 avec le 803. Cela reste excellent, mais s’agissant du téléviseur le plus haut de gamme de Philips, on s’attendait tout de même à encore mieux.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
105

La colorimétrie

La technologie OLED permet d’afficher des couleurs extrêmement riches et c’est l’un des gros points forts du Philips 55OLED903. Ce dernier couvre très largement l’espace colorimétrique de référence EBU.

Philips 55OLED903

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
95

L'uniformité

Le Philips 55OLED903 affiche un faible écart d’uniformité de luminance mesuré à 21 %. En divisant la dalle en 35 zones de taille égale, nous avons relevé une luminosité maximale de 111 cd/m2 dans le coin en bas à gauche de la dalle. Le minimum a été relevé à l’opposé, dans le coin supérieur droit, avec 88 cd/m2.

Philips 55OLED903

© LaboFnac

À l’inverse, l’écart d’uniformité de luminance est mauvais avec un Delta U’V’ de 0,0135. Globalement, l’uniformité de la dalle n’est de toute évidence pas le fort du Philips 55OLED903.

Uniformité

Luminance Chrominance
92

Conclusion

Non content d’offrir une excellente qualité d’image malgré quelques lacunes notamment en matière d’uniformité, le Philips 55OLED903 dispose également d’une partie audio Bowers & Wilkins de haute tenue. Seul le Sony AF9 peut se targuer de faire aussi bien actuellement. En outre, Philips propose un design particulièrement réussi, et son système Ambilight exclusif. Autant d’arguments pour le recommander les yeux fermés.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
79

Progressivité

Gamma Directivité
8.28

Couleurs

Richesse Dérive
95

Directivité

Delta noir Delta couleurs
105

Uniformité

Luminance Chrominance
92

A partir de 1829€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.